Samsung Notebook 9 Pen : Un hybride 13 pouces très tactile

Le Samsung Notebook 9 Pen est un ultraportable à charnière rotative à 360° plutôt fin et élégant. La marque met en avant sa capacité à prendre en charge un stylet actif, le S Pen. Le même que celui des smartphones Note 9.

Décliné en deux modèles de 13 et 15″, le nouveau Samsung Notebook 9 Pen fait partie de cette génération de machines hybrides que l’on retourne sur lui même pour coller écran et clavier dos à dos afin de les transformer en tablettes. Un mode qui a du sens au vu de la capacité de ce modèle à prendre en charge un stylet actif S Pen sous Windows 10 pour retrouver toutes les fonctions Ink du système.

2018-12-14 12_02_14-minimachines.net

En 13.3″, le Samsung Notebook 9 Pen est un engin de 30.79 cm de large pour 20.62 cm de profondeur. Il ne mesure que 14.9 mm d’épaisseur pour 1.12 Kg. Cela n’est pas très simple à porter à bout de bras en mode tablette mais peut se concevoir pour de la prise de notes en déplacement. Le châssis est réalisé en aluminium pour conserver une certaine robustesse à la machine et permettre de conserver le stylet dans le châssis quand on ne l’utilise pas.

2018-12-14 12_03_34-minimachines.net

Samsung indique avoir largement baissé la latence entre geste au stylet et dessin en divisant la latence de traitement par deux par rapport à son précédent modèle. Le stylet n’est, par contre, pas compatible avec les fonctions Bluetooth proposées sur les smartphones de la marque.

2018-12-14 12_08_53-minimachines.net

Les 13.3″ de diagonale affichent une définition FullHD classique qui sera pilotée par un processeur Intel de huitième génération pouvant aller jusqu’au core i7. La mémoire vive pourra grimper à 16 Go de DDR3L et le stockage à 512 Go de SSD au format M.2 PCIe NVMe. Le tout devrait être décliné dans plusieurs variantes pour étaler les tarifs de l’engin vers des tarifs qui resteront, je suppose, assez élevés.

2018-12-14 12_02_22-minimachines.net

Le reste de la machine est classique avec des finitions haut de gamme : Le circuit audio par exemple est confié à une solution signée par AKG pour un traitement stéréo avec un module d’amplification maison baptisé ThunderAmp. Une webcam frontale est disponible avec un module de reconnaissance faciale par infrarouge pour piloter Windows Hello. Un second module biométrique par reconnaissance d’empreintes digitales est également présent.

La connectique est limitée à deux ports USB Type-C Thunderbolt 3, un USB Type C USB 3.0, un port audio 3.5 mm stéréo pour casque et micro et un lecteur de cartes MicroSDXC. Le clavier sera rétro-éclairé et le large et profond pavé tactile laissera apparaître un léger rebord pour une ouverture du châssis plus facile.

Lancé en Corée aujourd’hui, nous devrions avoir plus d’information sur  sa disponibilité au CES en Janvier prochain.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 14 décembre 2018 - 12 h 50 min

    Oui, très fin, très léger, très bien…
    malheureusement certainement très, très cher !!!

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 13 h 53 min

    L’espace d’une seconde avec la photo de prez, j’ai cru que l’écran aux bordures blanches se repliait sur l’écran aux bordures bleues. :-)

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 14 h 12 min

    Dommage pour l’écran 16:9. Un afficheur en 3:2 comme les Surface aurait été mieux pour la prise de notes…
    Je ne comprendrais jamais pourquoi les constructeurs s’entête avec ce format issue de la TV et inadapté à la productivité…

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 17 h 54 min

    Perso j’aurais préféré un concept à la Surface book (tablette avec clavier détachable)

    Répondre
  • to
    14 décembre 2018 - 18 h 27 min

    1300$ sur le site de samsung US, expedition a partir du 18 dec.

    Répondre
  • 15 décembre 2018 - 12 h 12 min

    “Il ne mesure que 14.9 mm d’épaisseur pour 1.12 Kg”

    On se rapproche du parpaing pour les activités tactile ou d’écriture et dessin au stylet ! Loin d’un iPad Pro de taille vosine.

    Ces trucs rotatifs sont une hérésie. Il faut des machines comme l’Asus T300 Chi ou T302 avec l’écran qui se détache du clavier et qu’un système d’aimants de haute qualité maintient ensemble en usage notebook (pour ceux qui ne copient pas le concept Surface de Microsoft).

    Et là, on fait baisser le poids de l’écran pour une tablette également plus fine à manipuler. Auquel cas, cette Samsung se rapprocherait des 630 grammes d’un iPad Pro en mode tablette.

    Répondre
  • 16 décembre 2018 - 7 h 13 min

    @Chouette Mâ-Mâ:
    Oui mais même Asus a abandonné la vente de ce type d’hybride. Plus aucune marque ne fabrique de telles machines, ne reste plus que Microsoft et ses prix peu abordables.

    Répondre
  • ted
    16 décembre 2018 - 15 h 44 min

    Samsung reviendrait en Europe pour les PC ??

    Répondre
  • 18 décembre 2018 - 11 h 19 min

    @Jerry Khan

    Euh différentes marques fabriquent toujours des hybrides dans le style Microsoft comme Alldocube, Chuwi, Voyo, Onda, Techlast…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *