Cube Thinker : Kaby Lake et 3K tactile dans un design très léger

Le Cube Thinker aurait pu s’appeler Cube Air ou autre nom du genre à connotation très Appleienne. La marque sort en effet un engin fort semblable au Xiaomi NoteBook Air ou autre Macbook Air mais avec ses propres particularités.

L’idée de base est la même, un engin très fin, plutôt léger avec des performances convaincantes qui servira en toutes occasion. La différence avec le Cube Thinker c’est que la marque a mis en avant un engin dont l’affichage tactile est plutôt haut de gamme.

Cube Thinker

Le Cube Thinker embarque en effet une dalle tactile IPS de 3000 x 2000 pixels sur une diagonale de 13.5 pouces, un affichage 3/2 plutôt haut de gamme donc qui devrait permettra d’afficher beaucoup de données en déplacement. Associé à cette dalle, un processeur Intel Core M3-7Y30, un double coeurs quadruple threads fonctionnant de 1 à 2.6 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et un TDP de 4.5 watts. Une solution qui pourra être dissipée passivement mais qui devra tout de même un peu lutter pour alimenter correctement des applications en 3K. Son circuit graphique est un très bon Intel HD 615 fonctionnant de 300 à 900 Mhz, une puce qui s’avère excellente en FullHD mais qui sera probablement un peu moins à l’aise en 3000 x 2000 pixels.

Cube Thinker

La mémoire vive est plutôt confortable, pas moins de 8 Go embarqués, probablement soudés à la carte mère, qui devraient offrir pas mal de robustesse à l’usage pour le Cube Thinker. Le stockage est, quant à lui, confié à un SSD non détaillé de 256 Go de type M.2, ce qui est là encore une solution plutôt cohérente pour un engin de ce type.

Cube Thinker

Le Wifi est de type 802.11AC associé à un Bluetooth 4.0 et l’engin intègre une webcam 2 mégapixels. Deux ports USB 3.0 type-A sont disponibles de part et d’autre de la machine, l’alimentation se fera via une prise DC classique et une prise USB Type-C comme une prise jack stéréo 3.5 mm sont également intégrés à l’engin. Une paire d’enceintes stéréo sont intégrées et un lecteur d’empreintes est visible sur le pavé tactile.

Cube Thinker

Un stylet semble également être de la partie  si l’on en croit certains clichés mais sans que l’on sache exactement si il fera partie du package de base.

Cube Thinker

La batterie est une 5000 mAh en 7.6 volts donnée comme permettant de 8 à 10 heures d’autonomie à la machine. Sur ce point, je tique un peu car j’imagine assez mal une 5000 mAh tenir le choc 10 heures en alimentant un écran 3000 x 2000 pixels. Je pense que ce chiffre doit être largement surestimé pour le Cube Thinker. La marque indique, par contre, un temps de charge plutôt réaliste de 3 à 4 heures.

Cube Thinker

Le Cube Thinker mesure 31.23 cm de large pour 23.80 cm de profondeur et une épaisseur maximale de 1.54 cm. Il pèserait 1.5 Kg, ce qui me parait beaucoup pour une solution de ce type même si il faut prendre en compte le fait que la machine n’a pas des bordures aussi fines que les Xiaomi Notebook air, l’encombrement et le poids de l’engin doivent s’en ressentir. La présence d’une dalle tactile, légèrement plus lourde qu’une dalle classique, doit également avoir un impact.

Cube Thinker

L’engin est intéressant mais manque, à mon sens, de cohérence, d’homogénéité, une version Core i5 Kaby Lake semble être également en préparation qui devrait dérouler assez de muscles pour piloter l’affichage choisi. J’ai quelques doutes sur les capacités du Core M3-7Y30 à accomplir cette tâche pour tous les usages aujourd’hui.

Minimachines.net

Reste un problème, le tarif annoncé pour ce cube Thinker sous Core M3 grimpe déjà à 797.64€ en importation. A combien culminera la version Core-i5 et quel impact sur son autonomie ? Je ne doute pas une seule seconde que ces tarifs sont là pour pouvoir être sabrés quand l’engin sera réellement disponible. Ils devraient, comme d’habitude, dévisser de plusieurs centaines d’euros au moment de la sortie du produit afin de fabriquer une “bonne affaire” en barrant l’ancien prix, il n’empêche que je ne suis pas sur  que l’engin fasse au final le poids par rapport au Xiaomi Notebook Air 12 ou 13 pouces qui paraissent bien plus homogènes dans leur réalisation.

Source : TechTablets

 

10 commentaires sur ce sujet.
  • 3 avril 2017 - 15 h 08 min

    Très intéressant sur le papier, mais vu le prix je pencherais peut-être plutôt pour une Microsoft Surface à choisir.
    Quant à la version Core i5, je doute qu’ils intègrent autre chose qu’un Core “i5” Y, qui ne sera dans les fait qu’un Core m renommé, il faudrait pour ça avoir la place d’intégrer un système de refroidissement plus efficace et actif.

    En tout cas les “chinoiseries” commencent à tirer de bonnes choses de la photocopieuse à design Apple !
    J’aurais juste préféré qu’ils ne copient pas ces affreuses touches de direction gauche et droite pleine taille, c’est une aberration ergonomique.

    Répondre
  • 3 avril 2017 - 15 h 28 min

    @Alex: sur le papier, oui
    en “vrai”, c’est chiant à l’usage
    3K, même avec des docs office, c’est la plaie pour les yeux
    et en multimedia, du 1080P, ça va pixeliser donc bof
    (j’ai une tablette 10 pouces 1080P, quand les parents branchent une clé dessus pour passer des films aux gosses, les sd et même les 720P rendent horriblement à l’ecran alors sur un 3K !!!)

    l’avantage de ce genre de résolution, c’est sur des machines pour de la CAO, de l’imagerie médicale ou archi, géologues, ce genre de choses
    et là, pas sur que la partie “écran” soit vraiment en adéquation avec la partie “moteur”

    je vois mal la cible

    Répondre
  • 3 avril 2017 - 15 h 35 min

    Enfin un écran format page A4… Reste plus qu’à le rendre détachable ou offrir le 360° d’orientation pour le clavier, et j’ai enfin mon pc, liseuse technique, pupitre de présentation. ;-) + la batterie + écran matifié + €€€… La route est encore longue !

    Répondre
  • 3 avril 2017 - 20 h 40 min

    @orangina rouge :

    Sur une telle dalle, et une diagonale similaire il ne faut pas hésiter à passer en 200% pour bénéficier d’un effet “Retina”.
    Les pixels seront ainsi quadruplés et les contenus optimisés HiDPI sont tout simplement sublime.
    Pour l’espace de travail, tu tombes sur du 1500×1000 ce qui n’est pas mal du tout sur du 13″ !

    Répondre
  • 4 avril 2017 - 11 h 00 min

    le format parfait, enfin, et 3000/2000 c’est trés bien car on affichera le bureau en 1500/1000 mais si l’écran avait été de 1500/100 dès le départ ca passai aussi trés bien …

    Répondre
  • 4 avril 2017 - 15 h 00 min

    Prix prohibitif pour du “chinois”. Cube n’est pas Huawei.
    Par contre la bonne nouvelle, c’est la démocratisation des dalles 3:2. Merci Surface Pro. Si ça pouvait mettre un terme à l’ignominie hégémonie des 16:9, c’est une bonne chose.

    Répondre
  • 7 octobre 2017 - 23 h 40 min

    Merci pour cette présentation !
    Cette machine m interesse.
    Y a t il un code actuellement pour le trouver à +/- 420€ ?

    Répondre
  • 21 octobre 2017 - 1 h 57 min

    +1 Alex1306 tout comme toi je suis intéressé par ce produit à un prix avoisinant les 400€.. malheureusement pas de codes de ce genre à ma connaissance (du moins pour l’instant)

    Répondre
  • 21 octobre 2017 - 2 h 22 min

    @Ookami1360: Je crois pas que ce soit prêt d’arriver. C’est un engin assez spectaculaire en fait. Je viens de le recevoir et c’est vraiment un bel écran !

    Répondre
  • 15 février 2018 - 11 h 32 min

    […] Un effort qui ne se solde pas par un tarif outrancièrement trop élevé puisque cet engin fait son apparition en Asie autour des 520€ à sa sortie. Un prix qui devrait dévisser quelque peu dans les semaines a venir et que l’on pourrait espérer sous les 500€ rapidement. Pour ce montant le Remax Rexbook-S  annonce des composants solides, ceux qui ont fait le succès de certaines machines récemment comme le 12.5″ de Xiaomi ou le Thinker de Cube. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *