LG Minibeam : Un projecteur qui sait ce que dit le cassis

Un énième projecteur de poche mais ce LG Minibeam semble assez loin des solutions Pico anémiques qui fleurissent un peu partout. Il faut dire que peu d’acteurs sont réellement présents sur ce marché particulier.

La plupart des solutions Pico sont donc des créations tierces, justes marquées d’un logo de marque, pour être insérées dans un catalogue. Et pour en avoir testé quelques uns, ce n’est pas forcément l’achat que je conseillerais : Images anémiques, définitions très faibles, luminosité faiblarde, scintillement, déformations et gestion du son catastrophique.

Il y a bien quelques modèles de Pico qui sortent du lot mais c’est en général des produits vendus au prix des solutions normales avec une luminosité en général très amoindrie.

Minimachines.net 2015-03-24 09_54_23

Bref, les Pico ça ne manque pas de piquant mais c’est pas eux qui piqueront mes picaillons. Et voilà qu’apparaît le nouveau LG Minibeam PFW800, une solution de poche qui mesure 140 mm sur 140 mm pour 50 mm d’épaisseur. Oui j’ai de belles poches à force de me balader avec une phablette 7 pouces.

Contrairement aux Pico qui sont généralement cantonnés à de très faibles définitions, ce LG Minibeam propose un vrai format 720p en 1280 x 720 et une luminosité de 800 ANSI lumens. Le contraste maximal proposé par cette solution RGP LED est de 100,000:1 ce qui parait peu face aux chiffres astronomiques annoncés par certains constructeurs mais c’est déjà un joli score sur un engin de cette taille et surtout je soupçonne LG de ne pas laisser leurs équipes marketing fumer la moquette et indiquer n’importe quoi sur leurs fiches. J’ai quand même pu lire des fichetech’ indiquant des contraste de 32 million pour 1 sur des projecteurs à LED… La durée de vie annoncée est de 30 000 heures.

Minimachines.net 2015-03-24 09_54_56

Le LG MiniBeam propose une diagonale d’image de 100 pouces au maximum avec un gros recul tout de même : Il faut 3.25 mètres pour l’atteindre. Le poids de l’objet est de 600 grammes et il permet un usage sans fil via Wifi Miracast depuis un PC, une tablette ou un smartphone. A noter qu’il gère également l’audio via Bluetooth.

Sa connectique est sobre, une entrée HDMI, un port USB pour lire des fichiers vidéo mais également des documents compatibles avec la suite Office de Microsoft.

Bref un petit projecteur qui rentrera facilement dans une valise de voyage ou dans une sacoche de pro en vadrouille, un objet qu’on pourra sans soucis associer à un MiniPC ou une clé HDMI pour remplacer un écran en ballade.

Source : LG via SlashGear

Pour savoir ce que dit le cassis :

17 commentaires sur ce sujet.
  • 24 mars 2015 - 10 h 00 min

    Il manque le prix contenu des pico projecteurs anémiques et hop carton !

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 10 h 27 min

    Enfin LG renouvelle est VP LED… je possède le très bon LG HW300G depuis 2011, et il continue de me satisfaire! Il faut dire que le prix était quand même de 500€ à l’époque…

    A mon avis ce nouveau VP LG sera vendu dans les 500€ également.

    A surveiller de près!

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 10 h 44 min

    “Le contraste maximal proposé par cette solution RGP LED est de 100,000:1″….
    déjà si il arrive à 1000:1 ça serait déjà superbe !

    “LG MiniBeam propose une diagonale d’image de 100 pouces au maximum”
    Déjà que tous les vidéoprojecteur standards n’arrivent pas à cette diagonales sans un perte conséquente du contraste alors j’imagine avec un picoprojecteur !

    Si si le marketing fume aussi la moquette chez LG.

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 10 h 57 min

    (c’est PW800 la référence…)
    Très bonne idée de mettre le Bluetooth, dans le cas d’une lecture sur DD/clé/carte, ça permet de déporter le son sur une enceinte correcte.

    J’ai un pico Acer K137 qui est très correcte (720p), ils ont vraiment fait des efforts depuis les premiers picoproj.

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 10 h 59 min

    A noter surtout la présence d’un modèle PF1500, FULL HD, (1,5 kg) et avec un contraste très correct.

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 11 h 01 min
  • llo
    24 mars 2015 - 11 h 01 min

    Prix et lien ?

    Répondre
  • llo
    24 mars 2015 - 11 h 03 min

    pas de batterie

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 14 h 14 min

    Pierre, c’est toi qui fume la moquette, je cite:
    “les Pico ça ne manque pas de piquant mais c’est pas eux qui piqueront mes picaillons”
    et si je comprends bien la pub, c’est la framboise qui est petit mais costaud, le mystère reste entier concernant le cassis.

    Sinon ce picoprojecteur à l’air intéressant, ce qui est rarement le cas avec un picoprojecteur.

    Répondre
  • uko
    24 mars 2015 - 15 h 02 min

    Le nom de “pico” me semble un peu galvaudé ici. Ce projecteur ressemble bien plus à un petit “mini” plutôt qu’un “pico”:
    – Pas de batterie intégrées
    – Vraiment gros pour un pico
    – Les perfs d’un mini
    – Et ça reste à vérifier mais je parierais sur la consommation, la chauffe et le tarif d’un mini.

    Si ce dernier point se vérifie, je pense qu’on pourra sans abus parler d’un petit mini-projecteur, plutôt que d’un “gros pico-projecteur sans batteries intégrées mais qui propose les perfs d’un mini pour la consommation, la chauffe et le prix d’un mini” ;)

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 15 h 18 min
  • dml
    25 mars 2015 - 8 h 09 min

    Bizarre . Celui ci ressemble etrangement au Lg1500pf qui doit lui aussi sortir bientot. Mais full hd led.

    Répondre
  • 25 mars 2015 - 17 h 42 min

    Mouais.
    Le marché du pico n’a pas vraiment évolué depuis 2012.
    Je pense qu’il n’est pas suffisamment rémunérateur à ce jour car ces produits sont peu chers et ne satisfont personne.
    Il y a davantage à gratter dans le mini-projecteur à 500 euros.
    On attend la rupture technologique qui fera vraiment décoller le secteur avec des usages en veux-tu en voilà et des appareils polyvalents : matérialisation de clavier, kinect intégré pour simuler une surface tactile, vrai projecteur bien entendu, silencieux bien entendu, portatif bien entendu, pas un radiateur bien entendu.
    Db

    Répondre
  • 25 mars 2015 - 19 h 46 min

    @Pierre Lecourt: mais si justement, c’est aussi pour ça qu’on te lit, et moi je suis plutôt bon public.
    C’était juste un peu de piquant

    Répondre
  • 25 mars 2015 - 20 h 23 min

    @toureiffel 2001: Tes pokes et tes piques picorent un pékin comme moi.

    Répondre
  • 26 mars 2015 - 2 h 51 min

    A mon tour de picorer, en espérant que mes mots ne soient pas pris pour des peccadilles.

    J’abonde dans le sens d’Uko au sujet de l’appellation “pico”.
    Si ça fait bien 14 cm de côté sur une épaisseur de 5 cm vous avez des poches xxl. :))

    Le vrai pico et l’unique, utilisable de surcroît, est une pure arlésienne pour le moment.
    Je m’étais fait plaisir en achetant un aaxa p2 on touche le 11 cm par 6 cm et 3 cm d’épaisseur. En revanche pour l’exploiter c’est une autre histoire. 33 lumens et un bruit d’aspirateur aiguë à donner des envies de meurtres. Puis 800×600…
    Certes la technologie s’améliore mais ne vous laissez pas bercer par la poudre de perlinpinpin.
    De mon expérience, plus c’est petit et plus le ventilo risquera d’être petit. Et donc plus il tournera vite et plus son bruit sera désagréable si on se trouve à proximité de l’appareil.

    Depuis j’ai changé par un acer k135. Si j’avais su j’aurais pris le modèle inférieur, le k132, car le lecteur multimédia ne me satisfait pas.
    En revanche pour mes besoins il a réussi à me combler même si ce n’est pas un pico.

    Ce petit projo ne vend pas du rêve.
    Regardez ce qu’il y a sur le marché avec les acer K135i et K137i, les vivitek qumi q5 et q7.

    Fuyez les Philips PicoPix. Pas assez puissant à moins d’être dans le noir total et pas trop loin du mur/toile… Au moins ça prend peu de place dans un tiroir.

    Répondre
  • 27 mars 2015 - 10 h 39 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *