UP Squared V2 : une nouvelle minicarte sous Elkhart Lake

Compacte, la UP Squarred V2 embarque désormais des puces Celeron N6210 et Pentium J6426 qui lui assurent un bond en performances.

AAEON annonce la UP Squarred V2, une mise à jour du précédent modèle qui apporte non seulement des ajustements en terme de performances mais la rend compatible avec plus d’usages industriels.

Les puces Elkhart Lake embarquées dans ces UP Squarred V2 ne sont pas les plus connues du marché mais ont fait largement évoluer les gammes de possibilités des engins qu’elles équipent. Le Celeron N6210 est un double cœur standard avec des fréquences allant de 1.2 à 2.6 GHz pour un TDP de 6.5 Watts. Mais c’est également une solution qui embarque un circuit graphique Intel UHD de 10e Gen avec 16EU capable de piloter 32 Go de mémoire vive même si les cartes seront limitées de 2 à 16 Go de mémoire maximum.  Rien à voir donc avec les Celeron d’il y a quelques années.

Le Pentium J6426, quant à lui, est  un quadruple cœur avec un TDP de 10 watts qui tourne de 2 à 3 GHz et un circuit graphique Intel UHD de 10e Gen avec 32 EU. Dans les deux cas, les puces sont à la fois peu gourmandes et performantes pour toutes les tâches du quotidien. Ce sont également des solutions facilement exploitables sans avoir recours à une ventilation trop complexe, ici AAEON les refroidit passivement avec un dissipateur collé à la carte. 

La gamme UP Squarred V2 annonce des chiffres par rapport à la précédente version : 40% de performances de calcul en plus, 50% en terme de puissance graphique. De meilleurs résultats de calcul et de plus grandes possibilités de traitement mémoire tout  en gardant les fonctions classiques : Wake On Lan, PXE, RTC et Watchdog Timer.

Mais ce nouveau modèle est aussi mis à jour d’un point de vue technique avec plus de possibilités d’extension et une meilleure connectique. On retrouve trois sorties vidéo avec du HDMI 1.4, du DisplayPort 1.2 et un eDP 1.3. Le reste de la connectique comporte 3 ports USB 3.2 Gen 2 Type-A, le brochage nécessaire pour deux ports USB 2.0 supplémentaires. D’autres broches permettent, en vrac, d’accéder à des entrées et sorties audio, un UART et même un port série RS-232. Deux ports Ethernet Gigabit sont également disponibles.

Le stockage est disponible en 32 ou 64 Go de eMMC mais on retrouve également deux ports M.2 avec un 2280 SATA pour ajouter plus de stockage. Un M.2 2230 permettra de connecter une carte PCIe secondaire pour du Wifi/Bluetooth ou une solution dédiée à l’IA. Enfin, un ensemble de 40 broches est là pour accueillir tout type d’extensions et en faire une carte de programmation complète. Un port SATA pour une solution externe est également disponible, un support audio externe et un brochage pour piloter la carte à distance sont également visibles.

A noter l’effort mené par AAEON pour passer sa solution à un standard d’alimentation classique. Le recours à du 12 volts 6A permettra d’utiliser des alimentations industrielles. Avec son fonctionnement passif et une garantie de production assurée jusqu’en 2035, la UP Squarred V2 vise clairement des usages professionnels.

La carte est annoncée à partir de 161$ HT sur le site UP-Shop mais tous les modèles ne sont pas encore disponibles.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

6 commentaires sur ce sujet.
  • Luc
    16 septembre 2022 - 18 h 24 min

    179$ en version Celeron+2G de Ram+32G Emmc, plus bas tarif vu sur le site du vendeur.

    Pas beaucoup d’informations supplémentaires sur leur site (brochage des GPIOs, du connecteur »audio » et des autres, un schéma mécanique), dommage, mais J’aime beaucoup :
    – le processeur monté « en dessous » (le bon côté pour moi ;-)
    – fanless
    – le port M2 et le port SATA pour disques durs additionnels
    – l’alimentation 12V

    Tout de même, je m’interroge sur l’installation d’un disque Nvme au format 2280 sur le port M2.
    Comment font-ils pour le verrouiller avec la petite vis habituelle car je ne vois rien.

    Répondre
  • 16 septembre 2022 - 18 h 55 min

    @ Luc : Slot M.2 2280, le support de vis est commun avec le slot M.2 2230
    pour des raisons pratique (photos) la carte est posée sur le dissipateur, mais il est conseillé de positionner la carte dissipateur vers le haut si il n’y a aucune ventilation dans le boitier cible (100% Fanless)

    Répondre
  • Luc
    16 septembre 2022 - 19 h 12 min

    @David: en effet merci.
    Je n’ai pas regardé la photo assez attentivement.

    Répondre
  • 16 septembre 2022 - 20 h 36 min

    @Luc: L’alim 12 V industielle c’est vraiment un bel effort je trouve.

    Répondre
  • 16 septembre 2022 - 21 h 41 min

    48mm de haut… c’est ballot, j’étais a deux doigts d’en prendre une pour la mettre à côté de petites copines ARM64 dans la baie. Mais ça rentre pas dans du 1U…

    L’autre point qui me pose question, c’est:

    – l’alim annoncée en 12V/6A (soit dimensionnée pour 72w)

    – La data sheet mentionne une typical power consumption de 30-38w

    – Le tout pour un CPU de TDP 10w.

    J’ai un j4105 (même TDP) mini ITX avec SSD + HDD, je pense pas atteindre les 38w, sortie de prise, en full load…

    Répondre
  • 18 septembre 2022 - 13 h 45 min

    @nouknouk: Il faut aussi alimenter l’éventuel SATA, les éventuels périphériques USB, and so on.
    Bref, 72W/6A c’est la marge absolue de l’alimentation, si on pousse tous les consommateurs à fond.
    Dans la vraie vie, en usage plutôt minimaliste, ça pourrait passer sous les 35W, soit une alim de 3A, par exemple.

    Pour les 48mm, c’est vrai que c’est pas cool… à quelques mm près, ça rentrait en 1U !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *