Le saviez vous : La Ouya n’était pas morte (officiellement)

Incroyable, la console Ouya était toujours vivante. Je devrais même parler au présent. La console Ouya est toujours vivante. Mais cela ne va pas durer. Razer, qui a racheté le catalogue de jeux de la solution en 2015, s’apprête a débrancher le dernier serveur.

C’en est cette fois vraiment définitivement fini de la Ouya. Enfin, en vérité, la Ouya en tant qu’objet physique était déjà morte et enterrée depuis 2015. Moment où toute production avait cessé avec le rachat par Razer. Mais la plateforme perdurait, c’est à dire qu’un dernier serveur est encore en vie. C’est lui, qui distribuait les jeux de la console, qui va être débranché.

Console OUYA

Razer a dû atteindre le moment où le coût d’exploitation de ce serveur est supérieur à ce qu’il rapporte et à donc décidé de le supprimer dès le 25 Juin prochain.

La Ouya est une console née d’une campagne de financement participative lancée sur Kickstarter. Une des premières à si bien fonctionner sur le segment et qui a propulsé la petite console Android sur les devants de la scène. Sans ce support, l’histoire n’aurait probablement connu les mêmes rebondissements mais avec 8.5 millions de dollars amassés sur la promesse d’une solution de jeu compacte pensée pour les développeurs de jeux indépendants, la machine a connu une certaine gloire. Pas franchement à propos de ses capacités ni de son catalogue mais plutôt sur  son succès de financement participatif.

towerfall

L’excellent TowerFall reste dispo sur PC Steam / Switch / PS4 et XBOXOne

Le succès lors de la face de financement ne s’est effectivement pas retrouvé lors de la face de commercialisation. Peu de développeurs ont répondu à l’appel de ce marché fermé et contraignant. Quand Ouya promettait un succès fulgurant à ceux qui mettaient leurs titres en exclusivité à son catalogue, il s’est vite avéré que la soupe était bien plus amère que prévu. Un excellent titre comme Towerfall, lancé en exclusivité sur le store Ouya, a eu des ventes confidentielles jusqu’à ce qu’il finisse par exploser en s’ouvrant à d’autres supports.

Minimachines.net

L’accès à la section “Découverte” de nouveaux jeux sera donc fermé. Les jeux téléchargés sur la console seront toujours jouables si ils ne demandent pas un accès au store pour valider leur usage ou leur lancement. Certains développeurs semblent anticiper le problème et invitent leurs joueurs à se tourner vers le Google Store pour retrouver leurs jeux favoris. Les plus malins d’entre eux permettent à ceux qui ont acheté leur jeu indépendant sur la plateforme Ouya de le retrouver gratuitement sur le Play Store.

Razer Forge TV

Enfin, la Razer Forge, la solution gaming de la marque qui employait le Store Ouya comme base de jeux téléchargeables sous le nom de Razer Cortex, n’aura plus accès non plus au service. Elle fonctionnera toujours comme Box Android classique pour regarder des films mais son Forge TV store – qui n’était qu’un maquillage de la version Ouya – sera évidemment également fermé le 25 Juin. 

Pour ma part, cela fait un moment que ma Ouya est devenue plus décorative qu’autre chose. L’objet est sympathique et je ne  désespère pas d’en refaire quelque chose un jour. La dernière fois que je l’ai allumée, c’était pour la rooter et lui ouvrir un accès au Play Store. Des guides expliquent assez bien comment faire.

Si le sujet vous intéresse, j’ai écrit un plus long billet sur le sujet de la Ouya et du gaming sur Android en 2015 également.

10 commentaires sur ce sujet.
  • AK
    23 mai 2019 - 11 h 28 min

    J’ai encore la mienne au fond d’un tiroir. Idem, j’ai l’espoir que j’arriverai à en faire qqch un jour, mais vu l’âge du hardware, j’ai de plus en plus de doute.

    Répondre
  • 23 mai 2019 - 13 h 02 min

    Aaah la Ouya… C’est la console grâce à laquelle j’ai pu profiter de Towerfall sur mes appareils Android.
    On lui doit au moins ça.

    Répondre
  • 23 mai 2019 - 13 h 34 min

    Sûrement une bonne console cloud gaming /rétro grâce à recalbox ou emulstation

    Répondre
  • 23 mai 2019 - 13 h 45 min

    j’ai faillis la commander a sa sortie ,le coté nouveau et ANDROID m’a fait réfléchir et l’absence de financement m’a fait renoncé .

    Petit Hardware sympa et classique sur pas mal de TV box ANDROID ,il me semble .
    Aujourd’hui ,j’ai une Nvidia SHIELD qui semble reprendre avec avantage le concept de la OUYA .
    Je pense que le concept OUYA et SHIELD est BON reste a un chinois de réussir en proposant une sorte de GPD XD+ DE SALON .
    Pour le stockage ,il suffirait d’un emplacement pour SDD SATA ce qui ramène de ce fait la console en dessous du prix de la SHIELD ou de la OUYA a sa sortie .

    Une bonne Console qui fasse bien TV BOX aussi ,reste a la faire avec GOOGLE qui commence a faire des CHINOISERIES ,je doute que le choix ANDROID reste bon pour du matériel venant principalement de CHINE .

    Dites Mr le Président de la République Française si vous me donner les premiers financements ,je fais réaliser cette Console TV box en FRANCE avec les honneurs de Google et du président des USA .

    Répondre
  • 23 mai 2019 - 22 h 04 min

    La Ouya et sa manette “avangardiste”, manette reprise par une société chinoise pour la Switch…

    Répondre
  • 23 mai 2019 - 23 h 41 min

    Bonjour Pierre, saurais-tu nous en dire plus sur les développeurs qui proposent de re-télécharger sur Play les applis achetées sur la Ouya ? J’ai quelques jeux que je regretterais de devoir racheter.

    Répondre
  • 24 mai 2019 - 13 h 50 min

    @lc_lol: Il faut que tu ailles sur le catalogue Ouya (DISCOVER) et que tu ouvres les jeux que tu as acheté. Ceux qui proposent de les passer sous Android le signalent.

    Répondre
  • 24 mai 2019 - 17 h 04 min

    Super, merci Pierre :)

    Répondre
  • 25 mai 2019 - 14 h 31 min

    J’ai pas testé avec tous mes jeux, mais rien que sur les 10 premiers, je n’ai rien vu de tel :( Il faut lancer le jeu ou regarder les infos affichées ? Remarque, je ne vois pas bien ce que ça pourrait être d’autre…
    Tu as des exemples ?

    Répondre
  • 28 mai 2019 - 9 h 13 min

    A toutes fins utiles, le contact direct avec les développeurs/éditeurs sur twitter peut aussi marcher, j’en suis à un (éditeur) sur quatre m’ayant répondu, avec code steam envoyé pour conserver le jeu :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *