Lenovo Yoga 330 : Un convertible abordable sous Gemini Lake en approche

Pas encore annoncé par la marque, le Lenovo Yoga 330 est cependant lancé sur les rails d’une sortie imminente. Ce convertible à charnières sur 360° est un 11.6″ qui emploie une puce Intel Gemini Lake et des composants intéressants pour un modèle entrée de gamme.

Ce Lenovo Yoga 330 rentre dans la gamme des machines à charnière souples de la marque. En collant dos à dos la partie écran et la partie clavier, on le transforme en un tournemain en une – grosse – tablette pour des usages spécifiques.

Lenovo Yoga 330

La recette est simple pour le fabricant afin de concevoir un engin abordable. On emploie un matériel plutôt moyen de gamme au coeur d’un engin aux fonctionnalités multiples. Si je ne suis pas d’accord avec tous les choix faits par la marque, ils devraient néanmoins permettre de tirer les prix assez bas.

Lenovo Yoga 330

Parmi les points qui me gênent sur le Lenovo Yoga 330, son affichage. Si l’engin est un 11.6″ classique, sa dalle est une 1366 x 768 pixels. Une définition un peu faible pour ce type de diagonale à mon sens aujourd’hui même si cela correspond sans doute assez bien à un usage classique de l’engin. J’imagine qu’avec sa fonction tablette, Lenovo a opté pour une dalle aux larges angles de vision de type IPS. On appréciera, par contre, un traitement anti-reflet mat de l’affichage.

2018-01-31 15_13_17-minimachines.net

Au détail qui fait un peu tâche en 2018, on sent bien que ce châssis n’a pas suivi l’évolution actuelle des écrans des ultrabooks avec des bordures fines. La bordure basse est immense puisqu’elle comprend le pourtour d’écran et la solution nécessaire à l’emploi de ce type de charnière soumise à de fortes contraintes… Les bordures latérales sont épaisses et la bordure haute tout autant. Cela a du sens en usage tablette pour pouvoir saisir l’engin fermement. Mais cela augmente le poids global de l’engin et alourdit considérablement sa ligne.

2018-01-31 15_14_25-minimachines.net

C’est logique, les bordures fines coûtent très cher à produire : Il faut solidifier l’ensemble du châssis pour assumer les contraintes mécaniques des mouvements de charnière.

Lenovo Yoga 330

Le processeur de base qui sera embarqué sur ce modèle est un Celeron N4000, une puce double coeurs et double threads cadencée de 1.1 à 2.6 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et un TDP de 6 watts. Ce qui laisse à penser que ce Lenovo Yoga 330 pourrait être dissipé passivement. Aucun évent d’aération n’est en tout cas visible sur son châssis. Cette puce embarque un chipset graphique Intel 600 cadencé de 200 à 650 Mhz avec 12EU. L’ensemble devrait offrir des performances entrée de gamme suffisantes pour l’usage classique d’un PC moderne.

Une seconde version avec un Pentium Silver N5000 sera également disponible. Quadruple coeurs, cette puce reste confinée dans 6 watts de TDP mais propose des fréquences de 1.1 à 2.7 GHz sur quatre coeurs et quatre threads. Elle embarque toujours 4 Mo de cache mais son chipset graphique est plus performant. Il s’agit d’un Intel HD 605 cadencé de 200 à 750 MHz avec 18 EU.

2018-01-31 15_14_43-minimachines.net

La mémoire vive des Lenovo Yoga 330 pourra grimper jusqu’à 8 Go d’après les capacités des processeurs mais je doute que l’entrée de gamme n’atteigne un tel niveau. Des options en 2 et 4 Go me semblent plus probables. Le stockage sera, quant à lui, proposé en deux versions. Les modèles les moins chers se contenteront d’un eMMC basique – de 32, 64 ou 128 Go – tandis que les modèles plus évolués pourront espérer jusqu’à 256 Go de SSD.

2018-01-31 15_12_42-minimachines.net

La connectique est correcte avec une sortie HDMI, un lecteur de cartes SDXC, deux ports USB Type-A, un en USB 3.0 et l’autre en USB 2.0 et un port USB 3.0 Type-C. Le traditionnel port jack audio combinant casque et micro est présent également. Une webcam VGA basique est présente et la connexion au réseau se fera via un Wifi 802.11AC associé à un module Bluetooth 4.2. L’autonomie n’est pas indiquée mais l’engin propose une batterie 36 Wh.

Lenovo Yoga 330

Pas de date ni de prix pour cet engin mais les modèles les plus basiques devraient être accessibles. Un détail notable, il sera livré sous Windows 10 familial et non pas Windows 10 S.

Source : WinFuture

11 commentaires sur ce sujet.
  • 31 janvier 2018 - 16 h 32 min

    Manque de cohérence chez le fabricant ,offrir une résolution pourri en écran ne fera pas vendre ce produit .
    Le poids et le design y sont ,ce qui fait rager d’avoir un écran en si base résolution .
    De plus ce genre de produit s’amortit facilement ,une déclinaison Windows + une en Chromebook ce qui paye plus que largement le coût de l’étude .

    Enfin ,c’est sur trouver du CHROMEBOOK semble une gageure et perso cela m’énerve un peu de pas pouvoir avoir une machine type Netbook pour Android et Chrome OS .

    C’est sur aussi que proposer encore du Windows 10 avec 32 Go de mémoire de stockage soudée c’est se foutre du client a mon avis.

    Peut être en 2019 ,le WINDOWS 10 sera plus léger si la promesse Microsoft est tenue ,reste a savoir aussi si on pourra passer d’un 10 version 1709 a une version plus légère sur nos Netbook de 2016/ 2017 .

    Répondre
  • 31 janvier 2018 - 16 h 55 min

    Meltdown et Spectre : si j’ai bien compris, les patches contre ces problèmes (euh non ! en fait seulement contre Meltdown) vont réduire de 30 % la puissance des processeurs touchés.
    Du coup d’ici 2 ou 3 mois le Celeron N4000 fournira peut-être autant de ‘plaisir’ à l’usage qu’un Celeron N3000 (https://ark.intel.com/products/87259/Intel-Celeron-Processor-N3000-2M-Cache-up-to-2_08-GHz) qui lui même en fournira autant qu’un Celeron même plus listé chez Intel.
    Personnellement, si je devais acheter ce genre de portable (à base de Celeron et même de Pentium), j’attendrais de voir ce que vont donner les patches de correction.

    Répondre
  • 31 janvier 2018 - 17 h 32 min

    @Xavier: Euh 30% de performances en moins c’est dans des benchmarks ultra spécifiques, on est à 10% dans certaines tâches serveur qui utilisent beaucoup les interruptions système et c’est quasiment transparent (1-3%) dans l’utilisation client…

    Répondre
  • 31 janvier 2018 - 17 h 42 min

    J’ai arrêté d’y croire à la lecture de “1366×768”

    Répondre
  • 31 janvier 2018 - 18 h 20 min

    On nous vend des smartphones avec des écrans 2K et nos ordi portables restent sur du HD…
    Cherchez l’erreur !!!

    Répondre
  • 31 janvier 2018 - 18 h 29 min

    il y a encore beaucoup beaucoup de 15″ avec cette résolution…

    ça fait longtemps que c’est signe de machine bas de gamme..

    Répondre
  • 31 janvier 2018 - 21 h 04 min

    Je pense que du 1366*768 ça a encore sa place dans des petits 11.6″ pas chers, à cause de Windows… Un écran Full HD c’est joli, mais sur un petit écran, Windows ne met pas à l’échelle, et c’est très chiant pour lire. Ca marche sur Android parce que tout est mis à l’échelle proprement, pas Windows.

    Par contre y’a un truc qui me choque. Un écran mat ? Le concept du truc qui se retourne, c’est pour faire tablette, donc l’intérêt c’est que ça soit tactile ! Et aujourd’hui, je ne crois pas me tromper en disant que les écrans tactiles mats, à part sur les liseuses électroniques, ça n’existe pas… Donc il se retourne à 360° mais n’est pas tactile !? What the fuck ?

    Répondre
  • 31 janvier 2018 - 22 h 25 min

    @Yattoz: Non ça peut être un traitement matifiant de la surface mais ça restera forcément tactile et capacitif. A moins que Lenovo veuille perdre rapidement beaucoup d’argent bien entendu.

    Répondre
  • 1 février 2018 - 12 h 32 min

    @Yattoz: Mais qu’est ce que tu racontes, c’est la continuité de la gamme Yoga 300 & co, ils sont tous tactiles sans exception. (-_-)

    Et si, Windows 10 met à l’échelle proprement, par défaut un écran de 11,6″ Full HD, c’est mis à 150% et on lit et travail sans aucun soucis, c’est bcp plus agréable, “ça ne fait pas que jolie”.

    @Dimitri: Tu as bien fait de t’arrêter là, c’est juste du n’importe quoi en 2018 (pour restée courtois) faire du 1366×768 sur un 11,6″. (No comment) (Si tu cherche du Full HD regardes chez ça société soeur.)

    @Xavier: Mon dieu ce qu’il ne faut pas lire, tu as encore des histoires drôle comme ça ?

    —————

    Au sujet de l’article maintenant je comprend pourquoi les Yoga 300 et 310 sont vendu à 179€ et 189€, c’est pour faire de la place à ce modèle.

    J’ai failli craquer mais je suis allé chez sa soeur (le même chassis), pour prendre 2 x plus de RAM et de stockage + écran Full HD + 3 ans de garantie + 1 an office 365 (offert).

    (Car 2Go + 32 Go + HD, faut pas déconner, !2018!)

    Répondre
  • 2 février 2018 - 10 h 20 min

    @Abarey
    C’est qui la sœur de Lenovo, Fujitsu ?
    Pour ma culture, svp.

    Répondre
  • 10 février 2018 - 20 h 50 min

    @Abarey:
    C’est nouveau ? J’ai pas souvenir que ça fasse mise à l’échelle sur Windows 7 et 8.1. J’avais acheté mon PC portable à l’époque spécialement en 1366*768 sachant que la Full HD mettait pas à l’échelle (bon, et maintenant je m’en mords un peu les doigts, parce que l’écran est pas terrible, mais le laptop est 100% démontable réparable donc j’ai pas de prétexte pour m’en débarrasser ^^)

    J’avais jamais vu d’écrans tactiles mats avant, ni en boutique… j’imagine que c’est parce que c’est bien que ça n’apparait pas en boutique :troll:

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *