Une Mini PSOne créée à partir d’une Raspberry Pi Zero

Il s’agit plus d’un très intéressant guide sur l’impression 3D qu’un tuto à proprement parler, mais ce joli petit boitier en forme de Mini PSOne sert de coque de protection pour une Raspberry Pi Zero.

Evidemment, le but avoué est de rouler des mécaniques en montrant son savoir faire puisqu’un petit boitier en plastoc tout bête offrira le même résultat logiciel que ce gros travail de précision. L’émulation de la PSOne sur la Raspberry Pi Zero n’étant en outre pas merveilleux, il s’agit bel et bien d’un exercice de style.

Avec 13 mm de haut pour 7 cm de large et 3.9 cm de profondeur, cette Mini PSOne est probablement la solution la plus mignonne et la plus compacte que l’on puisse fabriquer aujourd’hui. La vidéo ci-dessus qui montre le travail nécessaire pour parvenir à la fabrication de l’objet est très intéressante.

2017-09-06 14_03_15-minimachines.net

A gauche l’impression haut de gamme, à droite l’impression entrée de gamme.

Elle montre l’huile de coude nécessaire pour parvenir à un résultat correct à partir d’une imprimante 3D « low-cost » utilisant du PLA ou de l’ABS et le même résultat après une impression avec une imprimante 3D professionnelle en SLA.

2017-09-06 14_03_25-minimachines.net

Cela montre l’intérêt de ce type d’imprimante que l’on peut exploiter à distance en expédiant ses fichiers à des sociétés externes pour un prototype final et le service rendu au préalable par une imprimante plus abordable pour les étapes de construction et d’évaluation de l’objet.

2017-09-06 14_05_24-minimachines.net

Source :  Downingsbasement.com

Merci à Jocelyn pour l’info.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 6 septembre 2017 - 16 h 18 min

    Pour l’avoir fait, pour un particulier, passer par un pro de l’impression 3D c’est quand même pas donné ;-)
    Même pour des pièces bien plus basiques que ce petit joujou !

    Répondre
  • 6 septembre 2017 - 17 h 38 min

    Prego Pierre ;) Quand j’ai vu l’article, j’ai tout de suite penser à toi.

    Un travail tout de même impressionnant (même s’il demeure couteux).

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *