ECS Liva Z2 : Un MiniPC upgradable fanless sous Pentium Gemini Lake

Comme d’habitude, nous ne devrions pas en voir la couleur en France, les miniPC ECS Liva n’ont pas la cote auprès des revendeurs français et je ne sais pas pourquoi personne ne veut en coller une palette chez Amazon France non plus. Dommage, ce ECS Liva Z2 semble intéressant à suivre

Il s’agit d’une nouvelle proposition de la marque qui allie à la fois compacité et discrétion puisque, avec son look plutôt sobre, ce ECS Liva Z2 propose un fonctionnement inaudible.

ECS Liva Z2

En employant un processeur Intel Gemini Lake Pentium Silver (non détaillé), il prend la suite des précédentes productions de la marque sous Apollo Lake. La mémoire vive employée change la donne puisque la marque emploie désormais des modules SoDIMM DDR4 et non pas de la mémoire soudée, elle acceptera donc toutes les combinaisons jusqu’à 64 Go. La ECS Liva Z2 disposerait également d’un emplacement 2.5″ classique pour embarquer un SSD afin de conserver l’atout de discrétion de l’appareil. 32 ou 64 Go de mémoire eMMC sont également livrés par défaut.

ECS Liva Z2

La connectique est assez complète avec, en façade, un port USB 3.1 Gen 1 type-C et trois ports USB 3.1 Gen 1 ainsi qu’un port jack audio 3.5 mm pour casque et le bouton de démarrage. Il ne semble pas y avoir de capteur infrarouge. A l’arrière, on retrouve un port Ethernet Gigabit, deux ports USB 2.0 et deux sorties HDMI dont une en HDMI 2.0 pour profiter d’une vraie sortie UltraHD capable d’afficher en 60 images par seconde. La ECS Liva Z2 propose un Wifi 802.11AC et du Bluetooth 4.2.

ECS Liva Z2

Rien de transcendantal mais de quoi se construire un petit PC aux performances décentes, produisant zéro décibel et qu’il sera possible de cacher facilement.

Source : FanlessTech

 

5 commentaires sur ce sujet.
  • 11 janvier 2018 - 13 h 27 min

    LE mm en i3 ou i5 avec ventilateur ?

    Répondre
  • 12 janvier 2018 - 9 h 56 min

    Peut-être que les précédentes LIVA n’ont pas eu de succès en Europe parce qu’elles étaient atrocement limitées en terme de stockage et de refroidissement.

    Ce modèle semble inverser la tendance, tant mieux!

    Au final, c’est plutôt encourageant de voir que le public ne se fait pas avoir par le côté “mignon” de ces mini PCs.

    Répondre
  • 12 janvier 2018 - 11 h 33 min

    @FanlessTech: En fait ECS a une sale réputation (justifiée) auprès de nombreux revendeurs à cause de leurs carte mères dans les années 2000… Du coup beaucoup ne veulent pas en entendre parler.

    Répondre
  • 12 janvier 2018 - 17 h 21 min

    @Pierre Lecourt: Tant mieux, restons vigilants sur la qualité (et l’obsolescence programmée).

    Répondre
  • xly
    21 janvier 2018 - 11 h 09 min

    Bonjour,
    Les solutions de PC avec Cuda ont le vent en poupe (deep-learning, bitcoin, jeux muscles).
    Pour un amateur fauché peut-on trouver un mini-pc avec cuda intégré sur la carte-mère ?
    Merci & Meilleurs voeux
    xly

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *