Samsung veut que vous répariez vos produits

Samsung lance un programme d’auto-réparation sur certains de ses produits. En partenariat avec iFixit, la marque propose la réparation de certains portables et tablettes.

C’est une excellente nouvelle et si elle pouvait enclencher un mouvement sur d’autres produits de la marque ainsi que chez ses concurrents, ce serait encore mieux. Samsung veut que vous puissiez réparer des smartphones et une tablette de son catalogue. 

Cela consiste en quoi de réparer un smartphone ou une tablette ? Le plus souvent à changer un écran cassé, un port abîmé, à remplacer une batterie usagée. Des éléments que l’on peut déjà faire réparer dans des boutiques spécialisées pour une simple et bonne raison : elles ont le matériel adéquat et des pièces détachées pour pouvoir le faire.

Ce que veut proposer Samsung, c’est donc un accès à ces composants et au matériel nécessaire pour ouvrir ses produits sans les abimer. Pour se faire, la marque va proposer les différents équipements nécessaires comme les écrans, nappes, connecteurs et autres. Mais également proposer des outils et des guides montrant étape par étape la procédure à suivre pour effectuer ces réparations.

L’idée est excellente, pour Samsung comme pour les utilisateurs. Le constructeur propose un service bon pour son image en mettant en avant l’aspect écologique – et économique- de ce type de réparation. On n’aura pas à changer un appareil complet si on peut juste remplacer son écran. Mais cela permettra également à la marque de proposer ses propres pièces détachées plutôt que de voir ses appareils remplacés par des composants issus de fabricants externes. Une simple recherche en ligne donne des dizaines de références pour un écran de smartphone et des centaines pour une batterie. Des matériels de différentes catégories et parfois très légers en matière de service ou de sécurité. On comprend l’intérêt de Samsung à ne pas vouloir laisser un particulier intégrer une batterie ou un écran noname dans ses smartphones haut de gamme.

En cas de panne, ou pire, les particuliers ayant effectué des remplacements de pièces détachées eux-mêmes ou via des boutiques, auront toujours du mal à accepter une autre responsabilité que celle du fabricant. Avec un système de pièces détachées certifiées, Samsung évite au moins de faire entrer des composants non certifiés dans ses matériels. Un point sur lequel la marque est assez sensible puisqu’elle a déjà un certain historique avec des problèmes de batteries… 

Dernier point, les composants abimés pourront être retraités par Samsung. Ce qui évite, encore une fois, de polluer la planète.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

9 commentaires sur ce sujet.
  • 1 avril 2022 - 14 h 13 min

    Bonne nouvelle.

    Heureusement que Samsung a publié son article hier. J’aurais pensé à un poisson d’avril sinon, tellement je n’y croyais plus.

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 15 h 37 min

    @Kikimoo: J’ai horreur des 1er avril à cause des poissons d’avril !
    Ca risque de coûter plus cher que des pièces détachées noname, mais au moins, ça pousse le constructeur et ses clients vers une démarche responsable.

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 18 h 07 min

    Sacré Samsung, faire une telle annonce aujourd’hui !

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 18 h 35 min

    Je vais prendre l’exemple d’un galaxy S7 dont j’ai changé l’écran il y a quelques mois, tarif écrans « officiel » 270€, non officiel mais amoled tout de même, 98€… Prix d’un s7 occasion excellent état, 100€…
    Mais bon, la démarche est bonne dans le sens ou si ils font ça, c’est qu’en amont, ils comptent faire des smartphones et tablettes réparables, et c’est a saluer grandement!!
    Quand pense Apple??

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 19 h 18 min

    @Madwill:
    « Qu’en pense Apple ? »
    > Please subscribe to Apple Care

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 22 h 18 min

    ça sent la poiscaille ou bien ?
    ben non bravo pour l’initiative

    Répondre
  • Ln2
    2 avril 2022 - 2 h 53 min

    Encore une fois, ca peut etre de l’esbroufe car ca dépend à quel tarif
    Sur une tablette S6 à 600€, j’ai cassé la vitre de l’écran au bout de 3 semaines.
    Cout de la réparation : 450€… pour changer la vitre (qui apparemment ne se change pas, c’est tout l’écran qu’il faut changer)

    Répondre
  • 4 avril 2022 - 8 h 31 min

    Bonjour,

    Rendre possible ces réparations…. si on fait des recherches ont trouve un site européen qui commercialise déjà des pièces de rechange neuves….

    J’ai pu changer ma batterie de s9 comme ça…..

    Seul souci : la production de pièces n’est pas assurée dans le temps => sans recharge les capacités nomilaes chutent un peu mais moins qu’avec une batterie d’occaz.

    => il faudrait que les constructeurs s’entendent sur un ou plusieurs formats de batteries…. où qu’ils s’y tiennent dans la durée (pas une batterie par modèle, c’est complètement con).

    Et tous les usagers ne vont pas s’amuser à décoller leur vitre arrière au sèche cheveux…. il faut don aussi revoir la conception même du schmilblick

    Répondre
  • O2L
    5 avril 2022 - 11 h 06 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *