La carte BeagleV sous Risc-V annulée, un nouveau modèle pour 2022 ?

Annoncée en février et prévue pour une sortie en avril, la BeagleV ne sera finalement pas commercialisée. A la place, un nouveau projet, plus ambitieux, est prévu pour 2022.

Annoncée comme une concurrente abordable aux solutions de SiFive, la BeagleV ne dépassera finalement pas le stade de prototype. La carte sous SoC SiFive U74 prévue sous les 150$ n’entrera pas en production et le projet global en restera là. La  carte est désormais considérée comme un « coup d’essai » qui aura servi comme base de développement à un autre modèle, prévu pour le début de l’année prochaine.

Peu d’informations ont émergé quant aux raisons de l’échec de cette entrée en production, les prototypes semblaient solides et c’est peut être tout simplement un faible intérêt du public lors de  sa présentation en début d’année qui explique cette annonce. Avec une seule année de recul et les coups de projecteurs de l’actualité autour de RISC-V, la situation sera peut être très différente en 2022.

Le choix d’une puce RISC-V est évidemment autant un atout qu’un problème pour ce type de carte. L’intérêt de la BeagleV étant de pouvoir expérimenter avec ce type de puce sans dépenser une fortune. Par contre, le fait d’avoir choisi un SoC SiFive U74 n’ouvre pas franchement les portes du grand public, ce qui pose la carte un peu entre deux mondes.

BeagleV

Les laboratoires et autres centres de recherche et développement vont s’intéresser aux cartes de ce type avec le plus de documentation possible, en prenant beaucoup moins le prix de celle-ci comme un élément majeur dans leur choix. Une carte HiFive Unmatched à 700€ n’est pas franchement un souci pour eux à condition qu’elle ouvre les portes d’une documentation sans faille.

Les particuliers et développeurs indépendants potentiellement intéressés par la BeagleV à cause de son prix plus attractif étaient bien moins nombreux en début d’année. Et ils devaient faire face à plusieurs compromis avec cet engin qui employait un SoC particulier. Le SiFive U74 est un double coeur cadencé à 1.5 GHz avec peu ou prou les mêmes performances de calcul théoriques qu’un ARM Cortex-A55. Avec un NPU pour une prise en charge matérielle d’une AI la puce semble parfaitement  taillée pour l’expérimentation de projet mais elle ne dispose pas d’un circuit graphique évolué. Ses sorties vidéo ne servent qu’à diffuser un signal 2D classique pour profiter d’un système Linux. Pas d’accélération matérielle en 2D, en 3D ou en vidéo, la BeagleV ne servira qu’a expérimenter et guère plus.

De quoi refroidir les particuliers qui ne pourront pas utiliser la carte pour autre chose que de se faire les crocs sur la plateforme, sans pouvoir obtenir derrière de solution réellement exploitable pour un usage classique. Peut être que la prochaine carte proposera une puce plus complète, ce qui ouvrira les portes à plus d’usages et donc d’intérêt du grand public ?

Source CNX Software


Jaune
2 commentaires sur ce sujet.
  • 2 août 2021 - 16 h 24 min

    Quand, dans 12 ans, Apple fera le virage des puces Arm M7 vers le RISC-V, certains diront que Beagle était un prophète.

    Répondre
  • 6 août 2021 - 11 h 24 min

    […] On le comprend d’autant mieux que StarFive a profité du même évènement pour annoncer le JH7110, une puce mise à jour qui corrige un des gros défaut du JH7100, celui d’embarquer un circuit graphique plus performant créé par Imagination Technologies. Au passage sa fréquence est annoncée comme plus élevée à 1.5 GHz. C’est d’ailleurs probablement cette seconde puce, une sorte de mise à jour technique du JH7100, qui devrait débarquer dans la version de la BeagleV prévue pour 2022. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *