Gole1 R Mini : Le MiniPC Tablette s’équipe d’un SoC RK3588

Le Gole1 R Mini a un air de déjà vu, la marque propose des MiniPC avec un écran depuis des années. Mais celui là change un peu la donne.

Le Gole1 R Mini reprend la vieille recette de ce constructeur particulier. Un châssis compact et plat recouvert d’un petit écran tactile. Le résultat est un MiniPC compact et autonome, une sorte de tablette très épaisse qui permet d’intégrer une connectique standard de minimachine.

Mais là où le Gole1 R Mini se distingue, c’est par le choix de son moteur interne. Si, par le passé, ces engins étaient équipés de puces Intel, le dernier né de la marque proposait un Celeron Gemini Lake malgré une sortie en Juillet dernier,  le nouveau venu a basculé vers une solution ARM avec un Realtek RK3588. Un choix qui change évidemment la cible de l’engin mais qui n’est franchement pas inintéressant.

Le RK3588 est une solution huit coeurs composée de 4 coeurs AARM Cortex-A76 et 4 coeurs Cortex-A55. Une base secondée par un chipset Mali-G610 MP4 pour la partie graphique et un NPU offrant 6 TOPs de performances de calcul. Une puce efficace et capable de piloter beaucoup de choses sous la distribution Android 12 livrée avec l’engin. La mémoire vive embarquée grimpe à 8 Go de LPDDR4 et le stockage à 128 Go via un module eMMC non détaillé.

Tout ce petit monde pilote un écran tactile de 5.5″ de diagonale. L’ensemble est autoalimenté par une batterie 2500 mAh permettant de déplacer le Gole1 R Mini d’une pièce à l’autre sans soucis avec jusqu’à 3 heures d’autonomie. Un second modèle, beaucoup plus classique, est livré sans écran ni batterie pour s’utiliser comme un MiniPC standard. Cette variation, baptisée Gole1 RN est annoncée avec un port M.2 pour ajouter un stockage supplémentaire.

La connectique de ces deux MiniPC comprend deux sorties HDMI en 2.1 et 1.4, un port Ethernet Gigabit, un lecteur de cartes MicroSDXC pour étendre le stockage, un USB Type-C avec fonction d’alimentation mais également un support vidéo DisplayPort et des datas, quatre USB 3.0 Type-A et un jack audio 3.5 mm combo.

Le boitier accueille également un capteur infrarouge pour piloter l’ensemble avec une télécommande. On retrouvera bien entendu un module réseau sans fil proposant du Wi-Fi6 et du Bluetooth 5.2. Un petit haut parleur fait également partie du package et un microphone permettra de dicter des ordres à la machine. Un capteur permettra, enfin, à la solution de faire pivoter son écran de manière à proposer un affichage en mode portrait ou paysage comme un smartphone. En interne, il sera possible de connecter un port série pour connecter l’engin à une solution externe.

D’un point de vue logiciel, si un Android 12 est bien livré d’origine, préinstallé sur le eMMC, il n’est pas pour autant certifié par Google. Cela veut dire qu’aucun accès au Play Store ou aux autres services du moteur de recherche ne seront accessibles par défaut. HiGOLE met en avant le support de diverses distributions est annoncé avec Ubuntu. Un support RTLinux est également mis en avant… Mais sans aucune assurance d’un développement sur mesure. Il sera donc éventuellement possible d’installer des distributions Linux différentes, à terme, suivant le succès de l’engin. La marque proposera un SDK pour les développeurs ainsi qu’un support technique de sa part pour les personnes intéressées par ce type de portage. Un plan matériel des divers composants sera également proposé en détails.

Le Gole1 R Mini a un défaut majeur, son tarif. La version Gole1 R Mini est proposée à 341€ hors taxes et sans compter les frais de port en financement participatif sur Kickstarter. Le modèle sans écran Gole1 RN est annoncé à 291€… Des tarifs beaucoup plus élevés que les solutions de type SBC habituelles que l’on pourra piloter au besoin avec un écran tactile également.

Le Gole1 R Mini semble viser des personnes ayant besoin d’une forte intégration et peut parfaitement avoir du sens pour certaines missions. Mais cela reste encore et toujours une niche de MiniPC très particulière.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

12 commentaires sur ce sujet.
  • 16 novembre 2022 - 14 h 14 min

    C’est dommage que ce soit si cher.
    J’ai encore un Pipo X8 payé à moins de 90€ à l’époque.

    Un usage très particulier qui serait intéressant serait celui de télécommande domotique pour maison connectée, ce qui permettrait d’embarquer sur la même machine une interface tactile, avec de la pêche derrière pour l’IHM/vidéo/etc voire même embarquer le moteur de domotique.

    Mais, pour cela, il convient que les prix soient beaucoup plus contenus.

    Répondre
  • 16 novembre 2022 - 14 h 17 min

    Le RN m’aurait intéressé mais pas à ce tarif hors taxe, donc au delà de 400€ TVA et douane incluses.
    Je m’attends même à ce que ça approche 500€.
    Mieux vaut que je continue à réfléchir au NanoPi R6S.

    Répondre
  • 16 novembre 2022 - 14 h 47 min

    Je me suis dit « je veux » ! Et puis je suis arrivé au prix…
    Je préfère effectivement m’orienter vers un sbc, probablement un khadas edge2 pro, facilement intégrable avec un écran tactile.
    On reste sur un prix équivalent mais plus de RAM et sûrement un suivi MAJ plus fiable.

    Répondre
  • 16 novembre 2022 - 14 h 54 min

    Pour ma part j’ai ce modèle là et je suis super agréablement surpris du Intel J4125
    https://www.indiegogo.com/projects/higole-pc-2022-the-newest-touch-mini-portable-pc/x/5841093#/

    La machine chauffe beaucoup 80°C pour le proc au point que je l’ai posé sur un ventillo mais j’ai fais 2 jours de salon SIDO avec mon smart mirror (reflets.io) sans aucun problèmes.

    Je fais tournée du 2x HDMI parfaitement (en plus de la machine), la lecture des vidéos est fluid et Mediapipe fonctionne très bien (IA dans le browser).

    Répondre
  • 16 novembre 2022 - 15 h 07 min

    La liste des ports mentionne une entrée HDMI en plus d’une sortie HDMI et non deux sorties HDMI.

    Répondre
  • 16 novembre 2022 - 15 h 26 min

    Ca manque de I/O type raspberry,
    Mettre se genre se produit dans un coffret intégré, ca a de la geule…

    Ou mettre cela dans un couloir pour pouvoir piloter sa domotique, c’est top aussi,
    mais bon vu le prix…. c’est non

    au prix du nanoPI R6S…

    Répondre
  • 16 novembre 2022 - 17 h 59 min

    en comparaison du rock5b équipé du même soc que je viens de reçevoir après précommande à 100€, ça fait un peu cher.
    surtout le choix d’une dalle 5.5″ ne permet pas d’en faire une tablette, mais fait plutôt brique à la taille d’un smartphone.
    dommage, vu les capacités du rk3588 ça aurait pu faire une machine polyvalente pour le jeu sous android et en desktop linux .

    Répondre
  • Luc
    17 novembre 2022 - 17 h 44 min

    Dommage pour le prix, j’adore le concept.

    @Etienne: Oui tout à fait. Tant sur la taille de l’écran que sur la comparaison avec la Rock5.
    Je viens payer ma pré commande de 2 Rock5 (4G et 8G), un écran 10 pouces, un boîtier acrylique et un radiateur. Avec les 2 fois 5O$ de réduc et les 50$ de frais de port et 32$ de taxes, j’en ai eu pour 333$.

    Bon, je dis pas, c’est pas indolore pour autant !

    Répondre
  • 17 novembre 2022 - 19 h 36 min

    @Luc:
    Cool je vois qu’on est plusieurs à avoir attendu impatiemment de reçevoir cette belle (mini)machine :)

    Pour ma part version 8go précommandée en Avril, payée 120€ (avec les FDP, + mauvais taux de change), reçue lundi dernier.

    Je me tatte pour une 2ème en 16Go, et un boitier métal mais j’attends un peu: il y’a pas mal d’autres produits qui sortent avec ce soc rk3588 et j’attends que le support linux s’améliore.

    ceci dit vu la pénurie actuelle, et l’indisponibilité des raspberry, ca vaut le coup d’en avoir un de plus en réserve ;)

    Répondre
  • 20 novembre 2022 - 23 h 57 min

    Salut a tous,

    c’est un produit que je ne trouve pas intéressant..

    A sa sortie j’avais acheté la première version. je ne l’ai jamais trouvé avantageux.

    Allez distinguer les détails d’un bureau windows sur ce minuscule écran est un défi.

    depuis un essai pour effacer les deux OS et installer un linux le bios est bloqué et le pc végète au fond d’un tiroir…

    On ne m’y prendra plus!!
    Bonne chance aux futurs pilotes d’essai… :-)

    Répondre
  • 21 novembre 2022 - 5 h 42 min
  • 21 novembre 2022 - 22 h 26 min

    @Madwill: Merci pour le lien… Je vais m’y repencher a l’occase pour peut-être trouver quelque chose a lui faire faire!!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *