Le Chromebox 4 d’Asus passe au Comet Lake

Asus poursuit son aventure avec les Chromebox en sortant ce quatrième modèle. Désormais équipé d’une gamme de processeurs Intel Comet Lake ils promettent plus d’usages.

Le Chromebox 4 d’Asus est bien seul sur le marché. Il ne reste plus beaucoup de constructeurs a proposer ce type de machines sous ChromeOS aujourd’hui. La plupart se concentrent sur les Chromebooks mais on délaissé le segment des MiniPC. Pourtant Asus y croit et si ses développements ne sont pas aussi rapides que sur les gammes mobiles, il reste actif.

Asus Chromebox 4

Le Chromebox 4 est donc une mise à jour de la précédente version, aucun changement d’un point de vue physique. La machine ne bouge pas d’un poil et garde la même carcasse carrée avec un coin modifié pour proposer un bouton de démarrage. L’objet mesure 14.85 cm de large comme de profondeur pour 4 cm d’épaisseur. La coque est en plastique, ABS. 

Asus Chromebox 4

Il propose une connectique classique avec en façade un lecteur de cartes SDXC et  deux ports USB 3.2 dont la génération variera avec les versions. Les modèles Celeron auront droit à des ports Gen1 tandis que les Core passeront au Gen2. Un port Audio jack stéréo complète ce dispositif.

Asus Chromebox 4

La partie arrière est également différente suivant les puces embarquées. On retrouvera trois autres ports USB Type-A mais les Celeron auront droit à deux USB 2.0 et un USB 3.2 Gen1 tandis que les Core auront trois ports USB 3.2 Gen2. Un port USB 3.2 Gen1 Type-C sera disponible pour tous les modèles.

On retrouve également deux port HDMI, ce qui permettra avec le port USB type-C prenant en charge le DisplayPort de piloter trois affichages en même temps, ainsi qu’un Ethernet Gigabit. Un port antivol Kensington lock est également visible.

Asus Chromebox 4

Le Chromebox 4 est livré avec un Kit VESA pour l’accrocher derrière un écran

Le Chromebox 4 embarquera donc un Celeron 5205U pour son modèle le plus accessible. Celui-ci pourra compter sur 4 à 16 Go de DDR4 à 2400 MHz sur un seul et unique port SoDIMM. Les versions Core seront déclinés en i3-10110U, i5-10210U et i7-10510U avec 8 à 16 Go de DDR4  à 2666 MHz et cette fois-ci en double canal. Le stockage sera composa de 32 à 64 Go de eMMC pour les modèles entrée de gamme et de 128 à 256 Go de SSD SATA M.2 pour le reste. Un module Wifi6 Intel AX20x proposera un bon débit sans fil et du Bluetooth 5.1.

Asus Chromebox 4

Rien de foufou donc et un modèle de machine particulier sous ChromeOS qui ouvrira la porte à certaines applications Linux et au monde d’Android. J’imagine que si le marché des Chromebox reste si limité c’est parce qu’il ne peut pas faire vivre beaucoup d’acteurs. Il doit surement trouver sa place dans des secteurs particuliers. Probablement des ordinateurs mis à la disposition du public pour un usage de recherche ?

Le gain de performances lié à l’adoption des puces Intel Comet Lake devrait offrir de plus grandes possibilités même si les modèles Celeron sont vraiment pas extraordinaires. La version de base avec 4 Go simple canal et 32 Go de eMMC ne devrait pas être très chère mais son utilisation ne sera probablement pas très différente des Chromebox précédentes.

Plus d’infos chez Asus


secret
2 commentaires sur ce sujet.
  • 25 novembre 2020 - 21 h 11 min

    Un Celeron N4020 a de meilleures performances pour une consommation moindre.

    Répondre
  • 26 novembre 2020 - 13 h 18 min

    Plus qu’a attendre les prix et la disponibilité chez nous .
    Un modèle de bureau me semble intéressant en 8 go de RAM et 256 Go de stockage .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *