Xiaomi Smart Glasses : faire moins bien c’est mieux ?

Avec les Xiaomi Smart Glasses, la marque propose une autre approche de la lunette connectée. Celle qui consiste à garder les pieds sur terre.

Si les Xiaomi Smart Glasses sont encore un prototype et qu’aucune date de sortie n’a fuité, l’approche de la marque dans la conception de ces lunettes connectées est assez originale. Loin des solutions déjà sorties comme les Google Glass ou des produits comme les Hololens de Microsoft, la marque chinoise ne cherche pas à proposer un produit de science fiction mais plutôt un engin qui aura une vocation commerciale.

Xiaomi Smart Glasses

Les lunettes de Xiaomi, proposent une interface assez simple avec des choix qu’on devine économiques. Sur un seul des verres des lunettes, on retrouvera un écran microLED qui viendra épauler un smartphone mais également fonctionner de manière autonome.

Xiaomi Smart Glasses

Les usages ne sont pas liés à des choses incroyables comme de la Réalité Virtuelle ou de nouvelles possibilités de jeu, les Xiaomi Smart Glasses proposeront des fonctions utilisables par tout un chacun. Les exemples sont simples, l’écran intégré remontera des informations comme le nom d’une personne qui vous appelle pour pouvoir décrocher un appel facilement. Les notifications à l’écran seront gérées par une application pour pouvoir faire le tri entre les éléments importants et le reste, histoire de ne pas lire tous les intitulés d’emails ou l’ensemble des notifications de vos réseaux sociaux, par exemple. 

Xiaomi Smart Glasses

Mais les lunettes proposeront également des fonctions autonomes comme la possibilité de prendre des photos grâce à la caméra embarquée, de suivre un itinéraire programmé à l’avance  qui sera indiqué en surimpression de votre parcours. Vous pourrez également utiliser un mode de traduction d’un texte filmé par le capteur embarqué. Des éléments qui seront pris en charge par une puce ARM quadri coeur directement intégrée à l’objet. 

Xiaomi Smart Glasses

Deux micros sont intégrés pour capturer vos ordres ou passer des appels et des petites enceintes permettront d’écouter un interlocuteur. La marque promet même une traduction automatique en temps réel de vos interlocuteurs en engageant un mode particulier en ce sens.

Xiaomi Smart Glasses

L’affichage sera monochrome et Xiaomi a choisi délibérément des teintes de vert pour proposer un affichage qui ressemblera aux solutions « tête haute » des pilotes. Le recours à cette technologie permet d’augmenter très fortement la luminosité de l’image sans avoir à recourir à un verre trop épais. L’écran microLED s’intègre dans une dalle de quelques millimètres d’épaisseur et ne donne pas à l’ensemble un aspect trop futuriste. Il sera, par contre, impossible de marier cette technologie avec des verres ayant une correction.

Xiaomi Smart Glasses

Avec un poids de 51 grammes, les Xiaomi Smart Glasses proposeront une webcam 5 mégapixels, un modem Wifi et du Bluetooth. Le système embarqué semble être basé sur Android et ce dernier point semble designer le talon d’Achille de l’appareil. Difficile de voir comment un engin aussi fin et léger pourra offrir une autonomie importante sous Android avec les usages cités.

Sans date de sortie ni de tarif, il est encore assez difficile de déterminer la réalité de ce produit. Si il sortira vraiment un jour ou si, comme pour beaucoup d’autres, il restera cantonné à des usagers triés sur le volet. Mais avec une ambition moins élevée concernant le rendu et des usages plus évidents, les Xiaomi Smart Glasses ont peut être plus de chances d’être un jour commercialisées. Et à un tarif plus proche de ce qu’un particulier normal, ayant un tant soit peu la tête sur les épaules, serait capable d’investir dans ce genre de gadget.


Pas de Pub
14 commentaires sur ce sujet.
  • 15 septembre 2021 - 19 h 09 min

    Sans possibilité d’ajouter des verres avec correction peu d’intérêt, un geek ça porte des lunettes…

    Répondre
  • 15 septembre 2021 - 19 h 21 min

    @Bab1c: des lunettes pour bien voyants :)

    Je me pose la question, j’imagine que l’impression verte de l’écran de voit également pour les personnes en face du porteur?

    Depuis le temps, voilà un gadget qui me tarde de voir un jour, mais l’âge avançant, des verres correcteurs seront nécessaires.

    Répondre
  • 15 septembre 2021 - 19 h 30 min

    Franchement, ce que je veux c’est une smartwatch format lunettes. Pas d’AR, pas de VR, juste les notifications, eventuellement un HUD Goggle Maps mais c’est meme pas obligé. Et tant qu’a y etre, un neckband audio.

    Je comprends pas pourquoi ils font des trucs aussi compliqués. C’est comme les smartwatch et meme les smartphones: c’est trop pour les besoins de 80% des utilisateurs.

    Répondre
  • 15 septembre 2021 - 20 h 14 min

    « Xiaomi a choisi délibérément des teintes de vert pour proposer un affichage qui ressemblera aux solutions “tête haute” des pilotes »

    En fait probablement pas. La couleurs verte est la couleur qui a le plus d’affinité avec la rétine. Donc la couleur qui demande le moins de puissance pour être lue.

    Répondre
  • 15 septembre 2021 - 23 h 44 min

    @Bab1c: J’en suis la preuve :D

    Répondre
  • 16 septembre 2021 - 3 h 46 min

    Pareil. Quite à porter des lunettes, ça peut valoir la peine de rajouter quelques grammes pour avoir des fonctionnalités gadget, mais si je ne peux même pas avoir mes verres correcteurs, aaucun intérêt.

    Je ne dois probablement pas être le seul avec ce raisonnement, j’ai peur que le produit ne soit qu’un gros poc marketing pour sonder le marché.

    Pourtant, je serais près à payer quelques centaines d’euros pour avoir des informations utiles en vélo. Same.

    Répondre
  • Xo7
    16 septembre 2021 - 10 h 18 min

    @Dadoo: C’est exact… en journée. En revanche dans le noir pour eviter l’éblouissement il faut passer au rouge!

    Répondre
  • Xo7
    16 septembre 2021 - 10 h 25 min

    @Agadagluglu: Cet rsuipement pourrait etre dans un premier temps vendu aux agents de sûreté et de surveillance, les besoins existent covid/temperature covid/Quarcode vigi/attentat…..

    Répondre
  • 16 septembre 2021 - 14 h 07 min

    Quitte à ce que le verre ne comporte pas de correction, autant prévoir un système qui puisse se clipser sur une autre monture.
    De tels systèmes existent déjà pour ajouter un verre solaire sur une paire de lunettes correctrices.
    C’est pas forcément universel, mais c’est déjà un premier pas :)

    Répondre
  • 16 septembre 2021 - 14 h 24 min

    Le plus simple reste d’attendre le neuralink du père Musk : pas de problèmes avec les verres correcteurs, de poids de monture, de capacité batterie dans les branches, etc…
    Bon, un peu plus invasif peut-être :p

    Répondre
  • 16 septembre 2021 - 17 h 50 min

    Toujours pas de lunette de soleil avec un capteur 1080p qui marche bien?
    Pour les voyages ça serait idéal

    Répondre
  • JF
    16 septembre 2021 - 20 h 48 min
  • 18 septembre 2021 - 23 h 07 min

    @Bab1c:

    Exact !! :-)

    Répondre
  • 22 septembre 2021 - 22 h 47 min

    […] via Mini Machine : lire l’article source […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *