Rock Pi S : Une carte de développement à 9.9$

La minuscule carte Rock Pi S de Raxda n’est pas la plus performante ni la plus complète qui soit. Mais avec son prix très bas et une intégration très facile, elle devrait permettre de nouveaux développements.

Tout le détail sur cette carte n’a pas encore été révélé et Radxa n’a pas encore publié sa fiche technique sur son site. On connait néanmoins déjà les principaux atouts de cette nouvelle minuscule carte Rock Pi S.

2019-06-19 14_00_03-minimachines.net

Actuellement en cours de production, la carte est disponible pour évaluation auprès de Raxda pour ses partenaires. Sa commercialisation ne devrait pas tarder et sa facture très basse ne manquera pas d’attirer l’attention. A 9.90$ la Rock Pi S fait partie des solutions les plus accessibles du marché. Elle propose néanmoins un équipement très complet et notamment une prise Fast Ethernet. La carte semble compatible PoE au travers d’une extension semble t-il. Elle embarque également de l’USB 2.0 Type-A et une série de broches très complète. Un exploit au vu des dimensions de la solution puisqu’elle mesure 38.1 x 38.1 mm.

2019-06-19 13_59_47-minimachines.net

Les GPIO colorés c’est tellement bien

La Rock Pi S est construite autour d’un SoC Rockchip RK3308, une puce particulière composée de 4 coeurs Cortex-A35 64 bits à très basse consommation et… pas de circuit graphique. La carte est conçue pour piloter des solutions sans affichage variées. Des projets robotiques, domotiques, des solution IoT et des intégrations audio. Une belle série d’interfaces audio est en effet disponible avec notamment une compatibilité S/PDIF et HDMI ARC au travers de 216 broches audio dédiées.

2018-03-12 13_09_57-minimachines.net

Plusieurs versions de la Rock Pi S seront proposée, les 9.9$ concernent le modèle en 256 Mo de mémoire vive mais une version 512 Mo sera également mise en vente. Je doute qu’elle soit fortement plus onéreuse. Le stockage se fera quand à lui sur une carte MicroSD. A noter que l’on pourra également choisir des modèles proposant 1, 2, 4 ou 8 Go de stockage flash. Un port USB 2.0 Type-C OTG servira a alimenter la solution. Un module Wifi4 et Bluetooth 4.0 sera disponible avec la possibilité d’ajouter une antenne externe. Enfin une selection de 26 broches pour connecter divers composants externe sera disponibles.

Ce genre de carte permettra de piloter des solutions type Google Assistant, Amazon Alexa avec enregistrement d’ordres vocaux et restitution d’une réponse. Mais on peut également espérer l’apparition de solutions plus libres exploitant ce genre de chipset.

23 commentaires sur ce sujet.
  • 19 juin 2019 - 14 h 40 min

    @Pierre Lecourt
    Peut on quand même y mettre un écran type lcd 2 lignes ?

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 14 h 54 min

    @Madwill: Possible oui mais faudra le programmer spécifiquement via les broches dispo. A ce moment là, autant lui mettre des NIXIE ou des 7 segments :D

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 16 h 08 min

    Quid des frais de port, souvent bien plus élevés que le matériel.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 16 h 42 min

    @Pierre Lecourt: ;) un 7 segments me suffirait en fait, pour un petit rhodes like 6 sons a l’aide de fluidsynth…et en quad cores, a priori, parfait pour gérer une reverbe et un tremolo!!
    Mais comme Mirmit le dis, quid des fdp….

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 17 h 00 min

    @Mirmit: Pas d’infos pour le moment.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 17 h 22 min

    Les écrans LCD 2*16 ou 4*20 se manipulent facilement en I2C et ne coûtent rien, entre 3 et 5€. Les nixies c’est plus cher et les 7 segments, c’est plus compliqué…

    La Orange Pi Zero est sortie à 8€ et des fdp raisonnables, ça faisait une carte pour 12€ et il y avait le support Armbian (du H3 pour le H2+). La OPZ a augmenté depuis sa sortie.

    Selon les FDP pour cette Raock Pi, ça peut devenir intéressant dès lors que l’on disposera d’un OS fiable et de l’accès aux GPIO.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 18 h 09 min

    @CheapRock: “cher” et “compliqué” certes, mais sur scène c’est la classe sur le rack d’effet d’avoir des Nixies ou des 7 segments non ?

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 18 h 32 min

    @Pierre Lecourt: pour le 7 segments, peut-être, un peu…. Mais un affichage nixies, la classe internationale !!! Avec aussi la peur au ventre, très fragile quand-même ;)
    Hs on: a propos de racks d’effets, moped sur rpi, un truc top de chez top!!!! Hs off.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 19 h 36 min

    Enfin un truc sans GPU inutile dans bien des projets domotiques et autres bien souvent headless… Par contre, la version 512MB sera je pense à privilégier sous Linux.

    Si un canal de distribution ne doublant globalement pas son prix arrive, je risque d’en acheter quelques unes. Déjà pour faire des caméras réseau libres et sans cloud obligé: Cela devient rarissime.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 20 h 23 min

    @Yann : tout à fait d’accord avec toi, 9 de mes projets sur 10 sont headless = Orange Pi Zero. Et selon ce que l’on fait (par exemple driver un écran 4*20 pour afficher quelques trucs) 256Mb ça marche aussi.

    Au sujet des caméras, il me semble qu’il y a un projet tout prêt à base d’ESP32xx et que ça se nomme ESP32Cam, à 9$.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 20 h 26 min

    Je vois bien un serveur volumio avec ce petit machin.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 22 h 15 min

    @Pernel: Avec un petit DAC externe :D

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 22 h 58 min

    Avec une Kadhas Tone ou un Smsl SU8.

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 0 h 16 min

    @Pierre Lecourt: Ouais, celui que tu vends par exemple :D

    Faut juste trouver un bonne distro et ça fait un bon serveur pas cher.

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 6 h 18 min

    Si c’est avec un DAC, c’est pas un serveur, c’est un client…

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 9 h 41 min

    Bonjour à tous,
    ça m’intéresserait bien aussi, si les fdp ne sont pas trop délirants. Avoir de l’ethernet à fil, ça n’a pas de prix, et un raspberry pi est souvent surdimensionné.
    Mon idéal, ce serait un arduino-like, c’est-à-dire un truc qui démarre en 1s mais avec assez de ressource pour gérer du réseau, des GPIO y compris sur des signaux un peu temps réel (réception radio et infrarouge, par exemple).
    Après avoir un OS complet c’est bien pratique, se logger en SSH, sauvegarder sa config dans un fichier et pas à la main dans une flash, mais ça boote moins vite et ça consomme bien plus.

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 10 h 26 min

    @Pierre Lecourt: J’ai toujours un doute sur cette expression “une prise Fast Ethernet compatible PoE”. Ça signifie que la carte peut *être* alimentée ou qu’elle peut alimenter un périphérique ? J’ai un switch PoE et j’aimerai trouver une carte basique comme celle-ci qui puisse être alimenter par sa prise ethernet (j’ai moyennement confiance dans les splitter PoE) et supporte le WoL.

    @yann: Exactement ce que j’avais en tête. Reste à trouver une caméra compatible avec le brochage proposé (compatible avec les modules pour RPi ?).

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 11 h 01 min

    @Lionel: Tu as raison, il faut rester prudent sur ce point. Je corrige.

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 13 h 04 min

    @Ivan : tu as regadré du côté des ESP82xx et toute cette famille ? Sinon, qui boote moins vite mais qui a des GPIO, du RJ45 et quatre coeurs, il y a la Orange Pi Zero avec Armbian qui marche au top et qui consomme très peu.

    Répondre
  • 21 juin 2019 - 14 h 41 min

    @Pierre Lecourt: Je ne sais pas si tu as précisé ce point mais je ne vois pas de différence avec ma citation (et du coup ça n’est toujours pas clair pour moi ^_^).

    @CheapRock: L’ESP32Cam a l’air intéressante mais je ne maitrise pas du tout ce type de matériel. C’est compliqué à prendre en main (par rapport à une Pi ou équivalent) ?

    Répondre
  • 23 juin 2019 - 9 h 02 min

    @Lionel : Non, les ESP sont super simple à prendre en main. De plus, si tu as plus l’habitude de Python que du C/Arduino, il existe un firmware en micropython qui fonctionne parfaitement bien ;-)

    Répondre
  • 24 juin 2019 - 8 h 01 min

    @CheapRock: Oui, j’en ai même utilisé dans 2 projets (mon volet roulant / store-banne à commande Wi-fi et la rénovation d’une pendule qui dérivait à mort), mais là c’est du wi-wi et je ne veux pas trop surcharger mon point d’accès. Je privilégie le RJ45 à chaque fois que c’est possible.
    Mais oui, ce sont de super-cartes: pas chères, beaucoup de RAM / flash, on peut faire de sacrés trucs avec.

    Répondre
  • 24 juin 2019 - 8 h 03 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *