IFA 2016 : La tablette Android 6.0 Asus Zenpad 3s 10 annoncée à 349€

Ultrafine avec 5,8 mm d’épaisseur, cette nouvelle tablette Android Asus Zenpad 3s 10 propose un écran 9,7 pouces 4/3 de type IPS en 2048 x 1536 pixels. De quoi afficher des données de manière très lisible pour la lecture, la vidéo, le jeu ou le surf. Proposée à 349€, ce n’est clairement pas un modèle entrée de gamme, il faut dire que ce secteur est désormais totalement bouché par de nombreuses marques et sous-marques en tous genres.

Asus vise donc un secteur un peu plus haut de gamme avec cette Asus ZenPad 3s 10, tout en faisant des choix intéressants pour son équipement. La marque ne cherche pas à proposer l’engin le plus performant du marché mais fait confiance à Mediateck et à son SoC six coeurs MT8176.

Asus ZenPad 3S

Un choix qui a du sens puisque les constructeurs ont compris qu’il n’y a pas et qu’il n’y aurait pas de vrais usages de la 3D pure et dure sur tablette. Les jeux les plus gourmands mettent plus souvent à mal les batteries que les processeurs et pour peu que vous ayez un SoC ARM récent et une bonne dose de mémoire vive, vous pourrez faire tourner à peu prêt tout ce qui est disponible sur le marché Android actuelle de manière fluide.

Le MediaTek MT8176 est donc un bon choix, avec ses 2 coeurs Cortex-A72 et ses 4 ARM Cortex-A53 architecturée dans une déclinaison maison du concept de big.LITTLE d’ARM, il propose une belle combinaison de performance et d’autonomie. Allié à un chipset graphique PowerVR GX6250, il offrira en outre des performances 3D convaincantes et des fonctions de lecture vidéo adaptées à la définition de l’écran de cette tablette. Ecran qui, en plus d’être capacitif 10 points, prendra en charge le Z Stylus de la marque pour pouvoir dessiner sur l’écran.

Asus ZenPad 3S

Il a, en plus, le bon goût d’être compatible avec la norme Quick Charge 3.0 de Qualcomm ce qui permettra une recharge rapide de la batterie 5900 mAh 22 Wh de l’engin. Asus indique 12 heures d’autonomie en Wifi et 10 heures en vidéo pour la tablette et, grâce au Quick Charge, une remise à niveau de cette autonomie relativement rapide.  3 heures pour regonfler à bloc la batterie.

Asus ZenPad 3S

La mémoire vive de la Asus ZenPad 3s 10 monte, quant à elle, à 4 Go. C’est beaucoup, probablement pas forcément utile pour tous les usages mais il faut justifier le prix demandé et exploiter peut être dans le futur des évolutions d’Android. Livrée avec la version 6 du système, la tablette n’est pas à l’abri d’un coup de nougat. Le stockage est assez vaste, 64 Go de base, extensible via MicroSDXC avec une comptabilité assurée jusqu’aux cartes de 128 Go1.

Asus ZenPad 3S

 

Le Wifi est évidemment un module 802.11ac associé à un Bluetooth 4.2, la connexion à d’autres périphériques et la charge se font via un port USB Type-C dont la norme n’est pas spécifiée et un port Jack 3,5 mm est également de la partie. A ce propos, Asus indique que sa ZenPad 3s dispose d’une gestion audio sur 24-bit/192 kHz. Une prise en charge du DTS Headphone:X via la prise casque permettra de profiter d’un son surround en pseudo 7.1. Un détail qui pourrait séduire certains utilisateurs pour qui la gestion du son est aussi importante qu’une belle image. La marque indique que le  volume de la tablette pourra être monté assez haut sans causer de distorsion du son, ni endommager les enceintes intégrées. Deux webcams sont intégrées avec un capteur 5 mégapixels en façade et un autre arrière de 8 Mégapixels.

Asus ZenPad 3S

 

Enfin, Asus met en avant un design classique, en alu brossé, magnifié par une finesse impressionnante de 5,8 mm et des bordures d’écran très limitées de 5,3 mm seulement d’épaisseur.

Minimachines

Dernier détail ? La Asus Zenpad 3S 10 est déjà en stock en France à 349,95€ chez LDLC.

Notes :

  1. Je n’ai jamais compris cette compatibilité à géométrie variable des lecteurs de cartes SDXC. La norme n’indique pas de limite alors pourquoi en donner sur certains produits. Est-ce que ces lecteurs respectent la norme à 50, 70 ou 90% Mystère
9 commentaires sur ce sujet.
  • 1 septembre 2016 - 14 h 10 min

    En faite elle ne fait pas 5,8mm d’épaisseur. Elle fait 7.15, 5.8mm c’est au point le plus fin. C’est pour embrouillé le consommateur. Regarde la fiche technique du lien LDLC de l’article.

    “Un coup de nougat” des infos, des preuves? Car vu les antécédents d’Asus j’ai du mal à y croire. Serais-ce la montée en gamme qui te fait dire cela? J’ai tweeter Asus sur le sujet, quand c’est pour donner la disponibilité ils sont réactif mais concernant un éventuelle passage sur nougat, j’attends toujours la réponse… Mais ça se trouve, ce n’est même pas encore décidé à l’heure qu’il est.

    Je suis prêt à mettre la main au porte-monnaie mais je trouve triste d’acheter une tablette en 2016 qui sera peut être jamais mise à jours.

    Répondre
  • 1 septembre 2016 - 15 h 38 min

    Pas mal mais un poil cher lorsqu’on sait que pour 50 euro de plus, on a un iPad Air 2 bien plus qualitatif. À 275/299 euro, oui ! Faudra attendre comme toujours les promotions et autres baisses de prix revendeurs. On peut toutefois saluer l’effort d’Asus de croire au marché des tablettes. Je pense que ce dernier existera toujours car l’engin de 8/12 pouces reste le compagnon idéal pour surfer dans le canapé, en vacances, dans le lit que le plus grand des smartphones ou le plus léger des laptops ne pourra remplacer. Tout le monde est juste ultra équipé donc marché de renouvellement.

    Répondre
  • 1 septembre 2016 - 15 h 42 min

    Mediateck… Un processeur en bois ???
    😃

    Répondre
  • 1 septembre 2016 - 15 h 46 min
  • 1 septembre 2016 - 22 h 44 min

    @ Pierre, hallucine, positivement parlant, de la chute des prix et de la montée en gamme des tablettes android: tu as une résolution de fou, de la ram à ne plus savoir quoi en faire un processeur disons le ok pour un prix qu tu juge, compte tenu de la réalité actuelle du marché, élevé. Quand tu penses que j’ai acheté il y a 3 ans de cela une LG Gpad 8, derechef, avec tes bons conseils, pour 299 €. La tablette est équipée de 2 G de ram et, je crois, d’un Qualcomm 400, et je trouvais que j’avais fait un deal intéressant ! Je la remplacerais très certainement dans 2/3 ans, si la tablette tiend d’ici là. D’ici là (twice ;)), j’ai hâte de voir ce qui arrive dans ces gammes de prix sur le marché

    Répondre
  • 1 septembre 2016 - 23 h 18 min

    Tjs pas de lecteur d’empreinte Mr Asus? La Galaxy Tab S3 (quoique plus onéreuse) pourra dormir sur ces 2 oreilles…

    Répondre
  • 2 septembre 2016 - 0 h 19 min

    @Raph je sais pas de quelle gpad 8 tu parle mais le gpad 8.3 orginial tournait avec un s600 pas s400.

    @Sidero lecteur d’empreinte bien présent! Et meilleur que la galaxy tab s2 car il fonctionne dans tout les positions. Pour la s3 personne ne sait car elle n’est même pas sortie.

    Répondre
  • 4 septembre 2016 - 17 h 32 min

    Elle a l’air bien sympa cette “petite” tab, et le prix n’est pas délirant.
    Sait-on si il y aura une version 3g/4g?

    Répondre
  • 21 octobre 2016 - 17 h 29 min

    J’ai acheté la tablette, je l’ai essayé, je l’ai renvoyé…
    Le lecture d’empreinte fonctionne parfois bien par fois extrêmement mal, je pense que c’est un problème hardware, mais pour le coup son utilisation est anecdotique.
    L’écran bloque extrêmement souvent obligé d’appuyer sur les touches tactiles en bas pour le défiger…
    Les couleurs restituées ne sont pas très réalistes les blancs virent aux rouges quelques soient les réglages dans le logiciel maison Asus Splendid, le contraste dynamique aussi est étrange il faut sacrément baisser les paramètres hue et saturation pour au final se retrouver avec des couleurs ternes…
    Pour la Batterie je suis mitigé, vous pouvez regarder une vidéo youtube de vingt minutes pour voir s’égrainer les pourcentages très lentement, sauf que les derniers 15% s’épuisent en quinze secondes (je n’exagère en rien en disant celà).
    Personnellement je pense que la tablette ASUS a tout pour elle du moins techniquement sauf qu’Androïd n’est pas fait pour ce genre de tablette haut de gamme tout les défauts que j’ai énoncés sont dus à une mauvaise compatibilité logicielle, je suis persuadé que sous Windows ou Linux cette tablette ferait des ravages, c’est alors vraiment à contre cœur que je l’ai renvoyée chez le marchand…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *