"RISC-V"

  • Intel propose 2 milliards de dollars pour acquérir SiFive

    2 milliards pour SiFive et son expertise RISC-V. Si la plateforme faisait encore rire pas mal d'industriels il y a seulement quelques trimestres, cette annonce devrait probablement les faire réfléchir....
  • Loongson veut développer sa propre architecture processeur

    Loongson est un fabricant chinois de processeurs qui s'était jusque là intéressé à l'architecture MIPS. La marque se tourne désormais vers un choix surprenant, sa propre architecture processeur....
  • DevTerm : un portable rétro et OpenSource

    Le DevTerm de clockwork est un drôle d'engin qui propose, sous une interface rétro, un projet très abouti et intéressant à suivre. A mi chemin entre certains pionniers de l'informatique mobile et la carte de développement....
  • XaLogic propose un HAT de Machine Learning pour les Pi Zero

    La XAM3500 est une extension HAT pour Raspberry Pi Zero fabriquée par Xalogic et destinée à apporter un peu de Machine Learning à ces solutions. Il existe d'autres solutions de ce type mais c'est un format rare que celui d'une Pi Zero....
  • MIPS Open, la licence gratuite de Wave Computing

    Après le rachat de la licence MIPS annoncée en Juin dernier, Wave Computing lance MIPS Open, une licence sans royalties permettant d'accéder gratuitement à l'architecture des puces....
  • Mips Open : L’architecture processeur MIPS va devenir Open Source

    En Juin dernier, Wave Computing rachetait la licence d'exploitation des processeurs MIPS. Aujourd'hui, elle annonce sa libération avec l'arrivée de MIPS Open au début 2019....
  • Huami Huangshan : Un SoC « intelligent » pour montres connectées

    La société chinoise Huami, que l'on connait pour ses montres connectées vendues par Xiaomi avec les Stratos, vient d'annoncer un nouveau SoC baptisé Huangshan. Celui-ci propose une IA pour analyser les données du porteur et proposer des services plus fins pour l'utilisateur....
  • LowRISC : Vers la création d’un processeur Open Source ?

    Un des paradoxes du mouvement Open-source qui publie totalement son code afin que tout un chacun puisse se l'approprier et le modifier pour répondre à ses besoins, c'est qu'il se base sur une architecture matérielle souvent à l'opposé de cette ouverture. LowRISC se veut être le premier processeur ouvert...