Navee N65 : une nouvelle trottinette électrique haut de gamme (MAJ : 525€)

La Navee N65 est une nouvelle solution sur le segment des trottinettes électriques les plus évoluées du marché. Très complète, confortable et autonome, elle est logiquement assez coûteuse.

Mise à jour du 04/08/2022 : la trottinette Navee N65 est en promotion à 525€ depuis le stock Polonais de Geekbuying avec le code NNNNAVEEN65FR en suivant ce lien. Un excellent tarif pour ce modèle.

Pour avoir reçu l’engin depuis la parution de ce billet, je confirme toutes mes bonnes et moins bonnes impressions autour de ce produit. C’est fiable, efficace, performant, conforme et… lourd ! C’est à ce tarif la meilleure trottinette-véhicule sur laquelle je suis monté avec une excellente adhérence grâce à ses pneus très larges et un moteur développant une force très appréciable en déplacement tout en restant très doux. Son autonomie est également excellente, conforme aux attendus de ce type de modèle. Le bémol est vraiment lié au poids de l’engin, ce qui le réserve à des utilisateurs capables de déplacer 24 kilos à bout de bras. Son système de double pliage, enfin, est très pratique pour ne pas trop encombrer une pièce en la posant contre un mur sans avoir le guidon qui dépasse. Si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir en commentaires.

Billet d’origine du 29/11/2021 : La Navee N65 est une solution très complète qui vient se frotter aux solutions Xiaomi ou Ninebot les plus chères du marché. A presque 700€ pièce, c’est moins un objet de loisir qu’un véhicule et l’investissement qu’il représente doit prendre en compte cette dimension.

Navee N65
La marque semble avoir pioché dans de nombreuses solutions du marché pour concevoir son modèle. La Navee N65 affiche, par exemple, une armature renforcée en tubes pour assurer un rigidité importante. Elle emploie un moteur performant qui respecte les limitations de vitesse. Elle propose un design avec un guidon qui se plie en deux endroits pour faciliter son rangement… Plein de petits détails qui la sortent clairement du lot par rapport aux nombreuses solutions classiques de ce segment.

Navee N65

Performances

Avec un moteur de 500 watts nomial et 900 watts en crête pour un poids à vide de 23.5 kg, la Navee N65 promet de bonnes performances. Sa vitesse maximum étant limitée à 25 Km/h, c’est dans la réactivité et la puissance de déplacement que se sentira la différence. Le fait que la trottinette puisse transporter jusqu’à 120 Kg et la possibilité de grimper des côtes importantes sans subir trop de ralentissements sont les principaux avantages de ce type de motorisation.

Ce type de motorisation demande en général un peu d’entrainement et n’est pas forcément conseillé à un débutant. La réactivité de l’engin peut être impressionnante et on grimpe de 0 à 15 ou 20 Km/h en quelques mètres. Il faut donc de la pratique pour doser ses gestes et ne pas se retrouver dans le décor ou percuter quelqu’un ou quelque chose en ayant mal anticipé la réactivité de la machine. Une fois cet apprentissage fait, ce type de performances est très pratique au quotidien. Pour se désengager d’une situation périlleuse, pour éviter un obstacle ou tout simplement pour redémarrer rapidement après un feu sans avoir peur d’un engin de plus gros gabarit derrière…

Le top de l’accélération mènera à 25 Km/h en quelques secondes. Réglé par logiciel, ce maximum correspond à notre code de la route et si il est possible de le débrider à 32 Km/h, je ne vous encourage pas du tout à le faire pour deux raisons principales. La première étant une baisse d’autonomie importante de l’engin. La seconde et la plus importante étant la perte de tous vos droits sur la voie publique. Vous n’aurez plus ni assurance ni droit de rouler en France avec un modèle débridé à 32 Km/h.

4 vitesses sont disponibles depuis l’interface de contrôle. Chacun correspondant à un usage différent. Le premier limite la vitesse maximale à 6 Km/H et correspond à une allure de marche. C’est le mode que vous emploierez pour circuler à côté de la Navee N65 sans avoir à la pousser. Pratique dans les gares ou sur les trottoirs, par exemple, où vous n’avez pas le droit de rouler sur votre engin mais où vous devrez marcher à côté.

Navee N65

Le second mode est limité à 15 Km/h et c’est un moyen très pratique de rester sur une piste cyclable quand elle est chargée. Cela assure à la trottinette une excellente autonomie et évite de faire des accélérations inutiles lorsque vous savez que vous allez devoir freiner comme un âne quelques secondes plus tard. Il ne faut pas oublier que sur une piste cyclable, doubler un vélo à 25 Km/h pour se tasser 30 mètres plus loin derrière un autre vélo ou à un feu n’a que peu d’intérêt. 

Le troisième mode culmine à 20 Km/h. C’est en général juste un bon moyen d’assurer une bonne autonomie à votre engin. Le dernier mode grimpe à 25 Km/h, vitesse légale maximale en France. Cela permettra de réduire les temps de trajets les plus longs et reste très pertinent sur les grandes lignes droites vides de tout trafic. Il ne faut pas perdre de vue l’impact de cette vitesse sur l’autonomie globale de la machine qui, si elle est excellente, sera toujours meilleure avec des économies de vitesse. Le 25 Km/h permet tout de même aux plus expérimentés de trouver le bon rythme dans toutes les situations. Quand on sait bien doser ses vitesses et avec l’expérience, ce quatrième mode s’avère souvent le plus pratique en usage mixte : de la piste cyclable à allure modérée, aux situations complexes en passant par des longues phases vides de tout trafic où l’on pourra circuler librement.

Vous l’aurez compris, ce moteur de 500 watts devrait offrir un confort de conduite très agréable, un couple suffisant pour transporter près de 150 kg véhicule compris et de quoi affronter des pentes conséquentes sans voir votre vitesse réduire peu à peu. La Navee N65 reste néanmoins performante pour de bonnes raisons, son design et son poids empêchant des comportements « casse cou » les plus dangereux.

Navee N65

Autonomie

La Navee N65 assume 65 Km d’autonomie avec les grosses pincettes habituelles. Cela dépend du poids de la personne sur l’engin, il est évident qu’une personne de 60 Kilos n’aura pas les mêmes possibilités de transport qu’une personne de 120. On peut donc considérer ces 65 Km comme le maximum accessible à la trottinette. Cela dépend également du relief pratiqué. Grimper 500 mètres de dénivelé aura un impact notable sur l’énergie dépensé et donc sur l’autonomie de la batterie. Si le moteur permet de grimper des côtes, la puissance demandée reste importante. Enfin, la température extérieure aura également un impact sur l’autonomie globale de l’engin. Un stockage dans un garage non chauffé tombant à 0°C baissera l’autonomie générale de la batterie et pourra donc sabrer le nombre de kilomètres parcouru avec une seule charge.

La batterie est une solution en 600 Wh et 48 Volts sur 12.5 ampères. Un modèle à la mesure des exigences de l’engin mais qui aura un défaut assez important avec une durée de recharge complète qui atteindra 7 heures. Certes, on n’aura probablement pas besoin de la recharger chaque jour mais cela veut tout de même dire qu’une charge doit se faire sur un longue période. Typiquement toute une nuit…

Navee N65

Confort, conduite et ergonomie

La conduite de la trottinette devrait être parmi les plus confortables du marché. L’utilisation d’un deck large de 17 cm avec un système anti dérapant et l’usage de roues avec pneumatiques de 10″ de diamètre et 3″ de large offrant à la fois une bonne adhérence mais également un roulement confortable. Moins sensibles aux bosses et aux crevasses, plus souples à l’usage et évidemment plus agréables que les modèles de 8.5″, ces roues sont également moins sensibles aux crevaisons. Non seulement le pneu plus large réparti mieux la pression et propose une meilleure adhérence, mais il est résiste mieux aux sols mouillés et aux obstacles de petite taille qu’il absorbera sans problèmes. Les petits rebords de trottoirs ne vibrent plus, les terrains accidentés sont beaucoup moins violents, le confort proposé par ces solutions pneumatiques est vraiment appréciable.

Le point le plus inconfortable sera sans doute le poids important de l’engin, avec 23.5 kilos ce ne sera pas un objet anodin à porter. Si cela reste possible, c’est néanmoins un vrai sport que de grimper ou descendre une volée de marches avec ce type d’engin en main. On pourra hisser la trottinette dans un coffre de voiture. Porter celle-ci quelques pas mais pas question de retrouver le confort des modèles de 13-15 kilos qui permettent de sauter d’un moyen de transport à un autre hyper facilement.

Les tubes métalliques qui composent le châssis sont un mélange de plusieurs matériaux : Acier, aluminium et magnésium suivant les éléments. Cela confère à la solution une grande robustesse mais avec cet impact fort sur le poids global de l’engin. Ajoutez à cela une batterie performante et vous avez un véhicule plus réservé à un transport porte à porte qu’à un engin multimodal. 

Navee N65

La hauteur de la Navee N65 culmine à 121 cm tandis que sa longueur est de 122 cm pour 51 cm de large en comptant le guidon. Pour ranger plus facilement l’engin, on pourra plier la potence à sa base afin de la faire basculer vers l’arrière. Le guidon pourra également être pivoté sur son axe de manière à se ranger dans la longueur et non pas en largeur. Une excellente idée qui permet de ranger la trottinette contre un mur sans avoir 50 cm de débattement.

Navee N65

On pourra ranger l’engin contre une voiture, contre des vélos ou même dans un couloir, sans avoir un énorme volume de perdu. Le système de pliage de potence est classique, avec une sécurité pour éviter les accidents.

La marque indique un freinage sur 5 mètres pour passer de 25 Km/h à zéro. Une mesure « classique » de ce type de solution. L’engin propose un frein à disque à l’arrière et un frein magnétique à l’avant. En pratique ce type de freinage est rarement aussi efficace, On est plutôt sur du 6-7 mètres pour y arriver, a moins de piler comme une brute ou d’être très chargé. C’est comme d’habitude le jeu des constructeurs de marier les éléments pour qu’ils correspondent au mieux à ce qu’ils ont envie de promettre. On établira l’autonomie de la machine avec une personne de 40 kilo sur du plat en été et on on mesurera la distance de freinage avec une charge de 120 kilos…

Minimachines-11-2021

L’avantage de ce type de solution de freinage est qu’elle peut être très progressive également. Le frein magnétique ralentit directement le moteur situé dans la roue avant, de telle sorte que l’on peut ralentir son allure sans freiner réellement et ainsi doser sa vitesse en fonction du trafic. Le frein à disque permettra de ralentir plus fortement et la conjonction des deux de passer facilement d’une allure vive au stop avec un peu d’anticipation. Le LED rouge arrière s’illumine lorsque vous freinez pour ne pas surprendre les conducteurs derrière vous. A noter qu’il est possible d’enclencher un système de récupération d’énergie au freinage pou recharger très légèrement l’énergie de votre engin lors des descentes par exemple.

Navee N65

Le phare avant est d’ailleurs assez travaillé sur ce modèle avec une solution haute et puissante doublée d’un catadioptre juste en dessous. Il est conçu pour illuminer la route et vous signaler aux autres conducteurs. Des catadioptres sont également situées à l’arrière et sur les côtés de l’engin conformément à la législation… néanmoins aucun d’entre eux n’est situé sur la potence… Et je vous conseille, dans tous les cas, de positionner des solutions collantes sur celle-ci pour être vus de loin. Les signalements placés sous le deck ont le mérite d’exister mais sont fort peu visibles depuis une voiture, ils peuvent disparaitre derrière un trottoir ou le rebord d’une piste cyclable protégée…

Navee N65

Le panneau avant vous renseigne sur l’état de la machine. On retrouve les éléments classiques ce ce genre de dispositif avec, en premier lieu, la vitesse affichée en kilomètres heures mais également la distance parcourue, la  consommation du moteur et l’état de la batterie sur cinq segments. La vitesse de navigation choisie s’affichera également via un chiffre de 1 à 4. Cet écran communiquera en Bluetooth avec une application dédiée pour connaitre tous les paramètres de la Navee N65. Elle permettra également d’activer ou non des fonctions supplémentaires comme le mode « Cruise » qui agit comme un régulateur de vitesse et évite de devoir maintenir la gâchette appuyée en permanence pour avancer. Au bout de 5 secondes à vitesse constante, l’engin avancera tout seul. Une nouvelle pression sur la gâchette ou sur le frein désactivant ensuite ce mode immédiatement. L’activation du système de récupération d’énergie, d’activer un mode antivol ou de suivre des éventuels retours techniques à signaler en cas de SAV.

Minimachines-11-2021

Fonctionnalités annexes

La trottinette annonce un indice IPX4 qui autorisera son usage sous la pluie et par temps humide mais sans autoriser le nettoyage de l’engin à coup de jet d’eau. En pratique, si on pourra rouler sous une pluie légère, les pneus larges ayant une meilleure adhérence sur sol mouillé que les solutions classiques, il faudra éviter les flaques et faire attention aux dérapages sur les zones inondées. Le nettoyage se fera à l’éponge mouillée plutôt qu’au Kärcher…

La charge de la trottinette est pilotée par un système d’ajustement de ses différente cellules afin de conserver une bonne durée de vie à chacune d’entre elles. Ce système évitera également toute alimentation d’éléments endommagés.

Navee N65

Disponibilité et tarif de la Navee N65

La Navee N65 est disponible en import chez Geekbuying depuis leur entrepôt polonais où elle est listée à 525€ avec le code NNNNAVEEN65FR sans frais de port à l’heure où j’écris ces lignes. C’est clairement deux fois plus cher qu’un modèle milieu de gamme sur le marché aujourd’hui et quatre fois plus cher que de l’entrée de gamme  en promotion. Mais les services ne sont pas les mêmes tant en terme d’autonomie que de puissance et de robustesse.

Faites découvrir le site en le partageant

Navee N65
8
Navee N65
  • POSITIF
  • Roues 10" pneumatiques
  • Performance moteur
  • Excellente autonomie
  • Confort et rangement
  • NEGATIF
  • Poids important
  • IPX4 seulement
  • Freins combinés
  • Performances
    9
  • Autonomie
    9
  • Confort
    7
  • Fonctionnalités
    7

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

39 commentaires sur ce sujet.
  • 29 novembre 2021 - 19 h 00 min

    prometteuse elle ne manque que des amortisseurs.

    Répondre
  • Xo7
    29 novembre 2021 - 19 h 17 min

    J’aime bien l’assurance quelle donne avec ses pneus sculptés. Habitant au fond d’un val (et d’un poids certain…) la capacité à monter des côtes m’intéresse car la 365 tire plus que la langue pour me transporter en haut des côtes. Et encore, il faut qu’elle soit chargée à bloc !

    En revanche son prix ne correspond pas a l’utilité que j’en fait (véhicule de loisir ou de dépannage)

    Répondre
  • 29 novembre 2021 - 21 h 33 min

    @Will: Non.

    Répondre
  • 29 novembre 2021 - 21 h 45 min

    Bonjour,
    J’ai comme un doute au sujet de cet article. Cela ressemble à une information comme pas mal d’articles ici sauf qu’a la fin il y a les + , les – et des notes sur la performance, l’autonomie etc. Donc c’est un essai ? Sauf que toutes les photos sont sur le site du fabriquant. Donc c’est un essai sans avoir utilisé la trottinette ? A moins que cela soit tout simplement une pub déguisée en essai. L’information avec le code promo, je comprend mais ce pseudo essai avec le code promo cela me gène.
    En plus pourquoi une trotinette sur ce site ? C’est quand même assez loin d’un mini PC. A quand le pseudo essai d’une brosse à dent électrique sous prétexte qu’il y a un micro contrôleur dedans ?
    Bon, moi je vais supprimer mon abo à la newletter avec cette histoire de pub déguisée en essai.
    Bien cordialement.

    Répondre
  • 29 novembre 2021 - 22 h 02 min

    @DESBOIS: Je m’intéresse au monde des EDPM depuis très longtemps et je fais depuis un moment un tour d’horizon des sorties de nouveaux produits.

    Cela se voit ici : https://www.minimachines.net/tag/trottinettes

    Mais mon premier vrai test d’une trottinette électrique date de 2018 :
    https://www.minimachines.net/actu/test-trottinette-electrique-xiaomi-m365-54709

    Vous pouvez également retrouver mes préoccupations plus générales sur les EDPM ici : https://www.minimachines.net/actu/est-ce-que-cet-engin-electrique-a-le-droit-de-rouler-sur-la-voie-publique-100598

    ou ici : https://www.minimachines.net/?s=+Hors+Sujet

    Je refuse TOUS LES JOURS de faire des billets sponsorisés. Tous les jours. Ce qui me rapporterait entre 3000 et 5000€ par mois à la louche. Ceci n’est donc ni une pub déguisée ni un billet sponso, juste une nouvelle solution qui est apparue dans ma boite aux lettre.

    Il n’y a pas marqué TEST ou ESSAI. Mais c’est un blog et je porte donc mon avis sur les engins comme j’ai pu le faire sur la NineBot G30 (https://www.minimachines.net/actu/trottinettes-2020-ninebot-max-g30-87181) ou la M365 Pro ( https://www.minimachines.net/actu/xiaomi-m365-pro-2-87123 ) dans les mêmes de prix.

    Je ne vous demande pas de me croire sur parole bien entendu et vous êtes libre de vous désabonner d’une newsletter d’un blog sans pub, sans billet sponso et qui a envie de s’intéresser à autre chose qu’aux miniPC de temps en temps. Une Newsletter qui vous permet de lire le blog sans subir de publicité, dans sa totalité et sur le lecteur de votre choix. Une newsletter dont vous ne devez pas particulièrement parcourir le contenu puisqu’il vous a échappé plusieurs dizaines de billets concernant les EDPM depuis 5 ans…

    Du reste l’actualité du jour était très orientée sur le grand public : une carte de développement RISC-V, je m’égare des MiniPC pour sombrer dans le clicbait je suppose. Et que dire de la Seaberry pour carte RPI CM4. De NewPipe pour contourner Youtube, de la machine pas en stock Analogue Pocket, d’une mise en garde sur les graveuses laser. Décidemment ma homepage est sujette à bien des froncements de sourcil : c’est typiquement le contenu d’un site qui cherche a faire du buzz.

    Bien cordialement.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 0 h 54 min

    @Pierre Lecourt:
    Merci pour cette réponse que j’ai trouvé fort claire.
    Oui, j’avoue, je ne lis pas tous les articles, surtout les trottinettes & co :)
    Il n’est pas marqué TEST ou ESSAI mais quand on écrit: « Vous l’aurez compris, ce moteur de 500 watts offre un confort de conduite très agréable, un couple suffisant pour transporter près de 150 kg et de quoi affronter des pentes conséquentes sans voir votre vitesse réduire peu à peu. »
    C’est plus une affirmation (extrapolée à partir de la fiche technique plus ou moins fausse du constructeur) que le conditionnel ou le futur largement utilisé dans le reste de l’article. On peut supposer que vous l’avez essayé pour en apprécier ces qualités. Sur la VisionFive V1, vous ne vous êtes pas avancé à annoncer des performances de premier ordre.
    Ma bétise, c’est justement d’avoir lu cet article qui terminait par le code promo, pas habituel dans les autres articles ;)
    J’apprécie ce site depuis plusieurs années, merci pour les articles de qualités. Promis, les articles de trottinettes, je ne lirai plus.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 1 h 38 min

    @DESBOIS: C’est l’expérience qui parle… Disons que je sais ce que donne un moteur de 350 watts sur un de ces engin, un moteur de 400 watts également et je suis monté sur des machines de 750 et 1000 watts. Je vois a peu prêt ce que donne un moteur de 500 watts nominal. Et le confort que cela suppose en terme de conduite. J’ai moins, beaucoup moins, d’expérience sur RISC-V… Il est vrai cependant que j’aurais pu entourer cela d’un conditionnel.

    Je termine, ou met à jour, régulièrement des billets avec un code promo. Puisqu’il s’agit de la seule forme de rémunération du site : l’affiliation (avec les dons) me fait gagner ma vie. Pas le trafic ou le clic bait. Quand j’écris un billet où je peux proposer un code promo à mes lecteurs, je gagne ma vie. Et au passage je fais bénéficier d’une ristourne. Si je fais le bilan de cette homepage justement, j’ai écris uniquement des billets où je ne gagne pas ma vie si ce n’est celui de la Naveee. Je ne gagne rien, pas un euros a écrire sur SiFive, NewPipe, SeaBerry, Analogue ou sur les graveuses laser. Si je fais le décompte : il y a 19 billets sur la home, 16 n’ont pas de liens affiliés. Ce qui fait un assez gros pourcentage de bénévolat il me semble.

    Pas grand monde ne s’en rend compte au quotidien mais oui, le gros de mon activité ici est 100% bénévole. Si 10% des lecteurs versait 1€ par mois pour accéder au site… je quadruplerais mon chiffre d’affaire.

    Et je ne m’en plaint pas, je le sais au moment ou je commence mon travail jusqu’au moment où je le publie, Je sais en amont que je travaille pour rien. Si ce n’est justement que de me dire que les lecteurs, quand ils verront un billet avec un code promo, me feront grâce de celui-ci en ne doutant pas de ma probité. Sachant qu’il serait probablement très idiot de concentrer des heures d’efforts a écrire les billets sus-cités de manière purement bénévole et sur un site hébergé à mes frais et puis de « tout gâcher » avec un billet honteusement promotionnel.

    Autant faire comme tout le monde, coller 5 pubs par page avec un auto refresh, accepter un virement de 500€ pour faire un « BlackFriday » pour tel magasin et 500€ pour un autre, puis un billet pour un VPN quelconque et 4 ou 5 pour des services que je n’aurais qu’a estampiller « sponso » chaque mois. Je gagne finalement très mal ma vie par rapport au potentiel du site. Mais je dors sur mes deux oreilles.

    J’ai envie de croire que « qui aime bien châtie bien » et que ce billet n’aurait probablement pas choqué vos yeux chatouilleux sur un autre site. C’est peut être parce que Minimachines fait partie de vos lectures que vous avez tiqué. Ne m’en veuillez pas donc, j’essaye de gagner ma vie de la manière la plus honnête qu’il me paraisse. Tout en m’intéressant, c’est mon blog après tout, à tous les sujets qui me plaisent :)

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 9 h 15 min

    Bonjour,
    Je n’ai pas bien compris cette histoire de poids pour le freinage : dans ma petite tête de physicien (très) amateur, un poids plus élevé correspond à une inertie plus grande et donc à une distance de freinage plus longue. Or vous dîtes exactement l’inverse. Je précise que je ne suis jamais monté sur une trottinette, ceci explique peut-être cela (même si les lois de la physique s’appliquent a priori partout pareil).
    A part ça, merci pour ces articles.
    Cordialement.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 10 h 15 min

    Bonjour Pierre et merci pour l’info !

    Et pour toutes les infos « annexes » aux minimachines elles-mêmes ;-)
    C’est pour moi toujours intéressant de lire tes avis et analyses, et pour consulter régulièrement ce site, j’y trouve beaucoup d’infos intéressantes.

    Je suis orphelin de ma Ninebot G30 Max volée, avec laquelle je n’avais jamais crevé, l’avantage du 10″, mais aussi de pneus tubeless, à mon humble avis.
    Je ne compte plus les crevaisons avec la M365.
    Je n’ai pas vu si ceux-ci sont aussi tubeless ?

    Ici, j’aime bien le design avec les tubes à l’avant, clairement un endroit ou passer un bon cadenas en U !

    Très franchement, le prix des trottinettes (entre entrée de gamme sérieuse et assez haut de gamme comme celle-ci) n’est pas si déterminant pour moi, non pas que je sois Crésus, mais parce que je trouve que le prix de l’assurance est élevé par rapport au prix de l’engin, ça le relativise donc.

    Franchement, ça plombe le cout d’utilisation par rapport à un vélo électrique, à l’assurance « gratuite » car déjà incluse dans mon assurance multirisques !

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 10 h 20 min

    @mahikeulbody: Si le terrain s’y prête, à savoir pas en pente, un bonhomme de 120 Kilo sur un engin de 23 Kg mettra bien moins de temps a freiner sur ce type de véhicule à 25 Km/h. Enfin c’est ce que j’ai constaté. Le même engin de 15 – 20 Kilo de ce type, avec un petit gabarit ou un grand gaillard, qui s’arrêtent tous deux de simplement accélérer sur du plat, n’ont pas du tout la même distance parcourue après l’arrêt des gaz. Le poids léger fait souvent quelques mètres de plus que le poids lourd.

    Je serais constructeur de ce type d’engin et si je voulais me faire une jolie fichetech, je collerais un pilier de rugby sur le deck sur du plat et je lui dirais de freiner comme un sourd.

    Le résultat n’est pas le même en descente évidemment.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 10 h 45 min

    @Zaronk: Je ne sais pas si c’est du Tubeless, si ce n’est pas précisé c’est que cela ne dois pas être le cas. Je vais en recevoir une. Suite à ce billet, Geekbuying m’a fait un code promo perso et va m’en envoyer une pour test. On verra à ce moment là.
    Oui le prix de l’assurance est assez élevé. L’usage est tellement différent en réalité. Si je me souviens bien tu t’es fait dérober ta G30 dans ton garage ? Ton assurance – maison – ne t’a rien remboursé ?

    Parce que pour moi un des gros avantage de la trot c’est justement le moindre risque de vol. Je peux l’emmener aux rendez vous par exemple et les laisser à l’intérieur. C’est assez rassurant par rapport aux vélos que je dois cadenasser dehors.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 12 h 29 min

    Je n’aime pas du tout cette potence sur rotule inclinable, pratique mais source de problème. Une ninebot g30 fait 540wh et 30 km réelle pour moi en mode sport custom.
    Le prix est normal avec sûrement un baisse possible un de ces jours.
    J’aimerais bien une g60 en 48v et 60km. Je sais que ça n’intéresse pas grand monde. Mais faite la guerre pas l’amour à l’écologie.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 13 h 07 min

    @pinkapple: 540 Wh en crète oui.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 13 h 48 min

    @Pierre Lecourt:
    C’est mon assurance de la trot qui m’a remboursé, valeur de remplacement estimée par l’expert à 400€ (c’est honnête, on peut en voir sur le bon coin à ce prix). Franchise de 80€, donc j’ai reçu 320€, ce n’est pas si mal, mais je paie 100€/an d’assurance (tout risque).
    Ce que j’ai aussi apprécié sur la G30Max, c’est la propulsion (moteur à l’arrière) et le frein à l’avant. C’est plus logique, et je n’ai jamais eu de délestage de la roue motrice en montée, comme assez fréquemment avec la M365 de mes début.
    Et sur un vélo, une moto, etc… on utilise toujours plus le frein avant.
    Je suis fan de traction avant sur une voiture, mais ça me semble une hérésie sur les 2 roues… J’ai eu le même problème de délestage sur le vélo électrique à moteur avant de ma femme.
    Ça me stresse aussi de laisser le vélo électrique attaché en ville, on sait qu’aucun antivol ne résiste longtemps à une disqueuse sur batterie, et on en trouve pour une bouchée de pain maintenant. Très rentable pour les voleurs ! Mais faire des courses avec la trot, passer à la librairie par exemple, c’est un peu compliqué.

    @pinkapple: je valide l’idée d’une G60, les 48V et 60km… Même si pour moi (je fais 120kg), ça sera beaucoup moins. Par contre, ça va encore augmenter le poids.

    Répondre
  • 30 novembre 2021 - 16 h 11 min

    Article très sympathique comme le sont toujours ceux des auteurs s’intéressant réellement à un sujet :)

    Pour ma part ce qui freine un éventuel achat d’un modèle ou d’un autre c’est l’entretien. Quid de la disponibilité des pièces ( et dans le temps lorsqu’il ne s’agit pas de modèles distribués dans l’hexagone ) et de la facilité d’intervention ? De leur périodicité réelle ? Et si on n’est pas doué, pour un modèle non acheté en boutique spécialisée, à qui s’adresser ? Si je ne parviens pas à entretenir mon vélo ce ne sont pas les vélocistes qui manquent, mais pour les trottinettes ?

    Dans le cas d’un achat en ligne, il vaut sans doute mieux privilégier les références largement écoulées et documentées par leurs utilisateurs non ?

    Ce serait très intéressant d’avoir un billet au sujet de l’entretien et de la disponibilité des pièces pour quelques modèles!

    Car une trottinette qu’on abandonnerait au bout de 1000 ou 2000 km, ce serait probablement une perte financière et surtout un gaspillage de ressources par rapport à l’usage de sa voiture sur ces mêmes trajets ( une estimation est récemment sortie pour les vélos : le seuil de compensation par rapport à l’usage d’une voiture est vers les 700 km , avant ce seuil les économies de carburant ne compensent pas l’énergie déployée pour construire le vélo ). Je ne sais pas au bout de quel kilométrage moyen les trottinettes sont mises au rebut, mais si c’est en dessous de 2000 km – peut être plus – c’est assurément un désastre écologique ( sachant qu’un vélo c’est virtuellement increvable en comparaison… )

    Sinon, au sujet de la remarque de @Desbois, étant lecteur quotidien il n’y a pas de doute, cependant l’attribution de notes en pied de page semble en effet trompeuse, car c’est l’usage pour des tests de produits avec des mesures ou observations en conditions réelles ayant permis de de déterminer ces notes. Un simple tableau +/- laisserait moins de place au doute.

    Répondre
  • 1 décembre 2021 - 23 h 14 min

    Salut, merci pour l’article !

    Sur le site Geekbuying, c’est marqué « inner tube » et « tyre », donc c’est des pneus avec chambre à air.

    C’est comme avec la M365 de Xiaomi, mais en 10 pouces / 3 pouces de large sur la N65 (sur ma M365, j’ai mis du 10 pouces aussi, mais en 2.5 pouces de large ; on ne peut pas mettre plus large, sauf à virer les garde-boue. Les garde-boue, c’est indispensable quand il pleut !). Avantage N65 !

    La N65 est aussi plus puissante que ma M365, mais elle pèse presque 2 fois plus lourd. On ne peut pas tout avoir…

    Le modèle à l’air prometteur. Pour moi, le plus important sera la résistance aux crevaisons. En M365, j’ai dû crever 10 fois en 5700 km ! beuh… J’attendrai donc les retours d’expérience avant de changer de trott’ !

    Répondre
  • 1 décembre 2021 - 23 h 16 min

    @XOR95: A priori je devrais en avoir une en test. La marque a bien aimé ma présentation et ils veulent se faire connaitre en Europe / trouver des distributeurs. Donc test en approche.

    Répondre
  • 1 décembre 2021 - 23 h 22 min

    Ah j’ai oublié un détail : c’est bien beau (et même super pratique) de pouvoir faire pivoter le guidon pour l’aligner avec la trott’ une fois pliée, mais j’ai peur que cela implique de tordre les câbles dans la potence. A force, cela aura surement un impact sur la fiabilité à long terme de l’engin. A suivre…

    Répondre
  • 1 décembre 2021 - 23 h 25 min

    @XOR95: Bof, si cela se plie toujours dans le même sens avec des mouvements de 90° max, c’est pas pire que… tourner le guidon d’un angle de braquage à l’autre.

    Répondre
  • 1 décembre 2021 - 23 h 25 min

    @Pierre Lecourt

    A vue de nez, ce modèle a ce qu’il faut pour cartonner (même s’il n’y a pas d’amortisseurs ; mais en 10 pouces, on peut s’en passer). J’attends ton test avec impatience :-)

    Répondre
  • 1 décembre 2021 - 23 h 34 min

    @Pierre Lecourt

    Faire pivoter le guidon :
    ah mais non, disons que l’angle de braquage soit de 90° entre le max à gauche et le max à droite, en alignant le guidon avec la trott’, ça fait 45° de plus ! donc ça doit plus tirer sur les câbles.

    Sur ma M365, le câble qui va du moteur à la batterie se délite tout seul ; à force de tourner, la gaine est abimée… A voir avec le temps, donc.

    Répondre
  • 10 décembre 2021 - 16 h 15 min

    BOnjour

    et pour le SAV, il est géré comment ?
    merci

    Répondre
  • 17 février 2022 - 0 h 43 min

    Bonjour comment debrider la NaveeN65

    Répondre
  • 15 mars 2022 - 13 h 53 min

    @pierre lecourt tu as testé quoi d’autres comme trotinette ?
    J’ai une Ninebot E45 (loin des 45km) mais elle correspond bien à mon besoin.
    Mais l’hiver avec le froid je perd près de 40% d’autonomie donc aller retour au boulot (15 km) difficile.

    Répondre
  • 15 mars 2022 - 14 h 11 min

    @B. Dh: A peu près tout ce qu’il y a de légal sur le marché grand public.

    Répondre
  • 16 mars 2022 - 13 h 45 min
  • 16 mars 2022 - 13 h 56 min

    Nope, jamais.

    Répondre
  • lym
    25 mars 2022 - 9 h 53 min

    Bizarre cette mode des trottinettes… Je préfère vraiment le concept de gyroroue même s’il gagnerait sans doute à évoluer pour une plus grande facilité (par exemple 2 roues rapprochées côte à côté avec articulation pour prendre de l’angle/encaisser les déclivités latérales en mouvement tout en etant capable d’assurer une stabilité à l’arrêt).
    Car c’est con, mais avec cela je ramène même pas les pizza 1 fois par semaine quand je vais au camion. Avec mon vélo sans problème.
    La capacité de libérer au moins une main avec un encombrement adapté à intermodalité/transports, cela ne sera jamais possible avec une trottinette.

    Répondre
  • 25 mars 2022 - 10 h 13 min

    @lym: Les gyroroues demandent une prise en main assez longue qui ne séduit pas tout le monde. La trottinette est plus facile a apprivoiser.

    Répondre
  • Xo7
    25 mars 2022 - 12 h 11 min

    Pierre, à mon avis, a vitesse égale, le freinage est plus difficile avec 120kg qu’avec 40kg de charge (question d’énergie) mais je suis d’accord avec ton raisonnement.

    Répondre
  • Xo7
    25 mars 2022 - 12 h 13 min

    Pierre, à mon avis, a vitesse égale, le freinage est plus difficile avec 120kg qu’avec 40kg de charge (question d’énergie) mais je suis d’accord avec ton raisonnement. Dans mon cas il faudrait une fonction monte escalier car 24kg sur 4 étage pas sur de la sortir très souvent….

    Répondre
  • 25 mars 2022 - 13 h 48 min

    @Xo7: Il y a plein de trucs a dire la dessus oui. Ne serait-ce que la répartition du poids. Pour avoir reçu la Navee entre temps je peux confirmer que porter le poids du corps sur l’arrière, vers la roue avec frein à disque, change totalement la capacité de freinage. Un même gabarit peut considérablement réduire la distance de freinage avec le bon positionnement et un peu de pratique.

    Répondre
  • 27 mars 2022 - 20 h 32 min

    J’ai résolu le problème des deux étages sans ascenseur : une lanière large et solide et deux mousquetons recouverts de gaine thermique (pour éviter les rayures sur le cadre).
    Je passe les deux mousquetons dans le cadre et passe la lanière à l’épaule, comme une valise. Le tout prend peu de place dans mon sac.
    C’est bien plus facile qu’à la main en la prenant par le tube avant.
    Testé sur une Ninebot, et je me dis qu’avec le cadre de celle ci ce doit être encore plus facile de fixer les mousquetons.

    Répondre
  • 23 avril 2022 - 14 h 37 min

    Bonjour, est-ce qu’il y a une clé ou une app pour bloquer la trottinette le temps d’un court arrêt ? Je n’ai pas trouvé l’info ici ou sur Geekbuying. A moins que je me fasse trop vieux lol.

    Je pense que le poids aide à la solidité et pourrait dissuader le vol, un peu comme ceux qu’on loue qui pèsent lourds pour la solidité et la grosse batterie je suppose et à mon avis diminue les vols aussi.

    Répondre
  • 23 avril 2022 - 15 h 30 min

    @Denis:

    L’app permet de bloquer la trottinette et de la rendre inopérante facilement. La possibilité de plier le guidon (et de comprendre comment le déplier pour un voleur) est clairement un atout.

    Sinon j’utilise un petit antivol tout pourri mais léger qui se fixe sur le frein à disque et qu’on accroche à n’importe quoi. Le câble est pas dissuasif mais l’accroche du petit bidule empêche de rouler.

    Répondre
  • 24 avril 2022 - 12 h 40 min

    Merci pour la réponse complète !

    Répondre
  • 29 avril 2022 - 4 h 31 min

    @Pierre Lecourt
    Bonsoir,
    Si vous avez toujours un contact avec la marque : Est ce possible de leur demander comment on débride la Navee N65 pour atteindre les 32 km/h (pour une utilisation sur un chemin privé) ?
    J’ai beau cherché l’information partout mais rien du tout.
    Merci beaucoup d’avance

    Répondre
  • 12 mai 2022 - 14 h 18 min

    @Globe-trotteur: idem pour moi, je souhaiterais l’utiliser a 32 kmh. Des infos sur le debridage ou il faut passer impérativement par le constructeur?
    Vous avez un lien ? Je ne trouve rien

    Répondre
  • 12 mai 2022 - 14 h 44 min

    Je ne crois pas que ce soit possible et je ne l’encourage clairement pas.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *