Digital Storm VELOCE, un 13.3 pouces Haswell orienté jeu

Pas donné, le Difgital Storm VELOCE s’annonce à 1535$, cette machine de 13.3 pouces embarque la dernière génération de puces Intel et un circuit graphique Nvidia GTX 765M. De quoi offrir de très belles performances dans un encombrement relativement compact.

Un 13.3 pouces de 2.1 kilo embarquant de quoi faire tourner à priori tous les derniers jeux en date, c’est en gros le but recherché pour ce Digital Storm VELOCE. Il devrait être disponible le 17 Juillet prochain et montrer que de petits acteurs, en s’adossant à des partenaire OEM/ODM déjà présents sur le marché, peuvent parvenir à créer des solutions très haut de gamme.

Digital Storm VELOCE

Le Digital Storm VELOCE ne fait pas pâle figure face à la concurrence de plus grande diagonale. L’écran 13.3″ affiche en 1920 x 1080 pixels,on ne sait pas la qualité de l’écran, si il s’agit d’un IPS ou d’un TN.

Le processeur sera un Intel Core i7-4800MQ, un quadricoeur  avec Hyperthreading à 2.7 GHz et 3.7 GHz en mode turbo et 6 Mo de mémoire cache. Une puce avec 47 W de TDP très performante mais également très gourmande en terme d’énergie qui va donc pomper beaucoup sur la batterie et devrait  par conséquent n’offrir qu’une faible autonomie à l’ensemble.

Le processeur est complété par un circuit graphique Nvidia GTX 765M plutôt haut de gamme et 8 Go de mémoire vive. Le stockage sera de type hybride avec un disque dur mécanique de 750 Go en 7200 tours accompagné de 8 Go de SSD.

La machine n’est pas des plus fine avec un lecteur-graveur de DVD embarqué, 3 ports USB 3.0, une sortie VGA et une sortie HDMI. Le wifi sera de type 802.11 b/g/n avec une carte Qualcomm Killer et le réseau Ethernet en Gigabit. Du Bluetooth 4.0 fera partie de la configuration qui tournera sous Windows 8 64 bits.

Aucune information sur la batterie et l’autonomie de l’engin. Ce qu’il y a d’intéressant dans ce Digital Storm VELOCE c’est qu’il est né de rien et qu’il s’agit a priori que d’un cahier des charges proposé à un fabricant de machines en marque blanche. N’importe quelle marque peut désormais proposer ce type de configuration, il suffit d’en commander le minimum demandé par le fabricant. reste a voir la qualité de fabrication des machines produites.

Certains composants étaient inaccessibles au OEM/ODM auparavant, les grandes marques se gardaient le droit de produire avant elles des machines très haut de gamme. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et ce petit Digital Storm VELOCE s’offre des composants parmi la crème des éléments disponibles aujourd’hui sur le marché. A suivre.

Source : Engadget – Resource : Digital Storm.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 15 juillet 2013 - 13 h 34 min

    Le meme mais avec une gt 850m (oui dans an donc mais bonet en plus fin si possible o alors je prendrai le razer !!)

    Répondre
  • TN
    15 juillet 2013 - 14 h 12 min

    Inutile d’espérer une dalle IPS dans un tel ordi, les gamers veulent des dalles réactives, et le meilleurs IPS ne peuvent battre le TN sur ce plan.

    C’est pour ça que même Alienware qui vends des portables à 3 ou 4 Smic mensuels colle de la dalle TN dans leurs configs, entre autre.

    Répondre
  • 15 juillet 2013 - 14 h 37 min

    Bof, vraiment le genre de machine qui ne m’intéresse pas !!!

    Ecran trop petit pour le jeux, aucun avantage qu’une machine de Gamer soit “portable”, avec un clavier réduit, une autonomie misérable, un poids … Enorme !

    Alors, si c’est pour brancher la machine à un écran 24″, avec un clavier Gamer et branché au chargeur pour pouvoir jouer plus d’une heure …

    Pour le même prix, on a un beau PC de Gamer.

    Répondre
  • 15 juillet 2013 - 17 h 44 min

    ça serait vachement bien que les constructeurs réfléchissent à un sytème qui permettrait de brancher une carte graphique de pc de bureau en externe sur un pc portable, ça permettrait d’avoir un meilleurs refroidissement, un rapport performance/prix plus élevé et une meilleur évolutivité.

    Répondre
  • 15 juillet 2013 - 19 h 27 min

    Dans le même genre il y a le MSI GE40 : 14 pouces en format compact, moins de 2 kg…

    Quel est l’intérêt d’un PC gamer “portable” ? Et bien, de le transporter ! Pour le même prix qu’un ultrabook, on a une machine légèrement plus lourde, mais tellement plus puissante !

    Je vais faire beaucoup de train prochainement, et vivre dans deux endroits différents la semaine et le weekend, et je vois très bien l’intérêt de remplacer mon HP DM1 d’1,6 kg par une machine de 2 kg qui sera au top niveau jeux et que je pourrais transporter facilement.

    Répondre
  • 15 juillet 2013 - 19 h 38 min
  • 16 juillet 2013 - 16 h 24 min

    Enfin ça nécessite quand même de bidouiller, et on perd en performances.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *