Une superbe mini radio sous Raspberry Pi et Arduino

Le projet n’a rien d’original, vous trouverez des tonnes de guides pour faire une web radio à partir d’une carte Raspberry Pi. Mais cette réalisation est peut être la plus aboutie que j’ai pu croiser jusqu’ici. A la fois sur le plan visuel mais aussi d’un point de vue fonctionnalités grâce à l’ajout d’une carte Arduino.

le fonctionnement de cette web radio est donc classique, la carte Raspberry Pi sert de relais entre le web et ses milliers de stations et l’utilisateur. Mais pour éviter d’avoir à utiliser un écran en permanence, l’idée de mettre en scène une molette de selection de radios, comme sur les bons vieux postes, a été imaginée.

RAspi Web radio

Du coup, le recours à des potentiomètres derrière des boutons a été mis en place et le résultat est vraiment impressionnant. L’ensemble du châssis a été imprimé et peint. Les parties colorées sont classiques mais l’effet chrome a lui aussi été obtenu après avoir poncé finement le plastique imprimé avant de le recouvrir d’une peinture à effet brillant.

RAspi Web radio

Derrière le trou pratiqué dans le châssis, une carte Arduino Uno et un Shield proposant des boutons et  un petit écran LCD qui viendra indiquer les réglages effectués. On retrouve une carte Raspberry Pi pour piloter la web radio qui s’interface avec le petit écran LCD.

En façade deux boutons, pas indispensables mais qui ajoutent sans doute une grosse touche de charme à l’objet : Le premier est un potentiomètre classique, avec un gros CLIC quand on commence à le faire tourner vers la droite. Ce mouvement ferme le circuit d’alimentation et met la radio en marche en alimentant les deux cartes. En poursuivant la course du bouton, on augmente le volume de la radio…

RAspi Web radio

Le deuxième est encore plus intéressant, il s’agit d’un potentiomètre sans fin qui jouera le rôle d’un sélecteur de radios. Il permet, en fait, de passer d’une station prédéfinie à une autre dans la mémoire de la carte Raspberry Pi.

RAspi Web radio

Pour arriver  à ce résultat, il s’interface avec la carte Arduino Uno avant que celle-ci transforme l’action de tourner un bouton en un ordre précis pour la carte Pi. L’utilisateur pourra aussi choisir directement la radio voulue via une connexion vers la radio depuis un poste sur le même réseau, il sera également possible de modifier l’ordre des radios préférées, d’en ajouter ou d’en supprimer par ce moyen.

Une fois la station sélectionnée, les noms des web-radios s’affichent sur l’écran, un clic sur le potentiomètre la sélectionnera et lancera le son. Pour parfaire l’ambiance rétro de la petite radio, la carte émet un bruit de recherche de fréquence plein de parasites lorsque vous tournez le potard… Une série de boutons en façade permet d’autres usages de la carte comme celle d’un lecteur de média avec les fonctions Play Pause, avance ou retour.

Le tout s’interface avec une chaîne Hifi classique pour produire du son, la radio, malgré son look, ne propose pas d’enceintes intégrées. Le créateur de cette belle petite chose veut améliorer son joujou pour lui intégrer un amplificateur et une paire d’enceintes. Ce qui lui permettrait également de glisser un affichage LCD plus grand (40 x 4 contre 16 x 2).

Les données techniques sont toutes disponibles ainsi que les plans nécessaires à l’impression de la radio. Le résultat de ce travail est impressionnant et a demandé des dizaines d’heures à son créateur : Guilherme Schallenbach.

Il est assez fabuleux de voir qu’en quelques années, grâce à l’apparition de cartes micro contrôleur de type Arduino puis de solutions comme la Raspberry Pi mais également grâce à l’impression 3D, des projets comme ceux-ci puissent aboutir. Le résultat, ici, est digne d’une production industrielle tant dans la forme que dans le fond et pourtant il n’est pas le fruit d’un labo de recherche mais d’un simple particulier. Autre évolution hyper intéressante, le partage des données nécessaires à la reproduction libre de ce travail. Je suis franchement curieux de voir ce que l’on proposera en téléchargement comme objets d’ici à 5 ans sur le web. Avec la démocratisation rapide des imprimantes 3D de qualité et la multiplication des fablabs, on est vraiment en train de changer une partie de notre façon de consommer.

 

7 commentaires sur ce sujet.
  • 18 octobre 2016 - 10 h 40 min

    “la carte émet un bruit de recherche de fréquence plein de parasites lorsque vous tournez le potard… ”

    Ohoh !! Excellent

    Répondre
  • fpp
    18 octobre 2016 - 11 h 09 min

    Absolument magnifique ! Rien que le travail sur les boutons, je suis admiratif…

    Personnellement j’arrive généralement au bout de mes petits projets à base de Pi/Arduino/etc. sur le plan électronique et logiciel, mais faute d’habileté, de patience et d’imprimante 3D l’intégration reste généralement du genre “ghetto” :-)

    Répondre
  • 18 octobre 2016 - 11 h 30 min

    J’adore. Mais comme disait Pierre, la version avec un petit ampli et HP intégrés, et là on touche la perfection :-)

    Merci pour cette découverte, au plaisir de vous relire.

    Répondre
  • 18 octobre 2016 - 12 h 41 min

    joli travail de conception, j’aurai bien voulu voir une version imprimée.

    Répondre
  • 18 octobre 2016 - 17 h 18 min

    Jolie Radio maque qu’une vente en kit de ce modèle .

    Répondre
  • 18 octobre 2016 - 22 h 02 min

    après les radio mono, les radio sans haut parleur
    on n’arrête pas le progrès :)

    Répondre
  • PJL
    19 octobre 2016 - 12 h 17 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *