Rendyr présente Optic, une graveuse laser que l’on déploie

Rendyr vient de lancer en financement participatif Optic, une graveuse laser qui peut se ranger… sur une étagère.

Optic est une solution qui n’apporte rien de plus d’un point de vue technique qu’une graveuse laser évoluée habituelle. Son intérêt est surtout lié à sa facilité d’usage et au fait qu’elle puisse être rangée, transportée et déployée n’importe où.

Rendyr présente Optic comme une graveuse laser portable. L’objet se présente comme un long « tube » de 62 cm sur 11 x 16 cm de large et de haut. Un objet qui peut se ranger facilement sur un meuble, un bureau ou en le posant sur une étagère. Mais, une fois déplié, il permet de graver sur une surface de base de 45.7 x 31 cm. La grosse différence étant que le cadre de l’objet n’est pas plus grand que la surface de travail.

La trouvaille de cette solution, c’est de faire pivoter un axe sur un autre pour replier l’ensemble. Le support qui entrainera le bras embarquant le laser permet de le déployer facilement et n’importe où.

La partie qui protège la graveuse une fois repliée permet de retrouver une surface de protection pour éviter que le laser ne marque le support sur lequel Optic est disposé. Constituée d’éléments métalliques, cette protection encaissera les rayons à la place de votre bureau. Marqué par une grille dessiné en surface, le plateau permettra de placer les divers objets à graver efficacement.

Cette surface est aimantée au bloc de gravure de telle sorte qu’il est possible de l’en détacher pour graver directement sur le support. Dans cette configuration, il est possible de graver directement sur un support et donc de graver de grandes surfaces en déplaçant la graveuse petit à petit. Il est également possible de graver des objets en posant la graveuse sur un support.

Cela à de multiples avantages. Le premier étant la possibilité de transporter Optic facilement pour le déployer là où on veut. Une jupe de protection bloque le laser en action et on pourra donc utiliser la graveuse dans n’importe quel espace, même ceux recevant du public. Un système de filtration d’air est également intégré, la solution va aspirer le maximum de fumées et la filtrer dans un filtre à charbons actifs. une solution optionnelle, permettant de relayer ce filtre via un système d’évacuation, est proposée en option.

Le laser embarqué est une solution 15 watts de puissance optique obtenue avec deux diodes laser combinées par un système de miroir. Une solution qui a l’avantage d’être moins susceptible de chauffer et généralement avec une bonne durée de vie. Elle permettra de graver de nombreux matériaux et d’en découper certains autres. L’ensemble est ventilé pour maintenir les lasers à bonne température malgré leur enfermement dans un châssis. 

Liste non exhaustive de matériaux pris en charge par le laser d’Optic.

La sécurité est maintenue par plusieurs éléments : le laser se coupe automatiquement si la protection transparente orange du laser est ouverte de manière à ne pas pouvoir vous abîmer les yeux. En cas de surchauffe, la machine se met également en arrêt, repliant son bras en arrière. De manière à ne pas endommager l’appareil si un départ de feu venait à survenir sur le support à graver. Enfin, un capteur de position empêche d’utiliser Optic si il n’est pas posé sur un support parfaitement droit pour éviter que l’on puisse voir le laser sous sa jupe.

L’ensemble est alimenté par un port USB Type-C 100 watts et on pourra le connecter à un PC via un second port USB Type-C. L’engin est compatible avec le logiciel LightBurn pour Windows, Linux et MacOS. Une licence est d’ailleurs livrée avec la machine. 

Reste le problème du tarif. Optic est proposé en financement participatif sur Kickstarter à 1677€ HT… Un tarif qu’il faudra additionner des divers frais de traitement du transporteur s’occupant de sa détaxe. Ce n’est pas donné, évidemment, mais c’est une solution qui peut tout de même intéresser de nombreux professionnels ainsi que des associations. Certains particuliers n’ayant pas de place pour laisser une graveuse à demeure pourraient également trouver l’idée intéressante. Les témoignages utilisateurs ont l’air plutôt convaincants et la vidéo publiée par TESTED ci dessous est assez impressionnante.

Bref, une bonne idée et un produit qui semble très abouti. Je pense aux fablab mobiles qui peinent à trouver l’espace nécessaire dans leurs camionnettes pour transporter un ensemble d’équipement adapté à leurs publics. Avec une paire de tréteaux, un plateau et ce genre de solution, ils peuvent sortir la graveuse du véhicule et proposer ce genre de service en supplément.

Certains lieux d’accueil de fablab trouveront également la solution adaptée à leur usage par son côté sécurisé, son faible volume mais également la possibilité de le garder facilement hors poussière.

Merci à Florent pour la trouvaille.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • Xo7
    26 janvier 2022 - 17 h 11 min

    Cela évite aussi les touchatout qui traînent dans une maison ! Une fois rangé plus de risque avec les enfants.

    Répondre
  • 27 janvier 2022 - 12 h 22 min

    Je trouve le concept plutôt cool mais le prix, aïe.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *