Mise à jour et mise au point autour de la Nvidia Shield TV

Nvidia commence à distribuer une mise à jour pour sa Shield TV. Ce passage en version 6.1 corrige la faille WPA2 et apporte quelques nouveautés en plus de nouvelles annonces de jeux. Une bonne occasion de faire une mise au point autour de cette TV Box particulière.

La version 6.1 du SHIELD Experience vient d’être annoncée pour la Shield TV. Au menu, des nouveautés comme la prise en charge de Youtube TV mais également une meilleure prise en charge de Google Assistant et la correction de la faille KRACK sur le WPA2.

Nvidia Shield TV

Malheureusement, si la faille est corrigée à l’international, les nouveautés comme Youtube TV ou les nouvelles fonctions de Google Assistant sont réservées au public US. Nous nous contenterons donc d’améliorations moins notables comme l’activation et la désactivation d’un téléviseur via infrarouge avec la télécommande SHIELD grâce à l’appui simultané des touches Accueil et Retour. Une fonction bien pratique si votre téléviseur n’est pas compatible CEC et/ou si il est compatible CEC mais ne dispose pas de la fonction de réveil via CEC ce qui arrive parfois.

Le dialogue avec le Hub Logitech Harmony via Bluetooth est désormais  amélioré, la Shield communiquera plus facilement avec le Hub. Les manettes Shield pourront désormais être mises à jour pendant leur charge via MicroUSB. Quelques bugs récent semblent avoir été corrigés comme la mise en veille automatique de la Shield juste après son démarrage. Enfin, une meilleure détection des canaux TNT DVB-T et DVB-T2 avec le Tuner Hauppauge WinTV-soloHD.

De nouveaux jeux sont également ajoutés à la Logithèque de la console comme Obduction ou Outlast.


Nvidia Shield TV

Une petite mise au point autour de la Shield TV

La console reste la Rolls du genre, la mieux maintenue et la plus performante en terme de fluidité et de qualité d’image en vidéo. Ses possibilités d’usage en font l’engin le plus robuste de sa catégorie. C’est également la solution la plus chère de ce marché des TV-Box. Un détail à relativiser cependant si vous  êtes un gourmand de séries et un fan de cinéma. Certes, il existe des machines à 30 ou 50€ sur ce marché, certaines d’entre elles font d’ailleurs très bien le job. Mais la Shield TV est compatible avec tous les DRM nécessaires pour exploiter les offres de streaming légales, est capable d’encaisser tout type de flux et offre en prime des possibilités assez large comme les fonctions Google assistant et le jeu grâce au catalogue proposé par Nvidia. C’est une des très rare box certifiée par Netflix pour lire des contenus UltraHD. Les autres Box même avec des DRM compatibles ne pourront pas le faire. Il faut une certification Netflix spécifique que la Shield possède.

Si vous êtes un fondu de vidéos et que vous tournez en rond depuis des mois autour d’un achat de TV-Box… Posez vous la question. La Shield TV est sortie en Mai 2016 sous Android TV. Elle est toujours au top niveau performances, elles est toujours maintenue niveau sécurité et firmware, elle a toujours de nouvelles compatibilités et propose une qualité d’image que peu de TV Box arrivent à proposer. Ses réseaux sont efficaces et stables, il n’y a pas de bidouilles à réaliser pour s’en servir et si le coeur vous en dit vous pourrez en trouver à effectuer pour ajouter de nombreux services supplémentaires à la solution. Bref, c’était la Rolls du genre et cela reste la meilleure TV-Box de sa catégorie. Il y a peu de secteurs où vous pouvez vous payer une Rolls, celle là coûte 229€ avec une télécommande et une manette en version 16Go, 294.40€ en version 500Go. C’est beaucoup plus cher qu’une TV-Box à 40€ sous un Android mais qui ne sera pas mise à jour, qu’il faudra bidouiller logiciellement et qui n’aura que rarement la possibilité d’accéder à des services de streaming sous DRM comme Netflix, Google Play Film ou Amazon Prime et encore plus rarement une aussi bonne qualité de traitement et d’images.

Nvidia Shield TV

Je reçois quotidiennement des demandes de conseils pour acheter une TV-Box orientée vidéo de la part de lecteurs qui se décrivent souvent comme des cinéphiles ou des grands amateurs de séries. Je les oriente donc souvent vers la Shield TV suivant les profils. D’autres fois vers la Xiaomi TV Box. On me répond quasi systématiquement que c’est “trop cher”. C’est pourtant le tarif d’un lecteur BluRay de bonne qualité, comme c’était le tarif d’un bon magnétoscope… Je comprends que ce soit trop cher si on n’en a pas véritablement un usage au quotidien. Je comprends que l’on puisse trouver des TVBox moins chères qui, en les bidouillant pendant des heures, pourraient rendre des services presque équivalents, je comprend aussi que beaucoup d’utilisateurs considèrent d’un mauvais œil la Shield TV parce qu’elle fait plus que ce qu’ils demandent : Ils ne se serviront jamais des fonctions 3D ou n’activeront jamais la fonction Google Assistant par exemple…

Mais il ne faut pas perdre de vue que la différence de qualité proposée par la Shield TV a un coût, embarquer les DRM nécessaires à l’usage de la Shield, ou la certification Netflix, tout cela a un coût, obtenir des mises à jour de sécurité bien après sa sortie a un coût et avoir un système quasi immédiatement compatible avec les fonctions de streaming les plus avancées dans les meilleures conditions possibles a également un coût.

Nvidia Shield TV

Si vous êtes un vrai fondu de séries ou de films et que vous cherchez une TV Box, arrêtez de tourner autour du pot. Choisissez la Mecool M8S Pro plus si vous aimez bidouiller, choisissez la Xiaomi TV Box si vous êtes fauché ou que vous ne voulez pas d’UltraHD. Dans tous les autres cas, oubliez les offres à 30-50€ et faites vous à l’idée que le prix de la tranquillité et de la qualité est situé bien au delà : Si la Shield TV coûte 229€ encore aujourd’hui, c’est qu’il y a de bonnes raisons derrière.

Il existe bien entendu d’autres solutions moins chères mais elles sont à réserver à ceux qui aiment flasher une ROM, ceux qui adorent télécharger des applications obscures et les installer ensuite, rendant inopérante la lecture d’un film pendant quelques heures… bref à ceux qui aiment plus l’informatique que la vidéo.

Source : Nvidia

58 commentaires sur ce sujet.
  • 7 novembre 2017 - 11 h 04 min

    @Trouveur: Et pour compléter la réponse de Pierre, On n’a pas tous envie d’apprendre à nos conjoints/(jeunes) enfants/parents/amis/etc. à utiliser les services de VoD sur la télévision via un PC et un combi clavier/touchpad/manette.
    Une télécommande qui pilote tout (merci le CEC, je ne sais pas si Windows ou GNU/Linux gèrent ça), des grosses icônes Molotov/Netflix/TV/Youtube/Replay/etc. sur la télé : simple, facile, ergonomique et ça parle à tout le monde …
    La compatibilité Chromecast est aussi pratique pour afficher des Vidéos/Photos simplement sur la TV.

    Répondre
  • 7 novembre 2017 - 19 h 59 min

    @curu:
    Pas de gestion de l’HDMI-cec, mais la console à la capacité d’allumer/éteindre, dans mon cas, la TV, l’ampli et le décodeur TV, ainsi que de contrôler le volume. Le décodeur TV est branché sur la console en HDMI IN et je contrôle tout avec la télécommande de la Xbox.

    @Lionel:
    La Xbox en elle-même est plutôt silencieuse, en lecture Blu-Ray, je n’ai jamais rien remarqué de flagrant non plus.
    Concernant les télécommandes, il existe une officielle (https://www.xbox.com/fr-FR/xbox-one/accessories/controllers/media-remote) et d’autres. Perso, j’ai jeté mon d2volu sur une Speedlink qui possède, pour la moitié du prix de l’officielle, une pavé numérique et un bouton Eject.

    Répondre
  • 8 novembre 2017 - 8 h 19 min

    @Pierre Lecourt: q
    Effectivement vu sous cet angle je comprends mieux, notamment si on privilégie l’utilisation d’une télécommande (bon, après il existe peut-être aussi des solutions pour les PC, je n’ai pas cherché car je n’en ai pas ressenti le besoin).

    C’est vrai que l’ordi branché au salon me sert également pas mal pour aller sur internet, et que du coup le clavier me semble tellement plus confortable qu’une télécommande (je reste traumatisé de ma “smartTV” et du pilotage par la télécommande pour saisir les recherches sur YouTube).

    Par contre pour peu qu’on accepte d’essayer autre chose en terme de pilotage, un miniPC sous Windows 10 et son interface tablette pourrait être une alternative plus complète et moins frustrante que pas mal d’Android box qui n’ont pas la certification AndroidTV et la gestion des DRM qui va avec.

    Peut-être une idée de billet pour démystifier le PC dans le salon en expliquant comment l’orienter facilement en mode box TV ? ;-)

    Répondre
  • 8 novembre 2017 - 8 h 28 min

    @Lionel:
    J’entends bien l’argument de la télécommande, en revanche un PC sous Windows 10 ce n’est plus le PC sous MS DOS avec des lignes de commande : c’est très facile d’utilisation, avec des applis dans le store, et une interface en mode tablette avec de grosses icônes en couleur qui parlent à tout le monde.

    avec un dispositif de pointage adéquat (et je te rejoins sur le fait qu’un touchpad ou une souris semblent moins naturels dans un salon), les grosses icônes Molotov/Netflix/YouTube/Spotify sont également dispo et simples d’utilisation.

    Chromecast fonctionne également sur un PC via Chrome.

    Répondre
  • 8 novembre 2017 - 10 h 45 min

    @Trouveur: Je suis entièrement d’accord avec toi, si je n’avais pas eu ce besoin d’un lecteur Blu-ray, je me serais surement tourné vers une solution à base de Windows 10. On voit passer suffisamment d’offre pour des mini PC pour s’en sortir à moindre frais.
    Et il est tout à fait possible de rendre une interface Win 10 aussi user friendly qu’un Android TV. Pour la manipulation, les mini clavier / trackpad et autres applications de contrôle depuis smartphone règlent beaucoup de problèmes.

    Répondre
  • 30 novembre 2017 - 0 h 21 min

    Salut, juste pour vous dire que la 6.2 aura eu raison du disque dur de ma Shield TV pro 2017.du coup retour Amazon et envoi d’une neuve.
    pour palier aux futur problèmes de ce disque dur ssd seagate , je l’ai viré des réception de la nouvelle pour le cloner sur un ssd Samsung evo 500 et j’ai donc upgrader ma Shield en ssd. Résultat ça fonctionne du tonnerre ! Si ça vous intéresse je vous ferais un ptit tuto. Le clonage peux se faire sous Linux via dd ou alors l’option cloneur externe à 30 euros que j’ai choisi.

    Répondre
  • 8 décembre 2017 - 14 h 19 min

    Petite question, est-il possible d’ajouter dans la Shield 16 Go un disque dur interne ?

    Répondre
  • 9 avril 2018 - 9 h 43 min

    […] façon d’une Fire TV d’Amazon ? Il serait dommage de ne pas continuer dans cette voie, la console était la Rolls du genre et ses services de décodage multimédia étaient encore et toujours au top depuis sa sortie. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *