Corsair Bulldog 2.0 : Le petit monstre Mini ITX se met à jour

Design original et fabrication exemplaire, le premier Bulldog de Corsair débarquait l’année dernière pour proposer une alternative de boitier Mini-ITX sans leds clignotantes. La marque remet le couvert avec le Bulldog 2.0 en reprenant le même concept.

Le Corsair Bulldog 2.0 porte très bien son nom. Sa forme ramassée et ses 4 pattes arc-boutées sous son châssis ressemblent bien à l’idée que l’on se fait du chien massif et dense. Mais si la race canine est plutôt tendre et passive, le petit boitier pourra, quant à lui, embarquer une configuration qui saura montrer les crocs.

Corsair Bulldog 2.0

Le kit est complet, il comprend le boitier en acier lui même mais également une alimentation 600 watts SF600 SFX labellisée 80Plus Gold, une carte mère et un kit de watercooling prévu pour s’ajuster parfaitement en interne. La solution est prévue pour rester discrète et ne pas provoquer trop de nuisances sonores. Corsair vise les salons pour apporter un engin solide en multimédia et en jeu.

Corsair Bulldog 2.0

Corsair Bulldog 2.0

Le Bulldog 2.0 est prévu pour recevoir une carte mère au format Mini-ITX et sera être livré avec en format barebone. Une solution équipée d’un chipset Z270 capable de prendre en charge des solutions Intel Kaby Lake (LGA 1151). Corsair a adapté son système de refroidissement avec un nouveau modèle de Watercooling fermé baptisé AIO H6SF qui s’ajustera au millimètre dans le Bulldog 2.0. Deux ventilateurs de 92 mm sont également fournis avec le boitier.

Corsair Bulldog 2.0

A l’intérieur, il restera la place d’installer une carte graphique de 300 mm de profondeur. Il pourra embarquer une solution de stockage 2.5″ et un emplacement 3.5″ ou alors trois emplacements 2.5″. Prévu aux US à 399$, c’est une base intéressante pour construire une machine de jeu : Il ne faudra ajouter qu’un processeur Intel, de la mémoire vive DDR4 (max 32 Go), une carte graphique (optionnelle) et un stockage pour pouvoir installer un système sur l’engin.

Corsair Bulldog 2.0

Accompagné d’une carte graphique  haut de gamme et d’un bon processeur, ce type de boitier peut se montrer spectaculairement efficace. Le recours à un refroidissement à eau fermé permet d’assurer une bonne dissipation à l’ensemble tandis que les larges aérations des côtés et sur la façade faciliteront le travail de ventilation de l’ensemble. Un cache permet d’accéder à des ports USB et audio sans faire le tour de l’engin.

8 commentaires sur ce sujet.
  • 8 janvier 2017 - 11 h 23 min

    Pas si cher que ça finalement ! Avec une 1070 ou 1080 et un petit i5 ou i7, on va tourner autour des 1000€, et avec une centaine d’euro en plus on a la RAM et un ssd correct.

    Répondre
  • 9 janvier 2017 - 0 h 35 min

    C’est juste moi ou je trouve ça vraiment trop moche ? Bon ok les goûts, les couleurs… mais là je trouve qu’au niveau esthétique ils se sont pas trop foulés…

    Répondre
  • 9 janvier 2017 - 10 h 12 min

    ils ont fait une blague a Ms et à Nvidia :-)
    Tu prends une Xbox One, tu lui rajoute le Edge design de la shield, et tu obtiens le bulldog^^
    …..
    moins soft : la Xbox one et la shield vont à une partouze ou ya que des blacks qui en ont des grosses….

    Répondre
  • 9 janvier 2017 - 12 h 08 min

    ça fait très concurrent du RVZ-01 de Silverstone! (sans l’alim et le WC intégrés quoi, mais au final c’est ce que j’ai, avec une corsair SFX 600w gold et un kit watercooling corsair 65 haha)

    Répondre
  • Got
    9 janvier 2017 - 17 h 27 min

    Très intéressant ce petit boitier. A 300$ pourquoi pas, 400 ils se font plaisir sur la marge.

    Répondre
  • 9 janvier 2017 - 17 h 48 min

    @Got: Boitier + Alim + Mobo + Watercooling + ventilos… Pas boitier seulement hein

    Répondre
  • Got
    9 janvier 2017 - 21 h 04 min

    @Pierre Lecourt: Si la carte mère est vraiment haut de game je suppose qu’on peut justifier les 400$ demandé. Je trouve par contre dommage que l’on ne puisse pas mettre le boitier en position verticale !

    Répondre
  • 2 août 2018 - 12 h 49 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *