Changement de puce sur les AYN Loki avec l’arrivée du Core i3-1215U

Les AYN Loki sont des consoles PC mobile déjà en précommande pourtant la marque a décidé de chambouler son offre avec un nouveau processeur.

La console PC avait été annoncée le 27 mai dernier avec 5 variantes autour d’un même concept qui se voulait abordable. On ne connaissait alors pas vraiment le détail des puces employées mais juste les noms des modèles avec des AYN Loki , AYN Loki Mini et AYN Loki Max.

Au tout début du mois de juin les machines avaient été présentées dans le détail en même temps qu’était, lancées les précommandes. Proposée à partir de 260$, la console se voulait à la fois performante et abordable avec un premier prix obtenu grâce à l’emploi de puces entrée de gamme. Les solutions AMD Mendocino d’un côté et le Celeron 7300 de la gamme Alder Lake U de l’autre. 

Désormais, le site AYN ne propose plus ce processeur Intel, seule la version AMD Mendocino – dont on ne sait toujours pas grand chose pour le moment – est disponible. AYN a tout simplement rendu impossible la selection du modèle sous Celeron 7300 sur son catalogue. 

Sur les version Intel Pentium 8505U / AMD Mendocino à 279$ les deux options sont toujours disponibles en précommande. Difficile de savoir pourquoi ce processeur n’est plus accessible et on peut imaginer plein de scénarios différents. Peut être que sa disponibilité est compliquée. Peut être qu’il y a eu trop de précommande de ce modèle et que AYN veut pouvoir écouler ses composants dédiés à la fabrication des puces AMD Mendocino. Ou peut être est-ce l’inverse et que faute de demande d’une version Celeron la marque a décidé de la passer rapidement à la trappe. Impossible d’avoir plus d’informations pour le moment et donc de tirer des conjectures plus précises.

Ce qui est sûr par contre c’est que la marque vient de présenter un nouveau processeur dans les choix proposés. Sur le modèle Loki Mini Pro il y a désormais une option à 70$ pour basculer du Pentium 8505 Alder Lake U à un Core i3-1215U accompagné d’une mise à jour de batterie qui passe de 40.5 Wh à 46.2 Wh. Une option qui donnera plus de performance à la solution. Une seconde option indisponible auparavant permet de basculer de 8 à 16 Go de mémoire vive pour 40$ de plus sur les versions Intel uniquement.

Pour le reste, rien ne change. La AYN Loki est toujours basée sur un écran IPS de 6 pouces de diagonale en 1920 x 1080 pixels avec tout l’attirail pour jouer confortablement : gâchettes, mini joysticks, boutons et croix directionnelle. Les stockages varient suivant les options choisies de 128 à 512 Go en employant toujours une solutionM.2 2230 NVMe PCIe et avec un lecteur de carte MicroSDXC.

Cette évolution aura le mauvais goût de faire pester les plus imprudents. Pour rappel la AYN Loki n’est pour le moment qu’un projet et quelques rendus 3D proposés en ligne. Si la marque a déjà proposé une console AYN Odin, avec du retard, par le passé, cette nouvelle venue est mise en précommande alors qu’elle est encore en chantier. Les acheteurs de la version Pentium 8505 seront peut être un peu déçu d’avoir commandé une version 8 Go quand un modèle 16 Go était finalement possible pour 40$ de plus.

Je suis toujours aussi peu enclin a passer ce genre de précommande. Les campagnes d’achat combinées à des financement participatifs sur Indiegogo me laissent totalement froid. Je préfère largement attendre une disponibilité réelle du produit pour mieux maitriser mon calendrier et mes choix. D’autant qu’entre le moment où la console a été mise en précommande au premier juin et aujourd’hui il s’est satellisé beaucoup de concurrence sur l’orbite des consoles PC.

Il n’est pas impossible qu’un produit comme la AYN Loki Max, proposé à 775$, avec un AMD Ryzen 7 6800U en 16Go/512Go doivent salement dévisser son tarif lorsque les produits des autres marques employant le même processeur seront également disponibles. Il va falloir jouer des coudes sur ce nouveau marché et il est bien imprudent de parier sur un « meilleur produit » aujourd’hui.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 3 juillet 2022 - 17 h 08 min

    Merci pour cet article. Je viens de faire un petit comparatif perso et je me suis rendu compte que tu avais bien raison : la concurrence, notamment avec AYA, risque d’être très féroce, et j’ai vu une vidéo Youtube où l’auteur avait un argument convainquant : AYA a plus d’expérience qu’Ayn et a mieux livré ses produits à ses acheteurs (à confirmer mais j’ai effectivement compris qu’il existait des problèmes de livraison chez Ayn, notamment la version Lite via indiegogo).
    Du coup je surveille de TRÈS près la marque AYA et une éventuelle « vrai » dispo de cette console chez Ayn.

    Répondre
  • 3 juillet 2022 - 20 h 11 min

    La concurrence commence a arrivée et c’est bien .
    RESTE le petit truc qui dérange ,le réelle utilité de ce type de produit qui se place en gros entre l’utilisation d’une tablette et d’une console de jeux .

    Si on regarde pour le jeux ,les six ou sept pouce sont intéressant mais un bon smartphone avec un écran de cette taille et la manette adapté permet aussi ce usage .

    Le prix semble intéressant entre 250 et 400 face au premier STEAM DECK plus gros mais plus engageant aussi pour un achat sérieux .

    PERSO ce que je trouve intéressant c’est que cela fonctionne sous WINDOWS 10/11 voir LINUX .
    Plus simple pour moi pour transférer mes fichiers via le câble USB d’une machine a l’autre .

    L’autre jour ,je voulais transférer mes fichiers sur mon CHROMEBOOK ,impossible via l’USB alors que cela marche sur mon autre tablette sous ANDROID .

    BREF ,j’aime les trucs simple a utilisé .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *