Qualcomm Snapdragon 700 : technologie magique

Qualcomm a réussi quelque chose d’incroyable ces dernières années. Acquérir de la notoriété autour d’un composant informatique déjà massivement présent dans son écosystème et de manière assez spectaculaire pour pouvoir capitaliser dessus. Le Snapdragon 700 est une nouvelle solution qui vient profiter de cette reconnaissance du public.

Il y a seulement quelques années, personne ne s’intéressait vraiment à la puce intégrée à son smartphone ou sa tablette. Ni la marque ni le modèle n’avaient d’intérêt. Pas plus que la technologie employée. Avec l’arrivée de modèles plus haut de gamme cependant, une partie du public a commencé à se pencher sur les entrailles de ces engins. Au fur et a mesure que les puces se spécialisaient, qu’elles offraient des fonctions originales ou innovantes, des marques ont commencé à émerger du lot.

snapdragon-820-snapdragon-835-

Difficile de comprendre comment ce si petit objet peut accumuler de si grands pouvoirs.

Qualcomm a profité de cette évolution ultra rapide du marché pour se forger un nom auprès du grand public. Un nom et des marques assez forts pour que monsieur tout le monde demande explicitement à son revendeur de bénéficier de telle ou telle puce dans son nouvel achat. Pour une partie du public parce que l’information a été transmise par des spécialistes, pour une autre sur recommandation d’experts… Mais toujours avec cette facilité qu’ont connue d’autres marques par le passé sur d’autres secteurs : On dit maintenant qu’on veut un SoC Qualcomm comme on a pu dire que l’on voulait une puce Intel ou une carte graphique Matrox à d’autres époques.

2018-03-01 11_59_49-minimachines.net

Fort de cette différence par rapport à d’autres fabricants de SoC, Qualcomm a décidé de capitaliser dessus en multipliant ces derniers temps les références de puces en jouant sur les appellations de ses porte-étendards. Les Snapdragon 835 font naturellement de la publicité aux Snapdragon 625 ou aux Snapdragon 425 de part la ressemblance de la gamme. Il est logique aujourd’hui de le voir jeter un pont entre ses différentes puces avec une nouvelle série, les Snapdragon 700.

Pour reprendre une des lois énoncées par Arthur C. ClarkeToute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie” et pour le grand public le fonctionnement d’un SoC est quelque chose d’absolument magique. Puisque le fonctionnement complexe de ces puces échappe totalement au grand public, il bénéficie de tous les atouts de la magie. Et comme tout dispositif magique, il a des propriétés étonnantes. Le choix du nom de ces SoC n’est d’ailleurs pas indifférent à mon sens. Snapdragon est un choix qui frappe les esprits. Le Snap pour un bruit de claquement de doigts synonyme de vitesse et le Dragon symbole de puissance endormie capable de réveiller des forces incroyables lorsqu’il est, disons, “sollicité”.

2018-03-01 11_55_58-minimachines.net

Evidemment, cette technologique n’a rien de magique sauf pour une chose : Comme dans le monde religieux et les fables, les objets “magiques” peuvent transmettre de leurs pouvoirs à ceux qui les touchent et aux objets environnants. C’est quelque chose d’absolument pas scientifique et même de totalement aberrant mais c’est un principe très fortement ancré dans la nature humaine. L’histoire de la religion chrétienne est parcourue de reliques et de pèlerinages. Ces reliques conférant pouvoirs et amenant des miracles là où elles étaient exposées. On échangeait des morceaux de linges portés par telle ou telle saint ou sainte, des fragments d’os ou autres objets. Ils étaient ainsi transformés en objets magiques et le fait de simplement les voir ou les toucher rendait les gens quasi hystériques. Aujourd’hui encore, beaucoup gardent des objets magiques à côté d’eux. Il suffit de voir ce qui est accroché aux rétroviseurs de nos voitures pour comprendre que la patte de lapin ou le chapelet ont encore une force magique bien ancrée sur les esprits. Les porte-bonheurs ont une force incroyable sur l’humain, leur proximité rassure, on leur fait même confiance malgré le fait que l’on sache parfaitement bien qu’un trèfle à quatre feuilles ou un fer à cheval n’ont absolument rien de différent d’un trèfle à trois feuilles ou d’un gros boulon en acier.

Cette longue digression pour expliquer que cette gamme de Snapdragon 700 que Qualcomm annonce au MWC joue sur cette magie et la contamination de ces technologies sur nos esprits. Appeler un SoC Snapdragon 700 apporte automatiquement à cette gamme de puce la sagesse, la force et l’expérience des gammes pré-existantes. Même si les SoC sont totalement différents.

Qualcomm annonce donc un Snapdragon 700 auréolé de pouvoirs que la marque destine à des machines “presque” haut de gamme. Comprenez des engins milieu de gamme avec des fonctionnalités avancées auparavant uniquement disponibles sur les Snapdragon 800. Cela permet de proposer ces fonctions originales qui font la signature de Qualcomm sur des engins qui ne seront pas au prix des solutions Premium. Quand un smartphone haut de gamme sous Series 800 atteint facilement les 600, 700 ou 800€, les solutions sous Snapdragon 700 devraient se vendre entre 400 et 500€.

Smartphone OnePlus 5T 6Go/64Go Noir Précommande

Smartphone OnePlus 5T 6Go/64Go Noir Précommande

Attention Précommande : Expédition le 26/02/18 - Ecran 6.01″ – 2160 x 1080 AMOLED Gorilla Glass 5 – OxygenOS (Android 7.1) – Snapdragon 835 – 6Go – 64Go – 16MP+20&16MP – Capteur d’empreintes – GPS – NFC – WifiAC – Bluetooth 5.0 – USB Type-C – 3300 mAh – B20

Disponible à 378,48€


La marque étage ainsi son offre entre des Series 400 pour l’entrée de gamme à 200 – 300€, du 600 pour le 300 – 400€, le nouveau 700 pour du 400-500€ et enfin les Series 800 pour les 500€ et plus. Cela permet de toucher plus de monde et surtout de créer un gouffre moins important entre les modèles. Quand un fabricant ne trouve pas la puce idéale pour construire sa machine, il a tendance à regarder vers d’autres marques, proposer des solutions pour toutes les bourses a donc un effet catalogue positif pour la marque. Cela permet en outre d’éviter que certains constructeurs cassent l’image de puce haut de gamme des Snapdragon 800 en les intégrant dans des smartphones vendus sous certains seuils psychologiques comme le fait OnePlus. On imagine qu’avec un OnePlus 5T sous Snapdragon 835 à moins de 400€ comme sur la promo ci-dessus, Qualcomm ne valorise pas sa gamme de puces.

 

2018-03-01 11_57_15-minimachines.net

Des technologies autrefois réservées aux séries 800

Les Snapdragon 700 devraient offrir 30% d’efficacité énergétique en plus par rapport à un snapdragn 660. Qualcomm a travaillé non seulement les performances mais également la consommation d’énergie de cette nouvelle offre. La marque offre quelques détails sans rentrer dans les spécifications de puces précises.

La gamme gérera mieux les cœurs embarqués grâce à un moteur maison, le Multi-core AI engine. Elle promet deux fois plus de vitesse de traitement que le 660 pour les tâches dites d’Intelligence Artificielle. La puce s’appuie à la fois sur ses coeurs Kryo, son processeur Hexagon Vector et son circuit graphique Adreno qui propose également un sous système de traitement d’images.

2018-03-01 12_06_03-minimachines.net

Les 700 profiteront de la technologie Spectra, un processeur de traitement d’images qui améliore, par exemple, la prise de vue en basse lumière ou la gestion de vidéos au ralenti. La marque annonce également la gestion de sa technologie Quick Charge 4+ qui promet une recharge de 50% d’une batterie de 2750 mAh en 15 minutes chrono. Des modules 4G ultra rapides, Bluetooth 5.0 et WifiAC seront également implantés de série dans toute la gamme.

Prévue pour cette année, cette gamme de puces va permettre à Qualcomm de ne pas laisser échapper les clients potentiels à la recherche de solutions milieu de gamme. Qui seraient ravis de s’offrir des Snapdragon 800 mais qui n’en ont pas les moyens. Retrouver certains avantages des puces les plus haut de gamme et emblématiques de la marque dans un smartphone ou une tablette plus abordable semblera sans doute être une alternative pertinente à de nombreux clients.

Surtout si on imagine que ces puces s’échangent leurs pouvoirs entre elles par simple invocation de leur nom.

11 commentaires sur ce sujet.
  • 1 mars 2018 - 15 h 15 min

    C’est intéressant…
    mais il est devenu difficile d’apprécier la différence
    de puissance sur des smartphones,
    à moins de se tourner vers la photo ou la vidéo !
    D’utiliser des applications ayant réellement besoin de puissance…

    Pour la photo ou la vidéo, il est bien moins cher de s’acheter un bon appareil
    photo ou une bonne caméra vidéo, car ils sont conçu pour !!!

    Je me répètes mais aujourd’hui, on trouve des smartphones qui font
    “même” le café pour moins de 300 Euros…

    Un exemple, on trouve le Xiaomi Mi6 avec un Snapdragon 835 pour moins de 300 Euros,
    on est sur puissance Antutu V6 de 184.000 et des poussières…
    alors que l’Iphone X a une puissance Antutu V6 de 226.000 pour plus de 1000 Euros !!!

    Moi, avec la différence de 700 Euros, je préfère m’acheter un “MONSTRE”,
    un appareil Photo ou une caméra Vidéo Haut de Gamme…
    Car il faut être logique avec soi-même !
    Jamais, un Apple Iphone ou un Smartphone Samsung n’aura une qualité photos supérieur
    à un appareil compact photo à plus de 200 Euros, et c’est là le problème !!!
    Et c’est encore pire pour de la 4K en Vidéo…

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 15 h 38 min

    Mon bon Monsieur, nous ne sommes pas dans le raisonnement mais dans la magie.

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 15 h 47 min

    @JeanD:
    L’avantage que n’aura jamais, mais alors jamais ton appareil photo “classique” c’est tout ce qui va avec le smartphone justement.
    Toujours sur soit, partage aisé et rapide des photo. Sauvegarde auto dans le cloud, étanche etc…
    Bref un APN c’est très bien mais pour des photos de tous les jours c’est moins pratique.

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 16 h 01 min

    @SirGallahad:
    Il serait donc judicieux de d’intégrer de vrai APN dans un smartphone,
    ou vis-versa…
    Les premiers essais ont été des échecs, trop cher,
    pas assez ergonomique, trop épais…
    mais if faut trouver les justes compromis,
    qui plairaient au plus grand monde !

    La folie, c’est se comporter de la même manière
    et s’attendre à un résultat différent.
    Albert Einstein

    Et pourtant Tous les Smartphones se ressemblent…
    Tester une Nouvelle Idée, c’est aussi prendre le risque de réussir !!!

    Car à la Fin, Tout les Moutons finissent à l’abattoir…

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 16 h 41 min

    pendant un moment les nokia commencé a jouer sur le terrain de la photo, il était fort pour cela

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 16 h 46 min
  • 1 mars 2018 - 17 h 18 min

    @SirGallahad :
    C’était mis sur l’axe de l’épaisseur,
    alors que ça aurait du être implanté sur l’axe de la largeur,
    il existe certaines caméras utilisant le procédé !

    Le plus simple serait de simplifier le transfert,
    entre un APN et un Smartphone !
    Alors qu’actuellement, il semble qu’on en soit encore à l’usine à gaz…

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 17 h 22 min

    @SirGallahad: Ce qui manque aux apn des smartphones, c’est un zoom optique (bien que certains Nokia en aient) et là on aura les parfaits apn de poche.

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 18 h 30 min

    Qu’est-ce qu’elle disait déjà la pub ?

    Ah, oui, quelque chose du genre :

    Magie, magie…

    Toutes nos puces ont du génie !

    Répondre
  • 1 mars 2018 - 19 h 01 min

    Le problème pour la photo, c’est l’optique… Un reflex peut utiliser de bons objectifs et le plan focal permet de faire de la photographie. Les lois de la physique ne permettent pas de mettre un caillou dans un smartphone de 2mm tout en ayant le contrôle du plan focal, du bokeh etc…

    Les smartphones permettent de prendre des photos, nuance. C’est vrai qu’ils se défendent de mieux en mieux.

    Répondre
  • Ed
    1 mars 2018 - 23 h 11 min

    Ce qui est dommage sur les smartphones c’est que seul le nombre de mégapixels est mis en avant, et tend à prendre de l’embonpoint pour faire vendre… alors que ça ne fait pas tout. Lorsque l’on souhaite une photo correcte, s’il n’y a pas un max de soleil, la stabilisation optique apporte beaucoup plus que le nombre de mégapixels. C’est sur ce critère que j’avais choisi mon Nokia 830, et la raison pour laquelle je risque de le garder encore un moment, comme je ne vois aucun smartphone raisonnable qui en propose. Ça existe chez xiaomi ou onePlus, ou pas encore ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *