Et si vous ressortiez votre OUYA du placard ?

En 2019, le serveur qui pilotait les consoles OUYA fermait ses portes. Rendant impossible l’installation de nouveaux jeux.

L’idée de la console Ouya était, à ses débuts, de transformer votre téléviseur en machine de jeu en combinant une des puces de smartphone les plus puissantes de l’époque et en lui ajoutant une manette de jeu. Très ouvert sur un monde de développeurs intéressés par une approche indépendante, la OUYA promettait de découvrir tout un univers ludique. Des jeux originaux, des pépites inconnues, des démos, un accès à des centaines de nouveautés jamais vues et toutes jouables.

Mais, entre cette idée et sa réalisation finale, de nombreux choix stratégiques ont été faits pour transformer l’idée de base très ouverte et indépendante en une machine à cash. Démos éliminées, développeurs indépendants maltraités voir floués, partenariats bidons… le succès de ce financement participatif est monté à la tête de ses créateurs qui ont cru avoir élevé la console aux œufs d’or et pouvoir concurrencer tranquillement les ténors du milieu. Pendant que Sony, Nintendo et Microsoft sentaient le vent venir et se préparaient à accueillir plus aisément les studios indépendants dans leurs offres, Ouya s’acharnait à transformer son eldorado en prison même pas dorée.

Le résultat a été assez rapide, les développeurs ont délaissé le jeu, les acheteurs ont délaissé la console et les investisseurs ont tourné le dos à la maison mère. Ce qui aurait dû être un produit intéressant et original s’est transformé en catastrophe industrielle. A été revendu plusieurs fois et, en 2019, le dernier acquéreur en date a fini par jeter l’éponge. Tiré la prise du dernier bout de serveur Ouya encore debout et rangé le dossier dans ses archives. 

Sans serveur, plus de possibilité d’installer des jeux nouveaux sur la console. Ceux que vous aviez encore sont toujours là mais le petit cube n’a plus le droit à des mises à jour depuis 3 ans et se traine avec un vieux noyau de sécurité Android. Il existe désormais une solution avec Stouyapi, une solution qui permet d’installer un nouveau serveur sur lequel votre console pourra s’ébattre joyeusement. Malheureusement, ce n’est pas vraiment une opération Plug’n Play et il faut mettre un peu les mains dans le cambouis mais rien de bien compliqué. La méthode consiste à  envoyer un petit fichier de configuration via USB depuis votre PC vers la Ouya pour lui dire où aller fouiller pour se reconnecter aujourd’hui.

Cela permet de retrouver un serveur « discover » et donc d’installer des jeux. La console Ouya dispose de quelques excellents titres comme The Cave, BombSquad ou TowerFall. Mais également d’installer des applications comme NewPipe pour regarder des vidéos Youtube, ePSXe pour de l’émulation console. La liste complète est disponible ici.

Stouyapi, l’API serveur utilisée ici a été programmée par Christian Weiske. Et le code est entièrement Open Source. Il est donc possible de recréer un autre serveur facilement. 

Source : Hackaday

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

8 commentaires sur ce sujet.
  • 3 août 2022 - 15 h 56 min

    Merci Pierre pour cet article. Il ne manquerait pas un morceau avant l’avant-dernier paragraphe ? je n’ai pas compris comment un serveur discover a été ouvert.

    Sinon, c’est assez amusant car je me demandais ce qu’était devenu cette console il y a peu et voilà un article dessus. Au final, ça pourrait devenir une sorte d’Nvidia shield si la communauté arrive à proposer un OS et éventuellement un serveur sérieux. Nombre de jeux android et d’applications sont sorties depuis la fermeture d’OUYA.

    Répondre
  • 3 août 2022 - 17 h 22 min

    Si on pouvait lancer Batocera dessus ce serait bien intéressant.

    Répondre
  • 3 août 2022 - 19 h 17 min

    « ET SI VOUS RESSORTIEZ VOTRE OUYA DU PLACARD ? »
    Pierre, tu sais que là tu parles à 4 personnes max dans le monde francophone. XD
    (Dommage que cette petite console fut un échec, ça aurait pu être une petite plateforme sympa…)

    Répondre
  • 3 août 2022 - 20 h 36 min

    @Neurobioboy: Peut être mais je fais pas des billets pour le clic ^^

    Répondre
  • 3 août 2022 - 22 h 32 min

    Merci !

    Répondre
  • bob
    4 août 2022 - 9 h 36 min

    Oui Pierre, c’est pas un site putaclick, c’est pour ça qu’il est formidable.

    Répondre
  • 4 août 2022 - 10 h 53 min

    un geforce now sur la ouya <3

    Répondre
  • 4 août 2022 - 11 h 05 min

    La ouya une parfaite console d émulation et de cloud gaming certes on est loin de l idée de base avec une ludothèque propre
    Et c’est bien dommage quand on sait que towerfall a été créé pour la ouya et à cartonner une fois porté sur pc et consoles

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *