GMK NucBox3 : un MiniPC sous Celeron J4125 totalement passif

Le GMK NucBox3 ne change pas vraiment les habitudes de la marque. On reste sur un processeur Gemini Lake Refresh et des composants identiques au précédent modèle.

Pourquoi rebaptiser cet engin NucBox3 ? Parce qu’à la différence des précédents modèles équipés du même processeur, celui-ci est désormais dépourvu de ventilation. GMK a sorti le premier NucBox en Octobre 2020 avec exactement le même processeur avant de se tourner avec le NucBox2 vers un Core i5 de 8e Gen. Ce come back au Celeron J4125 semble donc un retour en arrière.

GMK NucBox

Après plus d’un an de commercialisation, les remontées faites autour de la première génération de ces machines sous Celeron J4125 étaient souvent les mêmes : Ces engins déclinés en de multiples versions sous diverses marques étaient assez performants pour un usage de TV-Box mais assez bruyants à l’usage. Le petit ventilateur employé par la marque dans ce format très réduit avait tendance à se faire entendre. Ce qui n’est pas le meilleur argument pour intégrer ce type d’engin dans un salon on n’a pas forcément besoin de performances brutes mais où la discrétion a toute son importance.

Minimachines-12-2021

Le NucBox3 reprend donc les mêmes fondamentaux techniques que le premier modèle avec toujours 8 Go de mémoire vive DDR4 soudés à la carte mère en monocanal – et semble t-il un slot DDR4 libre pour étendre ce stockage vers 16 Go double canal – et un stockage M.2 2280 SATA de 256 Go accessible. Le format grandit quelque peu puisque l’engin fait désormais 12.8 cm de côté pour 3.25 cm de haut. L’ancien modèle mesurait 6.2 cm de large et 4.2 cm d’épaisseur.

Minimachines-12-2021

La contrepartie  de ce changement est donc dans l’absence de ventilation, le nouveau venu profite d’un large dissipateur en cuivre, ou du moins indiqué comme tel, qui vient coiffer le processeur. La puce Celeron est un quadruple cœur tournant de 2 à 2.7 GHz avec un circuit graphique Intel UHD 600. Une solution qui propose un TDP de 10 watts que ce dissipateur est censé encaisser totalement passivement

Minimachines-12-2021

Avec une connectique assez complète comprenant en face avant trois ports USB 3.0 Type-A et un lecteur de cartes MicroSDXC en plus du bouton de démarrage. Sur la partie arrière, un quatrième port USB 3.0, un HDMI 2.0, un DisplayPort, un port Ethernet gigabit, une prise jack audio 3.5 mm pour casque et micro et une alimentation en provenance d’un bloc secteur. Un module Wifi5 et Bluetooth 4.2 est également intégré à la machine.

L’ensemble est compatible VESA 100 x 100 et pourra donc se monter facilement sur un support ou derrière un téléviseur compatible. Le NucBox3 est annoncé comme compatible Wake On Lan et Xe, il est capable de re démarrer après une panne de courant automatiquement et supporte aussi bien Windows 10/11 que Linux. L’engin est proposé à 280€ environ directement sur le site de GMKTek. Je ne vous conseille pas pour autant d’en faire l’acquisition pour le moment, l’objet devrait être décliné en de nombreuses versions dans le futur et il semble assez pertinent d’attendre les retours sur le fonctionnement de l’engin avant d’investir. Le positionnement de ce modèle est pour le moment trop cher, d’autres solutions plus évolutives comme les Chuwi Herobox sont efficaces et fonctionnent également avec ce type de puce de manière passive. Plus encombrantes, elles proposent également la possibilité d’ajouter un stockage au format 2.5″ pour des prix qui tournent souvent autour des 180-200€.


Pas de Pub
7 commentaires sur ce sujet.
  • 28 décembre 2021 - 15 h 16 min

    Bonjour à tous,
    mais pourquoi ne pas faire un mini-PC de 12cm de côté, avec un ventilo 12cm sur le dessus tournant très lentement (genre 800 tr/mn) sur un radiateur tel que celui-ci, c’est inaudible et ça refroidit je dirais 4 fois plus qu’en passif pur. Ou peut-être un mode semi-passif comme les alim… Passif quand ça ne chauffe pas trop, et ventilé de plus en plus fort au fur et à mesure que la température s’élève. On s’affranchit ainsi de tout risque de surchauffe, notamment si un process part en sucette et sature un ou plusieurs cœurs, tout en gardant un silence de fonctionnement appréciable en usage normal (multimédia).

    Répondre
  • 28 décembre 2021 - 16 h 57 min
  • 29 décembre 2021 - 2 h 15 min

    @Pierre : question par curiosité: pourquoi la plupart des PC proposant au minimum 2 sorties vidéos sont munis d’un côté d’une sorite HDMI et de l’autre d’une sortie Display Port. Pourquoi les constructeurs n’optent-ils pas majoritairement pour un combo 2 X HDMI ?

    Répondre
  • 29 décembre 2021 - 5 h 04 min

    Pour avoir la version nucbox2, effectivement lorsque la température du processeur monte, le ventilo se fait bien entendre !
    Je me suis permis de customiser mon exemplaire avec une multitude de trous dans le fond du boitier afin d’améliorer la circulation d’air. Parce que de base seulement le haut du boitier est ouvert, en regard du ventilo…
    Je trouve que l’évolution est louable pour ces questions de ventilation (et j’abonde fortement dans le sens d’@IvanP. !) même si cela fait disparaître le principal intérêt de la version 2 = sa compacité… Autre point positif dans cette évolution : 1 port rj45 !!!

    Répondre
  • 29 décembre 2021 - 5 h 18 min
  • 29 décembre 2021 - 17 h 37 min

    @Raph:

    pour avoir eu quelques machine dans ce cas… j’ai remarquer que souvent le hdmi était vieillot et que le dp supportait des plus hautes résolutions…

    souvent c’est du hdmi 1.4b et du dp 1.4
    avec du hdmi 1.4b… pas de 4k à 60hz…

    en dp 1.4 tu peux faire du 8k à 60hz….

    Répondre
  • 29 décembre 2021 - 18 h 35 min

    @Raph: Cela permet de toucher plus de monde et évite de trop dépenser en licence HDMI ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *