Trois nouvelles TinkerBoard pour Asus

Asus va lancer sur le marché trois nouvelles cartes de développement dans sa gamme TinkerBoard. Les Tinker Edge R, Tinker Edge T ainsi que la Asus CR1S-CM-A. Trois cartes avec trois objectifs différents, toutes sous processeurs ARM.

Mise à jour du 14/11/2019 : Les cartes devraient être exposées pour la première fois à une conférence dédiée à l’Internet des Objets au Japon le 20 Novembre. On ne connait pour le moment toujours pas les prix ni les modes de  distribution de ces Tinker Edge.

Billet original du 3/06/2019 :  Lorsque Asus sortait sa première TinkerBoard en 2017, beaucoup décriaient la carte comme un coup de pub surfant sur la mode des Raspberry Pi. Une manière de dire que le constructeur Taïwanais allait abandonner ce marché rapidement. La sortie de la Tinker Board S l’année suivante a évidemment poussé à un peu plus de considération sur la gamme même si il ne s’agissait que d’une mise à jour.

On apprend aujourd’hui qu’Asus va proposer trois nouvelles cartes de développement dans cette gamme avec les Asus Tinker Edge R et Tinker Edge T ainsi que la CR1S-CM-A.

Asus Tinker Edge T

Asus Tinker Edge T

Contrairement aux précédents modèles sous SoC Rockchip RK3288, la Asus Tinker Edge T comme la CR1S-CM-A emploient un SoC NXP I.MX8M. Un quadruple coeurs ARM Cortex-A53 associé au module NPU Google Coral Edge TPU dédié à l’intelligence artificielle et au “machine learning”. Le circuit graphique est un GC7000 Lite. Vous noterez également l’apparition de “Edge” derrière Tinker Board. La marque propose ici une solution de Edge Computing. Ou du moins l’indique sans que l’on sache si des développements adaptés vont apparaître ou si il ne s’agit que d’une manière de ratisser un public plus large.

La Tinker Edge T proposera 1 Go de mémoire vive DDR4, 8 Go de stockage eMMC, un Wifi5, du Bluetooth 4.1 et un port Ethernet Gigabit. Elle proposera en outre un port USB-C, deux ports USB 3.0 Type-A, deux MIPI CSI 2 pour des caméras stéréo et les classiques 40 broches compatibles avec les systèmes Raspberry Pi. Elle mesurera 85 x 56 mm soit la taille classique des cartes Raspberry Pi “B”.

Asus CR1S-CM-A

Asus CR1S-CM-A

La Asus CR1S-CM-A est un peu plus évoluée avec la présence d’une prise en charge POE, un slot M.2 pour ajouter du stockage, un port SATA et toujours la présence du Coral Edge TPU de Google. Cette version est plus industrielle, elle serait parfaite, par exemple, pour construire un des panneaux de publicité LCD que l’on voit fleurir dans toutes les gares de France. Vous savez, ces panneaux qui cachent une caméra pour analyser qui vous êtes et votre réaction face à la publicité diffusée. Votre taille permettra de déterminer votre âge, votre sexe sera également noté. A partir de ces éléments de base, on pourra ajouter votre tempérament :  si vous souriez, si vous froncez les sourcil ou si vous êtes étonnés. C’est typiquement le genre de carte a même de diffuser des images et de récolter des données. Vous pourrez également vous en servir pour construire une base de données de pointage dans un service, créer un fichier d’utilisateurs ou tout plein de choses merveilleuses encore. 

Asus Tinker Edge RAsus Tinker Edge R

La Asus Tinker Edge R reste, quant à elle, associée à un SoC Rockchip, le RK3399Pro. Un six coeurs  composé de deux Cortex-A72 et quatre Cortex-A53 et toujours un NPU. Beaucoup plus musclée, elle proposera 4 Go de DDR4 et 2 Go dédiés uniquement à la gestion du circuit NPU pour l’IA. Son stockage grimpe à 16 Go d’eMMC et elle proposera un lecteur de cartes MicroSDXC. 

On retrouve une connectique classique de carte de développement avec un port HDMI, un port ethernet Gigabit, un module Wifi5, du Bluetooth 4.2, un port USB Type-C 3.1 et un second en Type-A, un jack audio 3.5 mm et toujours les classiques 40 broches. A noter cependant que la carte mesure 10 cm sur 7.2 cm ce qui en fait une solution incompatible avec les châssis de Raspberry Pi (85,60 mm × 53,98 mm).

Source : Heise via CNX Software et CNX


Soutenez Minimachines.net !
9 commentaires sur ce sujet.
  • 3 juin 2019 - 20 h 50 min

    La CR1S-CM-A semble être le bon compromis… et ASUS ayant de la suite dans les idées, l’originale endormie va devoir se réveiller.

    Répondre
  • jef
    4 juin 2019 - 6 h 46 min

    Ce serait pas mal qu’avant de sortir de nouvelles cartes, ils fassent d’abord de vrais progrès sur l’OS officiel, il y a encore pas mal de travail à ce niveau avant d’égaler un raspberry pi, en particulier:

    1/ une stabilité passable: encore trop de crashes intempestifs, notamment à la lecture de vidéos.
    2/ système de son à chier. Volume faible et saturé à mort dans les basses. Donc carte inutilisable en tant que media center pour la musique en tout cas, y compris sous kodi ou smplayer.
    3/ vlc inutilisable (crash système), ainsi que les dernières versions de firefox et chromium.

    Dommage, sur le papier c’est une bonne petite carte pour une utilisation desktop mais très médiocre pour pour tout ce qui est média à cause du son pourrave.

    Répondre
  • 4 juin 2019 - 18 h 06 min

    La Asus Tinker Edge T a l’air excellente avec son slot M.2 et son port SATA. Dommage qu’elle ne propose que 1GB de RAM. En tout cas, pour un NAS, y a des possibilités.

    Répondre
  • 4 juin 2019 - 19 h 52 min

    Sinon, y’a aussi l’atomic pi sous x86 qui est sortie.

    Répondre
  • 14 novembre 2019 - 21 h 50 min

    Et qui marche super en média player, nickel sous Kodi par exemple. J’ai une carte sous Linux, allumée en permanence et une carte sous Windows 10 installé sur disque USB et ça marche du tonnerre aussi. Carte hyper stable, utilisation quotidienne, zéro ventilateur et consommation électrique ridicule de quelques watts (genre 8).

    Répondre
  • 14 novembre 2019 - 21 h 55 min

    Je vais attendre la version ROG ou Strix ^^

    Répondre
  • 15 novembre 2019 - 15 h 33 min

    @Maurice:
    Un site de référence pour cette carte?

    Répondre
  • 17 novembre 2019 - 19 h 03 min

    Comment vous faites pour trouver des bons plans ?

    Répondre
  • 18 novembre 2019 - 23 h 56 min

    “165 Go d’eMMC”

    Oh really ? Ca sent la typo ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *