Onyx Boox Nova2 : une mise à jour efficace de la liseuse

La Onyx Boox Nova2 fait suite à un premier modèle dont elle reprend les fondamentaux. Ecran 7.8″, encre numérique, rétro-éclairage, stylet… Cette nouvelle version passe à Android 9.0 épaulé par un moteur plus performant.

La Onyx Boox Nova2 propose donc un écran à encre numérique de 7.8″ qui affiche en 1872 x 1404 pixels pour une résolution de 300 points par pouce. L’écran est tactile, capacitif et prend en charge la technologie Wacom pour de la prise de notes directement à l’écran. 

Un engin intéressant donc car au delà des fonctions de lecture proposées habituellement par ce type de liseuse, la Onyx Book Nova2 proposera la possibilité d’embarquer des applications Android et de vous permettre de dessiner ou de prendre des notes avec un stylet Wacom.

Onyx Boox Nova 2

Son écran E Ink CARTA HD 7.8″est rétro éclairé avec un système complet proposant 32 réglages de couleur à la fois en intensité et en chaleur. La diagonale de 7.8″ permettant un grand confort de lecture avec 68% de texte en plus qu’une liseuse 6″ habituelle. La dalle permet surtout d’afficher un format A5 en taille réelle, ce qui pourra être pratique en lecture de PDF par exemple, ce demi format A4 pouvant prendre en charge de nombreuses documentations dans des conditions d’affichage agréables.

Onyx

La Onyx Boox Nova2 pourra prendre en charge de nombreux formats numériques de textes électroniques mais également les images et les BD électroniques ainsi que des formats audio1. A noter que la liseuse sait lire de la musique mais uniquement au travers de son port USB Type-C  et en Bluetooth, elle ne propose pas d’enceinte intégrée ni de prise jack.

Les dimensions restent compactes avec 19.6 cm de haut pour 13.7 cm de large et 7.7 mm d’épaisseur. Le poids est classique puisque la liseuse pèse 265 grammes. Des dimensions et un encombrement compatibles avec un transport quotidien ou la lecture à une main seulement. 

Onyx

Mais c’est la prise de notes qui est le plus impressionnant sur ce modèle. Grâce à la technologie ENR de Wacom, vous pourrez bénéficier de 4096 niveaux de pression à l’écran pour dessiner ou écrire avec une détection de paume pour poser la main sur l’écran pendant que vous écrirez. La tablette prendra en charge la reconnaissance d’écriture grâce à une application d’OCR. Vos notes suffisamment lisibles pourront donc être traduites en fichiers numérique éditables. Si vos gribouillis sont trop difficiles à déchiffrer pour le logiciel, ils seront exportables en fichiers images.

Vos dessins profiteront d’une gestion de crayonné assez précise rendue possible par la gestion fine de Wacom sur de l’encre numérique permettant plusieurs niveaux de gris et d’épaisseur de trait en fonction de la pression sur le stylet. Par contre, il faudra vous attendre à des délais entre vos gestes et l’impression de l’écran, l’encre numérique n’est pas aussi réactive qu’une dalle LCD sur ce point.

Onyx

A bord de la liseuse,  on retrouve des composants assez classiques des tablettes Android : Le SoC est une solution Qualcomm Snapdragon sur huit coeurs cadencée à 2,0 GHz, la marque n’a pas voulu détailler le modèle de manière spécifique. Pas moins de  3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage eMMC permettent à la liseuse des comportements classiques sous Android 9.0 Pie. La batterie est une 3150 mAh qui devrait offrir de belles performances d’autonomie même si la marque ne les a pas détaillés. L’écran moins énergivore, l’impossibilité de lancer des vidéos et d’autres contenus gourmands en énergie devrait limiter les usages impactant l’autonomie. Onyx pourtant ne détaille pas celle-ci, se bornant à indiquer les possibilités de veille pouvant atteindre 7 semaines.

Onyx

Avec Android 9.0, il sera possible d’installer de nombreuses applications grâce au module Wifi5 intégré. Un bluetooth 4.1 sera également présent pour connecter un casque, une enceinte externe ou un clavier, par exemple. Il sera possible de surfer avec la Onyx Boox Nova2 ou de télécharger des mises  à jour en direct. A noter qu’un microphone est intégré à la tablette pour dicter éventuellement des mémos vocaux.

Lancée aux US à 339.99$, cette liseuse est une alternative intéressante aux solutions comme la Remarkable2 tout juste annoncée.

 

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. pdf, djvu, azw, azw3, doc, docm, docx, epub, fb2, fbz, html, mobi, odt, prc, rtf, sxw, trc, txt, chm, jpg, png, bmp, tiff, cbr, cbz, wav et mp3

Soutenez Minimachines.net !
15 commentaires sur ce sujet.
  • 25 mars 2020 - 14 h 11 min

    Après avoir lu tes derniers billets sur quelque tablettes, je me suis mis a la recherche de ce qui pourrais me convenir et c’est celle ci que j’ai repéré il y a 3 jours, tout a fait ce que je recherche dans un cadre pro.
    Faire signer des bons d’intervention, consultation catalogues fournisseurs, prise de notes et croquis sur chantier et vu que c’est sous Android, possibilité d’une “compta en temps réel”, commande de pièces, mail, le tout dans un format (8″…mon préféré!;)) compact mais bien lisible, le top!!

    Répondre
  • 25 mars 2020 - 14 h 54 min

    J’ai acheter il y a 15 jours la version 10″ pour ne plus lire sur mon IPAD et je dois dire que mes premier tests étaient concluant. J’ai utiliser le lecteur interne pour les PDF pro que je lis et les manga et c’est parfait. J’ai aussi installé l’apps Kindle et ça marche très bien, donc avec cette liseuse on n’est pas limité sur les vendeurs de livres électronique. J’ai même mis Deezer et ça marche. Il y a aussi deux retro éclairage, un pour le jour et un pour la nuit. Il y avait une protection d’écran fournit et le playstore a marché out of the box.
    Le seul point négatif pour moi concerne l’autonomie qui fond assez vite si on laisse le Wifi allumé, mais si on l’éteint la liseuse est vraiment très endurante.
    Je n’ai pas eu le temps de tester le stylet car au bout de quelques jours je me suis aperçu qu’il y avait une barre de plusieurs centimètre où l’écran ne fonctionnait pas (pixel mort ??).
    J’ai contacter le support qui m’a répondu rapidement et demander de l’envoyer en Pologne pour réparation à mes frais (mais ils me donnerai une coque en échange avec la nouvelle tablette), j’ai finalement préférer la renvoyer à Amazon gratuitement (enfin à la fin du confinement …)

    Répondre
  • 25 mars 2020 - 17 h 06 min

    bonjour, petite question d’après l’article, il y a donc un logiciel OCR de reconnaissance d’écriture, il est de base avec la nova2 ou c’est une application à récupérer sur le playstore ?

    j’hésite beaucoup entre une book et une remarkable… et la reconnaissance fiable de l’écriture est un critère déterminant pour moi.
    merci de votre retour !

    Répondre
  • to
    25 mars 2020 - 17 h 39 min

    @bbertjack:

    La panne que tu decris c’est le classique des digitizers wacom, la glue ne tient pas et le digitizer se decolle par endroit des bords du cadre rendant des bandes sur l’ecran insensible au magnetisme, il y a 15 ans deja ca le faisait sur mon portege toshiba. La solution consistait a presser gentiment mais fermement les bords en plastique autour de l’ecran mais ca se redecolle toujours.

    Répondre
  • 25 mars 2020 - 22 h 07 min

    […] Notebook Italia and MiniMachines, […]

  • 25 mars 2020 - 22 h 42 min

    @Madwill: rectification, c’est la nova pro que j’avais mais celle ci, la nova 2 est encore plus intéressante :)

    Répondre
  • 25 mars 2020 - 22 h 43 min

    *que j’avais repéré

    Répondre
  • 26 mars 2020 - 0 h 04 min

    il manque pour ce genre d’appareil de tests vidéos de prise de notes vraiment (retranscrire un texte rapidement) puis d’ocr avec fidélité sur ces machines
    Avez-vous connaisance de tel test ? ou pouvez vous en proposer un pour ceux ou celles ayant la machine ?
    elle semble mieux convenir à mes usages que la remarkable 2 mais besoin de voir ce que ça donne en prise de note

    Répondre
  • 26 mars 2020 - 0 h 49 min
  • 26 mars 2020 - 9 h 23 min

    Pour tout ceux qui cherchent un test de la liseuse et de la partie note il faut se rendre sur le site goodereader.com, le blog en particuler “ereader” par contre c’est en anglais mais cela permet de voir en direct le test de la reconnaissance d’écriture qui est bien embarquée sur la liseuse mais qui était déjà présente dans la 7,8 pouces Nova Pro.

    Répondre
  • Gpl
    26 mars 2020 - 9 h 31 min

    Bonjour, à ceux qui ont l’expérience de ce type d’appareil : quel est le suivi des mises à jour android sur ce type d’appareil ? Le jailbreak est-il possible dans l’optique de poursuivre les mises à jour avec des roms alternatives ?

    Répondre
  • 26 mars 2020 - 10 h 20 min

    […] Liliputing, Minimachines, and Netbook […]

  • 26 mars 2020 - 11 h 15 min

    @Gpl:

    Bonjour,
    J’ai eu une experience de quelques semaines de la version 10 pouces (ancienne version) pour test. Voici mon ressenti :

    – Très légere
    – Autonomie de folie
    – Android custom fluide (ne pas s’attendre à une expérience full stock)
    – L’installation d’appli depuis le playstore ok (kindle, play livres, lecteurs PDF, etc.)
    – Version livré sous Android 6 à sa sortie mais jamais mis à jour depuis
    – Réactivité du stylet bluffante (surtout pour le dessin)
    – Manquait le rétroéclairage mais visiblement c’est corrigé avec cette nouvelle version
    – Fonction OCR et Dictionnaire appreciable
    – L’étui de protection de la marque se décollait assez facilement par endroit. Globalement, j’ai trouvé d’assez mauvaise qualité.

    Répondre
  • 29 mars 2020 - 17 h 57 min

    Bon, j’ai craqué, je tenterai de faire un retour si je la reçois un jour. Achetée dans le boox store anglais, avec la promo et le pack d’accessoires pour 320 €

    Répondre
  • 31 mars 2020 - 17 h 43 min

    Bonsoir tu peux donner le lien STP @Geppeto35

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *