Intel préparerait une ARC Alchemist pour minimachine

Un marché de niche certes mais un marché porteur, Intel aurait dans sa manche une carte graphique ARC petit format.

Alors que les cartes Intel ARC Alchemist A380 s’apprêtent à sortir commercialement, on apprend qu’une version plus compacte, beaucoup plus compacte, de cette architecture serait également en cours de développement.

La fuite vient d’un développeur indépendant assez connu : Alexey Kikolaychuk, aka « Unwinder ». Le développeur derrière le logiciel MSI Afterburner a publié une image d’une petite carte graphique qu’il annonce comme étant une solution ARC Alchemist A300de petit gabarit qu’Intel déploierait pour le marché des machines de faible volume. Abordable, elle serait commercialisée à 100$ environ.

On ne sait pas exactement si cette carte est réelle, si il s’agit d’un prototype à destination des constructeurs ou d’un essai de laboratoire sans volonté commerciale, mais je pense qu’il y a là un excellent potentiel de développement pour Intel. Cette minicarte Arc A310 ou ARC A320 serait intégrable sur un seul emplacement PCIe x16 et ne nécessiterait pas un châssis trop haut. De quoi penser des intégrations dans des machines réellement compactes. D’autant qu’aucune alimentation particulière ne serait nécessaire.

Si la solution serait derrière de nombreuses autres références en terme de performances brutes, on en peut pas vraiment dire que les constructeurs employant des puces Nvidia et AMD se battent férocement pour proposer des designs low-profile. Les solutions facilement intégrables dans des boitiers compacts ont progressivement disparu. Pour ma part, je serais ravi que ce genre de solution débarque réellement sur le marché : pour créer des machines efficaces au quotidien dans un format compact mais également pour intégrer des solutions capables de prendre en charge les formats vidéo les plus récents comme le AV1 et autres formules UltraHD H.235 que la puce ARC devrait gérer sans problèmes.

Intel sait pertinemment que sa solution ARC Alchemist n’est pas au niveau des solutions haut de gamme de ses concurrents. Il manque à Intel de l’expérience pour sortir une gamme de puces plus puissantes et il devra poursuivre son effort dans ce sens pendant quelques années encore. Reste que la voie de la performance pure n’est pas la seule et que, pour Intel, explorer d’autres objectifs peut parfaitement valider l’existence de cette nouvelle gamme. Ce contrepied de la taille par rapport à la puissance serait à mon sens tout à fait valide.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

6 commentaires sur ce sujet.
  • 18 juillet 2022 - 19 h 59 min

    Le truc idéal pour les pc de bureau avec une alimentation de 240w/300w. J’ai une gt1030 qui est quasi la seule dans ce créneau. Avec un prix raisonnable , je pourrais acheter et remplacer ma nvidia.

    Répondre
  • 18 juillet 2022 - 21 h 48 min

    Je me dis que si Intel sort un tel GPU, il faut que ce dernier dépasse les APU actuels, sinon ils risquent de s’attirer les foudres des journalistes. A moins que ce soit un autre marché : celui des mises à jour d’anciens PC comme l’a dit @dominique.
    Dans les 2 cas, une bonne opération de com’ (volontaire ou pas).

    Répondre
  • 18 juillet 2022 - 22 h 12 min

    @prog-amateur: Intel pourra dépasser les autres constructeurs dans quelques années avec quelques milliards de dollars d’investissement supplémentaires. Ceux qui ont cru qu’Intel arriverait en concurrent d’AMD et Nvidia dès le départ se sont juste bercés d’illusions. Si c’était aussi simple d’autres acteurs seraient sur le marché. L’effort, le recrutement de cerveaux et l’investissement nécessaire est colossal. Sans compter que pendant ce temps AMD et Nvidia ne se tournent pas les pouces.

    Répondre
  • 19 juillet 2022 - 10 h 09 min

    De plus, les nouvelles générations spécialement chez Team Red ont de grosse consommation. On parle de GPU avec 500w de TDP !!!
    Il y a clairement un marché pour des puces moins puissantes mais avec un très bon ratio énergie/performance pour des machines à faible encombrement.
    Intel parle également dans un future proche de pouvoir mutualiser la partie graphic du CPU et des GPU externe ARC afin de pouvoir utiliser les deux en « même temps ». Une excelente idée sur le papier !

    Répondre
  • 19 juillet 2022 - 16 h 30 min

    Sur le plan pratique il y a je pense pas mal de potentiel pour une carte de petit format .
    Entre les joueurs de Rétro Gaming qui utilisent de vieille machine au format SFF qui nécessitent une GF 730 ou 1030 les seule disponible a petit budget et les machines plus performante en mini ITX ou seule la RADEON 6400 semble etre disponible .

    Je pense qu’il y a un effet BUDGET qui intéresse a la fois les « petits » joueurs et les fabricants qui pourraient alors sortir des machines peut etre un peu plus équilibré en performance et prix .

    Imaginons que le joueur n’ai pas besoin d’un Ryzen 5 5650G avec GPU et que dans une utilisation précise le Ryzen 5 3600/4000 fasse le meme boulot avec une carte graphique Entrée de Gamme .

    Bien sur INTEL pense surtout a des machines avec un processeur INTEL ,une solution TOUT en INTEL peut etre pas mal non plus .

    Après faut pas non plus que la carte graphique soit un gouffre en perte de performance .

    Sur le pratique ,j’avais en vente directe du fabricant le choix entre un portable Gaming disponible de suite avec un Intel i5 avec une GF 3050 ou attendre 15 jours de plus pour un Ryzen 5 avec une RADEON 6500 .
    J’ai pris celui qui était disponible ,peut etre fait le bon choix ou non .

    Face a divers essais de YouTube ,il semble que pour l’instant INTEL n’ai pas la super puce Graphique face a d’ancienne référence pour les PC de BUREAU mixant avec les jeux .

    De meme pas mal de nouvelles référence RADEON ou NVIDIA semble moins performante que les précédentes cartes de ces marques .

    C’est sur qu’a 100 euros en magasin l’achat d’une carte graphique INTEL pourrait etre sympathique pour un usage mixte jeux et bureautique .

    LES PLUS : Carte Neuve et disposant en théorie d’un bon suivi Logiciel pour optimiser les performances .
    LE MOINS qui veut vraiment faire confiance a INTEL sur la partie graphique de son PC .

    Les fabricants achètent les cartes par milliers ce qui offre un prix pour des spécifications qui pourraient etre différentes entre une carte fabriquée pour DELL et celles fabriquées pour HP et ASUS par exemple .

    Répondre
  • 20 juillet 2022 - 11 h 57 min

    Cela peut effectivement effectivement sur de l’upgrade de machine, mais pour le moment les GPU ARC ont le même niveau de puissance que les APU des processeurs neufs. Tant que sera la cas, ces cartes resteront un marché de niche

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *