Atom Bay Trail : Une mise à jour de performances pour 2014

La course est relancée pour Intel, avec peu de concurrence sur le créneau du processeur low-cost désormais. AMD dormant un peu trop sur ses lauriers avec ses dernières puces, la marque n’avait plus vraiment de challenge sur ce marché spécifique. ARM a heureusement pris le relais et l’ Intel Atom va devoir passer la vitesse supérieure.

Ça ronronne depuis trop longtemps, l’Atom a bien été une vache à lait pour Intel pendant des années : Des dizaines de millions de netbooks vendus équipés de la puce qui na pas coûté trop cher au fondeur puisqu’il s’agit avant tout de la récupération d’un processeur précédent. Je l’ai même cru mort et en,terré à vrai dire mais il semblerait que le fondeur n’aie pas décidé de laisser tomber sa petite puce, pas avant 2014 en tout cas.

Atom Bay trail

Je l’ai cru mort à l’annonce des nouveaux processeur de la génération Mobile Y qui ne consomment que très peu d’énergie. Tellement peu que l’arrivée d’une nouvelle génération d’Atom, réputés pour cette faible consommation, paraissaient moins utiles. Pris en étau par ces puces plus performantes chez Intel et les processeurs ARM de l’autre, l’Intel Atom aurait pu passer à la trappe pour le grand public.

Atom Bay trail

Il n’en sera rien si l’on en croit ces informations en provenance du site 3DCenter, l’Atom va grandement évoluer l’année prochaine et beaucoup des technologies issues de la génération actuelle des processeurs Ivy Bridge vont intégrer la puce.

L’Atom pourra se décliner en simple et double coeur mais également en quadruple coeur, son architecture de calcul changera grandement puisque la gestion Out-of-Order sera implémentée, la gravure tombera à 22 nanomètres et la partie graphique sera alors un HD 4000.

L’ensemble de ces évolution devrait apporter de 50 à 100 % de performances en plus pour les Atom par rapport à la génération Cedar Trail actuelle. Ils géreront en outre DirectX 11 et des résolutions allant jusqu’à 2560 x 1600.

Atom Bay trail

Divisés en 3 catégories, ces Atom viseront des cibles différentes. Les Bay-Trail-D, avec un TDP de 12 watts, seront réservés au PC et nettops sédentaires. Les versions 6.5 watts, les Bay-Trail-M remplaceront les Clover Trail et intégreront les netbooks et portables low-cost. Enfin les Bay trail-T seront destinés aux tablettes avec un TDP de 3 watts et toujours une entière compatibilité x86.

Même si ces Intel Atom resteront en dessous des séries “Core” d’Intel, elle permettront de proposer des machines moins évoluées mais plus accessibles d’un point de vue tarif. Beaucoup d’utilisateurs recherchent avant tout un engin proposant des performances confortables pour des tâches basiques et une belle autonomie. Les Atom pourront encore jouer ce rôle en 2014.

L’avenir d’un marché uniquement constitué d’Ultra-Machines n’est donc pas tout tracé et il sera encore possible dans le futur de ne pas avoir a sacrifier trop sur son budget pour s’offrir une MiniMachine.

27 commentaires sur ce sujet.
  • 5 janvier 2013 - 13 h 18 min

    @PierreLecourt: Bonjour Pierre, hors sujet, mais je voudrais savoir si le forum de Blogeee.net en lecture seule était disponible quelque part? Afin de consulter certains sujets en complément de MiniMachines.
    Merci.

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 14 h 05 min

    ARM ne va pas pouvoir se repauser, car ces atom en HD4000 vont être très dur a concurrencer !

    Répondre
  • PI
    5 janvier 2013 - 14 h 17 min

    12 W de TDP vs 10 pour les D2700 actuels. C’est dommage de repartir dans une “escalade” de W qui va à contre-sens de la raison d’être de ce type de CPU.

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 16 h 24 min

    Je ne comprends pas non plus le TDP en hausse, même si l’idée d’un Atom quad-core à 50$ est séduisante.

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 16 h 31 min

    Mouai tout le monde deteste les atom meme un pentium vaut mieux je parie !!

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 17 h 41 min

    J’ai pas très bien compris la ligne concernant les OS, merci d’avance si quelqu’un peut prendre 2 minutes pour m’expliquer

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 17 h 48 min

    Il faut prendre du recul avec Intel. Fini les chiffres. Il faut prendre en compte le retour des utilisateurs.
    Le netbook avec atom était super sur le papier.
    L atom restera pour moi synonyme de grosse bouze.
    Alors que l iPad1 avec son tout petit CPU à vraiment changé la façon de consulter avec une réactivité hors pair.

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 20 h 37 min

    @t0r0: j’ai pas bien regardé la forme de l’intégration, mais en passant par google en mettant les mots clefs et “forum cnetfrance” on arrive bien à retrouver ses petits :)

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 23 h 31 min

    @Toys: L’expérience a changé car le système d’exploitation Apple était prévu, dès le départ pour tourner avec processeur léger (moins puissant qu’un Atom), et tous les éléments source de ralentissement sont absentes (multitâche, adobe flash, blocage des bidouilles par l’utilisateur, antivirus).
    C’est également vrai pour Android.
    Si on n’y réfléchi, l’EEE701 tournait sous Linux et on peut trouver un certain nombre de points communs.

    Répondre
  • 5 janvier 2013 - 23 h 42 min

    Les promesses d’Intel faut s’en méfier… Quand je vois que mon nettop tout neuf sous Atom D2500 et GMA3600 n’est même pas compatible Windows 8… (pas de drivers graphiques et application Metro non fonctionnelles, HD dégeu), aucun support x64 etc etc… merci intel…

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 1 h 26 min

    il est vrai que les tablettes avec leur design “slim & light” ne donne pas envie de repasser au atom et au netbook. Je pense que l’ultrabook remplace le netbook aujourd’hui pour la bureautique. il reste juste le problème du prix…

    Répondre
  • PI
    6 janvier 2013 - 11 h 11 min

    @Benjamin: même souci pour le N2800 sous Linux. Le seul driver GMA 3600 existant ne supporte pas la 3S et surtout… ne marche pas sur beaucoup de configs. Intel ne fait pas l’effort d’autoriser un vrai open sourçage. A ce rythme là, je vois mal cette famille de processeurs gagner des parts de marché, surtout avec l’arrêt de fabrication des netbooks.

    Répondre
  • PI
    6 janvier 2013 - 11 h 12 min

    3D pas 3S…

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 16 h 13 min

    @Richard: Je suis assez d’accord avec ça.
    Un netbook en SSD sous Linux, même équipe d’un Atom, est plutôt réactif.
    L’iPad et les autres tablettes, disposent effectivement d’une architecture optimisée (déjà pas de disque dur), et d’un OS prévu pour être réactif.
    Un seul exemple, une app iOS dispose de qqs secondes (3s je crois) pour se fermer, au delà desquelles, elle est tuée. Le développeur est obligé de s’assurer que tout sera fini. Ca force à concevoir différemment.
    Et tout est un peu comme ca dans les guide lines d’Apple, et à la fin tu obtiens qqc de réactif et pas si rapide dans l’absolu, c’est tout le paradoxe. L’iPad (et les autres) ne sont pas rapides, mais réagissent vite, et pour l’utilisateur, l’illusion fonctionne.

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 16 h 18 min

    @PI:

    C’est clair, c’est blasant :(

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 16 h 31 min

    j’aime bien l’Atom moi, je suis prêt à continuer l’aventure, épaulé d’un chip Nvidia bien sûr =)

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 18 h 48 min

    L’atom n’a jamais été un bon processeur, il a d’abord été vendu comme pas cher et ensuite comme consommant peu.

    Intel l’a ensuite associé à ses GMA maison tous poussifs et technologiquement dépassés à leur sortie sans pourtant être économes en ressources, plus tard intel s’est payé du power je sais pluys quoi avec le gma500 génial sur le papier et plus que médiocre dans les faits.

    Ensuite intel a accepté nvidia sur les même cartes mères avec l’implantation du ION1 et a fait machine arrière en bridant la bande passante pour le ion2 (moins véloce dans les fait que la version1).

    On a ensuite eu droit sur les machines plus grosses à cette ignomignie de technologie optimus, tentative de nvidia pour ne pas perdre pied sur des architectures intel où le proc et le gpu sont sur la même puce. J’ai donné une fois, plus jamais.

    Maintenant intel veut nous servir ses gpu 2000, 3000 ou 4000 qui restent des gpu intel donc misérables s’ils ne sont pas servis par un processeur puissant.

    Alors un atom dans ces conditions, même sous stéroïdes, faut pas acheter. Le premier pentium ou celeron b venus ferront largement mieux.

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 19 h 31 min

    @Dadoo: on doit pas avoir les même besoins (ou le même système :P )

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 19 h 43 min

    Maintenant les celerons et pentium sont une bonne alternative aux poussifs atom, ils consomment un peu plus certes mais le gains en performance n’est pas négligeable.
    J’en ai offert un à ma copine étudiante pour qu’elle puisse travailler, avec word, vlc et surf web en même temps c’est encore super réactif.

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 20 h 48 min

    J’ai une tendresse particulière pour l’Atom malgré tout.

    Bien sûr qu’il ne fait pas le poids face aux processeurs LGA d’entrée de gamme, mais il permet une consommation et une miniaturisation unique.

    Le dernier D2700 est bien véloce par exemple, c’est ce GPU d’Imagination Technologies qui est un cauchemar!!!

    4 coeurs, le retour à un GPU maison plutôt solide, et à une exécution “out of order” devraient en faire un processeur de bureau crédible.

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 22 h 02 min

    Le PowerVR SGX 545 ne semble pas posé de soucis chez Apple quand on regarde ce qu il arrive à faire: infinity blade et autres.

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 22 h 58 min

    Ben en fait H2L29, je n’ai plus qu’une machine sous atom, qui sert de machine pour DJ et que je prette sans soucis pour animer des soirées.

    J’ai eu pas mal de machines sous atom à une époque où elles me rendaient service tout en étant bon marché. Ce n’est plus le cas, même pour des tâches basiques, les systèmes y compris les linux actuels demandent plus que la machine ne peut fournir. Evidemment on peut y mettre un linux d’il y a 5 ans ou un windowsXP…

    Et puis j’ai vraiment une dent contre intel et les bidouillages de dernier moment.

    Il reste donc des usages Ok pour de telles machines, mais vraiment limités.

    Ca va être les soldes et les commerçants vont vouloir vider les stocks, à voir qui fera vraiment une bonne affaire au bout du bout…

    Répondre
  • 6 janvier 2013 - 23 h 19 min

    Soyons clair tout de suite: je considère les GPU comment étant ce qui se fait de pire en accélération 3D et le support technique (mises à jour des pilotes ) est tout simplement catastrophique.
    Mais lorsque je vois comment est émulée une Dreamcast, une Playstation 1 et que cela fonctionne plutôt bien, je me dit que les tablettes avec leurs “beaux jeux” ne font pas vraiment mieux.
    Intel doit bosser sur ses GPU ou laisser la place aux autres ATI/AMD sans bridage (donc différent de ce qui s’est passé avec le couple Atom /Ion).
    Wait and See…

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 0 h 12 min

    @Dadoo: parce que tu crois vraiment que je me traine des GNU/Linux d’il y a 5ans? et/ou que je me contente de faire du terminal? huhu bien configuré (et pas un Ubuntu/Unity de base lourd comme windows 7) je fais tourner quelques jeux windows en full et d’autres en moyen et ce avec compiz, bureaux virtuels et autres joyeusetés graphiques tout en laissant Firefox ouvert avec quelques onglets, un terminal sur quelques applis distantes… bref la réalité des Atom est bien loin de ce que vous en dites

    allez juste pour vous faire baver (image auto-hébergée sur une config Atom également avec Ubuntu server 12.04)
    http://h2l29.no-ip.org/tmp/Capture-jeux-windows.png
    http://h2l29.no-ip.org/tmp/Capture-laralinux.png
    http://h2l29.no-ip.org/tmp/Capture-lara-bench.png
    oui oui sur un Atom/ION :)

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 20 h 28 min

    J’ai problement eu plus de machines sous atom que tu n’as de poils au menton (dit amicalement), et je ne fais pas que du jeu, je bosse surtout dessus et les applicatifs actuels dont pro, ne fonctionnent pas correctement sous atom mais marchent encore bien sous un vieux celeron…

    L’atom est devenu une impasse, on verra…

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 20 h 57 min

    hum… ça fait quand même beaucoup de machines là… remarque tu dis être professionnel, as tu tenu un dépôt ou un magasin spécialisé Atom?? :D

    je veux bien croire que tu as eu plus de 3 machines Atom (le total de mes achats sous ce proc)

    pour rappel les tout 1ers eeepc (7 et 9″) étaient sous [email protected]~900MHz et ce sont loin d’être des foudres de guerre…

    dans la logithèque installée j’ai aussi hydrogen, mixxx, qjackctl… et un noyau realtime ;)

    Répondre
  • 9 janvier 2013 - 8 h 45 min

    […] 2013, et non pas en 2014, nous verrons donc arriver sur le marché plusieurs puces clairement orientées mobilité. Des […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *