Shuttle DS20U : Passage au Comet Lake pour le MiniPC Fanless

Le Shuttle DS20U est pour beaucoup d’éléments une redite technique du précédent modèle: le DS10U. La marque a conservé le même châssis mais propose une nouvelle gamme de processeurs.

Le Shuttle DS20U quitte donc les puces Core de huitième génération et bascule vers les Comet Lake de dixième génération. Point commun entre ces deux gammes de puces ? Leur TDP identique de 15 watts.

2021-03-01 12_03_26

Les Shuttle DS20U passent donc à une nouvelle gamme de processeurs avec 4 puces sélectionnées par la marque:

Celeron 5205U : 2 coeurs, 2 threads 1.9 GHz, 2 Mo de cache et circuit Intel UHD

Core i3-10110U : 2 coeurs, 4 threads 2.1 à 4.1 GHz, 4 Mo de cache et circuit Intel UHD

Core i5-10210U : 4 coeurs, 8 threads 1.6 à 4.2 GHz, 6 Mo de cache et circuit Intel UHD

Core i7-10510U : 4 coeurs, 8 threads 1.8 à 4.9 GHz, 8 Mo de cache et circuit Intel UHD

2021-03-01 12_02_07

D’un point de vue conception, pas de raison de changer le fonctionnement de la machine puisque les besoins en refroidissement sont identiques. On retrouvera donc un même système de transfert thermique du processeur vers le châssis et une solution capable de fonctionner sans mouvoir le moindre mécanisme pour peu que vous l’équipiez d’un stockage de type SSD. On retrouve le même équipement interne avec deux slots So-DIMM de DDR4 pour 64 Go de mémoire au maximum. Le stockage est confié à un slot M.2 2280 compatible SATA et PCIe NVMe ainsi qu’une baie 2.5″ SATA capable d’accueillir des unités de 12.5 mm.

2021-03-01 12_01_43

La connectique est quasi identique au modèle précédent avec, sur la face avant, deux ports USB 3.2 Gen2 quand le précédent modèle était en USB 3.1. Les quatre ports USB 2.0 n’ont pas bougé et la machine propose toujours un lecteur de cartes SDXC et un duo de ports jack audio 3.5 mm séparés. Des LEDs témoin d’activité sont toujours visibles pour aider l’utilisateur à savoir si sa machine est bien en marche puisqu’elle n’émet aucun son en fonctionnement.

2021-03-01 12_01_27

A l’arrière, là encore peu de changements si ce n’est le passage à l’USB 3.2 Gen2 également. Les sorties vidéos HDMI 2.0a et DisplayPort 1.2 n’ont pas évolué et on retrouve toujours les ports série et VGA indispensables pour de nombreux usages industriels. Deux ports RJ45 Ethernet Gigabit signés Intel sont toujours présents ainsi que deux prises d’antenne amovibles. Enfin, 4 broches sont visibles sur le côté gauche pour déporter le bouton de démarrage facilement, faire un reset ou alimenter un autre périphérique en 5 volts. 

Le Shuttle DS20U propose exactement le même encombrement que son prédécesseur avec 20 cm de large pour 16.5 cm de profondeur et une épaisseur de 3.95 cm. Il est alimenté par un bloc secteur externe classique. A noter que les machines peuvent démarrer toutes seules à la reprise d’une panne de courant et  qu’elles sont conçues pour fonctionner non stop 7J/7 et 24H/24.

Robustes et efficaces, ces engins sont aussi bien pensés pour un usage industriel que pour devenir des PC de particuliers. Leur format ultra compact de 1.3 litre autorise tout type d’intégration. Comme PC de bureau classique, PC de salon inaudible caché derrière un meuble ou pour piloter un outil industriel quelconque. Pas de prix ni de date de disponibilité pour le moment pour cette gamme d’engins, les Shuttle DS20U ne sont apparus pour le moment que sur la page Taiwanaise du constructeur révèle FanlessTech. Les DS10U lancés en 2019 étaient vendus en Barebones à partir de 239€ HT.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Pas de Pub
Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*