MiniPC DS512, une TVBox Intel Z3735F et un bel équipement connectique

Encore une minimachine sous processeur Intel Atom Z3735F ? Oui, même si le marché est devenu plus sage, les constructeurs chinois n’en ont pas encore fini avec cette puce et les excellentes opportunités qu’elle présente. Le MiniPC DS512 est une belle solution sur le papier.

A priori cette solution ne devrait pas trop changer la donne par rapport aux autres minimachines du genre .On découvre le même trio de composants avec un Atom Bay Trail Z3735F quadruple coeur cadencé à 1.83 GHz associé à 2 Go de mémoire vive DDR3 et de 32 à 64 Go de stockage.

Minimachines.net 2015-09-02 01_10_44

Les différences viennent des autres composants embarqués dans la machine : La présence d’une connectique complète, d’une batterie embarquée, d’un châssis en métal assez fin et l’absence de licence officielle de Windows 8.1 pré-installé.

Minimachines.net 2015-09-02 01_09_14

En effet, ce modèle indique clairement qu’il supporte le système de Microsoft, ce qui sous entend que le Windows installé ne dispose pas de licence et qu’il faudra en acheter une pour en profiter. C’est peut être le point faible de cette machine, du moins à en lire sa fiche technique.

Minimachines.net 2015-09-02 01_09_22

On ne sait pas si la dissipation proposée est adaptée à la faible taille de ce MiniPC DS512. Avec 192 mm de large pour 152 mm de profondeur et 14.5 mm d’épaisseur, l’objet est effectivement très compact. Un point qui peut soulever quelques inquiétudes pour le bon fonctionnement du processeur Atom embarqué.

Minimachines.net 2015-09-02 01_10_36

Le poids est assez conséquent avec 590 grammes indiqué sur la fiche technique. La raison est assez simple, l’emploi de métal pour le châssis associé à la batterie 800 mAh que la machine embarque. Ce poids n’est pas forcément une mauvaise chose au demeurant, il évitera que votre machine soit tirée par les divers câbles connectés sur ses flancs.

Minimachines.net 2015-09-02 01_11_28

Car la connectique est le point fort de ce MiniPC : Pas moins de quatre ports USB 2.0, un port MicroUSB OTG, un HDMI plein format 1.4, une prise RJ45 Fast Ethernet, un port caque 3.5 mm stéréo, un lecteur de cartes MicroSDXC compatible avec les cartes 128 Go et pour finir une prise d’alimentation 5V / 3A dédiée. De quoi imaginer de multiples scénarios d’usage. Le Wifi intégré est un 802.11 b/g/n associé à un module Bluetooth 4.0 très classique.

Rien d’extravagant donc, même si le format est franchement compact, les performances devraient être équivalentes aux autres modèles du genre. Proposé à partir de 105€ sur AliExpress en version 32 Go, il est également vendu en 64 Go pour une dizaine d’euros de plus. Il va sans dire que la seconde version est beaucoup plus intéressante.

Il est trop tôt pour craquer sur ce produit, les précédents modèles de ce genre nous ont appris à tempérer des achats prématurés et il faudra attendre quelques semaines, le temps de découvrir si ce MiniPC DS512 vaut réellement son tarif. Histoire de vérifier sa solidité face à la chauffe, la qualité de ses réseaux et les divers problèmes rencontrés avec ses petits camarades de jeu.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 2 septembre 2015 - 9 h 17 min

    Bonjour,
    Est-ce que le vendeur disposait d’une version 64GB avec 2Go de RAM ? Là dans son stock sur ce modèle, je ne vois qu’une version 16 ou 32GB avec 2 Go de RAM et une version 32 ou 64GB avec 1 Go de RAM.
    Merci ;)

    Répondre
  • 2 septembre 2015 - 10 h 39 min

    Bonjour,
    Merci pour ce produit digne d’intérêt : enfin un boitier qui n’appelle pas obligatoirement un hub USB à côté.
    Une coquille : “Un ont” => “Un point”.
    A quand un test ?

    Répondre
  • Cid
    2 septembre 2015 - 11 h 36 min

    Je ne comprends toujours pas ces problèmes de dissipation alors que le SoC est prévu pour tenir dans des tablettes. J’ai jamais fait gaffe si mon T100 chauffait :\

    Répondre
  • 2 septembre 2015 - 11 h 46 min

    @Cid: C’est pas forcément les mêmes systemes de dissipation, la même gestion logicielle ni les mêmes compétences derrière. Coller un bout d’alu ne suffit pas toujours…

    Répondre
  • SDK
    2 septembre 2015 - 12 h 25 min

    le format me plait mais je regrette l’absence d’usb 3 (je ne demande pas usb 3.1), d’un slot xdcard plein format. Le port infra rouge serait un bonus :)

    Répondre
  • 2 septembre 2015 - 13 h 42 min

    Moi j’ai un mini PC AINOL. je suis totalement satisfait. Il ne chauffe pas trop pour mon utilisation.facilement transportable.et ca batterie intégré n’est juste qu’un plus. Licence Windows10 version bing

    Répondre
  • 2 septembre 2015 - 14 h 41 min

    Cela me semble une mode de toujours vouloir réduire la taille des PC .

    Question utilisation si la boite doit être toute petite pourquoi ne pas prendre alors une tablette Windows ?

    Reconnaissons aussi qu’un prix trop bas ou trop étriqué cache souvent des problèmes .

    Pour le refroidissement du processeur ,c’est relativement facile ,une puce moins poussée en fréquence fait souvent l’affaire .

    Ma tablette tourne à 1.33 ce qui fait rire sauf que cet Atom le semble aussi voir plus puisant que mon vieux dual core de 6 ans d’âge .

    Le problème du chinois c’est les mauvaises alimentations et les très mauvaises batteries .

    Sinon ,le matos chinois fait généralement le boulot .

    Enfin quand je dis chinois ,je pense au made un china prévu et vendu pour le marché chinois .

    Mes Acer et autres Toshiba sont du made un china pour l’exportation .

    L’obligation d’une garantie ammenant très certainement à un choix d’autres composants et un meilleur contrôle de la fabrication chez nos grands constructeurs .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *