Kompanio 1380 : un SoC pour Chromebooks haut de gamme

Mediatek s’est, semble t-il, agacé de n’être que la voiture balai du marché des Chromebooks.

Les SoC de la marque, choisis en dernier recours comme on choisit un dernier au foot, du bout des lèvres, c’est fini. Mediatek veut redorer son blason, faire peau neuve. Le Kompanio 1380 est une puce premium pour Chromebooks premium. C’est ainsi que la marque va le mettre en avant, 

Le Acer Chromebook Spin 513 

Déjà annoncé dans un Acer Chromebook Spin 513 qui devrait être disponible au second trimestre, ce Kompanio 1380 propose des capacités haut de gamme pour des machines efficaces. Au menu, on retrouve la panoplie complète des appétits d’un amateur de ce type de machine : cela commence par un module Wifi6E  associé à un Bluetooth 5. Pas de 4G ou de 5G par défaut mais libre au constructeur de la machine d’ajouter un éventuel module.

Les cœurs de la bête seront constitués de quatre Cortex-A78 cadencés à 3 GHz mâtinés avec quatre autres cœurs encore tenus sous le secret par Mediatek. Le fondeur pense certainement garder dans la manche des éléments de surprises qui feront pousser de grands cris de ravissement aux geeks que nous sommes. Qu’il se rassure, nous n’en ferons rien. La partie graphique sera confiée à une solution Mali-G57 5-coeurs. Une base sympathique qui devrait donner des performances très correctes à un engin sous ChromeOS. D’autant que la marque a glissé son APU maison dans le circuit. Le MediaTek APU 3.0 servira à huiler les opérations de calculs d’IA de plus en plus requises par ce type de machine : optimisation des dépenses d’énergie pour augmenter la durée de vie de la batterie. Amélioration en temps réel des signaux de la webcam. Compensation sonore avec optimisation de la voix.

La puce saura également gérer des flux AV1 de manière matérielle et pourra piloter deux affichages UltraHD à 60 Hz ou d’autres combinaisons du même tonneau comme un UltraHD à 60 Hz et deux écrans supplémentaires de même définition en 30 Hz. 

Cerise sur le gâteau déjà très sucré, la puce Kompanio 1380 disposera d’un circuit de veille audio capable de réveiller votre Chromebook profondément endormi grâce à un simple ordre vocal. Comme un Kompanio à quatre pattes que l’on croit profondément enfoui au pays des songes et qui se retrouve à se frotter à vos jambes en entendant le doux froissement d’un paquet de croquettes.

Pas d’infos sur le prix de la puce mais on se doute que le fabricant veut continuer à progresser en parts de marché et vise ce segment Chromebook plus performant pour augmenter ses marges. Gravé en 6 nanomètres, la puce ne sera pas la moins chère à fabriquer. La marque était le premier fournisseur mondial de SoC pour smartphones en 2020. Elle a cherché depuis des moyens de se démarquer et a tissé des liens assez forts avec Intel. Son objectif, désormais, est peut être de faire rimer ces nombreuses réussites sur des segments un petit peu plus rémunérateurs ?

Source : Mediatek

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

21 commentaires sur ce sujet.
  • 28 janvier 2022 - 10 h 13 min

    Sympa, mais probablement déjà beaucoup trop cher !!!

    Car un SoC, dual-core x86, bien conçu, avec plusieurs Go de Ram intégré,
    et gravé en 6 nm serait aussi faire le Café… et bien plus !

    L’Autonomie en x86 n’est plus vraiment un problème…
    ça dépend surtout de ce qu’on veut réellement faire avec !

    Car même un SoC Mono-core x86 pourrait être suffisant,
    et consommer que quelques watts…

    Répondre
  • 28 janvier 2022 - 14 h 35 min

    Ça se fait pas Pierre, je faisais partie de ces derniers de la liste au foot !

    Répondre
  • 30 janvier 2022 - 10 h 36 min

    J’attends de voir les performances avant de me prononcer, mais les cœurs A78 couplés à une puce Mali-G57 MP5 me laisse sur ma faim…
    Faut dire que Mediatek est réputé pour ressortir d’anciennes architectures au rabais pour vendre ses produits, ça risque pas de changer avec celui-ci (cortex A78 vieux de 2 ans…)

    Répondre
  • 30 janvier 2022 - 11 h 36 min

    Ca serait bien de voir un comparatif de performance sous linux entre un cortex A78 (ou plus récent) et un processeur x86. Les processeur ARM Apple ont l’air très efficaces vs Intel. Mais ca n’a pas l’air aussi évident quand ca n’est plus Apple…

    Répondre
  • 30 janvier 2022 - 13 h 24 min
  • 30 janvier 2022 - 16 h 01 min

    @Skwaloo:
    Oui, perfs/watt, on est d’accord !
    Mais as-Tu réellement de beaucoup de puissance en x86,
    pour que le plus grand nombre soit content ?
    Eh, ben Non…
    Tu veux probablement des preuves ?
    J’ai 2 vieux Lenovo de 2012, donc 10 ans déjà…
    et pourtant, ils font parfaitement le Taf, dont j’ai besoin,
    car ils ont une puisance suffisante !
    Mon seul reproche est l’autonomie de leurs batteries !
    En 10 Ans, à puissance équivalente en x86,
    il y a besoin de 10 fois moins de puissance…
    Ce qui permettrai au 5 fois plus d’autonomie !!!
    Donc, Oui, il serait possible d’avoir des X86 plaisants,
    pouvant avoir une 20 heures d’autonomie,
    et sans avoir obligatoirement des prix déments !

    Déjà, un pentium N6000 en 10nm de gravure avec un TDP de 6 watts
    est impressionnant d’autonomie, alors Tu pourrais t’imaginer
    le même, mais gravé en 6nm…

    Et n’oublions pas, que de ne pas avoir besoin d’émulation en x86,
    est un très GROS Avantage…

    J’aime bien la technologie ARM, mais jusqu’à preuve du contraire,
    ils n’ont encore jamais fait leurs preuves de supériorité
    dans les ordinateurs portables…

    Et là, je ne parle pas du SoC M1 d’APPLE,
    où la RAM est intégrée !

    Car Il faut toujours comparer, ce qui est comparable !!!

    Répondre
  • 30 janvier 2022 - 18 h 13 min

    @JeanD: le x86 fait encore fantasmé… ceux qui regardent surtout Windozs. Un coup tu dis qu’il faut prendre le x86 qui n’a pas besoin d’émulation en x86, et un coup il faut ne pas prendre en compte l’ARM d’Apple parce qu’il a un avantage alors se n’est pas comparable… Ça fait des années qu’en moyenne on passe + de temps sur du ARM que sur du x86, le monde n’a pas forcement besoin d’émuler du x86. On veut tous baisser les conso, les perfs/watt est devenu le + important.
    Intel sait très bien que ses x86, malgré que ses dinosaures sont gavé aux stéroides, ne sont pas la panacée. Il a essayé plusieurs fois de développer autres choses en RISC : ARM avec l’Xscale et ses FPGA actuels, i960 et maintenant du RISC-V. Il a tenté de racheter un gros acteur du RISC-V et sort : https://www.cnx-software.com/2022/01/05/intel-mobileye-eyeq-ultra-risc-v-processor-targets-level-4-autonomous-driving/

    Le x86 survit surtout grâce a ceux qui veulent de la compatibilité x86, sinon même Intel s’en éloigne. Alors rêver de super perfs plus mieux que les autres grâce a une gravure aussi performante que la concurrence est certainement illusoire.

    Répondre
  • 30 janvier 2022 - 18 h 18 min

    @JeanD: « Car Il faut toujours comparer, ce qui est comparable !!! »
    ce qui veut dire qu’on ne peut comparer aux x86 d’Intel parce qu’ils sont très en retard sur la finesse de gravure ?
    …ça n’est pas mieux de comparer ce qui est dispo pour savoir vers quel achat on s’oriente ?

    Répondre
  • 30 janvier 2022 - 20 h 03 min

    @Skwaloo:
    Non, le x86 ne me fait pas fantasmer !
    La seul puce qui lui tient la tête est le M1 d’APPLE.
    Sauf qu’à ce que je saches le M1 et ses descendants resteront
    l’exclusivité d’APPLE, ce qui reste donc très prioritaire !
    Sans compter, que derrière APPLE, il y a beaucoup plus que
    la technologie M1 qui l’entoure, mais aussi l’OS…
    et beaucoups d’autres choses qui font réellement la et les différences !!!

    Je trouve que le Pentium N6000 est amplement suffisant,
    pour ce que j’ai à faire Internet, bureautique, streaming !
    Chez AMD, l’équivalent est l’Athlon 3050e avec un TDP de 6W maximum,
    et graver en 14 nm.

    Ou dans la gamme au-dessus, presque 2 fois plus puissant,
    Tu as le Core i5-10210Y avec un TDP down de 5,5 Watts et up de 9 Watts !
    Mais c’est un vieux processeur gravé en 14 nm…

    Comme quoi, le x86 n’est pas mort, on est beaucoup plus
    sur une question de choix marketing…

    Je souhaite réellement bonne chance aux processeurs ARM,
    malheureusement niveau OS, émulations…
    Ils me semblent encore loins d’être à la hauteur !

    J’ai parlé de ce qui est disponible,
    mais je penses que le x86 ne sera pas rattrapé
    pendant encore au moins 3 ans…

    Comme je te l’ai écrit, le cas du M1 n’est pas comparable,
    et jamais APPLE ne le mettra à disposition d’autres fabricants !!!

    En technologie, c’est rarement les meilleurs technologies qui gagnent,
    car l’évolution globale est en définitive assez lente…

    J’ai commencé l’informatique au début des années 80,
    donc je sais de quoi je parle…

    Répondre
  • 31 janvier 2022 - 16 h 12 min

    @JeanD: « J’ai commencé l’informatique au début des années 80,
    donc je sais de quoi je parle… »
    Tu dois pourvoir expliquer alors pourquoi Intel fait du RISC-V. Je suis impatient de savoir ce que tu en pense.
    Moi, 1983 avec un Oric1. C’est suffisent ?
    L’age ne fait pas la compétence. Microsoft qui fait son OS pour du ARM et se fait faire un SoC ARM, ça t’inspire quoi ? Un manque de compétence parce que le Pentium machin arrive encore a faire des taches basiques… un manque d’ancienneté ?
    Même questions avec le serveur le + rapide au monde qui est en ARM et l’acteur du Cloud le + présent au monde qui fait ses propres puces ARM.

    « En technologie, c’est rarement les meilleurs technologies qui gagnent »
    C’est bien pour ça qu’il y a encore des pc en x86. Pour ça compatibilité avec l’existant. En revanche dans les smartphones, marché gigantesque qui n’a pas besoin de Windozs, le x86 a subit un échec cuisant (+ de 10 milliards de perte!) a une époque ou il n’avait pas encore de retard sur la gravure, c’était mérité et montre clairement et indiscutablement le manque d’efficacité.

    « Je souhaite réellement bonne chance aux processeurs ARM,
    malheureusement niveau OS, émulations…
    Ils me semblent encore loins d’être à la hauteur ! »
    Android n’est pas a la hauteur ?! Tu veux qu’il émule quoi ?!
    Windozs n’est pas a la hauteur ?! « pour ce que j’ai à faire Internet, bureautique, streaming », pour ça WinARM n’a pas besoin d’émulation et ne pose pas de problème de rapidité.

    Répondre
  • 31 janvier 2022 - 18 h 46 min

    Pet Commodore 4016 ! Goupil 1 !
    Ça te dit quelques chose ?!
    Oui, j’ai aussi bien connu l’Oric 1…

    « Tu dois pourvoir expliquer alors pourquoi Intel fait du RISC-V. »,
    tout à fait, parce qu’il est normal que les architectures évoluent et changent…
    Oui, le x86 est une architecture très ancienne, qui date de 1978, et qui après un long cycle
    de maturité va être progressivement remplacé par des technologies beaucoup plus efficiente,
    comme l’architecture ARM et peut-être ensuite par la technologie Risc V ?!
    On est d’accord sur le fond, mais tu as oublié le paramètre du temps de transition,
    qui permettra à l’architecture ARM, de rattraper, mais aussi de dépasser l’architecture
    x86 dans les ordinateurs portables, mais aussi de bureau !

    Et c’est normal, que Microsoft se prépare aussi à cette transition !

    Oui, Tu peux avoir la meilleur technologie ARM ou autres…
    Le Soc M1 d’APPLE est particulièrement efficient, mais cela ne veut pas dire qu’APPLE
    ou un de ses compétiteurs arriveront à prendre plus de 50% du marché d’ici à 5 ans…
    Je ne parle pas de technologies serveur Cloud, ni des smartphones, bien sûr !

    Je déteste Android, car c’est un système prioritaire fermé, complètement gangrené par GOOGLE,
    alors que je tiens aux respects de la vie privée, de ma vie privée,
    et à la non-interconnection de toutes nos données personnelles !
    Autrement, il y a un réel danger de contrôle numérique et de dictature…

    Ce qui est déjà beaucoup moins le cas avec Windows, même si Microsoft essaye…
    rien que cela, c’est une très grande différence !

    Donc Oui, on en reparlera quand Windows sera réellement fonctionnel sur ARM !

    Mais n’as-Tu pas compris qu’aujourd’hui, Intel et AMD sont capable de nous faire des Soc x86
    avec un TDP de 3 watts qui soient amplement suffisants, puissants et performants ?!
    Qui pourraient avoir une autonomie d’environs 20 heures…

    Comme j’ai essayé de te l’expliquer, ce ne sont plus des problèmes technologiques,
    mais avant tout des choix marketing… ce qui change Tout !!!

    Je suis désolé, mais les ordinateurs ARM sous ChromeOs sont souvent beaucoup trop chers,
    quand Tu les compares à ce qui existe en x86…
    Donc où est le problème ?

    D’une façon, l’informatique pour ceux qui ont besoin de puissance, ils vont se tourner de
    plus vers le calcul déporté dans le Cloud… On n’est déjà plus sur la même philosophie !
    Et c’est encore un Autre Monde…

    Répondre
  • 1 février 2022 - 8 h 26 min

    Haut de gamme avec des écrans 60hz max (voir 30hz si on a la folle idée d’en vouloir plus) … Ça a changé le hdg!

    Répondre
  • 1 février 2022 - 10 h 24 min

    @JeanD: « Je déteste Android, car c’est un système prioritaire fermé, complètement gangrené par GOOGLE,
    alors que je tiens aux respects de la vie privée, de ma vie privée,
    et à la non-interconnection de toutes nos données personnelles !
    Autrement, il y a un réel danger de contrôle numérique et de dictature… »
    Alors tu as quoi pour ne pas avoir Android ?

    Répondre
  • 1 février 2022 - 17 h 50 min

    @Skwaloo:
    Je te dirais que le choix des options est très limité :
    Donc Oui, j’utilise Android, mais en limitant au maximum mes empreintes numériques,
    pas de Facebook, pas de Whatsapp, et je n’ai pas installé de logiciel
    spécifique à ma messagerie personnelle, pas de paiement par Google,
    et pas de banques en ligne, et quand je surfes les cookies ne reste
    que jusqu’à la fermeture de ma cession !

    Oui, c’est loin d’être totalement sécurisé, mais comme je te l’ai dit,
    j’essayes de limiter aux maximums mes traces numériques…

    Et si j’ai besoin, je branche mon Pc portable et j’utilise le modem
    de mon smartphone, pour gérer des applications sécurisées !!!

    Et j’aurais pu comme certain garder un vieux téléphone,
    sans Android, ni ios !

    Ma vie personnelle n’implique pas une hyper-sécurité,
    où j’aurais beaucoup de changement à faire, du genre,
    vpn, clé Usb de sécurité, linux et messagerie sécurisés, …
    Tout n’est qu’une question de compromis !!!

    Niveau sécurité, je suis à 5 sur 10, mais cela me convient,
    car je n’ai pas grands choses à cacher…
    Si ce n’est limiter, mes informations partagées !

    Répondre
  • 1 février 2022 - 21 h 41 min

    tu peux très bien utiliser android sans passer par google… faut juste être prêt a faire cette concession… il y a une multitude de dérivé d’android qui n’ont même pas le store de google….

    Répondre
  • 1 février 2022 - 23 h 27 min

    Sinon, il y a des smartphones Linux qui commencent à pointer le bout de leur nez…

    Répondre
  • 2 février 2022 - 8 h 08 min

    @Marc Collin: J’utilise un téléphone Android sans les applications Google. Cela reste quand même pour les geeks. Une bonne partie des applications du store ne reconnaissent QUE les services Google. (Il me semble pourtant qu’Android de base permet à n’importe qu’elle application de déclarer un service et à n’importe qu’elle autre de l’utiliser. Mais la plupart ne reconnaissent pas certains services si ce ne sont pas des services Google.)

    Je ne conseillerais pas un tel téléphone à quelqu’un qui n’est pas prêt à de grosses concessions et à mettre les mains dans le cambouis. Moi, cela m’amuse ; ça et le fait qu’il est équipé d’un écran de liseuse. (Malheureusement, ce téléphone rend l’âme pour cause de chute.)

    Répondre
  • 2 février 2022 - 8 h 09 min

    @Annoshim: Je veux bien une référence si elle est commercialisée.

    Répondre
  • 2 février 2022 - 18 h 41 min

    @JeanD: « mais tu as oublié le paramètre du temps de transition »
    C’est quoi qui te fais croire que j’ai oublié ?

    Pendant tes 40 années d’informatique tu n’as jamais entendu parler du Patriot Act ? Utiliser des OS et CPU américains et en même temps tu veux absolument préserver tes données perso !?…
    « Je te dirais que le choix des options est très limité :
    Donc Oui, j’utilise Android, mais en limitant au maximum mes empreintes numériques,
    pas de Facebook, pas de Whatsapp, et je n’ai pas installé de logiciel
    spécifique à ma messagerie personnelle, pas de paiement par Google,
    et pas de banques en ligne, et quand je surfes les cookies ne reste
    que jusqu’à la fermeture de ma cession !

    Oui, c’est loin d’être totalement sécurisé, mais comme je te l’ai dit,
    j’essayes de limiter aux maximums mes traces numériques… »
    Tu n’as pas entendu parlé non plus de e.fondation/fr on dirait. C’est parce que c’est une fondation initier par un français et pas par un américain ? Comme quoi, avoir connu de l’informatique il y a 40 ans ne fait pas tout.

    Répondre
  • 2 février 2022 - 18 h 57 min
  • 2 février 2022 - 20 h 17 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *