IFA 2017 : Sandisk lance une MicroSDXC 400 Go A1

SanDisk profite de l’IFA 2017 pour lancer une nouvelle carte MicroSDXC de 400 Go. Ce n’est clairement pas la plus grosse annonce en terme de capacité sur ce type de périphérique mais pour une fois, le lancement est réaliste.

Le format MicroSDXC est en théorie capable de supporter jusqu’à 2 To de données et plusieurs constructeurs ont annoncé des modèles de cartes de plus grosse capacité que cette MicroSDXC 400 Go. Mais à la différence de cette annonce de Sandisk, cela n’a jamais abouti à une commercialisation grand public.

2017-09-05 15_25_58-minimachines.net

Sortir un prototype d’un laboratoire est une chose compliquée, l’amener sur une chaîne d’assemblage pour le produire en masse l’est encore plus. C’est un peu comme, au basket, réussir à mettre un panier de l’autre bout du terrain en prenant tout le temps du monde et une grosse pile de ballons pour y parvenir et réussir suffisamment de paniers à trois points pour faire gagner son équipe tout au long d’une saison. Ce que propose SanDisk ici, c’est donc une carte MicroSDXC 400 Go UHS-I là où le marché commercial s’est stoppé à 256 Go.

Western Digital veut sans doute montrer que son acquisition de SanDisk n’est pas un signe de ralentissement technologique pour SanDisk mais plutôt la preuve que sa marque spécialisée peut assumer ses ambitions. Cette commercialisation d’une MicroSDXC 400 Go étant une jolie barrière à atteindre.

2017-09-05 15_27_12-minimachines.net

Garantie 10 années, cette carte annoncée à 249.99$ est un petit monstre. Elle ne sera malheureusement pas compatible avec tous les appareils disposant de lecteurs de cartes MicroSDXC. Si votre smartphone, votre tablette ou quoi que ce soit d’autre, gère ce type de carte, la capacité prise en charge change suivant chaque constructeur. Une “normalisation” qui n’a rien de vraiment régulé et qui complique un peu les choix lors de l’achat.

Le transfert annoncé est excellent avec une vitesse pouvant atteindre les 100 Mo/s et une compatibilité A1 pour l’exécution d’application. Là encore, tout dépend de la façon dont est “câblé” votre machine. Une tablette avec un lecteur monté via une interface USB 2.0 aura beau se donner tout le mal du monde, il ne grimpera pas à ces vitesses. En résumé, malgré la certification MicroSDXC de votre machine, il faudra veiller à sa complète compatibilité avant d’investir dans une telle sauvegarde.

Si votre matériel est compatible avec la MicroSDXC 400 Go de SanDisk, l’investissement peut être intéressant : Si vous vous servez de votre smartphone comme un caméscope en tous temps et en tous lieux, si vous êtes boulimique de vidéo ou si vous compilez les applications par centaines, ce type de solution vous offrira de nouveaux espaces. Attention cependant, la possibilité de conserver autant de données sur vos périphérique est d’autant plus dangereuse qu’elle lèvera l’habituelle “vidange” de données imposée par les stockages plus étroits. Un entretien qui permet de temps en temps de copier et sauvegarder clichés et vidéos personnelles auxquelles on tient beaucoup.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 6 septembre 2017 - 13 h 58 min

    insérée dans un LG V30 ça peut faire mal…

    Répondre
  • 6 septembre 2017 - 16 h 21 min

    ça représente l’équivalent autour de 500 films en qualité VHS!!
    476,84cm3 x 500 = 238dm3 de cassettes dans 165mm3!! Belle réduction et même pas besoin de rembobiner! :)
    Pour aller jusqu’au bout : un rapport de 1/1’445’000

    Répondre
  • 6 septembre 2017 - 17 h 39 min

    épatant. un jour nous aurons des 2to en micro sd c’est fou

    Répondre
  • mst
    6 septembre 2017 - 20 h 36 min

    @tibo: et bien, si je me remémmore ma premiere SD sandisk (unique fabricant à l’époque) de 32Mo achetée en 2000 pour mon samsung yepp e32 environ 700Francs, et que je compare à ma récente sd sandisk extreme pro de 256 Go, soit grosso modo un rapport de x8000 en capacité sur 17 ans, rien de surprenant ;) … Danke Pierre für die Aktualität im direkt vom Berlin

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *