Synaptics FS9100 : Un détecteur d’empreintes optique qui se place sous l’écran

Manque de place sur les smartphones et les tablettes d’un côté, besoin de dispositifs annexes de plus en plus nombreux de l’autre. L’intégration devient compliquée pour les fabricants qui jonglent avec des espaces de plus en plus limités. le Synaptics FS9100 est un détecteur d’empreintes optique qui apporte une solution

Que vous ayez en main un smartphone, une tablette classique ou un hybride, le recours à une identification biométrique se fait de plus en plus régulièrement. certains smartphone requièrent ce type d’identification pour ouvrir l’appareil comme pour lancer certaines applications. Même chose pour les tablettes et de plus en plus, également, sur les machines hybrides.

Minimachines.net

Si cela n’apporte pas une sécurité absolue, les empreintes peuvent être assez facilement falsifiées, cela évite de pianoter un code ou de dessiner un schéma de manière trop régulière tout en offrant une bonne sécurité de base. Le problème vient de la place occupée par ce capteur. Avec des machines où l’écran devient de plus en plus imposant et les bordures de moins en moins grandes certains de ces capteurs ont migré vers l’arrière de l’appareil, voire sur les côtés.

Solution pratique ? Oui pour les smartphones où il suffit de le positionner pour que l’index tombe dessus sans problèmes. c’est un autre challenge pour les tablettes et notamment les solution hybrides de type PC. L’intégration sur le clavier est impossible, il ne serait pas utile en mode tablette. Il faut donc lui trouver un espace libre.

La solution de Synaptics FS9100 est donc un détecteur d’empreintes optique qui se positionne sous la surface de l’écran de votre machine. L’installation nécessite de rogner l’équivalent de la surface du capteur sur 1 mm d’épaisseur en dessous d’un écran afin d’y glisser le composant. Cela ne change pas la planéité de la surfacemais permet ensuite au constructeur de déterminer une zone qui pourra identifier une empreinte. Reste ensuite à positionner son doigt au bon endroit, ce qui peut se faire assez facilement grâce à une image qui viendra signaler l’emplacement à utiliser de manière précise.

Si le constructeur n’est pas le premier fabricant à travailler sur ce genre de solution, son Synaptics FS9100 est simple à implémenter et n’est pas lié à une marque en particulier, ce qui veut dire qu’il sera possible de le retrouver dans de nombreux produits du marché.

Lire le communiqué de presse.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*