Garmin VivoHub 2 : Une clé pour se synchroniser

La Garmin Vivohub 2 ressemble à un petit voyage dans le passé. Reprenant le principe des solutions Android sous forme de clés HDMI, Garmin va proposer une solution pour connecter ses trackers d’activité de type Vivofit.

L’objet n’est absolument pas original, les images nous provenant de la FCC montrent un design et des composants vus et revus depuis plusieurs années sur le marché. Une clé HDMI sous Android 4.2 Jelly Bean qui se connecte à un téléviseur.

Garmin VivoHub 2

Les composants sont très classiques, la Garmin VivoHub 2 propose un SoC Amlogic AML8726 double coeur Cortex-A9 cadencé à 1 GHz et un circuit graphique Mali-400. Puce associée à 1 Gigaoctet de mémoire vive seulement. Il n’est pas fait mention de stockage dans le document de la FCC relevé par Liliputing mais la solution propose un lecteur de cartes MicroSD. La petite clé embarque un Wifi de type 802.11b/g/n et du Bluetooth.

Garmin VivoHub 2

Garmin VivoHub 2

Que vient faire ce type de solution sur le marché à la fin 2015 alors que l’on trouve des quadruple coeur Cortex-A9 à moins de 40€ depuis des lustres ? Non pas leur faire concurrence mais bien proposer un service sur-mesures. La Garmin VivoHub 2 propose en effet de centraliser et d’afficher les données issues des trackers d’activité de la marque comme les Vivofit. Un moyen simple et pratique de voir sur un grand écran son activité sportive : Kilomètres parcourus, calories brûlées, objectifs, parcours, etc…

Garmin VivoHub 2

Pour cet usage, la clé n’a pas besoin d’un grand équipement et pourrait être vendue pour une bouchée de pain ou en bundle avec les trackers de la marque. Reste à savoir la politique de Garmin vis à vis de l’objet. Si la marque a flairé le filon pour vendre des palettes de Garmin Vivohub 2 et de Vivofit en proposant un duo sympa sous les sapins ou s’il s’agit avant tout de proposer une clé à des néophytes qui ne verront pas forcément un prix élevé comme un défaut mais plutôt comme une assurance de qualité…

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*