Un ampli à lampe pour Raspberry Pi sur Kickstarter

Parmi la pléthore de divinités magiques qui composent l’Olympe de l’audiophile, il en est une qui se démarque un peu plus que les autres. Si beaucoup d’ajouts techniques dans le monde de la musique relèvent plus de la psychologie que du concret, celui apporté par les tubes d’un bon ampli est un des rares à avoir un charme indéniable. De là à créer un ampli à lampe pour Raspberry Pi ?

On a déjà parlé des HAT, ces extensions au nom de couvre chef qui reprennent un gabarit unique pour venir coiffer les cartes Pi. Ces HAT permettent d’ajouter facilement des fonctions en tous genres à nos chères cartes de développement. GPS, Wifi, carte son, écran, contrôleurs, relais… La nouvelle venue en ajoute une nouvelle, et pour une fois originale.

503HTA Hybrid Tube Amp

Prototype

Cet ampli à lampe pour Raspberry Pi est donc une carte HAT baptisée 503HTA Hybrid Tube Amp. Elle utilise les 40 broches de la Pi pour communiquer avec celle-ci et délivrera un son amplifié via un tube.

503HTA Hybrid Tube Amp

Prototype

But du jeu, transformer la solution en ampli pour casque audiophile haute fidélité, l’idée est séduisante et j’imagine le petit effet proposé par le montage posé sur un bureau. L’appellation hybride vient probablement du fait de l’utilisation d’un circuit de traitement numérique associé à une amplification « vintage » à l’aide d’une des deux lampes optionnelles proposées par le financement. A vrai dire, il sera possible d’utiliser de nombreux tubes différents (12AU7 et 6922) même si le très gourmand, cher et haut de gamme n’aura probablement pas de raison d’être sur ce dispositif.

PCM5102A

Le traitement du son du numérique vers l’analogique sera assuré par un DAC PCM5102A de Texas Instruments. Une puce capable de traiter parfaitement un signal numérique stéréo 24-bit et 192 Khz. Le son sera ensuite déployé via un petit port jack stéréo 3,5 mm avec 3 options de gain (2V, 4V et  6Vrms.)  pilotables via un interrupteur.

Le tout est proposé via Kickstarter pour 149$ même si il reste quelques exemplaires parmi les 100 premiers amplis, proposés à 99$ pièce.

Je n’ai rien contre l’idée de ce dispositif même si, évidemment, ajouter une amplification qui coûte plusieurs fois le prix de la carte me semble toujours compliqué à accepter. Les amplis à lampe ont un charme qui sied toujours très bien à certains types de musique et pour une écoute au casque cela peut avoir beaucoup de sens.

503HTA Hybrid Tube Amp

Produit final en 3D avec les sélecteurs à molette pour ajuster le son et le sélectionneur de gain.

C’est cependant un produit à mi chemin entre le sérieux et le gadget qui nous est proposé ici. D’abord parce qu’un tube est quelques chose de fragile et que proposer ce type d’amplification sans châssis est ma foi quelque peu problématique. La solution sera non seulement sensible à la casse mais également à la poussière électrostatique et aux perturbations électriques. Je sais que la miniboutique fait la même chose avec son Mini DAC USB mais d’abord il n’est pas au même tarif et ensuite il est très facile de lui créer un châssis sur-mesures en recyclant tout et n’importe quoi.

La seconde question posée par cette idée concerne la protection électrique proposée par l’extension ? J’imagine que les créateurs ont réussi à isoler au mieux la distribution du courant du traitement sonore mais pour avoir cherché de nombreuses solutions de ce type, je n’ai jamais eu le bonheur de trouver de bonnes surprises à ce niveau. L’exploitation des broches de la carte pose souvent problème électriquement pour le signal sonore. J’ai toujours préféré me rabattre sur une solution externe pilotée via un câble USB faisant transiter le signal numérique du son tout en éloignant le courant issu des broches de la Raspberry Pi.

503HTA Hybrid Tube Amp

Produit final en 3D avec son alimentation électrique et un jumper pour sélectionner le type de tube.

Autre questionement, l’utilisation d’un port Jack 3,5 mm pour brancher un casque sur l’engin, l’emploi d’un jack 6,35 mm correspondant aux casques Hifi aurait eu plus de sens. Le rajout d’un adaptateur 6,35 vers 3,5 mm n’aurait pas eu d’impact sur le prix de la machine et aurait permis d’utiliser sans soucis  tout type de casque audio. Devoir se rabattre sur un câble proposant du 3,5 mm vers du 6,35 mm n’aura pas le même impact autant esthétique que technique.

503HTA Hybrid Tube Amp

Produit final en 3D : Les réglages par jumpers.

L’idée d’un ampli à lampe pour Raspberry Pi est amusante et le résultat visuel assez réussi, j’avoue que j’adorerais tester quelques albums sur ce type d’engin. Mais à 149$ pièce je passe mon tour, non pas que je n’aie pas en tête le prix du moindre ampli à lampe pour casque du marché, juste que le pari proposé est un peu trop risqué pour que je tente l’aventure.

La livraison est prévue pour Juillet prochain.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 4 mai 2016 - 11 h 52 min

    Sympa… Mais c’est tout.

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 12 h 10 min

    Je ne suis pas du tout convaincu …

    Il y a tous les critères pour une commercialisation en volume : un tube, la marque de condensateur qui va bien, trois réglages de gain …

    Par contre cela manque d’info sur la conception … aucune mesure, pas de vrai digramme de block (le LM317 est là en régulateur de tension ou source de courant constant … ??) ni d’explication sur les différents choix techniques.
    En lisant leur page kickstarter, c’est soit un vrai pro qui sait parfaitement ce qu’il sait et ne perd pas de temps (explication, justification, mesures …) soit de l’amateurisme :/ => courage, fuyons ! xD

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 14 h 45 min

    Je vote pour 😏 un ampli a tube, c’est, en plus d’être top, super beau…
    Pour le mini Jack, je pense que c’est tellement serré que ça passait pas.
    Et d’ailleurs, au vu de tout ce beau monde dans cette carte HAT, ça risque d’être HOT…

    Répondre
  • CHP
    4 mai 2016 - 14 h 57 min

    Je ne pense pas que cela a été précisé mais c’est un ampli monophonique. (Le tube EC82 n’est pas stéréo).

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 15 h 38 min

    @CHP: 150 € … par oreille ça fait mal :D

    Mais bon vu comme certains sont doués il utiliseront 2 raspi + 2 hat + liaison synchro rj45 pour droite + gauche + adaptateur double jack, un pour à gauche, un pour à droite.

    Au fait j’aurais bien aimé savoir « comment ça marche » les tubes à vide dans un ampli.

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 15 h 38 min

    @CHP

    « Je ne pense pas que cela a été précisé mais c’est un ampli monophonique. (Le tube EC82 n’est pas stéréo).  »

    … Sauf que la photo et le dessin évoquent plutôt un tube ECC82, double triode apte à la stéréo …

    Répondre
  • 4 mai 2016 - 15 h 40 min

    @CHP: en tout cas c’est bizarre y’a 2 condensateurs, 2 borniers « LOUT » et « ROUT », 2 potentiometres… etc

    Répondre
  • chp
    4 mai 2016 - 15 h 59 min

    @eria

    Bien vu… l’ECC82 est en effet un tube stéréo.
    Ca m’aprendra à sortir la loupe la prochaine fois ;)

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 6 h 22 min

    C’est tout simplement génial cet ampli ! cela me fait penser à votre article sur l’Aptiva

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 9 h 21 min

    Ce n’est pas un ampli à tubes, c’est au mieux un pré-ampli vu le niveau de sortie.

    Pfff…

    Merci pour l’article.

    Répondre
  • 5 mai 2016 - 23 h 44 min

    […] Source […]

  • 9 mai 2016 - 22 h 28 min

    J’ai envie de dire que c’est une pure arnaque, mais d’expérience en tant que passionné Hifi, je peut affirmer que certains designs très simple ont donnés naissance à de très bon amplis.

    Cependant je suis plus que circonspect devant le choix technique au niveau des lampes et du dac… Pour un tel prix je trouve cela cher et bien au dela du simple gadget surfant sur la vague idiophile des lampes/tubes.

    De mon avis, il vaut mieux un bon transistor a prix équivalent d’un mauvais ampli tube/lampe.

    Répondre
  • 20 juin 2016 - 17 h 21 min

    […] du geek minimachines.net audiophonics.fr Mots-clés : ampli, hat, hifi, […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *