CES 2020 : Le Lenovo Legion Y740S promet du jeu avec une béquille

Le Lenovo Legion Y740S est un 15.6″ orienté jeu avec un équipement interne plutôt musclé dans un châssis fin et aérien. Il promet d’accéder pourtant aux titres les plus gourmands grâce à l’emploi d’un circuit graphique externe via Thunderbolt 3.0.

Le Lenovo Legion Y740S est un 15.6″ équipé de processeurs pouvant aller jusqu’au Core i9 de dixième génération à vocation de jeu dans un châssis sous la barre des 1.9 kilo. Une configuration étrange puisque les portables à vocation de jeu existants sur le marché sont en général des monstres épais et surtout assez lourds. Ici l’engin reste discret avec un châssis  de 35.6 cm de large sur 25.18 cm de profondeur et surtout une épaisseur de 14.9 mm seulement.

2020-01-06 18_17_10-minimachines.net

Le tour de passe-passe employé par Lenovo est assez simple, la marque propose un engin sans circuit graphique secondaire embarqué. Son processeur Intel emploiera sa puce interne pour des performances peu ou prou identiques à celles d’une solution GeForce MX150 mais guère plus. La partie gaming 3D-pleine-de-pixels sera en réalité  confiée à un boitier externe. La Lenovo BoostStation.

Le Legion Y740S pourra embarquer de son côté jusqu’à 32 Go de DDR4, un stockage SSD de 1 To en PCIe NVMe et se déploiera sur un écran de 15.6” disponible en deux versions. Un modèle haut de gamme  en UltraHD affichant en 3840 × 2160 grâce à une dalle IPS de 500 nits. La marque précisant un rafraîchissement de 60 Hz, une compatibilité Dolby Vision et un 100% sRGB pour cette dalle. Ou, une version plus classique, en FullHD 1920×1080 toujours en IPS 60 Hz mais en 300 nits et 72% sRGB. 

2020-01-06 18_17_24-minimachines.net

Des enceintes stéréo Dolby Atmos 2 x 2 watts sont également intégrées au châssis. Le refroidissement du portable sera assurée par un système de caloduc et pas moins de 4 ventilateurs. 

2020-01-06 18_17_34-minimachines.net

Le clavier du Legion Y740S est complet, avec un pavé numérique et un rétro éclairage à LED. Lenovo a légèrement décalé ses touches fléchées pour offrir une prise en main plus facile pour le jeu et l’ensemble promet une fonction anti ghosting. En haut, au dessus des touches de raccourcis et de fonction, le bouton de démarrage embarque également un lecteur d’empreintes digitales.

La connectique est assez large avec deux ports USB Type-C Thunderbolt 3.0 avec gestion du HDMI, de l’USB 3.1 et du Power Delivery, deux USB 3.1 Gen2, un lecteur de  cartes SDXC et une prise jack 3.5 mm combo.  La prise en charge réseau sera assurée par un Wifi6 2×2 associé à un module Bluetooth 5.0.

2020-01-06 18_16_55-minimachines.net

La présence de la partie Thunderbolt assurera à l’engin la possibilité de se connecter à la station BoostStation qui offrira ensuite à l’utilisateur d’employer la carte graphique de son choix. Ce boitier de 8.5 kilos rend la solution beaucoup moins transportable mais évite également de balader un engin trop lourd au quotidien.

L’idée étant de pouvoir se servir de son Legion Y740S en déplacement – son autonomie annoncée est de 8 heures avec recharge rapide – , le châssis est d’ailleurs d’une sobriété bienvenue, et de retrouver la dynamique proposée par une solution graphique plus performante une fois revenu en mode sédentaire. En attachant un câble Thunderbolt 3.0 du portable à la BoosStation, on aura toute la nervosité d’une vraie solution graphique externe.

Le boitier peut embarquer des solutions allant jusqu’à la GeForce RTX 2080 ou la AMD RX5700XT du moment que leur profondeur ne dépasse pas les 32 cm. En plus de cette possibilité graphique, le boitier offrira l’espace nécessaire pour embarquer un disque mécanique 3.5″ et deux SSD M.2 PCIe NVME. Le boitier se chargera d’alimenter le portable pour recharger ses batteries jusqu’à 100 watts. Une fois branché, le Legion Y740S profitera de la connectique de son attache, à savoir trois USB 3.0 Type-A, un Thunderbolt 3 pour se connecter, un port HDMI et un port Ethernet Gigabit. 

Les prix ne sont pas encore connus pour ces machines, mais de premières estimations établissent l’entrée de gamme du Legion Y740S autour des 1099$. Le boitier BoostStation serait, quant à lui, proposé 249$ nu, sans carte graphique.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
4 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2020 - 15 h 16 min

    Encore merci Pierre pour tout ton boulot.

    En ce qui me concerne, mais ça n’intéresse personne, c’est le type de solution qui m’intéresse, un dock à la maison et un engin portable pour la journée. Manque toujours un port VGA/rj45 (mais bon la course à la minceur n’aide pas dans ce cas là) sur le portable pour moi et un format moins large, en 13 ou 14″ ça serait idéal.

    Répondre
  • 7 janvier 2020 - 16 h 57 min

    @Toureiffel2001: un petit hub usb c à 3 sous au boulot et tu as ton port vga et rj45

    Répondre
  • 7 janvier 2020 - 23 h 20 min

    @Vloumy:

    je suis d’accord et c’est surement ce que je ferais pour mon prochain pc mais du coup on enlève la connectique des machines et on est obligé de se trimbaler un adaptateur de plus qui est plus épais que ladite machine, je ne vois pas bien l’intérêt de gagner ces quelques millimètres (qui pourrait servir à des batteries plus grosses, j’ai la même opinion sur les portables mais je suis peut-être juste vieux vu que je semble seul à penser comme ça)

    Répondre
  • 8 janvier 2020 - 2 h 21 min

    Hum qu’est-ce qui empêcherait d’utiliser la boost station sur un autre portable thunderbolt? Elle a l’air pas mal.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *