ASUS PN80 : un MiniPC sous Core i7-11700B

Asus double la mise, passant des séries PN40 à un Asus PN80 qui embarque désormais un processeur Intel octuple coeur !

Les Asus PN40 sont dans le paysage informatique depuis 2018 avec des engins sortis sous Gemini Lake et qui proposaient alors une approche fanless d’une minimachine de bureau. La gamme s’étoffe donc avec l’Asus PN80, un engin plus massif mais également beaucoup plus performant puisqu’il embarque désormais des processeurs Tiger Lake pouvant aller jusqu’au Core i7-11700B. 

Ce n’est pas le plus courant des processeur, le Core i7-11700B est une solution 8 Coeurs et 16 Threads fonctionnant dans des fréquences oscillant entre 3.2 et 4.8 Ghz avec 24 Mo de mémoire cache et un circuit Intel UHD de 11e Gen tournant de 350 Mhz à 1.45 Ghz. Avec un TDP de 65 Watts on comprend assez vite pourquoi les constructeurs ont hésité a employer ce type de puce dans des engins compacts… Même si Asus n’est en réalité pas vraiment à son coup d’essai avec cette gamme. En avril 2021, la marque lançait les MiniPC PB62 qui proposaient, entre autres, du Core i7-11700T au TDP équivalant.

Et le nouveau venu est encore plus imposant que son ainé, l’Asus PN80 propose un châssis de 20 cm de côté sur 6 cm d’épaisseur quand l’ancien PB62 se contentaient d’un 17.5 cm de côté pour 4.5 cm d’épaisseur. Plus large, plus profond et plus épais, ce dispositif sera peut être plus à l’aise pour dissiper calmement les watts de la puce embarquée. Pour être parfaitement honnête, la destination des deux engins est différente, ce qui explique peut être certains choix. Le PB62 visait surtout un public industriel, là où la nuisance sonore générée par un PC est moins prise en compte qu’une machine de bureau comme le Asus PN80.

Dans ce volume de 2.5 litres, la marque compte bien proposer tout ce qu’il faut pour remplacer un PC standard avec assez de volume pour refroidir efficacement le processeur et proposer des extensions techniques. La mémoire pourra ainsi passer de 8 à 32 Go en DDR4-3200 par défaut mais profiter de deux slots de mémoire SoDIMM pour atteindre 64 Go max.

Le stockage sera confié à deux M.2 2280. Le premier en NVMe PCIe 3.0 équipés par défaut en 256 ou 512 Go. Le second en NVMe PCIe 4.0 en 512 Go ou 1 T. Deux baies d’extensions 2.5″ SATA permettront d’ajouter en plus des solutions de stockage supplémentaire.

De quoi concevoir des engins avec de belles capacités d’autant que la marque veut faciliter la mise à jour de sa machine avec un accès simple à ses entrailles. Une large trappe située sous l’engin permettra d’accéder aux différents emplacements.

Autres points positifs, l’intégration connectique très complète avec par exemple un lecteur de cartes SDXC en facade. Un haut parleur a également été intégré ainsi qu’un port jack combo, un port USB 3.2 Gen2 Type-A et un USB 3.2 Gen2 Type-C. 

A l’arrière on découvre un HDMI 2.1, deux Thunderbolt 4, un Ethernet 2.5 Gb, pas moins de quatre ports USB 3.2 Gen2, deux ports jack 3.5 mm pour casque et micro séparés, un port Antivol Kensington Lock et quelques éléments originaux. D’abord une prise tripolaire ce qui signifie une alimentation interne à la machine. C’est assez rare sur ce type d’engin mais cela explique également les dimensions de l’Asus PN80.

Ensuite un port configurable en bas à gauche qui peut accueillir un DisplayPort mais également un VGA ou un port série. Il est vraisemblable que le port vidéo soit livré apr défaut et les autres distribués sur commande à des partenaires. En l’état le MiniPC pourra donc piloter pas moins de quatre affichages en simultané.

Livré avec un support VSEA pour être fixé facilement derrière un moniteur où sur un meuble. Il est également proposé avec un dissipateur pour son SSD principal.

Bref un engin complet, aux performances probablement suffisantes pour remplacer la très grande majorité des PC du marché. Reste a savoir si ce genre de machine peut faire mouche dans le grand public. Ce dont je ne suis pas très sûr. Le prix annoncé est de 1299$ aux US, un tarif hors taxe difficile a admettre pour un particulier qui ne trouvera pas la même souplesse d’intégration qu’un PC MiniITX standard. Asus vise en général avec cette gamme PN un public professionnel et des grands comptes qui vont équiper de nombreux postes au sein d’une entreprise. Beaucoup moins un public de particuliers.

Sources : Asus, Reddit et Liliputing

 

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*