PICO-PI-IMX8M : une carte de développement sous SoC NXP I.MX8M

Les PICO-PI-IMX8M ne sont pas les moins chères du marché des cartes de développement, leur atout est dans l’emploi d’un SoC particulier, le même que celui du Librem 5 de Purism. Un smartphone orienté sur la sécurité et la protection des données.

Je ne m’intéresse pas trop aux smartphones mais certains travaux sont à surveiller.  C’est le cas de ce que propose Purism avec ses Librem. Des téléphones modernes qui emploient des puces particulières et des systèmes d’exploitation différents de ce que l’on trouve habituellement dans le commerce. Purism emploie PureOS, un système sans rapport avec Google et qui respecte totalement  votre vie privée et vos données.

2019-09-27 12_44_52-minimachines.net

Au coeur de ce smartphone particulier, un SoC particulier. Le NXP I.MX8M, un quadruple coeurs ARM Cortex-A53 cadencé à 1.5 Ghz associé à un circuit graphique Vivante GC7000 que l’on va retrouver sur cette carte de développement PICO-PI-IMX8M. De là à dire que la carte pourra faire tourner PureOS, ce n’est pas garanti, mais le potentiel est là et pour qui veut créer une solution sans rapport avec Android et Google, la carte est une bonne base de travail.

2019-09-27 12_37_19-minimachines.net

Elle est proposée en de nombreuses versions à des tarifs pas forcément donnés. La première et probablement la moins chère du lot, n’est apparemment pas encore en vente. 

2019-09-27 12_41_38-minimachines.net

La PICO-PI-IMX8M Lite embarque ainsi 1 Go de DDR4 et 8 Go de stockage eMMC sans Wifi ni Bluetooth.

La PICO-PI-IMX8M Basic garde les mêmes caractéristiques mais ajoute un module Wifi5 et du Bluetooth 4.1 pour 158.75$. 

La PICO-PI-IMX8M Pro passe à 2 Go de RAM pour 20$ de plus soit 178.75$.

La PICO-PI-IMX8M Dev grimpe à 3 Go de DDR4 et 16 Go de eMMC avec toujours Wifi5 et Bluetooth pour… 278.75$ ! Cela fait cher les 1Go de mémoire et 8 Go de stockage même si un écran 5″ LCD est fourni avec un module camera.

Enfin la PICO-PI-IMX8M Dev Extreme passe à 4 Go et 16 Go pour 298.75$ toujours accompagnée d’une caméra et d’un écran.

2019-09-27 12_43_45-minimachines.net

Toutes proposent la même interface de base avec une connectique complète : Un port HDMI 2.0, un Ethernet Gigabit, un lecteur de cartes MicroSDXC, un port jack audio 3.5 mm, deux connecteurs camera MIPI et un connecteur écran, un USB 2.0 Type-A, un port USB Type-C, un Micro USB et une interface de debug.

2019-09-27 12_44_22-minimachines.net

La carte mesure la même taille qu’une Raspberry Pi Model B classique ( 85 x 56 mm) et propose également les fameuses 40 broches classiques pour accueillir les extensions HAT de l’écosystème Raspberry. 

2019-09-27 12_44_31-minimachines.net

Il sera possible d’installer diverses distributions sur cette carte. Android, bien sûr, mais aussi Ubuntu et Yocto. L’idéal serait de pouvoir profiter de PureOS évidemment même si ce n’est pas garanti. Les pilotes pour les différents composants ne sont pas forcément disponibles ni même développés. 

Source : CNX-Software

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
Un commentaire.
  • 27 septembre 2019 - 19 h 55 min

    Je suis sûr qu’il est possible d’y installer PureOS dessus. Sachant qu’ils souhaitent faire une sorte de convergence smartphone-PC, il est probable que l’on puisse retrouver une bonne ergonomie aussi bien en utilisant cette carte avec un petit écran tactile, qu’avec un écran large.

    Sinon, le Librem 5 est enfin en cours de production et d’envoi sous plusieurs versions (pré-série ou série) pour les premiers membres à avoir soutenu le projet. A l’inverse de beaucoup de membres voulant la première version pour son effet “collector”, j’ai choisi de ne pas la choisir car elle pourrait comporter quelques défauts de design. Je sais pas ce que ça va donner, mais ils ont fait un super job, tant sur le projet en lui-même que sur la com’ très régulière (encore mieux que GPD que je trouve déjà bons).

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *