Lenovo s’offre la majorité de la branche PC de Fujitsu

Lenovo vient de s’offrir 51% de la branche PC de Fujitsu. Branche qui avait été elle même séparée du reste de l’activité de la marque il y a quelques années en une entité autonome baptisée Fujitsu Client Computing Limited.

Avec 51% de cette branche FCCL pour Fujitsu Client Computing Limited, Lenovo devient de fait le véritable décisionnaire pour la partie PC de Fujitsu. Une direction qui ne pourra être contestée puisque même si la Development Bank of Japan a de son côté acheté 5% des 49% restants, Lenovo garde la majorité des parts.

fujitsu_u2010_tinhte

Le Fujitsu U2010, un format 6″ qu’il faudrait revisiter en 2018

L’idée générale est de grossir encore, de venir probablement contester HP sur le trône des meilleurs vendeurs de PC mondiaux, titre acquis par Lenovo il y a quelques temps puis reperdu face à un HP qui reste encore aujourd’hui le N°1 mondial. C’est également un excellent moyen pour Lenovo de s’implanter plus facilement au Japon. La marque Fujitsu n’est évidemment pas importante en France mais elle continue à être appréciée sur l’archipel et fait partie des sociétés cotées par les acheteurs Japonais au même titre que Sony par exemple.

Fujitsu

Lenovo compte bien faire profiter la nouvelle association de son poids et de ses capacités d’innovation et de fabrication tout en offrant probablement de belles perspectives marketing pour la marque. Les machines continueront donc à égrener les références classiques de Fujitsu mais bénéficieront désormais de l’aide du N°2 mondial pour asseoir leur présence. Peut être l’occasion de voir Fujitsu profiter des antennes de Lenovo dans différents pays pour bénéficier d’une meilleure distribution.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 3 novembre 2017 - 12 h 00 min

    Il y a quelques années, en plus d’Apple j’ai vendu des PC, à l’époque Fujitsu-Siemens, puis Fujitsu tout court, c’était de très bons produits, bien fabriqués, à tarifs contenus.
    Leur gamme serveur était très bien, très complète.

    cdlt

    Répondre
  • 3 novembre 2017 - 13 h 05 min

    Je n’ai pas énormément d’expérience avec les fujitsu, juste une tour + écran acheté pour mon père il y a des années et je confirme ce qu’Emmanuel dit: bon marché, durable, intérieur bien pensé, j’ai en particulier apprécié l’outil de recherche/installation automatique des drivers.

    Répondre
  • 3 novembre 2017 - 14 h 29 min

    Le Fujitsu U2010 :bave: j’imagine que nous ne verrons rien sortir de cet achat avant 6mois/1an

    Répondre
  • Cid
    3 novembre 2017 - 14 h 37 min

    Les fujitsu à base d’amd étaient vraiment pas top… En tous cas j’ai tout un parc en Lenovo qui a trois ans et le taux de panne est réellement faible ! (j’touche du bois :) )

    Répondre
  • Rj
    3 novembre 2017 - 20 h 50 min

    Bonjour

    Plus de 10 ans sous fujitsu en gamme pro (avec dock) excellent PC professionnel ex lifebook P702 de 2013 avec excellente connectique et solidité et qui toune sous Linux ( eg Ubuntu à merveille).Fujisu effectivement moins connu en France du grand publique qu’en Allemagne (historique fujitsu Siemens) mais plutôt bien apprécié en terme de qualité. Dans ma boite, malgré quelques tentative Dell, HP, on revient toujours vers du Fujitsu..du coup après IBM/ thinkpad je me demande si ce n’est pas le marché de l’entreprise que vise Lenovo.

    Répondre
  • 3 novembre 2017 - 22 h 12 min

    Ils étaient bien pratiques ces petits ordinateurs avec l’écran pivotant, un peu comme les mini XP tablet ou l’Asus TM91, dommage que ce format ne s’est jamais répandu alors qu’il n’y avait pas de problème particulier avec ce type de charnières.
    Lenovo ne risque pas d’ajouter beaucoup d’originalité chez Fujitsu quand on voit la misère qu’ils ont fait aux Thinkpad

    Répondre
  • Dex
    4 novembre 2017 - 0 h 38 min

    Fujitsu est encore très présent sur le marché professionnel et les serveurs. Ils fabriquent du très bon matos fiable. J’ai bossé sur ces machines et c’est plutôt bien foutu et solide.

    Répondre
  • 6 novembre 2017 - 10 h 36 min

    ‘LLo,

    Ouaip, j’ai récupéré il y a deux/trois ans une péniche de téléchargement, heu.., un portable de + de 20 pouces de cette marque en état de mort clinique “redmondiennemant parlant” dans une poubelle, & il continue tranquillement son chemin depuis chez une “newbie” comme desktop (batterie..!) avec une fille de Arch à la place -> le “toitdel’afriquesansledébut”, pour ne presque pas la nommer ;-)

    Répondre
  • 6 novembre 2017 - 13 h 35 min

    Un bon investissement pour LENOVO qui s’offre dans l’affaire une crédibilité accrue .
    La monté de HP est certainement dut a une vaste gamme qui offre une alternative face a ACER et ASUS ,le tout dans des design que n’offre pas LENOVO .

    Pour la remarque concernant les PC portables a base d’AMD ,j’ai un ASUS qui n’est pas au top face a un vieux Toshiba bien plus vieux .

    Je pense que si LENOVO n’est pas con ,il dirigera la marque Japonaise vers du haut de gamme pour la revendre sur des marchés plus porteurs .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *