Lenovo Miix 3, la tablette/netbook 10 pouces évolue

Lenovo Miix 3, la tablette/netbook 10 pouces évolue

Avec le Lenovo Miix 3, le constructeur continue de proposer une solution alliant les avantages d’un format tablette 10 pouces classique sous Windows tout en l’insérant dans une housse lui servant de clavier et de dock.

Après une Lenovo Miix de troisième génération au format 8 pouces, voici une nouvelle tablette Windows en 10 pouces de diagonale chez le constructeur. Elle offre à la fois les avantages d’une tablette mais vient également se positionner dans une cover lui proposant une assise et l’ergonomie d’un clavier classique.

Lenovo Miix 3

Un format qui rappelle donc fortement celui du netbook d’un point de vue ergonomie même si les choses ont bien changé en terme de composants. Le Lenovo Miix 3-1030 n’est pas encore annoncé en Europe mais un événement organisé par la marque en début de semaine prochaine pourrait annoncer l’arrivée de cette solution en France.

Lenovo Miix 3

L’écran 10 pouces gagne en densité, on est ici sur un format IPS tactile en 1920 x 1200 pixels. Un gain qui ne posera sans doute pas de soucis d’un point de vue visibilité sous un Windows 8.1 en Modern UI mais qui sera plus compliqué à gérer avec des applications Windows classiques. Pour avoir fait joujou personnellement avec ce type de dalle, l’affichage est tout de même très, très fin.

A réserver à ceux qui ont 10 à chaque œil ou ceux qui connaissent parfaitement les raccourcis clavier de leurs applications. Par rapport au Miix 2 de la marque, le gain en pixels se fait sentir, l’ancien modèle affichait déjà en 1920 x 1080 ce qui n’était pas forcément des plus lisibles tout le temps sur ce type de diagonale. Lenovo fait probablement ici le pari d’un changement d’époque et l’arrivée de nombreuses mises à jour logicielles permettant d’exploiter les principales applications du marché en prenant en compte ce ratio taille d’écran et densité d’informations affichées.

Lenovo Miix 3

Le processeur choisi est un Intel Bay Trail Atom Z3735F quadruple coeur avec les traditionnels 2 Go de mémoire vive et jusqu’à 64 Go de stockage. Du très classique donc mais qui a fait ses preuves sous Windows.

Lenovo Miix 3

Le principal changement vient de cette solution de protection servant à la fois de dock et de clavier, je n’ai jamais été amoureux du précédent design qui consistait en un dock clavier dans lequel on positionnait l’écran de la tablette. Une solution très esthétique mais fort peu ergonomique au final.
Lenovo Miix 3
Je ne sais pas quel étalon avait pris Lenovo pour définir l’angle de la précédente solution Miix mais elle obligeait à moult tassements de colonne ou autres étirements du cou pour obtenir le meilleur angle de vision. Un problème récurrent sur les hybrides qui a causé la disparition des modèles à glissière et à basculement. Une position fixe de la dalle limite forcément l’usage de la machine.

Lenovo Miix 3
On ne positionne pas l’écran de la même façon si on se sert de son engin sur une table haute ou sur la tablette d’un avion.

Cette nouvelle solution apporte donc enfin de la souplesse au Lenovo Miix 3 : Une excellente nouvelle pour l’utilisateur à la recherche d’un engin de ce type : En ouvrant la couverture de l’objet, une béquille est disponible et permet de positionner l’écran face à vous ou de le pencher sur des angles qui apparaissent assez larges. Le clavier, lui, reste positionné sur l’avant de l’appareil, intégré à la housse.
Lenovo Miix 3

La jonction entre dock et tablette se fait via un simple connecteur mais ni batterie, ni stockage ni connectique ne sont donc disponibles sur ce dernier.

Lenovo Miix 3

L’ergonomie proposée est très Lenovo, avec des touches légèrement incurvées sur le bas, très agréable, un pavé tactile assez large et une très grande lisibilité du tout.

Lenovo Miix 3

Tout l’inventaire de prises est donc à rechercher sur la tablette, ce qui n’autorise donc pas à de folles excentricités : On retrouve dans l’engin une puce Wifi N et Bluetooth assurant également, et c’est une bonne chose sous Windows, un service GPS. Un port MicroHDMI, un MicroUSB (qui permet de recharger l’appareil) et, bonne nouvelle, un USB plein format.

Lenovo Miix 3
Un lecteur de cartes MicroSDHC est bien entendu également présent. Une prise audio jack combinant entrée micro et sortie casque est également de la partie. La batterie est une 25 WHr dont l’autonomie n’est pas détaillée. Au dessus de la dalle un capteur 2 mégapixels est présent.

Un engin à surveiller donc, le prix n’est pas encore connu mais MobileGeeks indique que la version Allemande d’Amazon a déjà listé le Lenovo Miix 3 à 299€ en version 32 Go (sans détailler la dalle employée) avant de retirer la fiche produit. Un Lenovo Miix 3 sous les 400€ serait peut être une alternative intéressante aux Transformer Book T100 d’Asus.

11 commentaires sur ce sujet.
  • 9 octobre 2014 - 11 h 40 min

    […] Avec le Lenovo Miix 3, le constructeur continue de proposer une solution alliant les avantages d’un format tablette 10 pouces classique sous Windows tout en l’insérant dans une housse lui servant de clavier et de dock.  […]

  • 9 octobre 2014 - 12 h 36 min

    Pas de charnière rigide… pas d’intérêt.

    Répondre
  • 9 octobre 2014 - 12 h 42 min

    Autant la miix 2 était super classe en alu et tout mais la elle me tente pas du tout !!!!
    C’est juste une surface en moins puissant et plus petit =p

    Répondre
  • 9 octobre 2014 - 21 h 18 min

    Dommage qu’elle ne soit pas très belle et qu’elle ne respire la qualité :-/

    Répondre
  • 11 octobre 2014 - 15 h 07 min

    Quoique ….. la miix 2 a été décliné en 2 versions , l’une en 10 pouces avec bay trail et une autre avec un i5 basse conso , SI lenovo nous sort une miix 3 sous intel core M je dis oui par contre =p

    Répondre
  • 30 octobre 2014 - 8 h 49 min
  • 15 janvier 2015 - 15 h 12 min

    Bonjour,

    Après avoir testé rapidement en magasin quelques hybrides, je me suis laissé tenter par cette tablette hybride.

    Par rapport à l’Asus T100, je trouve la tablette de très bonne qualité. meilleure que l’Asus dont je trouve le plastique de l’écran bizarrement très flexible.

    L’autonomie n’est pas si bonne que l’Asus puisque je tiens environ 8 heures en surf et streaming sur Deezer.

    Elle possède bien un Micro HDMI, et un Micro USB-3. Pas d’USB plein format par contre.

    Le CPU tourne bien et je ne peux pas dire que cela rame. Elle est à ma grande surprise assez réactive.

    La bonne surprise c’est l’écran ! Quelle superbe résolution ! un vrai bonheur de regarder photos et vidéos. Je n’ai pas d’appareil pour mesurer le taux de contraste, les gammas etc. Mais c’est très correct avec des angles de vision très bons.

    Par contre la déception viens du clavier. Autant l’idée de l’intégrer dans une housse ne me déplait pas, mais en gros il rate 1 touche sur 10. Impossible de savoir pourquoi :) c’est vraiment dommage et vraiment un gros point noir. j’espère que c’est un pb logiciel et pas matériel et que cela sera résolut par une mise a jour.

    Répondre
  • 31 mars 2015 - 18 h 24 min

    la lenovo est une bonne tablette mais j ai un probleme avec la luminosite quand je branche le secteur pour recharger la battrie la luminosite change automatiquement il est jamais lumineux j ai desactiver la technologie de reduction du courant mais rien n y fait pourquoi?

    Répondre
  • 25 avril 2015 - 11 h 43 min

    Bonjour
    Je possède cette tablette depuis un mois.
    Énorme déception.
    La haute résolution de l’écran rend inutilisable une partie de l’interface (boutons de fermeture de fenêtre, de fermeture d’onglets, d’options de menu déroulant, etc, la liste est très longue).
    Explication : il faudrait une surface de contact trop précise que pour qu’elle soit reconnue par la dalle.
    Ce type de résolution sera utilisable uniquement avec des dalles capables de reconnaître des pointes de stylets d’un diamètre de 2 ou 3 millimètres, pas plus.
    Je pense pouvoir finir ce texte sans exploser ce clavier qui est un peu moins réactif qu’un mollusque sous acide, mais je ne promets rien.
    Et le pire reste à venir : 64 processus et 55 sous-processus au démarrage : vous achetez une tablette à 2GO de ram dont plus de la moitié est monopolisée par un bastringue hallucinant, un processeur squatté par ces processus inutiles, et vous retrouvez avec une machine proche d’un 486.
    Je déconseille vivement cet achat.

    Répondre
  • 19 janvier 2016 - 15 h 11 min

    Bonjour puis je savoir ou peux t’on trouver l’écran de rechange de cette machine? je veux dire dans quel pays en Afrique ou Europe.

    Répondre
  • 3 juillet 2016 - 14 h 35 min

    Bonjour achète tablette vendredi et ne plus avez vous une soluce merci

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *