IFA 2019 : Lenovo confirme sa Yoga Smart Tab

Dévoilée un peu en avance, la Lenovo Smart Tab est un reboot des anciennes excellentes tablettes à béquille de la marque. Il a été officialisé à l’IFA 2019.

Lenovo profite de l’IFA 2019 pour annonce une nouvelle gamme de tablettes Android Smart Tab qui se positionnent à cheval entre l’usage classique de ce type de dispositif et l’intégration d’un assistant vocal Google Home à votre foyer. 

On en parlait il y a peu, Lenovo proposait à une époque une gamme de tablettes très appréciées pour leur design particulier. Avec une bordure plus épaisse facile à prendre en main, elles proposaient beaucoup de flexibilité à l’usage. On pouvait les poser debout ou en biais, on pouvait les suspendre et les manipuler comme une tablette ordinaire sans faire appel à un pied extérieur. Inexplicablement, Lenovo a cessé de développer cette gamme qui avait en plus le bon goût de proposer une excellente autonomie et un bon rendu audio.

2019-09-06 13_39_30-minimachines.net

Annoncée à 249€, la nouvelle Yoga Smart Tab reprend donc ce concept à la sauce 2019 avec de nouveaux composants et l’intégration de cette solution d’Assistant Vocal Google Home. Un choix qui peut se comprendre du fait que l’objet peut se positionner debout comme l’exige un appareil de ce type qui se doit d’écouter votre voix à travers la pièce. Mais un choix qui d’évidence ne plaira pas à tout le monde… à moins que l’on puisse désactiver cette option quelque part dans l’interface de la tablette.

2019-09-06 13_39_19-minimachines.net

La Lenovo Smart Tab proposera un écran IPS de 10.1 pouces affichant en 1920 x 1200 pixels. A son bord, un SoC  Qualcomm Snapdragon 439. Une solution 12 nanomètres sur huit cœurs ARM Cortex-A53 cadencés à 2 GHz associés à un Adreno 505 pour la partie graphique. A noter que cette puce embarque nativement un Wifi5 et un modem 4G qui ne sera pas forcément exploité par Lenovo pour cette tablette.

On retrouve une grosse batterie  de 7000 mAh, une camera avant de 5 mégapixels pour la vidéo conférence et un modèle 8 mégapixels à l’arrière. La connectique est sobre avec un port USB type-C et un jack audio 3.5 mm. Sur le côté du châssis, on peut apercevoir un emplacement extractible pour une éventuelle carte MicroSDXC ou un une carte SIM. Sur les anciens modèles de la tablette, la carte mémoire se logeait derrière la béquille et on peut donc imaginer que des versions 4G de la solution seront proposées… Ou alors la marque a décidé de changer de design pour cette Lenovo Smart Tab. JBL est toujours aux commandes de la partie audio avec deux enceintes de 2 watts et probablement le même système de son spatialisé que les précédents modèles.

2019-09-06 13_39_04-minimachines.net

Dernier point, la solution est certifiée IP52 pour sa résistance à la poussière et aux projection d’eau. Pas de soucis pour faire la vaisselle en regardant une série si une goutte ou deux sont projetées sur la tablette… Il ne faudra juste pas lui faire prendre le grand bain.

Pour la partie Assistant Vocal, Lenovo a juste ajouté un système de 3 microphones pour permettre une “écoute” de votre voix au travers de la pièce. 

2019-09-06 13_38_02-minimachines.net

A noter que cette Lenovo Smart Tab ne sera pas la seule à proposer cette double fonction de tablette et d’assistant Google Home puisque la marque annonce un autre modèle 8 pouces baptisé Smart Tab M8 vendu beaucoup moins cher à 129€.

Cette solution est plus classique de format et s’utilise avec un dock de recharge qui lui permettra de tenir debout et donc de se comporter comme un assistant vocal plus classique mais également comme un affichage intelligent et une solution audio. La partie interne est pourvue d’un SoC Mediatek A22 MT6761, encore un octuple coeurs Cortex-A53 mais cette fois-ci à 2 GHz. Le tout est associé à un circuit graphique PowerVR GE6300 et un circuit Wifi4. Un choix étonnant à moins qu’il s’agisse d’une version améliorée de la puce et que la tablette bénéficie d’une solution Wifi5 plus logique. A noter également que cette puce embarque là aussi un modem 4G par défaut…

L’écran 8 pouces IPS affiche en moins haute définition avec un plus classique 1280 x 800 pixels. La mémoire vive grimpe à 2 Go et le stockage à 32 Go. Deux microphones sont disponibles pour gérer la partie Google Assistant et on retrouve une paire d’enceintes stéréo Dolby Atmos. La connectique comprend un port micro USB 2.0 et évidemment les ports pogo nécessaires au docking de l’engin.

Pour peu que Lenovo ait l’excellente idée d’ajouter une sortie audio à son dock, cette solution sera intéressante pour profiter de systèmes de streaming ou de DLNA sur un ampli raccordé.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 6 septembre 2019 - 14 h 51 min

    Quelle dommage de pas avoir repris la taille en 13 pouces c’était quand même un des principaux avantages… C’est juste une tablette lambda en 10 pouces

    Répondre
  • 6 septembre 2019 - 15 h 42 min

    j’avais la Yoga Tablet 10HD+, c’est la seule tablette que j’aie jamais eue. Je l’aimais bien, bon format et joli écran format 16/10 séduisant aussi ( définition 1920×1200 comme celle-ci )

    5 ans plus tard, celle-ci, pour le même tarif, ne promet rien de plus pour mon usage purement consultatif.

    Répondre
  • 6 septembre 2019 - 16 h 47 min

    Si la fonction google home peut être véritablement désactivée, je pense acheter ce modèle justement pour remplacer mon actuelle et vieillissante yoga qui tourne en 4.4.

    Répondre
  • 7 septembre 2019 - 23 h 22 min

    J’avais complètement adhéré au concept des Yoga Tab jusqu’à ce que j’eut acquis le “Yoga Tab 3 Pro”.
    Fameux flagship de la marque qui s’avèrera être un vrai fiasco : une tablette qui ne marche juste pas.
    Elle avait juste tout pour elle : design (béquille), JBL, picoproj, ecran, autonomie mais c’est là que j’avais omis qu’un constructeur aussi connu pouvait juste ne pas avoir d’équipe logicielle.
    Android ramait malgré le processeur intel embarqué (peut être à cause justement) toujours est-il que c’est toujours une vraie souffrance à l’utiliser.
    Depuis longtemps, un autre facteur rend le design impossible : SON POIDS 665g. Heureusement qu’il avait une béquille, impossible de la tenir en main sur un période “moyenne”. Sachant aussi qu’avec ce poids chaque chute est “mortelle”.

    Pour en revenir donc à ce smart tab, il faut mentionner son poids : 580g.
    Un poil moins lourd mais toujours conséquent donc l’usage cible bien un cadre photo numérique avec assistant google.
    Avec si peu de puissance Lenovo tente ici un retour sur le marché de la tablette avec un nouveau gimmick.
    ça peut être sympa. Si ils ont embauché un équipe de développement entre temps…

    Répondre
  • 8 septembre 2019 - 18 h 44 min

    J’en avait une a l’époque. Le matos était super mais le Lenovo était péniblement à la traîne point de vue software.

    Ça me tente sérieusement sachant qu’entre temps treble est passé par là :3.

    Répondre
  • 9 septembre 2019 - 13 h 28 min

    Une solution 12 nanomètres sur huit cœurs ARM Cortex-A53 cadencés à 2 GHz associés à un Adreno [..]
    [..] d’un SoC Mediatek A22 MT6761, encore un octuple coeurs Cortex-A53 mais cette fois-ci à 2 GHz

    Euh, donc 2GHz les deux fois. Après entre un snapdragon 435 et un mediatek A22, tout avis de ma part serait purement épidermique et non factuel, je n’en ferais donc pas état.

    Répondre
  • 11 septembre 2019 - 9 h 58 min

    J’en avais acheté une en 2015, et malgré un format parfait, j’ai du l’utiliser en tout et pour tout 2 mois. Pas la faute de Lenovo cela-dit, j’avais juste fait l’erreur de l’acheter en Windows (8 puis 10) plutôt qu’en Android.
    Et si l’OS tournait sans problème dessus, c’est juste un ENFER Windows en format tablette. Il n’y a aucune application optimisée, l’interface est effroyable (peut-être en 13″ ça passe, mais pas en 8″ en tous cas)… Il y aurait eu ne serait-ce qu’une appli YouTube, un lecteur de BD gratuit ou même une application de scanner couplée à la cam et j’aurais pu trouver un usage. Mais en l’état, rien à faire.
    Cela fait 3 ans que je me dis qu’il faut que j’installe Android dessus, il y a même des tutos sur le net mais j’ai jamais pris le temps.

    A voir si l’Assistant Google Home peut être désactivé, et selon la RAM et le stockage de ce nouveau modèle, je me laisserais peut-être tenté à nouveau.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *