Ma chaise de travail, l’Autonomous ErgoChair 2

Avec le confinement et le télétravail, tout le monde commence à ressentir une certaine fatigue. Outre le manque d’exercice évident, l’emploi d’un matériel pas adapté pose de gros problèmes. Il est donc grand temps de vous parler de l’Autonomous ErgoChair 2.

Cela a commencé par une demande d’un de mes copains sur twitter qui réclamait de connaitre les diverses solutions employées par les autres confinés pour s’asseoir en ces temps difficiles. Éloignés des bureaux où certains ont droit à des solutions ergonomiques de grande qualité pour travailler, de nombreuses personnes ont fini par ressentir un sacré mal de dos à force de se retrouver dans des postures très inconfortables. Des postures souvent liées aux chaises employées. J’ai donc conseillé la chaise sur laquelle j’était assis, la Ergochair 2 en vente sur le site Autonomous et je vais vous expliquer pourquoi.

Mise à jour du 12/11/2020 : Baisse de tarif de la Ergochair 2 qui tombe à 369.17€ TTC avec un code promo pour bénéficier de 10% de remise. Vous trouverez le détail en bas de cet billet.

J’ai commencé à parler de la solution que j’ai choisie il y a plusieurs mois. De la même manière qu’on avait pu me la conseiller auparavant. J’ai fait confiance à des gens qui la possédaient et je l’ai commandée. Je l’ai reçue et je n’ai pas été déçu. La chaise de bureau Ergochair 2 correspondait exactement à mon besoin alors. Cela fait désormais un peu moins de 6 mois que je travaille avec cette solution dédiée à un usage de bureau et je n’ai jamais regretté mon investissement une seule seconde. Imposante, lourde et pas vraiment donnée, cette chaise est une véritable Rolls dans le genre. Elle participe pour beaucoup à mon confort au quotidien. Un point à ne pas négliger quand on passe littéralement sa journée devant son ordinateur.

Markus

Mais avant d’aller plus loin dans les points positifs de cette Ergochair 2, je voudrais mettre un peu de perspective dans mon choix… Avant la solution d’Autonomous  j’utilisais une très agréable Ikea Markus comme celle ci-dessus1. Une chaise que l’on peu trouver dans leur catalogue aux pages entreprises. Pas donnée non plus par rapport à une chaise lambda que l’on trouve à 40€ en grande surface, cette solution coûtait 189€. J’appréciais son confort, son siège réglable et son dossier en maille qui laissait passer l’air frais. Elle a fait un temps… avant de rendre l’âme. J’ai ensuite opté pour une solution un peu plus design avec une chaise, toujours chez Ikea, proposant un dos en bois courbe assez joli. Un choix plus esthétique qu’ergonomique. Un choix que je n’ai pas regretté d’ailleurs mais une solution qui m’a fait prendre conscience que je n’utilisais en rien les fonctions dites “ergonomiques” de la chaise précédente. Je m’asseyais de la même façon sur l’une comme sur l’autre sans profiter d’aucune manière des éléments censés reposer mes épaules, ma nuque et mon dos. 

Bois

Non pas par masochisme mais bien parce que ces éléments n’étaient adaptés ni à ma taille, ni à ma morphologie. Jusqu’en Décembre dernier donc, je cherchais une solution sur mesures, quelque chose de plus reposant pour mon usage intensif de la position assise. 

gaming
Et j’en ai essayé des trucs. Notamment des “fauteuils Gaming”. Ces chaises aux look futuristico-bagnolesques que l’on voit partout. J’en ai testé peut être une douzaine de “différents”. Enfin de “différents”… Entre ces solutions, il n’y a en vérité pas grand chose qui se démarque. A une époque, j’ai longuement discuté avec un vendeur de ce type de solution qui me sollicitait pour distribuer un fauteuil “Minimachines”. C’est à dire le même fauteuil que tous les autres du marché avec les options de mon choix. Petit coussin en faux cuir supplémentaire ou non, support pour les jambes, mécanismes de réglages variés, roulettes or not roulettes, accoudoirs optionnels ou plus ou moins rembourrés et, évidemment, un joli logo posé dessus.

Chaise Gaming nonameChaise Gaming nonameChaise Gaming noname

Pas dupe, j’ai vite compris que ma chaise serait la même que tout le monde mais avec des éléments d’une couleur différente et un logo imprimé dans un coin. J’ai donc discuté avec le “fabricant” pour comprendre. L’ensemble de son travail consistait à proposer à de petites structures comme moi ou à des entreprises moyennes une gamme de fauteuils à leur image. L’astuce étant de vendre finalement toujours le même modèle de base et de faire imprimer des coussins avec le logo de la société visée dessus. Un coussin qui ne coûte que quelque dollars et que l’on peut faire faire en très petite quantité pour des clopinettes. Si la commande du client final vient de la part de la marque X, on colle le coussin X dans le carton. Si elle vient de la part de la marque Y on ajoute les accoudoirs et le coussin Y au packaging… Tout le monde se retrouve donc en réalité avec la même chaise tout juste maquillée de façon différente. Si cela n’est pas fait en Europe, ce sera fait de toutes façons en Asie où les véritables fabricants de ces sièges sont finalement très très peu nombreux.

Mais surtout surtout, dans ces solutions, j’en ai trouvé très peu de véritablement ergonomiques. Non pas inconfortables mais bien adaptées à leur usage. Certaines, parmi les moins chères, autour des 149€ étaient finalement plus agréables que les fauteuils les plus haut de gamme. Ces derniers, couverts d’options se révélaient pas aussi adaptés qu’espéré. Pire, ces solutions gaming additionnaient les accessoires pour étoffer leur fiche produit sans prendre de recul sur le côté ergonomique nécessaire à leur emploi. On était souvent plus dans la justification illusoire d’un tarif élevé plutôt que dans le réel gain à l’usage.

Chères chaises
Et c’est peut être cela le pire, les fauteuils “gamer” que j’ai pu repérer à ce moment là, j’ai fini par les voir partout. Sur des scènes de sport électronique où des équipes de joueurs s’affrontent, dans des vidéos, sur des salons… Et, comme à chaque fois que l’on apprend comment fonctionne quelque chose, je me suis surpris à repérer les modèles ou leur cousins germains en essayant de les identifier. Sur la plupart des solutions que j’ai pu observer, la majorité était issue de la même famille de produits entrée de gamme. La plupart avaient d’ailleurs vu leur usage détourné ou étaient mal employées. Des petites piles de coussins en faux cuir déposés dans un coin derrière la scène lors d’un affrontement “e-sport” parce que cela gênait trop les joueurs. Des coussins pour la nuque finalement descendus au niveau des reins… Des accoudoirs inamovibles positionnés de manière à ne pas trop entraver les mouvements au lieu de porter les bras. Un festival de modifications ou d’altérations qui ne dévoilaient finalement qu’une seule chose, beaucoup de ces modèles étaient des gadgets inutiles et non pas des solutions pilotées par des ergonomes.

4 fois la même chaise mais des options différentes
L’industriel qui m’avait approché a fini par cracher le morceau. Certaines usines ne s’embêtaient pas vraiment à recruter un ergonome. Elles prenaient simplement une chaise de bureau existante et l’adaptaient à leur idée de ce que devait être une chaise gaming. En regardant des photos sur internet le plus souvent pour suivre les “tendances”. Rajouter un peu de mousse par ici, un accoudoir par là, du faux cuir rouge et noir… et voilà ! Pire encore, d’autres marques finissaient par copier leurs propres copies. Comme la demande de sièges de ce type a explosé, les fabricants ont eu de plus en plus de contrats pour des solutions “originales”. Comprenez “différentes des autres esthétiquement parlant”. Du coup les constructeurs ont fait dégénérer leur propre production. En copiant leur première copie, en exacerbant les effets “gaming” des modèles, en multipliant les ajouts inutiles, les nouvelles chaises ont noyé leur code génétique déjà pas bien brillant au départ. Elles ont perdu absolument tout intérêt ergonomique.

nope
Un point qui m’a finalement convaincu de ne pas craquer pour ces fauteuils a été la discussion avec un spécialiste du mobilier d’entreprise. Pas un vendeur mais plutôt quelqu’un qui conseille les grands groupes dans leurs investissements de ce type : du bureau à la cloison acoustique en passant par les chaises ergonomiques et autres système de positionnement pour matériel informatique. Et il m’a ouvert les yeux sur pas mal de points. Notamment sur un très important : le confort illusoire donné par ces chaises de “grande distribution”. Comme il le dit lui même, une chaise de bureau doit être confortable, c’est important pour l’acheteur. Si il ne se sent pas à l’aise dedans, cela ne sera jamais un bon produit. Mais il ne faut pas confondre le confort d’une position de travail et celui provoqué par un relâchement total dans son fauteuil. Et c’est pourtant comme cela que sont testées les chaises Gaming. On s’assoit et on se vautre, en relâchant tout effort musculaire pour s’abandonner aux capitons en skaï. Alors, oui, c’est très confortable au final. On est vautré dans un fauteuil complètement conçu pour vous accueillir comme cela. Mais ce n’est pas le but recherché d’un bon fauteuil de travail. 

Une solution avec une bonne ergonomie ne va pas vous laisser aller à n’importe quelle posture mais plutôt vous inciter à adopter la bonne. Pas celle qui va tasser vos vertèbres et laisser vos épaules crispées à porter vos bras tout en laissant votre colonne dans une position extravagante. Elle ne sera jamais aussi confortable qu’un sofa parce que ce n’est pas son rôle. Tout le problème et une bonne partie du secret de ces chaises gaming est là dedans. Confondre confort immédiat et satisfaisant obtenu en 5 minutes de test dans un endroit où on se pose avec celui que doit procurer un outil de travail. Un outil peut être moins confortable au premier abord mais bien meilleur pour votre posture. On essaye une chaise gaming en magasin ou chez un copain pendant 5 minutes et on se dit que, quand même, c’est largement plus confortable que la chaise de bureau à 30€ qu’on a sous les fesses d’habitude… C’est vrai, mais ce n’est pas pour autant la bonne solution. Il vaut mieux une chaise qui vous amènera à adopter la bonne posture tout au long de la journée.

Attention, je ne dis pas que toutes les chaises gaming sont médiocres. Je ne les ai pas toutes testées et je suppose que certaines marques proposent de très bons produits sur ce segment. Malheureusement, ce sont les marques aux ergonomies les plus hésitantes qui sont souvent les plus efficaces en marketing. Proposer une chaise qui coûte en tout et pour tout une quarantaine d’euros à un tarif de 200, 250 ou 300€… cela permet de dégager des marges très confortables. Ce qui offre le luxe d’avoir un marketing assez agressif. Ce sont ces marques nonames que l’on voit pousser dans le dos des “influenceurs” en tout genre. Les véritables fabricants classiques ont du mal à jouer à armes égales avec elles car leurs marges sont bien souvent inférieures.

Chaise premier prix

Cette longue introduction donc pour vous parler de la Ergochair 2 d’Autonomous. Je l’ai conseillée à ce copain et depuis j’ai reçu pas mal de messages privés et de demandes d’informations. Je me suis rendu compte que de nombreux lecteurs, contacts et amis souffraient en ce moment du fait de devoir télétravailler  sur des solutions inadaptées. Des chaises à 30€, comme celle ci dessus, dont le seul avantage ergonomique est dans la possibilité de choisir la hauteur de l’assise. C’est déjà un gros plus par rapport à un simple tabouret mais, à vrai dire, c’est également une très bonne manière de se faire mal au dos. Le truc c’est que ces chaises ont été achetées par beaucoup d’utilisateurs pour des sessions de quelques heures au maximum par semaine. Pour rédiger un courrier, lire ses emails et autres activités du genre. Mais pas du tout pour télétravailler plusieurs heures par jour et 5 jours d’affilée comme en ce moment. Elles ne sont pas du tout au niveau pour une telle utilisation. 

Ergochair 2

La Autonomous Ergochair 2

La grosse différence ressentie avec la Ergochair 2 pour quelqu’un comme moi qui télétravaille depuis plus de 10 ans, ça a été dans le repos musculaire ressenti en fin de journée. La chaise est très confortable avec un dos et une assise qui respirent beaucoup. Le dossier est construit dans un maillage de fibres tissées à la fois solide et très aérien. L’assise est portée par une mousse dense et souple qui supporte bien le corps sans s’écraser. 

Ergochair 2
L’ensemble accueille une posture adaptée à un travail de bureau. La hauteur du siège est réglable de 46 à 51 cm et il mesure 51 cm de large comme de profondeur. Le dos est guidé dans une position confortable et enveloppante. La nuque se pose naturellement sur un appuie-tête bien construit et tout aussi aéré. L’ensemble des éléments est adaptable avec une assise qui peu se régler et basculer jusqu’à 20° en arrière et un support de siège qui peut également se positionner vers l’avant. 

Les accoudoirs peuvent être relevés pour porter vos bras de telle sorte que vos paumes se posent sans effort sur les repose-poignets de votre clavier. Ils peuvent être réglés en hauteur comme en largeur et même être descendus très bas d’une simple pression sur un petit loquet afin de ne pas vous gêner au besoin. Je ne suis pas fan des accoudoirs pour jouer, par exemple. Il est d’ailleurs tout a fait possible de ne pas les assembler à réception de l’ensemble, même si je vous le conseille franchement.

Ergochair 2
L’assemblage de la Ergochair 2 est du reste assez simple, en plus des accoudoirs il faut visser l’assise sur un support et glisser le tout sur les 5 branches de son pied à roulettes. Toute la visserie est évidemment fournie. Le tout est assez lourd, pas moins de 22 Kilos. Les matériaux employés sont solides et la taille de la solution est conséquente. La chaise mesure 74 cm de large comme de long et de 117 à 127 cm de haut. Ce n’est pas un “petit” meuble et il faut bien en avoir conscience avant de la commander.

Ergochair 2

Les coloris sont variés avec des options de noir, de gris, de noir et blanc mais aussi de vert, de rouge et de bleu. Néanmoins, le gabarit de la chaise réclame de la place et, si comme beaucoup vous avez installé votre bureau dans un endroit partagé, il faudra également assumer ce design assez “entreprise”. 

Ergochair 2

L’ensemble des éléments permettant de piloter les points ergonomiques sont accessibles facilement. De la manivelle aux différents loquets de manutention pour faire ses réglages et même le levier situé sur l’arrière du dossier. Tout est facilement manipulable en quelques gestes. On pourra, par exemple, coincer le dossier avec un petit loquet situé à gauche ou le débloquer pour prendre une pause semi allongé très confortablement. Dans le même esprit, un levier arrière permet de bloquer ou de débloquer le support des lombaires lors de l’appui sur le dossier. Avec le support des lombaires une charnière se libère et le dossier vous accompagne totalement. Sans ce suivi du dossier, on bascule plus mais le support change de place. Le premier cas est parfait pour suivre attentivement un événement à l’écran, le second idéal pour s’offrir un quart d’heure de détente ou une petite sieste.

Ergochair 2

La Ergochair 2 est certifiée par le BIFMA, un organisme certificateur qui note et valide le mobilier pour son ergonomie. Je ne connais pas cet organisme mais ma propre expérience valide sans conteste les bénéfices du produit. 

Autonomous

Les chaises sont garanties 2 ans par Autonomous, il vous est possible de les tester 30 jours avant de les renvoyer si elles ne vous correspondent pas. Leur site est bien fichu avec de nombreuses informations sur les produits. La livraison est gratuite même si il m’a fallu attendre une vingtaine de jours pour recevoir ma commande depuis le stock européen de la marque. 

Tout cela a un prix, la Ergochair 2 n’est pas donnée. La chaise coûte tout de même 369€HT pièce soit 446.49€ TTC, même avec 5% de remise grâce au code promo, ce n’est pas anodin mais si vous télétravaillez ou si vous vous apprêtez à devoir le faire pour une longue période, cela peut avoir du sens pour vous d’investir dans un outil de ce type. Ce serait d’ailleurs une bonne idée que votre entreprise investisse dans des chaises de bureau à votre place. Soit pour chez vous, soit directement sur votre lieu de travail. A vrai dire si vous passez plusieurs heures par  jour assis devant un PC, en réunion ou pour toute autre raison, ce type de solution sera un vrai soulagement pour vos lombaires. Cela augmentera d’autant votre productivité et votre assiduité.

Ergochair

Mais surtout, si vous envisagez d’acheter une chaise gaming, quelque soit son prix, jetez un oeil à ce que propose la concurrence et essayez de déterminer si le modèle que vous voulez acheter ne ressemble pas comme deux gouttes d’eau à 15 autres modèles concurrents. Si c’est le cas, passez votre chemin. Si vous préférez l’ambiance faux cuir et le look siège baquet, laissez vous au moins aller à choisir un bon fauteuil de ce type. Mais si vous comptez rester longtemps devant votre bureau, pour travailler, pour jouer ou pour toute autre activité chronophage, penchez vous sur le sujet des vrais fauteuils ergonomiques. Chez Autonomous avec cette Ergochair 2 par exemple ou chez n’importe quel autre fournisseur sérieux. Le mal du dos est un mal pernicieux et il n’y a rien de mieux qu’un mauvais outil que l’on croit bénéfique pour le faire empirer.

2020-11-12 17_41_20

Vous pouvez désormais utiliser le code promo “PIERRE610” a entrer dans votre panier pour bénéficier de 10% de remise sur votre commande dans tout le catalogue du site. Cumulé avec l’actuelle promotion de 90€ du site cela fait passer la chaise ErgoChair 2 à 369.17€ livraison et taxes comprises !

Ce code est lié à une opération commerciale autour du Black Friday. Sa durée sera limitée

Pour être totalement transparent avec vous, ce code a été négocié avec Autonomous qui me proposait au choix, soit 8% d’affiliation pour le blog ou un partage d’affiliation au choix entre les lecteurs et le site. J’ai donc choisi un partage 50/50. ce qui fait que pour chaque commande que vous ferez grâce à ce code, Minimachines recevra la même chose que ce que vous économiserez.

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. A vrai dire je ne sais pas si il s’agissait exactement de ce modèle mais il lui ressemble comme deux gouttes d’eau…

Rivière
250 commentaires sur ce sujet.
  • 7 mai 2020 - 17 h 36 min

    @Pierre Lecourt: Pas de soucis Pierre. J’ai d’ailleurs pas mis de lien vers ce que j’ai trouvé a part le site Chinoix directement d’où tu ne peux pas acheter pour ne pas plomber l’article et la démarche (j’ai trouvé le siège Marrati a l’unité en provenance de Chine au meme prix que chez Autonomous). C’était juste moi qui étais curieux et ma volonté de partager de ce que j’ai trouvé. Avant de lâcher 350€ sur un site qui utilise un module de dropshiping ca demande un petit check. En tout cas pour moi. A part ça keep up the good work.

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 17 h 40 min

    @Cyrille: Yep mais Autonomous ne fait pas de Dropshipping, ils sécurisent leur stock, font leur emballage, leurs docs et assurent leur SAV et retours en cas d’insatisfaction. Des trucs que tu verras jamais en Dropshipping :)

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 17 h 54 min

    Merci Pierre ! Excellent article comme d’habitude :) qui tombe pile poil quand j’ai le dos brisé à force d’être assis sur une chaise de jardin toute la journée.
    La précision des retours ne donnent qu’une envie … l’acheter ! Je vais enquêter un peu s’il n’y a pas une bonne affaire quelque part sinon je craquerai peut être pour celle ci !
    J’espère que toi et ta famille vous portez bien ;)

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 17 h 57 min

    Ah ah ah, la recherche d’une bonne chaise de bureau est parfois un long combat. J’ai été dans une situation similaire, étant beaucoup à mon bureau chez moi que ce soit navigation internet ou gaming, j’ai recherché une chaise de bureau confortable et qui d’après le marketing était bon pour le corps. J’ai commencé par acheter une chaise de bureau gaming à 250 euros sur internet, que j’avais trouvé inconfortable. Elle a avait finit par céder rapidement après quelques mois et j’ai été rembourser, une chance pour moi.

    Ensuite j’ai testé les chaise de bureau dites ergonomique qui étaient ben plus adaptable, j’ai acheté deux modèles dans un premier temps. Le premier avait été une chaise ERGOHUMAN avec repose pied, le système pour le dos était ultra inconfortable et le repose tête était trop mit en avant. Je l’ai renvoyé rapidement pour prendre une chaise gaming ergonomique tout aussi chère dans les 800 euros, la triiger vertagear se. Elle était d’une grande beauté, niveau confort cela allait même si je rêvais de plus, mais à ce prix un particulier attends la perfection. Leurs reposes bras n’étaient pas 4d vu qu’ils avaient voulu faire style en mettant le système de réglage de la hauteur de l’assisse sous les accoudoirs. Et du coup avec mon bureau à l’époque, ce n’était pas top, les accoudoirs n’étaient de toutes manières pas assez haut. Et vu qu’en plus il manquait le repose tête qui était censé être avec, je l’ai renvoyé.

    A ce moment là j’étais un peu perdu, ayant comprit qu’une chaise même ergonomique cela se teste car nous n’avons pas tous le même corps. Je rêvais de tester les fameuses chaises herman miller dont surtout le embody, mais bon voila le prix… J’ai investi dans un bureau aussi debout par la suite, pas de chance j’ai mal calculé ma tv à côté m’empêche de le mettre assez haut pour être debout, et je ne souhait pas changer de place la tv de 20 cm car cela m’aurait obliger de repercer dans le mur, hors je compte partir en fin d’année xd Mais aucun regret pour ce bureau, plus tard je testerai la fonction debout, et actuellement cela me permet de l’ajuster à la taille nécessaire car j’ai aussi un mini velo en dessous de mon bureau qui me permet de rester actif en étant à l’ordinateur. Et monter la hauteur est indispensable, à la plus basse c’est très inconfortable de pédaler les genoux touche le bureau.

    Au final ma chaise de bureau ergonomique a trouvé une solution inespérée, 3 mois après l’achat du bureau j’ai vu sur le bon coin une vente d’une chaise ergonomique harkwoo(ou un truc dans le genre) pour 100 euros. J’y suis allé et en faites c’est une entreprises qui rachète en gros aux entreprises qui changent leur mobilier de bureau. Ils achètent tout ça à bas prix et en très grosse quantités, en état presque neuf parfois car les grandes entreprises ne se prennent pas la tête sur ce type de détails. Quand ils ont de nouveaux locaux, ils vont pas garder leur ancien mobilier. Bref j’ai testé une chaise à 100 euros qui en valait au moins 600 dans un état proche du neuf, et je l’ai prise car elle me convient très bien.

    Bon vu que je monte la hauteur du bureau, les reposes bras servent presque pas. Mais j’ai depuis 3 semaines acheter des reposes bras ergorest pour palier à ce problème, je manque encore de recul mais je pense actuellement que c’est excellent. Bon j’aurai aimé un rembourrage plus important.

    Bref pour moi le confort à mon bureau cela aura été le parcours du combattant, mais maintenant je suis très content de ce que j’ai. Et je conseillerai de surveiller les annonces sur le bon coin et autres sites du genre, il y a de très bonnes affaires en occasion, bien sur il faut faire attention aux arnaques.

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 19 h 57 min

    Quand je compare à de la Haute Technologie,
    je trouves tout ces fauteuils ergonomiques,
    chers ou très chers !

    Alors, que les bases techniques semblent assez simples et standard…
    Donc il y aurait des opportunités dans ce marché,
    pour des produits réglables, bien moins chers et durables !

    Je dis cela, mais je ne dis rien…
    Fabriqué en Chine, un bon produit pourrait revenir dans les 50 à 70 Euros…
    et donc pourrait être vendu dans le monde dans les 150 Euros TTC et port inclus !

    Cela me semble beaucoup plus simple et moins chers à concevoir,
    que de la haute technologie, ou même une trottinette électrique…

    Ça me rappel une chaise extraordinaire,
    que j’avais acheté peu chère, dans les 30 Euros,
    il y a environs 10 ans…
    Elle n’était pas ergonomique,
    mais il serait facile de la rendre ergonomique,
    et de fortement l’améliorer !
    Sans que cela, coûte 2 bras et 2 jambes…
    Mais aussi bizarre que cela puisses paraître,
    beaucoup de produits logiques et intéressants n’existent pas,
    même si le marché peut être immense…
    Un peu comme dans l’informatique,
    où l’on attend encore la réactualisation de l’EeePC
    a des coûts décents…

    On connaît la recette, les technologies sont disponibles,
    mais les prix de vente sont encore relativement trop chers…
    pour avoir le succès qu’on connu les EeePC !

    A bonne entendeur, Salut…

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 20 h 57 min

    Bonsoir,

    Je me permets d’apporter mon grain de sel dans ce fil d’échanges.
    Un fauteuil c’est bien, un fauteuil “ergonomique” c’est mieux mais cela ne fait pas tout…
    Des milliers d’années d’évolution ont abouti au corps qui est le notre. N’étant pas cousins avec les moules ou les huitres, notre corps s’est orienté vers le “mouvement”. Or nos métiers et/ou nos hobbies, en particulier lorsqu’ils sont liés à l’informatique, nous condamnent à l’immobilité !
    Nous ne sommes pas équipés pour cela, d’où l’intérêt du fauteuil ergonomique.
    Tant que l’on y est et pour être encore plus efficace c’est l’environnement proche qu’il faut intégrer à l’équation : le bureau, l’écran de l’ordi, la hauteur des pieds, …
    Oui Pierre un bureau à hauteur variable c’est le must have ! Ainsi on peut travailler assis et debout. Pouvoir régler la hauteur de l’écran c’est essentiel afin d’ajuster au mieux la position de son rachis cervical ! Un repose pied (non non ne vous moquez pas, c’est très sérieux !) permet de faire varier la hauteur des pieds. Les pieds se situent au bout des jambes qui elles mêmes prolongent les cuisses qui elles mêmes s’articulent avec le bassin, lui même connecté à la colonne lombaire. Tout cela pour dire que si je fait varier la hauteur de mes pieds, je vais varier la posture de ma colonne lombaire !
    Au final tous ces ajustement, qui peuvent ressembler à des “artifices”, ne font que recréer du… mouvement, ce pour quoi notre corps est conçu !
    Mais surtout, il ne faut pas hésiter, très régulièrement à se lever, marcher, bouger, tout au long de la journée, cela sera bien plus efficace au final que le meilleur fauteuil ergonomique du monde…
    Allez jeter un coup d’œil sur le site de l’INRS (institut national de la recherche en sécurité) qui s’intéresse plus particulièrement à la prévention des troubles musculosquelettiques (TMS = en gros les tendinites et autres douleurs que nous avons tous expérimentés en pratiquant un travail posté et répétitif), c’est par là http://www.inrs.fr/risques/travail-ecran/prevention-risques.html

    Répondre
  • Lou
    7 mai 2020 - 21 h 26 min

    Merci Pierre pour ce chouette article !
    A quand le même avec les souris (notamment verticale, à boule, etc…)?

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 21 h 43 min

    @Lou: Vu le nombre de mails que je reçois au sujet des claviers et de souris je me dis que oui, il y a un vrai sujet a creuser.

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 22 h 06 min

    Très bon article, merci.
    Moi j’ai investi il y a 5 ans. Je pensais dépenser moins de 100€ et le vendeur (Bureau Vallée) m’a conseillé un fauteuil à 280€. J’ai pas mal hésité et puis je me suis laissé convaincre. Et bien je ne remercierai jamais assez ce vendeur, et je ne pourrais plus m’en passer aujourd’hui. C’est un super bon investissement !!!
    Mon fauteuil ressemble pas mal à celui de l’article. Si ça peut rendre service c’est un “OFFICEPRO Proseat” https://ubise-officepro.com/fr/produit.php?col_id=1&id=114
    Il a l’assise qui est ajourée comme le dossier et c’est parfait car on ne transpire pas.

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 0 h 12 min

    @Pascual: Complètement d’accord ! Il faut régulièrement se lever, bouger (faire de la gymnastique des yeux aussi !) pour éviter de souffrir de partout. J’ai envie de dire qu’un siège ergonomique mais pas trop remboursé et du coup pas trop confortable, ça te pousse à te lever de temps de temps parce que t’as juste mal au cul ! ;)

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 2 h 23 min

    @Pierre: Oui idem ca m’a refroidi

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 5 h 03 min

    @Pierre Lecourt: alors désolé du retour tardif, mais oui c’est bien ça. Depuis ma blessure, impossible de m’asseoir sur une chaise classique (même le siège -médiocre- de ma voiture) plus de quelques minutes (la sensation d’écrasement est difficilement supportable).

    Du coup je dois me tordre un peu pour gagner en confort, mais j’imagine bien que ça risque de faire un point de pression ailleurs, d’où ma question sur le confort d’assise de cette chaise ergonomique. Merci

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 9 h 42 min

    J’étais bien tenté. Mais 299€ HT, ça donne 361€ TTC. Je pense que la plupart des lecteurs ne sont pas des entreprises mais des particuliers.

    Vraiment dommage de ne pas le préciser dans l’article.

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 11 h 19 min

    Infographiste indépendant pendant 17 ans (donc devant un écran plus de 10 heures par jours), je peux témoigner qu’un siège de qualité est au moins aussi important que du bon matériel informatique (car finalement le dos n’est pas un matériel remplaçable lui…) et peut se garder plus d’une dizaine d’année sans problème.
    J’avais testé l’Aeron https://www.hermanmiller.com/fr_fr/products/seating/office-chairs/aeron-chairs/ qui est une référence depuis des dizaines d’années mais je n’avais pas les moyens d’investir autant ; j’ai fais le choix d’un Mirra https://www.hermanmiller.com/fr_fr/products/seating/office-chairs/mirra-2-chairs/ du même constructeur (près de 600 euros) je constate que 15 après son achat le siège est toujours fidèle au poste (sic), mon dos se porte à merveille malgré de longues heures passées assis (et une pratique sportive somme toute très modérée…).

    Le modèle dont parle Pierre à l’air vraiment intéressant aussi pour un prix bien contenu ! Le seul reproche que j’ai vis à vis des ces sièges c’est l’assise que je trouve trop “chaude” par rapport à un HermanMiller où l’assise est constituée d’un “tissus” tendu qui assure à la fois un maintient confortable et une aération parfaite quel que soit la température qui règne dans votre local.

    Encore une fois, il faut bien distinguer l’usage occasionnel pour un particulier et l’usage quasi continu pour un professionnel sans perdre de vue votre santé qui ne peut se réduire à une appréciation budgétaire ^_^’

    Répondre
  • hle
    8 mai 2020 - 12 h 30 min

    Ce fauteuil m’intéresse. Mais le code de réduction ne marche pas pour moi.

    Sinon actuellement j’utilise une chaise Hag Capisco 8106 donc je suis très content. Je m’en suis fait acheter une au boulot après en avoir acheter une a titre personnel chez moi. J’avais droit a un fauteuil ergonomique au boulot (a cause de ma corpulence), ce que l’on m’avait proposé était très bien pour se reposer, mais pas pour travailler sur écran. Donc j’ai demandé une chaise Hag Caspico à la place sans le repose tête, car à l’usage je me suis aperçus que je l’utiliser pas pour bosser.

    Par contre, le prix est de plus 1200 Euro HT !!! Mais depuis j’ai plus mal au dos ! Et le prix est largement amortis depuis des années d’utilisation (+10 ans). Elle permet de changer facilement de position et évite ainsi de rester trop statique dans une seule position.
    J’apprécie le siège-selle, qui est très pratique pour ceux qui on un bureau type assis-debout.

    PS: A cause de ma corpulence, sur mon fauteuil de boulot précédent, j’avais démonté les accoudoirs fixe qui me gênait. Donc pouvoir ne pas les montés au cas où ou et qu’ils soit réglage est un avantage pour moi.

    Précision valable pour tous type de fauteuils et chaise à roulette. Il y a deux type des roulettes ; pour sol dure (parquet par exemple) et sol souple (moquette). Il faut donc prendre le bon type de roulette en fonction du sol d’utilisation. Sinon c’est soit vos roulettes qui vont s’user prématurément ou votre sol qui va s’abimer. Et le confort peut aussi en partir. Faire aussi attention à la taille du vérin en fonction de votre type de bureau.

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 16 h 13 min

    @J. DEBON: Merci pour ton message. J’ai effectivement consulté un ostéopathe qui m’a soulagé mais m’a conseillé d’aller voir un médecin (pour aller plus loin dans le diagnostic)… malheureusement, juste avant le confinement.

    Je pense tout de même aller car je ne souhaite pas que cela s’aggrave. En tout cas, j’espère économiser pour acheter à long terme ce genre d’équipement, je négligeais un peu ce côté, et aujourd’hui je comprends que l’ergonomie au travail est une priorité.

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 18 h 43 min

    @prog-amateur: Oui, c’est en effet la procédure et le principe d’aller si besoin,
    voir un médecin, afin de pouvoir faire les examens nécessaires, radio, scanner…

    Ce qui permet alors au Chiropracteur de voir, si c’est de son domaine de compétence ou pas !

    À la différence de l’ostéopathe, le chiropracteur est un spécialiste du système neuro-musculo-squelettique, du rachis et de l’appareil locomoteur. Il prend en charge les pathologies
    mécaniques de l’appareil locomoteur et principalement du rachis.

    Une bonne explication vaut mieux que de longs discours :
    https://www.ifec.net/la-chiropraxie-therapie-manuelle/differences-chiropraxie-osteopathie/

    La Chiropractie et l’Ostéopathie ne sont pas du tout la même chose !
    Ce sont des approches différentes pouvant être complémentaires…

    Bon rétablissement…

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 19 h 02 min

    Bonjour Pierre,

    Merci pour ce superbe article, très instructif comme très souvent ;)
    Je me rappelle celui de la trottinette M365 que j’ai depuis janvier 2018 (grâce à un article sur MiniMachines) et que je ne regrette pas, même si j’ai du pas mal mettre les mains dans le cambouis ;) (pneus et garde boue arrière notamment).

    Pour revenir à cette chaise, comme beaucoup c’est le genre d’équipement que l’on néglige très (trop) souvent.
    Depuis le confinement, étrangement je n’ai pas eu mal au dos sur ma (vieille) chaise Ikea MILLBERGET mais bien des fois auparavant. Depuis longtemps, je me disais “change ta chaise car à passer plusieurs heures assis, autant que ce soit le plus confortable possible”… mais le prix était toujours un frein.

    Mais en lisant cet article, cela m’a vraiment convaincu sur la nécessité d’avoir une bonne chaise et du coup je viens de passer le pas en l’achetant. J’espère qu’elle me donnera entière satisfaction… mais je n’en doute pas. Merci pour le code de parrainage (R-20OOFF) qui m’a (nous a) permis de faire des économies.

    Merci Pierre.
    Très bonne continuation avec MiniMachines.

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 23 h 00 min

    Bonjour, le code ne semble pas fonctionner, et impossible de choisir le pays au moment du paiement :/ des infos ?

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 6 h 34 min

    […] Source : Ma chaise de travail, l’Autonomous ErgoChair 2 – MiniMachines.net […]

  • 9 mai 2020 - 9 h 19 min

    Pierre, pourquoi censures-tu un message dans lequel je réponds à rees en disant :
    “Pour moi, le pays de livraison s’est affiché tout seul en haut à droite, avant même que je crée mon compte.
    Quant aux codes réduction/parrainage, Pierre les a supprimé des échanges.” ?
    Qu’ai-je dit qui mérite la censure* ?
    Merci.

    *en tous cas, mon message n’est plus visible.

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 9 h 23 min

    Ah, j’ai rien dit… C’est revenu ;o) Tu peux supprimer mon post précédent.

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 11 h 06 min

    @Rednick: Je me suis rendu compte que les codes utilisaient parasitaient ma propre affiliation. Ce qui me pose un problème puisque si ces codes rapportent un bonus éventuel à ceux qui les proposent, ils annulent ma propre affiliation.

    Et mon affiliation ce n’est pas un gadget, c’est la seule source de revenu du site. Du coup, hop, à la trappe.

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 13 h 39 min

    J. DEBON : oula j’ai peur.

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 13 h 52 min

    @Pierre Lecourt: J’comprends ;o) Mais tu pourrais donner ton code de parrainage pour que tes lecteurs aient un bonus qui te rapporterait aussi, non ?

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 21 h 19 min

    Merci, j’ai fini par trouver en version mobile le changement de pays de fait dans le footer, vraiment dommage pour le code de réduction :(

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 21 h 24 min

    @rees: Il faut relire le billet…

    Répondre
  • 10 mai 2020 - 8 h 46 min

    Code : Pierre,je viens seulement de voir le lien dans le billet vers ton code de réduction ! Alors là, désolé. Si j’avais vu ça tout de suite, c’est par là que je serai passé ! Lecture trop rapide :(
    Rees : le code de pierre fonctionne bien : R-minima = 22,5€ de réduc !

    Répondre
  • 10 mai 2020 - 11 h 56 min

    Bonjour,
    Je cherche le même type de siège mais avec une hauteur de réglage entre 65 et 75cm. Auriez-vous un lien à me proposer? En vous remerciant.

    Répondre
  • 10 mai 2020 - 21 h 30 min

    Hello @Pierre,

    Est-ce que tu penses que la chaise est adaptée à quelqu’un mesurant 189cm ?

    Merci.

    Répondre
  • 10 mai 2020 - 22 h 44 min

    @mikaknight: Je mesure 1.83 et il y a encore de la marge, donc pas de soucis !

    Répondre
  • Max
    11 mai 2020 - 15 h 06 min

    @Ber:

    J’ai une noblechair epic cuir depuis aout 2016 (promo à 460€ à l’époque, c’est déjà un gros investissement)
    Excellente qualité (mousse très dense, bon maintien)
    Réglages ergonomiques : hauteur assise & accoudoirs
    Coussins fournis (tete et lombaires), mais trop imposant pour être utilisables.
    Deux reproches anecdotiques :
    > l’inclinaison du dossier est trop résistante pour pouvoir l’utiliser en mode détente en faisant balancier (donc tu inclines, et tu bloques la position voulue)
    > j’ai un début de couinements sur l’accoudoir droit, à force de mouvements du bras claviersouris.

    Pierre, merci pour cet article très complet, comme toujours.
    L’ergochair semble être une solution très complète en terme d’ergonomie.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 16 h 26 min

    La place demandée par des chaises ergonomiques est souvent un problème et le modèle présenté n’y échappe pas.

    Pour ma part, je bosse d’un petit bureau qui fait 2.2×3.5m avec la porte au dos (non modifiable à cause de la position fenêtre/chauffage et pente du toit). Bref, avec 2.2m de recul amputés par le volume d’ouverture de la porte derrière et un bureau devant, le choix est contraint.

    Je suis donc sur une chaise Ikea Kullaberg avec le bureau de la même gamme, avec pour seul réglage la hauteur:
    https://www.ikea.com/fr/fr/p/kullaberg-chaise-pivotante-pin-noir-10320341/

    Paradoxalement, ça se passe pas si mal: Les jambes repliées et pieds posés sur le repose pied (j’aime avoir une assise haute et pour ne pas se couper la circulation aux cuisses, c’est impératif), le dos est bien calé et droit. Ma femme, qui ne télétravaillait pas du tout, souffre plus que moi sur les chaises et la table du salon.

    Je pense qu’il y aurait un marché pour des modèles bien conçus mais prenant moins de place (voir pouvant se replier partiellement et se caser dans un coin pour ceux qui bossent au salon).

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 18 h 29 min

    @Pierre Lecourt: Merci beaucoup ;) Je vais la prendre, car je n’en peux plus de ma chaise gamer, elle me donne mal aux lombaires.

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 21 h 28 min

    Pour ceux qui ont un budget étriqué et qui ont déjà un siège de bureau moyennement satisfaisant, il y a aussi la possibilité d’y ajouter quelques accessoires à même d’améliorer le confort. Il ont en commun d’utiliser de la mousse à mémoire de forme.

    Assise pour préserver le bas du dos, dosseret pour maintenir les lombaires, appuie-tête pour mieux caler sa tête et soulager les cervicales (en cas d’appuie-tête intégré très en arrière).

    Un fabricant parmi d’autres :

    https://www.feagar.com/

    Répondre
  • 11 mai 2020 - 23 h 35 min

    Je me permets mon grain de sel moi aussi : souffrant d’une hernie discale depuis 15 ans, je suis allé voir un ergonome (et oui cela existe !), je travaille depuis en assis debout avec chaise en selle de cheval (Hag de Capisco) et table électrique réglable en hauteur. (matériels suédois et allemand garantie 10 ans).
    Alors oui c’est très cher mais moins cher qu’un dos cassé. aujourd’hui ils font des bureaux réglables en hauteur chez Ikea aussi.
    Je n’ai qu’un conseil : si vous avez des signes de douleurs, n’attendez pas pour consulter ou vous renseigner car à la longue, vous prendrez un chemin irréversible. Mieux vaut prévenir que guérir.
    Bien sûr le mieux est de marcher une demi heure par jour …

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 0 h 25 min

    Mes 2 centimes :

    Je suis un convaincu des standing desks, jai commencé au taf avec un super objet (un peu hors de prix, 500 euros) mais très facile de passer de position assise a debout :
    https://www.ubuy.fr/en/catalog/product/view/id/8168202/s/varidesk-height-adjustable-standing-desk-pro-plus-48-black

    Une rolls.

    Parce qu’il faut pas croire, rester debout longtemps ça arrange pas les genoux/ jambes en général il faut varier les positions.

    Clairement quand j’ai des gros mal au dos suite a position assise prolongée, le standing desk me sauve la vie.

    Depuis à la maison j’ai pris un standing desk en carton (35 euros) hyper pratique :
    https://deskmate.co/

    Et j’ai complété par un truc un peu plus solide mais pas cher quand même (70 euros) :
    http://www.amazon.fr/gp/aw/d/B07PNXXFLH
    Pas super pratique de varier les positions assis/debout comme le mécanisme est manuel mais au moins ça vous permet de tester le travail debout sans vous ruiner.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 18 h 33 min

    Bonjour,

    @Pierre Lecourt: il semble que le code promo “R-minima” ne fonctionne plus.

    Je pense que je vais essayer le bureau debout.
    Pour ma part au bureau, j’alterne entre swiss ball à 10€ et debout.

    Répondre
  • 12 mai 2020 - 19 h 07 min

    @yanndan: Je viens de tester et ça fonctionne toujours ?

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 9 h 11 min

    Bonjour,

    @yanndan @Pierre Lecourt: selon le navigateur utilisé, la première lettre du code promo n’apparaît pas à l’écran. C’est mon cas sur Firefox. Je m’obstinais à rajouter manuellement le “R” alors qu’il suffit de copier-coller le code et de valider.

    Répondre
  • waf
    14 mai 2020 - 11 h 01 min

    Humpf, autonomous ils veulent une photo de ma carte d’identité et de ma carte bancaire pour acheter chez eux… et puis quoi encore ? Tant pis pour eux ils ont perdu un client.

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 11 h 22 min
  • 14 mai 2020 - 11 h 53 min

    J’ai eu également une demande de photo de ma carte d’identité et de ma carte bancaire, j’ai longtemps hésité et faillit d’annuler ma commande pour ça, surtout que ce n’est pas rassurant d’envoyer ces infos à un marchand situé à l’étranger.

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 12 h 05 min

    @mikaknight: Oui je comprend, mais c’est un grand classique de la VPC Américaine (Tu sais le pays ou y a pas de puce dans les cartes bancaires mais encore des bandes magnétiques ^^).

    Répondre
  • waf
    14 mai 2020 - 13 h 46 min

    @Pierre Lecourt: effectivement c’est les 4 derniers chiffres qu’ils veulent voir apparaître sur la photo.

    Mais c’est surtout la carte d’identité qui m’emmerde de leur photographier. Pour un commerce US ils n’ont probablement pas les mêmes contraintes en terme de stockage d’infos personnelles. Régulièrement des boutiques se font pirater leur base de données, avec potentiellement donc ma CNI + ma photo de carte bancaire… pile ce qu’ils considéraient comme étant le moyen fiable de m’identifier.
    De plus ma CNI a passé la date d’expiration depuis moins de 5 ans, ils vont sûrement faire des histoires, car ils ignorent que les CNI françaises ont une durée de validité rallongée (même en france certains établissements l’ignorent).

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 14 h 01 min

    @waf: En vrai ? Les pirates s’en fichent pas mal des CI. SI ils en veulment ils savent comment en trouver et même comment en générer… des Milliards d’identités circulent et servent déjà. On peu acheter 1 million d’identités vérifiées pour quelques dollars en ligne. Je comprend ton soucis et il est légitime, mais bon, je crois pas que ce soit là un vrai problème. tout du moins pas un problème pire qu’un autre dans le genre.

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 18 h 44 min

    Plus de 300 euros c’est sur que c’est pas le prix d’une chaise de bureau habituelle .
    Le prix ne faisant pas tout ,il est évident que cela reste moins cher qu’un fauteuil de Gaming .
    Sur une longue utilisation a 1 euros par jour pour la première année et gratuit pour les suivants ,les entreprises devraient y penser autant que le particulier .
    CHANGER d’ORDINATEUR ou ACHETER CE FAUTEUIL ?

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 20 h 28 min

    Acheté via le lien ;)
    J’espère que tu t’offriras le bureau réglable.

    Merci pour la qualité de ton travail.

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 23 h 07 min

    Je viens d’essayer mais en voulant ajouter le code promo j’ai le message :
    “Votre code cadeau n’est pas valide. Il peut être expiré ou non applicable pour cette commande.”

    L’offre a expiré ou c’est moi qui fait une fausse manip ?

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 23 h 15 min

    @Ygster: Bonsoir, il semble que le code n’ait qu’une validité limitée… Je l’ai remis à jour avec “R-minim3” et ça re-fonctionne.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *