Hololens 2 : Un nouveau casque mais les mêmes objectifs

Avec Hololens 2, Microsoft poursuit son développement professionnel de la réalité mixte sans toutefois totalement fermer la porte à un éventuel produit grand public.

Annoncé il y a quatre ans maintenant, le premier casque de réalités mixtes Hololens de Microsoft devait déjà être en Recherche et Développement depuis un bon moment. La solution n’est disponible qu’en version bêta aux développeurs depuis trois ans et je ne suis vraiment pas certain qu’elle ait rapporté autant qu’elle a coûté pour la marque.

Qu’à cela ne tienne, Microsoft annonce le Hololens 2 qui semble être une version largement plus aboutie du dispositif. Le casque est plus confortable, plus léger également et surtout offre à la fois un plus grand champ de vision mais aussi un affichage de plus grande qualité pour chaque oeil. Bref l’appareil a été repensé de fond en comble.

Il ne s’agit toujours pas d’un produit grand public, l’Hololens 2 est prévu pour la fin de l’année à un tarif élevé. Comptez 3500$ pour vous procurer cet instrument. Mais ce qui va surtout détourner l’attention de monsieur et madame tout le monde, c’est l’absence de contenu dédié aux usages classiques. Si vous voulez un jeu pour cette plateforme, il faudra probablement le programmer vous même.

2019-02-26 10_39_57-minimachines.net

Certes, Microsoft avait lancé l’Hololens en mettant en avant des applications multimédia variées qui profitaient de ce concept de surimpression d’une image par dessus la vision réelle d’une pièce. Mais il s’agissait surtout de montrer les futurs possibles. Pas de promettre un inventaire de jeux disponibles. Aujourd’hui, l’Hololens 2 vise les pros, les designers, les architectes, les chirurgiens et  autres professions qui pourraient profiter de cette technologie pour s’entraîner ou pour prévisualiser leur travail. 

2019-02-26 10_40_41-minimachines.net

Gros changement dans la solution, le passage d’une puce Intel à un SoC Snapdragon 850. Moins gourmand, la puce a permis de rendre le dispositif plus autonome avec une batterie identique et de l’alléger. Un gain de poids accentué par le recours à des structures en fibre de carbone. L’idée étant de laisser ce type d’appareil vissé sur la tête de professionnels qui devront le garder parfois pendant de longues périodes, il faut le rendre le plus discret possible.

2019-02-26 10_44_51-minimachines.net

Autre grosse nouveauté, la prise en charge d’un système de détection du regard. Il vous sera possible de réagir et de “toucher” des zones précises en les regardant de manière insistante. Mais aussi en “touchant” virtuellement l’environnement holographique généré par le casque. On pourra donc manipuler des boutons, des leviers et autres manettes virtuelles. Microsoft parle même de manipuler finement avec ses 10 doigts un piano virtuel, ce qui semble être une prouesse intéressante1.

La marque projette clairement son invention vers les professionnels en tous genres et ouvre des partenariats. Un casque de chantier Trimble CR10 avec lunettes Hololens 2 sera ainsi déployé à la sortie du nouveau casque. L’objectif sera, par exemple, de permettre de suivre un plan de construction sur le lieu d’implantation d’un chantier. On imagine également l’intérêt de ce type de casque pour des opérations de maintenance technique. Quand il faut vérifier tous les équipements d’un avion avant qu’il ne prenne son vol ou la machinerie complexe d’un appareil électronique.

Microsoft ne ferme pas la porte au développement d’une version plus grand public, ce type de développement n’est pas encore au calendrier. Faute de contenu et parce que la technologie est aujourd’hui hors de prix pour un usage de ce type. La marque compte bien garder sa plateforme ouverte aux développeurs. Contrairement aux autres développements de la marque, ici Microsoft est tout à fait ouvert aux stores extérieurs. La position de faiblesse de l’écosystème force la main à l’éditeur à ne pas s’enfermer dans une tour d’ivoire. On retrouve ainsi la possibilité de télécharger des applications tierces sans soucis et Microsoft de prévenir qu’une version du navigateur Mozilla est déjà disponible.

Tim Sweeney, le PDG de Epic Games, profitait de la conférence de présentation de Microsoft pour annoncer que l’Unreal Engine serait supporté par la plateforme. Cela ne veut pas dire que les jeux utilisant la plateforme seront directement compatibles pour autant. Le moteur est très utilisé par des développeurs pro pour la très grande qualité de son rendu en temps réel.

Bref, le casque Hololens 2 continue son chemin dans la réalité mixte, un peu à part du développement classique de ce type de casque mais avec une promesse d’usage forte. Reste à savoir si elle sera rentable un jour pour Microsoft.

A lire : Chez Microsoft

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. De quoi mener à des situations cocasses suffisantes pour faire un film français récent

Soutenez Minimachines.net !
2 commentaires sur ce sujet.
  • 26 février 2019 - 13 h 17 min

    À noter également la levée de bouclier de certaines personnes chez Microsoft qui a signé un contrat important avec l’armée US : (exemple : https://www.numerama.com/politique/467055-hololens-permet-daider-a-tuer-des-gens-le-contrat-de-microsoft-avec-larmee-enerve-des-employes.html ).
    Certains ne veulent pas que leur travail devienne un instrument de guerre …

    C’est un “débouché” financier important curieusement assez peu mis en valeur dans les vidéos présentant Hololens alors que je pense qu’il sera largement utilisé dans ce domaine.

    Enjoy !

    Répondre
  • 26 février 2019 - 17 h 59 min

    @Lionel: Vu les fonctionnalités et le prix du produit, je pense que l’armée US serait effectivement LE principal public destiné à ce produit.
    Le HUD ayant été un outil utilisé par l’armée depuis un bon moment, y ajouter de l’IA est une donnée susceptible de fortement les intéresser.
    J’avais entendu parler de cette plainte des employés Microsoft, mais j’ignorais que c’était pour ce produit.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *