Silverstone PT25 : Le boitier Mini-STX en détail

Le Silverstone PT25 est un des premiers boitiers Mini-STX du marché. Ce nouveau format de cartes mères voulu par Intel qui permettra de rester dans un encombrement minimal tout en proposant une très grande évolutivité puisque tous les composants installés pourront être modifiés : Processeur, mémoire vive et stockage. Exposé au Computex, des prototypes de ce nouveaux boitier montrent quel matériel il pourra accueillir.

Présenté avec une carte mère Mini-STX Gigabyte, ce nouveau boitier était déployé au Computex sous la forme de plusieurs prototypes aux coloris variés : Un noir très classique, un blanc et un leu électrique.

Silverstone PT25

Le Silverstone PT25 propose donc d’intégrer une carte mère à ce nouveau format qui offrira non seulement un encombrement minimaliste mais la possibilité de changer la plupart des composants internes : Avec un chipset H110 et un socket LGA 1151, la carte embarquée pourra accueillir des Celeron, Pentium ou processeurs Core au choix de l’utilisateur.  Mais également, dans cet exemple, 2 barrettes de mémoire vive DDR4. Le châssis permet en outre de positionner un stockage 2,5 pouces en plus d’un éventuel emplacement M.2 ou M.SATA.

Silverstone PT25

On en sait un peu plus sur les limitations posées par le châssis. Avec 155 mm de large sur 152 mm de profondeur et une épaisseur de 65 mm, il propose un format 1,53 litres mais pose des limites en terme d’équipement. Ainsi, le système de refroidissement du processeur ne pourra pas excéder 23 mm ce qui limitera fortement le TDP de ceux-ci. Silverstone annonce 65 Watts de TDP maximum mais cela me parait beaucoup ou alors il faudra accepter une rotation de ventilateur importante en permanence, ce qui signifie beaucoup de bruit. On remarque également que la surface du boitier est très ajourée au dessus comme sur les cotés probablement pour aider à la dissipation des composants internes : Impossible de savoir si il sera possible de placer un ventilateur interne pour aider à l’aération de la solution.

L’alimentation est externe et le montage se fait directement sur la châssis bas du Silverstone PT25 qui vient se glisser ensuite dans le reste de la machine via un rail. Le bouton de démarrage en face avant est manipulable via un détail découpé dans l’acier galvanisé du châssis, on le poussera pour activer l’engin.

Aucune date de sortie ni de prix n’a filtré pour le moment.

Source : TomsHardware

2 commentaires sur ce sujet.
  • 10 juin 2016 - 16 h 59 min

    Je suppose qu’on peut laisser tomber les GPU externes pour ce type de matériel…
    J’ai du mal à saisir l’intérêt d’un format à peine plus petit que le mini-ITX (qui, lui, supporte l’ajout de carte graphique).

    Répondre
  • hez
    12 juin 2016 - 13 h 22 min

    Pourquoi pas finalement. Un peu plus gros qu’un “nuc like” mais permet une certaine évolutivité de la machine.
    En revanche, pour moi, je reste sur mes mini-itx pour l’ajout du gpu. Une fois que l’on a gouté aux jeux pc dans son canapé dans des conditions acceptables, dur de revenir à la console.
    Cependant pour mon poste de travail, je reste sur le m-atx n’ayant pas de problèmes de places.
    Les futurs postes de productions dans les entreprises et administrations peut-être ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *