Intel Silvermont, les Atom 22 nanomètres en approche

Intel Silvermont, comme d’habitude le fondeur US a choisi un nom évoquant une région des Etats-Unis pour baptiser sa puce. Il s’agit ici du nouvel Atom de la marque, la cuvée 2013, qui continue sur la lancée de la recherche d’un excellent rapport performances / consommation.

Les Atom d’Intel sont nés avec les netbooks, ces puces à bas prix et à faible consommation ont été vendues par dizaines de millions dans ces minimachines avant de dériver petit à petit dans énormément de solutions annexes : Nettops, serveurs, NAS, Box ADSL et désormais tablettes et Smartphones. cette grande famille continue de prospérer avec l’architecture Intel Silvermont que l’on trouvera dans les puces Bay Trail.

Intel silvermont

Pas simple ? Non pas simple : Silvermont est le nom de l’architecture de la puce, Bay Trail est le nom de la série qui l’exploitera sur les tablettes et les machines portables. D’autres dérivés existeront avec notamment les Merrifields dédiés aux smartphones et les Avoton (qui  à choisi ce nom ?) pour les NAS. Chaque puce à ses spécifications. Actuellement nous avons sur le marché des Atom de séries Z “Clover Trail” ou “Clover View” sous architecture Saltwell dans nos PC.

Bref ce n’est pas très important mais derrière ce nom Silvermont se profilent des processeurs gravés via le procédé Tri-Gate de la marque en 22 nanomètres. Et Intel de le détailler au minimum dans une annonce très sobre en informations. C’est un SoC, un System On a Chip et donc une puce qui embarque la quasi totalité des éléments nécessaires pour faire tourner une plate forme informatique : Processeur de calcul et processeur graphique notamment.

Intel silvermont

Sur ce dernier point pas d’informations alors que la date de sortie des Atom Silvermont est prévue pour la fin de cette année : Une seule certitude, cette puce une fois mise sur le marché devrait être largement suivie d’une belle série de minimachines : Tablettes et portables hybrides sous Windows 8.1 et Android pourraient tirer avantage de cette puce performante et peu gourmande en batterie. Ce sont ces machines qu’Intel évoquait lorsqu’il parlait de portables à 200$.

Intel silvermont

On ne sait pas exactement ce que ces puces auront dans le ventre, seuls quelques détails ont été confirmés : Ainsi le processeur exécutera ses instructions Out-of-Order (OOO) ce qui suppose la capacité d’organiser les calculs des tâches pour une meilleure efficacité et non pas dans l’ordre de leur apparition dans la file de traitement. L’arrivée de puces pouvant être modulées pour bénéficier du meilleur ratio performances / consommation possible est une bonne nouvelle, surtout si l’on prend en considération un énorme autre avantage : La compatibilité x86 d’Intel qui permettra à ces Atom d’exécuter Windows 8.1 mais également de nombreuses distributions Linux et Android.

Intel met fortement en avant la consommation dans son communiqué en annonçant que cette puce bénéficierait du meilleur ratio performance par watts d’énergie dépensée du marché. L’architecture Intel Silvermont offrirait en effet 3 fois plus de performances que les Atom actuels ou, pour la même performance, ils dépenseraient 5 fois moins d’énergie. De quoi imaginer des tablettes assez robustes pour des travaux plus lourd en mode secteur et une autonomie record en mobilité.

Intel silvermont

La puce sera également 64 bits et permettra la virtualisation d’instructions. Pour le reste Intel fait transpirer ses innovations récentes des gammes plus évoluées sur sa puce : Plus de sécurité,  de nouvelles instructions et une gestion d’énergie plus adaptée aux usages tablettes qui nécessitent des allumages et mise en veille fréquents.

Intel silvermont

Pas d’infos sur la partie graphique qui est censé reprendre des fonctions issues des processeurs Core également, avec des gestion d’encodage et décodage vidéo HD en temps réel et un léger boost en terme de 3D. A priori pas de quoi faire véritablement de l’ombre aux puces AMD G-Series en terme de puissance mais dans une enveloppe thermique évidemment beaucoup plus basse.

Ce passage au 22 nanomètres n’est qu’une étape pour Intel qui prévoit déjà l’arrivée d’une finesse de gravure touchant les 14 nanomètres pour 2014 si tout se déroule comme prévu.

En savoir plus sur les Atom Bay Trail

10 commentaires sur ce sujet.
  • 7 mai 2013 - 9 h 52 min
  • 7 mai 2013 - 10 h 27 min

    Ca dépend de quel ARM on parle. Les proc Atom que l’on commence à trouver dans des tablettes et des smartphones me semblent associés à des machines relativement bon marché et plus puissantes que leurs homologues ARM de prix voisins.

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 14 h 16 min

    Curieuse de connaitre les prix en volume comparé à ceux des puces ARM.
    Après le Cortex A15 on va voir arriver des puces ARM également 64-bits et là les choses sérieuses vont commencer… si les anciennes rumeurs de MacBookAir à base de processeur ARM se concrétisent, Intel va commencer à souffrir… même avec Airmont.

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 15 h 24 min

    Intel devrait s’associer avec nvidia piur tenter une aventure dans les arm ou procs x86 basse conso parce que si ca continue bye bye intel (avec les APU d’amd !!)

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 19 h 18 min

    Je regarde les smartphones Intel. De ce que j’ai vu sur les forum, il n’y a pas de problème de consommation. En plus, les prix, la puissance et les équipement me semble plutôt intéressant.

    Répondre
  • 7 mai 2013 - 20 h 52 min

    Le 20nm est en approche chez la concurrence comme TSMC. Il ne devrait y avoir que quelques mois au + entre le 22nm de l’Atom et les ARM en 20nm.
    Du Intel sans Windows ? Tellememt peu d’intérêt qu’aucun fabricant n’ose sortir + de 1 modèle, alors qu’ils en ont plein en ARM. Avec du “à pas cher” comme https://www.minimachines.net/actu/amlogic-aml8726-m8-la-premiere-puce-arm-sous-mali-450-7124 qui a 4 coeurs à 2GHz, les Atom ne sont pas près de reprendre le dessus.

    Répondre
  • 8 mai 2013 - 4 h 54 min

    enfin un peu d’espoir, mon eeepc commence à vieillir mais je ne vois pas l’intérêt de le remplacer par un clone ou seul son n450 serai changé en n2600 pour des performances à peine supérieures. Mon dm1 fait le job en vidéo

    Répondre
  • 8 mai 2013 - 4 h 59 min

    @traygor:

    et petits jeux mais son écran brillant, sa taille son poids et son autonomie moindre ne lui permettent pas de se substituer au netbook

    alors un pc en 9 ou 10” en 720p sous win8 avec 10 heures d’autonomie et un réel + en performances (sans chercher à surpasser un i7 hein), si en plus il ne crève pas le plafond de 300€… j’achète

    Répondre
  • 28 mai 2013 - 13 h 00 min

    […] les Atom actuels. Beaucoup de changements ont été opérés par Intel pour doper un peu son offre. Une nouvelle architecture pour commencer appellée Silvermont : Apparition de l’Out-Of-Order, des fonctions de virtualisation des puces, du 64 bits  et de […]

  • 13 juin 2013 - 14 h 35 min

    […] assure que la bataille et déjà gagnée avec l’arrivée de la prochaine génération d’Atom Silvermont chez ARM on l’entend pas de cette […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *