Vorke V2 : Mini PC Core i5/i7 Skylake 8Go – 128/256Go Ubuntu à partir de 320€

Vous vous souvenez du Vorke V1 ? Un Mini PC très intéressant qui fonctionne admirablement bien sous Celeron J3160 ? Ces dernières semaines, je travaille avec Geekbuying pour monter un nouveau modèle chez ce fabricant : Le Vorke V2, un engin qui passe à la vitesse supérieure en embarquant des processeurs Intel Skylake Core i5 ou Core i7.

L’idée du Vorke V2 est de proposer un engin fiable, efficace, performant et abordable. Pour se faire les options ne sont pas compliquées, il faut jouer sur les composants embarqués : Processeur, mémoire vive, stockage… Des éléments qui s’alignent comme des dépenses importantes dans la conception d’un engin de ce type. Toute l’idée est d’équilibrer suffisamment le matériel pour pouvoir proposer un bon tarif pour un équipement efficace.

Vorke V2

Alors, avec Geekbuying1, on a échangé pas mal d’emails, j’ai fait quelques nuits blanches pour discuter avec leurs équipes et jongler avec le décalage horaire et au final, on a défini un cahier des charges que l’on a présenté au constructeur. Le résultat ? Le Vorke V2 qui vient d’apparaître sur leur site.

Cette machine, je ne l’ai pas encore reçue en test, elle est en partance vers le labo mais Geekbuying la présente déjà sur ses pages avec un code promo. Elle est déclinée en 4 parfums avec pas mal d’éléments communs. Je tenais à vous faire état de la réflexion qui a mené à ces choix.

Vorke V2

Le Vorke V2 est vendu sans système d’exploitation payant, il est livré pré-installé avec Ubuntu 16.04 LTS. C’est un choix par rapport au Vorke V1 qui est livré avec Windows 10 OEM pré-installé. Il faut bien comprendre que les systèmes d’exploitation de type Windows ont un coût et que si celui-ci est généralement totalement invisible, il implique des choix déterminants en terme de composants. Pour améliorer au maximum le matériel dans l’enveloppe de tarif que nous souhaitions, il a donc été décidé de ne pas inclure de licence Microsoft avec l’engin. Qu’est ce que cela implique ? Tout d’abord, il fallait convaincre le constructeur. Les machines sans licences de Windows se vendent moins bien que les machines « prêtes à l’emploi » sous Windows. De fait, la plupart des constructeurs préfèrent donc baisser la qualité de leur matériel et intégrer une licence OEM de Windows. D’autres trichent un peu, surtout en Asie, en installant une licence non activée qu’il faudra donc payer à l’arrivée. Ici le choix est clair, le système est livré avec une licence gratuite d’Ubuntu.

Vorke V2

Vous avez donc la possibilité d’installer Windows si vous le souhaitez en téléchargeant une image de ce dernier chez Microsoft et en achetant une licence pour remplacer le système pré-installé. C’est simple à réaliser. Mais vous pouvez également préférer garder un système libre Linux comme cet Ubuntu 16.04LTS qui est parfaitement compatible avec le Vorke V2. Vous pouvez également choisir d’installer une autre distribution Linux. Vous pouvez installer Chromium OS pour en faire une Chromebox. Vous pouvez même choisir d’en faire un Hackintosh… Le point à retenir est que vous avez le choix car vous n’avez pas payé pour une licence. Loin d’être un défaut, le fait d’acheter ce type de machine sans système payant d’office est un avantage pour de nombreux internautes.

Vorke V2

Si le constructeur s’est laissé convaincre c’est parce que la population d’acheteurs en importation de ce type d’engin est particulière. On ne commande pas en ligne un produit de ce type si on ne sait pas vraiment ce que l’on fait. Ce n’est pas le même investissement que l’achat d’un PC en supermarché. Un public de spécialistes est à même de comprendre les raisons de ce choix et d’installer lui même son système. J’espère avoir fait le bon pari.

Minimachines

Un Intel Core ix Skylake

Autre élément important, le choix du processeur. Avec cette machine, je voulais qu’il soit possible de transformer une tour de bureau classique en souvenir. De remplacer un truc encombrant par un engin beaucoup plus compact avec ses 0,6 litres mais en restant efficace pour toute la famille. Le Celeron du Vorke V1 est un bon choix mais je voulais plus de performances, notamment d’un point de vue graphique. Les processeurs Intel Skylake Core me semblaient largement plus adaptés pour cet usage. Aussi le Vorke V2 est proposé avec deux choix de processeurs, le Core i5-6200U et le Core i7-6500U. Des puces Intel Skylake que nous connaissons bien et qui font un excellent travail en terme de performances.

L’Intel Core i7-6500U est double coeur Ultra Low Voltage. Il a été conçu pour être intégré dans les ultrabooks et autres systèmes portables nécessitant un fonctionnement rapide sans trop de chauffe. Il gère l’hyperthreading et peut donc proposer 4 tâches en parallèle. Sa fréquence de base est de 2,5 GHz et il peut profiter d’un mode Turbo pour passer en 3,1 GHz en mono coeur ou 3 GHz en double coeur. Autre point important, son circuit graphique Intel 520 et ses 24 Unités d’exécution oscillant à une fréquence allant de 300 à 1050 MHz. Un circuit graphique Intel Gen 9 qui offre des performances très correctes en matière de 2D, HD et même en 3D. Sans être au niveau des circuits externes récents d’un AMD ou d’un Nvidia, elle rend possible le jeu sur des titres assez proches en baissant la qualité de certain détails.

Enfin, le processeur prend en charge l’USB 3.0, le SATA III, le Quicksync, le Widi, l’OpenGL 4.4, le VT-x, l’Intel AES, le Secure Key et fonctionne avec un TDP de 15 Watts pour être facilement refroidi. Le passage à une gravure 14 nanomètres FinFET étant un atout capital sur ce point. Le Vorke V2 sera néanmoins refroidi activement par un ventilateur piloté par le processeur en fonction de la charge..

La version Core i5-6200U est une déclinaison un peu moins performante de la même puce. Il fonctionnera en réalité de manière quasiment identique puisque la plupart de ses caractéristiques sont les mêmes : Le circuit graphique est toujours un Intel HD 520, il prend en charge les mêmes fonctionnalités mais sa fréquence de base est plus basse avec 2.3 GHz au lieu de 2.5 GHz. Son Turbo ne monte qu’à 2.8 GHz en mono-coeur au lieu de 3.1. et 2.7 GHz en double coeur au lieu de 3.0 GHz sur le Core i7.

Le chipset graphique HD 520 en action sur un Core i5-6200U

On est donc sur un niveau de performances assez élevé et un Vorke V2 qui sera dans tous les cas capable de répondre aux tâches les plus courantes d’un PC : Bureautique, surf, multimédia, retouche d’image, montage vidéo et autres éléments demandant des calculs lourds. La partie vidéo n’est pas en reste avec le support des fichiers UltraHD en H.265 10 Bits grâce à la fonction Quicksync de la puce graphique. Seul le jeu 3D restera en retrait d’un point de vue performances puisque les derniers titres les plus gourmands du marché ne tourneront probablement pas de manière hyper fluide sur cet engin. Il faudra rester cantonné à un univers en définition modeste et baisser drastiquement les détails graphiques pour que cela fonctionne. A noter que pour des titres plus anciens, le processeur est tout à fait capable de faire un excellent travail. En règle générale on compare les performances de la puce à celle  d’un circuit Nvidia GeForce 820M.

vorke-V2

Associé à cette solution processeur, on retrouve 8 Go de mémoire vive sur un seul emplacement SoDIMM en DDR3L. Un choix qui m’a brisé mon coeur de geek. On perd en effet la gestion double canal de la mémoire vive du processeur. Si le compte y est en mémoire avec 8 Go de ram suffisant pour les plupart des usages d’une minimachine, on perd effectivement en bande passante et donc en vitesse de traitement. Dommage mais apparemment il était impossible de faire mieux d’un point de vue compacité pour ce Vorke V2. Pas la place de monter deux emplacements SoDimm dans le petit châssis.

Il faut dire que l’engin propose un stockage plutôt complet. Le boitier ne mesure que 12,9 cm de large pour 12,4 cm de profondeur et 3,9 cm de hauteur mais on peut y glisser un SSD au format M.2 2280 ainsi qu’un stockage 2,5 pouces de son choix. Cet emplacement permettra de rajouter un disque dur de grosse capacité ou un SSD très rapide. Il est possible d’y monter un 7 mm comme un 9,5 mm d’épaisseur. Le tout étant traité en SATA 6.0Gb/s.

Vorke V2

Par défaut, les configurations sont équipées d’un SSD Samsung  M.2 2280 en 128 ou 256 Go suivant les versions. Le choix d’un SSD Samsung a été fait par Vorke. La marque a, semble t-il, trouvé un bon rapport qualité prix avec ces modèles puisque les modules choisis sont rapides. Avec plus de 550 Mo/s en lecture et presque 500 Mo/s en écriture séquentielles, les résultats sont meilleurs que les SSD Foresee employés dans le Vorke V1 ( 530/160 Mo/s mesurés). En ajoutant un SSD ou un HDD secondaire en 2,5 pouces, on a donc là une solution robuste pour intégrer un système et de nombreuses applications ou documents multimédia.

Minimachines

Le reste de la configuration est classique mais complet : La carte Wifi montée sur un slot PCIe M.2 2230 est une Intel 3160 qui  proposera un signal 802.11ac sur deux canaux ainsi qu’un Bluetooth 4.0. La partie réseau filaire a été confiée à une puce Realtek RTL8111F pour un support Ethernet Gigabit. Rien d’exotique ici, des puces très communes pour garantir la bonne prise en charge des pilotes Linux.

Vorke V2

La connectique est également assez complète avec, en face avant,  deux ports USB 3.0 plein format et un port USB Type-C 3.1 Gen 1. De quoi connecter divers appareils de manière confortable sans trop craindre les évolutions futures. Un double port audio permet en outre de brancher des jacks casque et micro séparés. J’aurais adoré pouvoir monter un support coaxial de type optique mais impossible, apparemment… Le bouton de démarrage est situé au dessus du châssis.

Vorke V2

En face arrière, on retrouve une sortie HDMI 1.4a et deux ports USB 2.0 pour brancher des appareils à demeure. La prise RJ45 est présente et mieux intégrée que pour le Vorke V1. Un support antivol Kensington Lock est également de la partie pour sécuriser le MiniPC. Pas d’antennes amovibles ? Non, et ce n’est pas faute d’en avoir rêvé. Mais… l’emploi d’une carte Intel 3160 permettra de bricoler tout cela si le signal Wifi n’est pas satisfaisant.

Vorke V2

La machine est livrée avec un support VESA pour être attachée à un meuble, un mur ou derrière un écran facilement. Le Vorke V2 est activement ventilé, une large ouverture laisse échapper l’air sur le côté de l’engin tandis que sa base est totalement ajourée pour aspirer de l’air frais.

Le vorke V2 à partir de 320€

Que dire pour conclure ? Le prix peut être ? Le Vorke V2 de base en Core i5-6200U avec 8 Go de DDR3L et 128 Go de stockage Samsung SSD sous Ubuntu est annoncée à 339,28€ mais vous pouvez l’obtenir à 320,94€ en précommande avec le code VORKEV220. La version du Vorke V2 en Core i5-6200U avec toujours 8 Go de ram mais 256 Go de SSD est annoncée à 394,20€ et tombe à 366,79€ avec le code VORKEV230.

Minimachines

Les quatre solutions sont réunis sur la même page web.

Les modèles Core i7-6500U débutent en version 8 Go / 128 Go au prix du Core i5 256 Go soit 394,20€ mais vous pouvez l’obtenir également moins chère avec le code VORKEV230, soit 366,79€. Enfin la plus musclée de toutes ces machines est annoncée à 439,98€ avec le Core i7-6500U, 8 Go de ram et 256 Go de SSD. Elle glisse à 412,64€ avec le code VORKEV220.

Attention, je ne vous encourage pas a acheter une de ces machines en précommande ! Du moins tant que je n’ai pas pu en recevoir une en test au labo. Il est tout à fait possible que derrière un cahier des charges pointilleux et une série d’images flatteuses, ces engins soient en deçà de ce que j’espère. Il vaut mieux prendre en compte la qualité de leur assemblage, la justesse de leur système de ventilation, la qualité du signal Wifi et la réponse globale donnée par Vorke pour la conception du produit plutôt que de parier plus de 300€ pour un engin qui serait au final décevant. J’ai été très agréablement surpris par la première version de la machine qui fait un excellent job pour les moins de 150€ demandé mais ici on double la mise. La philosophie de l’engin n’est d’ailleurs pas la même. Si on achète un VorkeV1 comme un petit PC complémentaire ou d’appoint, ce Vorke V2 peut tout à fait remplacer une tour grand format. Pour ce type d’investissement il vaut mieux être sûr d’où on met son argent.

Si vous avez le courage de patienter encore un peu, je ne devrais pas tarder a vous  faire découvrir l’engin en action.

Je tiens à signaler que les liens pointant depuis cette page vers Geekbuying rémunèrent le site via de l’affiliation. On peut donc estimer à juste titre que je suis ici à la fois juge et partie en faisant la présentation d’un produit sur lequel j’ai activement participé à la création de son cahier des charges. Je tiens également à signaler pour qu’il n’y ait aucun malentendu qu’aucune autre forme de rémunération n’a été proposée pour le blog. Pas de rémunération spécifique pour faire la publicité du produit, ceci n’est pas un billet sponsorisé. Seules les ventes du Vorke V2 généreront des revenus pour Minimachines. Autrement dit, si il est mauvais, le site ne gagnera rien. Si il est bon mais qu’il ne séduit pas à cause des choix qui ont été faits, le site ne gagnera rien. Si il séduit et que les ventes sont bonnes mais que les produits sont au final jugés peu satisfaisant et que les clients retournent leur achat, le site ne gagnera rien. Le seul cas de figure pour lequel Minimachines sera rémunéré concerne un achat du produit où le client final sera satisfait. Il me semble que dans cette optique il m’est possible de mettre en avant cette solution spécifique.

Notes :

  1. Geekbuying est un des sponsors du site.

Pas de Pub
197 commentaires sur ce sujet.
  • 4 novembre 2016 - 15 h 41 min

    dommage pas de displayport, donc pas d’écran 2560/1440, je ne put donc pas l’acheter :(

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 15 h 42 min

    @kantfredo: Oui j’aurais adoré un DP / HDMI pour ma part mais pas possible facilement apparemment… Ptet un V3 ?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 01 min

    Excellent idée, j’ai hésité à acheté le v1 à cause du celeron…Je dois avouer que ce v2 semble vraiment intéressant ! J’attends votre test…
    En tout cas, bravo pour l’investissement !

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 13 min

    @kantfredo: On me signale (Geekbuying lit les coms…) que l’USB Type C fonctionne en DP avec un adaptateur. A tester donc.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 27 min

    Etrangement dans la liste Support OS on ne trouve pas Mac OS, mais les photos et l’argumentaires y font références…

    Geekbuying saurait clarifier ce point ? :)

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 27 min

    Woaw ! Enfin une mini machine parfaite sur le papier.
    S’il n’y avait qu’un seul et unique reproche à faire, c’est le ventilo.. Mais bon vue la puissance c’est compréhensible.

    Chapeau pour le travail en tout cas !

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 32 min

    @Meshh: Assez facilement, Si le systeme d’Apple est gratuit et téléchargeable, la licence exclut une installation sur un système autre qu’un Mac. Aussi GB prend des gants en publiant une image qui ne veut rien dire mais en n’écrivant pas qu’il est possible d’installer MacOS dessus.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 39 min

    Franchement ça à l’air ultra intéressant!

    Avoir pour moins de 400€ un mini PC sous i7 (2C/4T) c’est une réel bonne affaire, surtout avec un M2 et 8Go de RAM.

    Seule question, existera-t-il une version « nue » sans RAM et sans M2 ? Car cela pourrait faire baisser encore le prix, ce qui pourrait permettre d’espérer la version i5 à moins de 300€ et la version i7 à moins de 350€ (et voir en promo 250€ pour le i5 et 300€ pour le i7… à ce tarif ça se vendrait comme des petits pains tout chaud!).

    Quand je vois les ThinkCenter Tiny de chez Lenovo en Celeron qu’on nous propose au boulot… je me dis qu’il y a un espoir d’un avenir meilleur ☆(◒‿◒)☆

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 41 min

    @jerrybutcher: Peut être, à voir et a négocier.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 42 min

    @Pierre Lecourt: Merci pierre. Je recherchais encore une altermative à ma zbox pour faire un hackintosh pas plus tard que ce matin. C’est donc une excellente nouvelle, crois tu qu’ils sauraient fournir une procédure / tutoriel à suivre pour assurer son installation (même disons, en les contactant par mail pour ne pas trop faire de remou) ?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 42 min

    @Meshh: J’attend mon ex pour tester !

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 16 h 47 min

    @Pierre Lecourt: Parfait, j’attendrais ce retour pour passer commande :3. Merci pour tout ce taf <3

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 17 h 03 min

    Juste pour info, en France le même type de machine (avec Linux) c’est autour des 800€ pour la version i7
    http://www.linux-shop.fr/mini-pc-barbone-sur-mesure

    Et quand on voit le tarif on se rapproche des NUC en version i3 « nu ».

    Vraiment à surveiller ce Vorke V2 … il pourrait vraiment devenir le remplaçant de mon ViVoPC!

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 17 h 36 min

    Slt :)
    aucune raison qu’un W7 ne s’installe pas dessus ?

    ps: Pierre , merci pour tes partages <3

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 17 h 49 min
  • 4 novembre 2016 - 18 h 08 min

    Pour MacOS il faut déjà changer la carte wifi. Les intels ne sont pas supportées faut aller dans du broadcom style BCM94360CD ou BCM94331CD mais d’autres marchent en patchant. La RTL8111F fonctionne mais pas out of the box, faut un driver.
    Le speedstep passe sur les skylake (faut générer un SSDT mais c’est pas compliqué) et le HD520 faut un peu bricoler mais ça doit passer.
    Comme le port M2 semble être utilisé en SATA/AHCI (vu le speed) et pas en NVMe c’est out of the box.

    C’est jouable d’installer MacOS, mais va y avoir du boulot :D

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 31 min
  • fpp
    4 novembre 2016 - 18 h 38 min
  • 4 novembre 2016 - 18 h 40 min

    Très intéressé j’attends le test avec impatience.
    L’USB 3.1 gen1 c’est quoi les caractéristiques avec thunderbolt 3 ou pas ?
    Bravo pour la démarche et le travail.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 40 min

    Très bien, Super le travail.
    J’attends le test avec bon espoir…

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 44 min

    @Pierre Lecourt:
    Oui, mais si on veut un truc out of the box qui supporte hand off, etc. C’est mieux de passer par les chipsets spécifiques que j’ai notés. C’est une prise de tête en moins lors du passage au hackintosh :D
    Sinon, je ne l’ai pas écrit dans mon précédent message, mais c’est une excellente machine ! Bravo!

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 46 min

    Ah Pierre, c’est presque parfait ! Mais le presque est vraiment gênant (pour moi)
    D’abord, crois bien que je respecte le travail que tu fais et le temps que ça a du prendre pour mettre cette machine au point. Et l’idée de base (remplacer la tour) est excellentissime et je crois qu’on est nombreux a attendre cette possibilité. Moi j’ai un AMD Phenom UU X4-955 qui ne bronche pas depuis des années (et pourtant ça tourne au moins 18h par jour (ça ne tourne pas 24/24 juste pour une question de bruit).
    Alors Remplacer cette tour bruyante en encombrante par une minimachine c’est top !
    Avec un I5 ou un I7, c’est top. Avec 8 go, ce serait encore mieux sur 2 slots mais franchement c’est quand même très bien comme ça.
    Et livré avec Ubuntu, excellent (même si je passerais illico à Mint à réception).
    Et le prix semble très correct pour ces configs.

    Alors qu’est-ce qui ne va pas pour moi :
    – pas fanless. Je sais que ce n’est pas simple de faire du fanless puissant mais c’est dommage. On verra ce que donneront tes tests sur le sujet
    – l’usb3 devant seulement ? Quelle drôle d’idée. Pour moi l’usb3 est bien pour connecter un disque externe, un truc qui a du débit, à demeure pour étendre le stockage. Alors pas d’usb3 derrière (au moins une prise en tout cas), je trouve ça désolant. Surtout que ce n’est pas ça qui doit faire exploser le prix.
    – Et enfin encore ce satané m2 en interne. Je veux bien croire qu’il est rapide et tout et tout mais les gens qui bidouillent peuvent être intéressés par l’installation d’un ancien disque externe pour évoluer la machine. Moi, ça fait des années que je procède comme ça (et ça va continuer avec la chute des prix de ssd) : je récupère mon ancien externe (mettons un 256go ssd) je m’achète un 512 ssd, je le mets en secondaire/externe et le 256 en interne principal. Quand les 1to seront au prix des 512 je ferai le même swap, 512 en principal et 1to en secondaire. Avec du m2, pas possible, pour pousser, il faut racheter du m2 ET du sata. Alors qu’avec un ssd sata de base tout est possible. Bref, pour moi c’est un vrai défaut majeur, ça.

    Je vais quand même attendre la lumière de ton test mais là, on est vraiment pas loin du sans faute.
    Bravo quand même pour tes efforts et merci pour tout

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 49 min

    @fpp: Sympa, j’aurais backé direct si c’était pas sous Indiegogo !

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 57 min

    @caspat33: Va falloir attendre le test pour faire la lumière la dessus

    @Strik9: Oui mais j’ai peur de la palce disponible pour les cartes… pas ma l de Broadcomm sont en PCIe Full.

    @Jean-Philippe: Pas fanless cela me désole aussi. J’ai tenté le coup pour avoir la mobo nue sans boitier en un format MiniITX ce qui aurait permis de faire des choses super avec un boitier du commerce. Mais la prise de risque est trop grande apparemment (je comprend bien d’ailleurs, si il se vend 100 cartes, ça ne vaut pas le coup financièrement)
    Cela dit il doit être possible d’extraire la carte et de la monter dans un boitier avec une solution fanless à mon sens. Du moins tenter un montage avec ventilo 12 cm sous volté au pire…

    Idem pour l’USB 3.0 sur 2 ports au lieu de 4. Dommage mais c’est assez compliqué de faire mieux apparemment. J’aurais été prêt a payer 10€ de plus pour ma part pour une version 4 ports USB 3.0… Ptet plus tard ou une version b ?

    Pour le M2 je n’ai pas compris ta démarche au final, tu préférerais quoi ?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 18 h 58 min

    @kantfredo:

    je crois qu il est tout a fait possible d avoir du 2560/1440 en hdmi !

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 02 min

    Très bonne idée, j’ attends tes test. Merci pour la demarche en toute cas.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 08 min

    pierre , superbe idée ! magnifique meme !

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 10 min

    Je cherche à me monter une machine transportable : cette mini-machine de base serait suffisamment puissante et polyvalente. Il me faut trouver un écran sans pied, l’alimentation par l’usb 3.1C m’aurai éviter un transformateur et le câble HDMI.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 14 min

    @kantfredo:

    Je ne comprend pas la remarque… L’HDMI supporte cette résolution. Quelqu’un peut-il m’éclairer?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 17 min

    @lolo thx: Cela dépend des cartes mère en réalité. J’attend de tester pour en avoir le coeur net… Le GPU de la puce est compatible avec du 4096 x 2304 @ 24Hz. L’HDMI 1.4a est capable de le gérer également en théorie. En pratique : CA DEPEND :D

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 27 min

    @Pierre Lecourt:
    Lorsque tu sortiras ton test, ce serait bien d’inclure cette possibilité (USB-C en DP via un adaptateur) dedans, ainsi que les possibilités diverses de ce GPU.
    Je serais sans doute intéressé pour ma Tendre & Doulce par la version i7 (128 ou 256 SSD, je ne sais pas encore), pour y coller une Debian, si c’est bien proposé avec 8Go sur un seul slot ?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 31 min

    Bon, je n’ai pas été très clair pour cette histoire de M2, désole :(
    Pour faire simple, l’idée c’est de n’avoir que du SSD. Comme ça on peut n’acheter que des disques du même type pour évoluer (avec 1 disque de boot et un second interne pour du stockage). Tu me diras que je pourrais faire pareil avec les m2. C’est pas faux mais les ssd sont moins chers, il me semble (et surtout j’ai déjà des ssd et je n’ai pas de m2 :).
    Par contre ce qui est dingue c’est qu’on cherche à tout prix à rabioter de la hauteur. Franchement un boîtier comme ça un ou 2cm plus haut, ça va gêner qui ? Et ça permettrait pas mal de bricolages. En tout cas, tel que tu le présentes et si tout n’est pas soudé à l’arrache j’ai l’impression que ça va être une belle machine pour geek…

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 32 min

    Franchement, si le test est concluant, je trouve que c’est un must have pour mon usage, surtout s’il baisse encore un peu entre temps. Je vais suivre de très très près.
    Pierre, je trouve que c’est une excellente idée que tu aies un peu guidé ce développement de machine en partenariat, vu le nombre de minimachines que tu as testé, tu possèdes à mes yeux une véritable expertise quand au matos et surtout aux quant aux attentes des principaux intéressés par ce genre de bécanes.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 32 min

    Il y aura-t-il aussi un code réduc’ pour l’achat direct ?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 33 min

    @Pierre Lecourt: Pour le coup, VoCore est fiable, j’ai aucun doute qu’il livrera, c’est pas son premier projet d’ailleurs (j’ai deux VoCore première mouture)

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 19 h 51 min

    Est-ce qu’il supporte le boot à la connexion au courant ? (et à la remise du courant)

    C’est un must pour un serveur, je galère sur ça avec toutes mes mini machines actuelles pour en faire des serveurs.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 20 h 03 min

    Belle initiative en tous les cas. On attend ton test, pour le hakinctosh, faut voir les entrailles mais un peu d’huile de coude à première vie notamment le wifi.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 20 h 20 min

    Pas mal du tout mais toujours un détail qui me fait encore reculer 1 seul « SoDimm » de 8go.
    Je commence à regarder pour pouvoir remplacer mon Mac mini 2012 I5 mais qui à 16go de Ram et SSD de 512+SHD 1To
    Je voudrais à moindre frais un mini PC type mac mini mais avec les derniers Proc de chez Intel et 16go de Ram et sans DD pour ainsi récupérer mes 2 DD et surtout comme sur ma machine actuel en double boot MAC OS X ET Windows 10 ;-)
    Parce que les nouveaux mini trop « soudé » :-(

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 20 h 26 min

    Tres interessant tout ça, notamment pour faire de l’audio. Pour info, je viens de recevoir le V1 et de remplacer la carte wifi par un adaptateur pci (en externe) et j’y ai mis une carte pci/firewire à chipset TI. C’est complètement fonctionel pour brancher une carte son (testé avec une MOTU et une Focusrite). Ca marche aussi avec une carte PCI RME HDSP 1.8. Si en plus ça peut tourner avec un i5 ou un i7 et OSX…

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 20 h 53 min

    Bravo Pierre pour cette initiative et tout le travail que ça demandé.
    J’applaudis aussi le modèle d’affiliation et la transparence sur le sujet !

    très pressé de voir les résultats des tests. A priori je cherche plutôt fanless mais si on peut mettre un ventilo vraiment silencieux c’est OK car la machine sera posée sur un placard dans la cuisine.
    c’est plus la poussière qui m’inquiète pour une utilisation 24/7

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 21 h 20 min

    Je commence à avoir quelques mini machines , personnellement le fait qu’il ne soit pas fanless me plaît énormément pour quand il lui sera demandé un peu de puissance. Ton travail paraît génial c’est vraiment le modèle qui me semble parfait pour mon utilisation sur le papier . J’attends ça avec impatience!

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 21 h 29 min

    Bravo pour la démarche, et pour la transparence qui l’accompagne !

    Manque le fanless et un lecteur de cartes SD pour que la machine soit parfaite, mais comme beaucoup d’autres, je vais suivre cette machine de près !

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 21 h 31 min

    @JaXX: Je remet pas en cuase vocore hein, je veux juste pas financer Indiegogo…

    @Jonathan Schemoul: Bonne question, aucune idée pour le moment. c’est un truc très pro (Shuttle notamment)

    @Grov: Une photo et une ref de carte ça ne serait pas de refus !

    @Pedro: Je vais tenter un ventilo silencieux mais d’abord du fanless. Pour info le Vorke V1 fonctionne 100% en fanless sans problèmes.

    @Johan Pouillaude: Oui, tout dépend des usages de chacun. Le mieux est d epouvoir faire les deux. Mais 15 watts dans 0,6 litres c’est forcément ventilé. Après en extrayant la carte…

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 21 h 38 min

    très bonne initiative et très bonne machine. J’aurai bien aimé un DP en plus ou à la place du HDMI. Il faudra vraiment tester l’adaptateur, mais y compris pour avoir accès au BIOS avec, sans écran HDMI.

    Et bien s^ur voir les nuisances sonores. J’ai pas envie de bricoler l’engin. Je me dis qu’il faudrait peut-etre attendre un an ou deux pour avoir ce genre de performances sans aucun ventilo. Là, je viens de m’équiper d,un nexbox 9 fanless mais un peu juste en performance web (4Go de RAM et linux divers). Pour 100€. Je peux me rééquiper si le ventilo peut rester à l’arret pour le web.

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 21 h 48 min

    SLt Pierre,

    Bon le choix de ne pas inclure de licence Windows activée réduit en effet l’intérêt à un public de geek ou d’avertis niveau informatique. Après la question est de avoir si, une fois Windows 10 installé, des pilotes sont mis à dispo par Geekbying. Ayant déjà acheté sur ce site, je n’ai pas tjs eu les meilleurs expériences niveau service après vente(tu pourras leur passer le message ;))

    Après : j’ai regardé sur Ebay est je trouve des licences Windows 10 OEM 64 Bit à prix très intéressant.

    Par contre, je vais attendre la Vorke V3 ou V4 car je ne renouvellerai pas mon parc informatique (déjà bien développé) avant 2/3 ans et surtout tant que le USB 3.1 type C ne se sera pas démocratisé et standardisé, remplaçant tt autre type d’USB tt autant que l’HDMI et la prise courant( ainsi, on pourra facilement équipé des NUC / NUC like de 6 à 10 ports USB multifonction, idéal!)

    Gege

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 22 h 30 min

    @Jean-Pierre: Hum « pourle web » cela ne veut plus trop rien dire en fait. entre un utilisateur qui va lancer 50 onglets en parrallele et un autre qui ouvrira juste une page FB, c’est très différent. Mais je vois ce que tu veux dire.

    @Gege: Je vais probablement faire une page avec les pilotes, la FAQ, des tutos et tous le toutim. Même des fonds d’écran Minimachines ^^

    Répondre
  • mat
    5 novembre 2016 - 0 h 33 min

    J’aurais bien voulu du double canal pour la mémoire vive et affichage sur deux écrans.
    Vivement le test!
    Si concluant cela sera un I5/128 pour moi. Voir un deuxième après qq temps.

    Très bonne initiative.
    Après on aura la même chose en portable? :)
    La miniboutique en vendra t’elle?

    Répondre
  • 5 novembre 2016 - 1 h 12 min

    whaou
    alors là, c’est un sans faute (pour l’instant)
    je vais attendre le test et les photos pour voir
    – la qualité du ventilo (et s’il est facilement changeable et pas solidaire d’un système proprio à heatpipe type portable)
    – la qualité et ref du bloc d’alim (ce serait pour plusieurs projets dont certains notamment à la campagne mais en bout de ligne et l’électricité est jamais top dans ces zones. déjà un changement de compteur pour un par exemple donc une ref pour changer le bloc est indispensable en spare)
    – en barebone nu, je suis preneur également (j’ai un paquet de matos deja), mais l’initiative est excellente
    – l’usage en displayport via l’adaptateur dans le test (pour dual screen)
    – la ref du circuit son

    j’attends le test, mais là je suis très très intéressé (i5 et 128 ssd pour usage linux)

    super initiative, merci beaucoup

    Répondre
  • 5 novembre 2016 - 6 h 45 min

    @Pierre Pour moi le web c’est deux navigateur dont un firefox à plusieurs dizaines d’onglet et les plugins indispensables (uBlock, noscript, developpertoolbar au minimum).

    il faudrait voir aussi ce que ça donne au niveau serveur java par rapport au bruit.

    Répondre
  • 5 novembre 2016 - 8 h 17 min

    @Pierre Lecourt: je voudrais bien un fond d’écran minimachine :) tu peux être sur que je vais le mettre partout !!! C’est ma femme qui va être contente… Lol

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *