IFA 2017 : La nouvelle ZBox MI553 sous Core i5-7300HQ

Zotac a profité de l’IFA 2017 pour présenter un nouveau design de mini boitier avec sa nouvelle ZBox MI553. Toujours aussi riche en connectique, il est surtout beaucoup plus facilement accessible et permettra des mises à jour facile de ses composants.

ZBox Magnus EN1070K 01

La nouvelle formule de Zotac est assez intéressante. Le boitier est plus massif que d’autres solutions mais reste compact. Avec 18.46 cm de large comme de profondeur et 7.2 cm de hauteur il ne joue pas dans la même catégorie que les machines les plus compressées de la marque mais proposera probablement plus d’évolutions techniques internes dans le futur.

ZBox Magnus EN1070K 02

En façade, un simple bouton de démarrage est situé en bas à gauche de l’appareil, un témoin avec led rond est placé au centre et en dessous un port USB 3.1 Gen 2 Type C. A droite, on retrouve les ports jack audio 3.5 mm séparés pour la sortie casque et l’entrée micro et entre les deux une solution USB 3.0/eSATA.


ZBox Magnus EN1070K 04

Sur la partie supérieure de la ZBox MI553, le nouveau design permet à la machine de faire circuler une lame d’air tout autour du châssis. Comme la solution est ventilée, elle attirera probablement surtout de l’air frais qui sera ensuite expulsé vers l’extérieur de l’engin après avoir circulé autour des composants.

ZBox Magnus EN1070K 05

A l’arrière on retrouve une très large connectique, une habitude de la marque, qui va permettre de répondre à de multiples scénarios. L’antenne du Wifi de type 802.11AC est amovible et peut être manipulée en tous sens. A sa gauche les deux premiers ports USB 3.0 des quatre disponibles sur cette face, entre eux, un port Ethernet Gigabit. Une sortie DisplayPort et une autre en HDMI. Un second port USB 3.1 Gen 2 Type C supportant le format Thunderbolt 3 est également de la partie pour une exploitation de périphériques externes. Le port d’alimentation est classique, je n’ai pas pu voir quel type d’alimentation était nécessaire à cet engin.

Sur la partie haute du châssis, on remarque deux zones arrondies, il s’agit des emplacements a manipuler en les appuyant fermement de manière a dégager aisément le capot de la Zotac ZBox MI553.

ZBox Magnus EN1070K 15

Les deux emplacements se dégagent en les pressant avec les pouces et permettent d’ouvrir totalement le capot de l’engin. Un capot 100% réalisé en ABS hormis le système de lame en ressort qui vient fermer le mécanisme d’ouverture.

ZBox Magnus EN1070K 06

L’ensemble des composants que l’utilisateur pourra modifier est immédiatement et facilement accessible.

ZBox Magnus EN1070K 09

A commencer par les deux slots de mémoire vive DDR4 que la ZBox MI553 propose. Il sera ainsi possible de monter facilement de la ram dans l’engin jusqu’à un maximum de 32 Go en double canal.

ZBox Magnus EN1070K 10

Juste à coté de ces slots on retrouve un gros système de radiateur et de ventilateur placé au dessus d’une plaque de cuivre. C’est ce système qui sera chargé de dissiper le processeur embarqué : Un Intel Core i5-7300HQ Kaby Lake, une solution quadruple coeurs et quadruple threads cadencée de 2.5 à 3.5 GHz avec 6 Mo de mémoire cache et un TDP de 45 Watts. On comprend mieux la taille du dissipateur qui devra encaisser une telle chaleur mais également pourquoi le châssis est percé en tous sens pour faciliter la circulation d’air.

ZBox Magnus EN1070K 11

Un emplacement SATA permettra de monter une solution 2.5″ classique qui sera portée par  de entretoises assez loin de la carte mère. De quoi assurer là encore une belle circulation d’air sans étouffer un SSD ou un disque dur contre les autres composants.

ZBox Magnus EN1070K 12

Sur la carte mère de la ZBox MI553 on retrouve également un port M.2 au format PCIe NVME pour installer un SSD très rapide.

ZBox Magnus EN1070K 14

Enfin, Zotac a choisi d’intégrer un support mémoire Optane pour permettre de booster les performances d’un stockage mécanique. L’idée est donc d’offrir plusieurs scénarios d’usage pour cette machine. On imagine un système sur un SSD NVMe pour une excellent réactivité et un disque mécanique de grosse capacité aidé par le système Intel Optane en stockage secondaire pour stocker plus de programmes et de données.

ZBox Magnus EN1070K 07

L’ensemble de ce qui semblait être encore un prototype semble très bien construit, robuste et surtout vraiment très accessible pour une mise à jour ou une intégration. Zotac à l’habitude de proposer plusieurs versions de ses machines avec des modèles vendus nu sans mémoire ni stockage mais également des machines prêtes à l’emploi. Dans un cas comme dans l’autre il sera possible et très facile de glisser des composants à l’intérieur.

La ZBox MI553 n’était pas allumée sur le stand de lam arque à l’IFA, vu le bruit ambiant je n’aurais pas eu le loisir de juger de la qualité de sa ventilation en terme de nuisance sonore. Sur place les représentant de la marque étaient plutôt confiants et indiquaient un fonctionnement “dans un souffle”. Sans savoir  trop ce que cela veut dire, j’ai bon espoir que la solution soit assez bien aérée et ventilée pour ne pas retrouver un boitier bruyant sur un bureau.

En tout cas, au vu du format disponible, Zotac a ici un boitier qui devrait être capable d’encaisser des formules plus ghaut de gamme en terme de composants, avec des circuits graphiques externes par exemple, dans le futur.

11 commentaires sur ce sujet.
  • 8 septembre 2017 - 13 h 24 min

    la machine semble intéressante, le fait qu’ils montrent l’intérieur est très bon signe

    Répondre
  • 8 septembre 2017 - 13 h 41 min

    @H2L29: La finition du proto était exemplaire. J’aurais adoré la voir tourner. ca devrait arriver assez vite je l’espère.

    Répondre
  • 8 septembre 2017 - 14 h 33 min

    “Avec 184,6 cm de large comme de profondeur” 😂😂😂

    Répondre
  • 8 septembre 2017 - 15 h 21 min

    @Pascal: Belle table basse hein ?

    Répondre
  • 8 septembre 2017 - 15 h 49 min

    Enfin un processeur en HQ chez Zotac.

    Mais je comprends pas pourquoi, on reste limité en 32GB surtout que la carte mère a des emplacements DDR4 ?

    Vivement le test chez Mini machines.

    Répondre
  • 8 septembre 2017 - 16 h 01 min

    @Scoobi: C’est ptet une limitation de Chipset ou alors une limitation marketing, après je ne sais pas si 64 Go seraient utiles ?

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 9 h 43 min

    Je vais encore faire le rabat joie, mais je trouve la solution bof par rapport a du mini-STX.
    Ou alors il y a quelque chose que j’ai raté.

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 13 h 20 min

    @Pierre Lecourt: 64 Go et un max de threads, c’est ce que je cherche pour faire des pipelines en Bioinformatique (et 64 Go c’est loin d’être un luxe).

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 13 h 29 min

    @Hetica: Et une solution MiniITX serait pas plus appropriée ?

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 14 h 41 min

    @Pierre Lecourt: Oui, pourquoi pas. L’idée, c’est de pouvoir les empiler pour en faire un cluster de calcul au plus bas prix possible, en prenant peu de place, mais avec suffisamment de RAM (mini 64 Go) et de cœurs/threads (16 mini).
    Évidemment, il faut que le refroidissement suive, car un run peut durer plusieurs jours, même avec plusieurs machines !

    Répondre
  • 1 juin 2018 - 9 h 36 min

    […] la Zbox MA551 qui propose le  dernier design de la gamme que l’on avait découvert à l’IFA 2017 embarquera des solutions AMD Ryzen 5 qui devraient être […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *