AMD vise une architecture Zen 2 gravée en 7 nanomètres pour 2019

Alors qu’Intel annonce repousser son passage à une gravure en 10 nanomètres pour l’année prochaine, énième annonce de la marque dans ce sens, AMD envisagerait de une évolution de son architecture Zen 2 vers du 7 nanomètres pour le début 2019. Une avance en marche forcée qui lui vaudrait probablement un gros coup de projecteur.

C’est la PDG d’AMD qui l’affirme, Lisa Su indique que la marque est presque prête pour faire le grand saut vers la gravure en 7 nanomètres.  La prochaine architecture d’AMD, le Zen 2, devrait profiter de cette évolution très rapidement. Les premiers samples de puces ainsi gravées devraient être proposées incessamment aux partenaires de la marque et le début d’une production de masse serait envisagée pour le début de 2019.

Ryzen

Ces annonces n’ont pas été faites à la presse mais à l’annonce de résultats financiers d’AMD. Cela annonce un calendrier assez précis pour AMD qui continuerait donc de proposer des processeurs gravés en 12 nanomètres pour 2018 mais qui proposerait également sa nouvelle architecture en 7 nanomètres dès l’année prochaine. Probablement à la charnière du second et du troisième trimestre. A une date où Intel devrait, au mieux, proposer ses puces Core en 10 nanomètres.

Les premières puces ainsi proposées ne seraient pas grand public mais viseraient plutôt les entreprises avec des processeurs de gamme Epyc pour serveurs. Ce qui s’explique assez facilement par la quantité de puces demandées par ces différents marchés. Il ne sert à rien de proposer une architecture coûteuse et complexe à produire immédiatement pour le grand public. Cela se solderait pas des ruptures de stock qui seraient dommageables pour la marque. En proposant des versions serveur de ses puces, AMD s’assure que ses premières architectures Zen 2 seront payées à un bon prix et que leur demande sera moins élevée. 

Les particuliers seront servis après, quand la production de puces Zen 2 en 7 nanomètres sera suffisamment mure pour encaisser le volume que cela suppose. Difficile  de savoir à quelle date cela correspondra même si plusieurs informations situent l’arrivée de Castle Peak – nom de code de la troisième génération de processeurs Ryzen – pour l’année prochaine. 

2018-05-04 11_28_18-minimachines.net

“Roadmap subject to change”

Bien entendu, ces annonces sont à prendre avec des pincettes. Elles peuvent être purement “marketing” et faites en écho de celles d’Intel qui persiste sur le 14 nanomètres. Elles peuvent également subir un décalage technique lié à la difficulté de production de ce type de puces, graver en 7 nanomètres sera une très mince affaire.

17 commentaires sur ce sujet.
  • 4 mai 2018 - 11 h 50 min

    Je dirais qu’AMD a pas mal de “Coups” et d’opportunité à saisir…
    Je parierai qu’ils vont rater le Grand Chelem ou le “Capot” !
    Plus on a d’opportunité, et mieux, il faut choisir…
    Il ne sert à rien de courir, tout les lièvres à la fois !!!

    Disons que dans 2 Ans, toute l’informatique va devenir très différente
    que ce que l’on connaît… et rien n’interdirait des Smartphones,
    compatibles PC… ce qui ouvriraient de nouveaux horizons,
    de nouvelles approches de la mobilité !
    C’est à Amd et Microsoft à ne pas rater les virages,
    alors Google et Androïd n’auront qu’à bien se tenir…
    Car on dit rien n’est joué d’avance,
    même pour Google…

    Répondre
  • 4 mai 2018 - 18 h 41 min

    Perso, ce qui me fait tiquer dans cette course a la finesse, c est la durée de vie de ces nouvelles puces qui en font toujours plus avec des “fils” de plus en plus fin.

    Répondre
  • 4 mai 2018 - 20 h 49 min

    Pas mal d’annonce de produit .
    Reste a AMD d’offrir le bon produit a bon prix .

    Je pense qu’avoir le bon produit ne fait pas tout si on sait pas le vendre ou l’adapter au marché .

    A une époque on prédisait la fin de l’architecture INTEL , ACCORN fabriquait et était le seul utilisateur de processeur ARM .

    Aujourd’hui INTEL existe encore avec une même technologie encore plus améliorée ,ACCORN vends de la technologie ARM mais ne fabrique plus .

    Si AMD n’avait pas réussit le marché des consoles NEXT GEN ,je pense qu’il serait devenu un petit fondeur de processeur ARM .

    Aujourd’hui AMD a un marché a conquérir sur PC Portable et ALL IN ONE ,la question c’est de savoir si il en sont capable .

    A quand un concurrent du Pentium N et Celeron en technologie Ryzen ?

    Répondre
  • 5 mai 2018 - 1 h 22 min

    Il faut aussi répéter que les comparaisons de finesse de gravure entre Intel et les fondeurs tels que TSMC, Samsung et GloFo sont très approximatives.

    7nm n’est qu’une caractéristique parmi les centaines de longueurs, d’épaisseurs et d’étapes de fabrication des semiconducteurs. Chaque fondeur dispose aussi de plusieurs process, avec différentes optimisation de performances, de vitesse…

    Intel utilise ses usines presque exclusivement pour fabriquer ses propres puces, et a aussi traditionnellement utilisé des règles de design différentes des fondeurs.

    Est-ce que le 7nm annoncé est meilleur ou pire que ce que va offrir Intel ? Personne ne peut le dire.

    La prochaine évolution technologique majeure est l’EUV = Extrème Ultraviolet, avec une très courte longueur d’onde pour insoler les puces. La génération 7nm va probablement s’en passer.

    Répondre
  • 5 mai 2018 - 10 h 34 min

    Ma première impression, c’est une surprise, Intel qui se fait devancé par AMD.
    Mais ma deuxième impression, c’est que Intel qui a tout figé depuis 10ans et en se contentant de gonfler les prix sans faire d’innovation ne récolte finalement que ce qu’il a semé ses dernière années.

    Répondre
  • 5 mai 2018 - 11 h 14 min

    Il faudra attendre une sortie et des test.ce ne sont que des annonces servant à faire bouger les actionnaires.

    Après je ne suis pas en accord avec toi #X3n0 ça fait 10 ans minimum que AMD est à la ramasse.

    Et même les dernières générations qui devaient tout changé sont plutot décevante, même si il y a du mieu.

    Pour le prix, les cpu intel a petit budget sont bien supérieur pour le même prix que les leurs.

    Pour finir 7nm 10nm, ç est une prouesse effectivement mais rien ne garantie que leur architecture sera plus performante.

    Donc bravo pour la perf, mais sans optimisation / refonte ils seront encore a la masse.

    Répondre
  • 5 mai 2018 - 11 h 28 min

    Reste le problème que même leurs puces à l’heure actuelle sont en vente nulle part, on trouve dans la plupart des PC qui ont pris des composants AMD des puces fatiguées d’ancienne génération peu puissantes prévues pour des petits netbooks et qu’on retrouve dans des portables d’une diagonale de 15 à 17 pouces. Et c’est dommage parce que ma machine principal nakan AMD A8 et pourtant ça tourne pas trop mal. Donc c’est bien les annonces mais sans réelle volonté commerciale à quoi ça sert…

    Répondre
  • Dan
    5 mai 2018 - 14 h 28 min

    Faut rester ZEN

    Répondre
  • 5 mai 2018 - 19 h 04 min

    Vous ne voulez pas faire un effort sur l’orthographe et la grammaire ? Faciliter la lecture ? Du genre mettre des “s” aux pluriels, accorder les participes passés, mettre l’infinitif d’un verbe quand c’est nécessaire. Franchement, ça discrédite le discours, on dirait l’expression écrite d’un enfant.

    Répondre
  • 5 mai 2018 - 20 h 40 min

    @jinn
    Le x4 950 vaut un g4560 (moins bon en jeu meilleur en appli). Comme toute la gamme desktop en fait.
    Et les g5xxx sont moins bon que zen 3 stock, pour le même prix.
    Le fait qu”Intel patine sur son 10nm c’est mauvais signe, comme un ipc bientôt rattrapé par amd. Les zens 1,5 gagnent 15% en jeu, avec un fabricant qui ne maîtrise pas encore son process. Vivement 2019 et les tests, ça oui.

    Répondre
  • 5 mai 2018 - 23 h 42 min

    @Jiinn:
    On a pas du lire les mêmes tests !
    AMD = Intel en perf grosso modo.
    Reste a trouver des puces AMD dans les machines de monsieur et madame tout le monde..
    Mais quand je vois le niveau des décideurs du SI dans ma boite : /

    Répondre
  • 6 mai 2018 - 10 h 42 min

    @Arpenteur: L’ipc est déja rattrapé, c’est la cadence qui ne suit pas avec des intel toppant les 5ghz. Espéront que zen 2 soit meilleur de ce coté pour le gaming quoi que zen+ soit déja très bon, voir excellent sur les moteurs bien multithreadé.
    Je voudrais juste qu’ils se bougent sur le grand public avec des mini pc raven ridge qui sont juste parfait pour le boulot.
    Je reverais d’avoir un pavillion mini avec un R3, 8go dual channel, bien ventilé pour pouvoir poussé la bête au max de son potentiel.

    Répondre
  • 6 mai 2018 - 11 h 01 min

    @Jiin
    Je suis bien d’accord, et c’est bien pour cela que mon prochain Processeur risque de pas être un AMD.
    Mais pour nous en tant que consommateur le fait qu’AMD revienne à un niveau plus acceptable et en espérant que cela progresse ne sera que bénéfique.
    Intel abuse trop de son monopole et de son immobilisme.
    Si Intel ne remet pas la barre sur le bon cap à terme cela risque de leur couter cher.

    Répondre
  • 6 mai 2018 - 11 h 19 min

    Je me demande ce que va donner la prochaine gen de console basée à n’en point douter sur l’archi Zen.
    La One X est déja une merveille d’intégration. La plus belle chose qu’on est vu depuis la Gamecube.
    Mais toujours est-il que la gen actuelle souffre d’un coté cpu complétement faiblard ce qui bride d’autant les perfs que les moteurs sont prévus pour tourner sur PC sur des configs mieux équilibrées là où les consoles misent tout sur la partie gpu/vram.
    Si en plus on a une partie HBM sur le die, un petit sshd pour booster les temps d’accès et de quoi mettre en avant la techno FuzeDrive on pourrait avoir quelque chose d’intéressant.

    Répondre
  • 6 mai 2018 - 22 h 15 min

    @JeRaleEtAlors:

    Son écriture serait parfaite, vous raleriez sur autre chose. Les gens deviennent si difficiles de nos jours.

    Répondre
  • mez
    7 mai 2018 - 0 h 23 min

    Du 7nm TSMC ou du 10nm Intel, ca ce vaut dans tous les cas.
    Dans tous les cas, se sont maintenant les processeurs pour smartphones qui donnent le LA.

    Répondre
  • sgt
    7 mai 2018 - 12 h 46 min

    @JeRaleEtAlors

    Avec vous, l’expression “donner de la confiture aux cochons” prend tout son sens.

    Et si (bénévolement bien sûr) vous proposiez vos services et faisiez preuve d’un peu de positivité ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *